■ Que vous soyez un étudiant ou bien un habitant, votre place est ici ! Bienvenue à Hoshi ! ■
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Gold | PV Kachou |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ethan A. Matthews
S • Inspecteur
S • Inspecteur
avatar

Messages 622


HnM
Un mot:

MessageSujet: Gold | PV Kachou |   Sam 13 Juin - 15:39

Des rires d'enfant se faisait entendre dans la nouvelle maison d'Ethan, alors que des aboiements venait ponctuer le joyeux bordel. Voilà 15 jours que Nathan était dans sa nouvelle maison. Au début timide, il prenait peur pour tout et n'importe quoi. Mais il semblait aujourd'hui familiarisé à ce nouvel entourage. Et à sa plus grande surprise, Stark aimait jouer avec l'enfant. Son chien habituellement asociale avait finalement adopté le nouvel habitant en très peu de temps.

Ethan les surveillait avec un sourire attendri. Son fils n'avait pas un caractère facile, c'était une brute avec ses jouets, et le chien, il se révélait capricieux et il n'aimait pas faire ses siestes comme tout enfant sage. Mais il avait ses bons côtés, puisqu'il riait tout le temps, mangeait avec appétit, et la nuit, il était tellement fatigué de sa journée il faisait du 20h-8h. Il aimait qu'on lui porte de l'attention comme tout bambin, mais lui c'était exceptionnel, puisqu'il réclamait très souvent des câlins. Il ne savait pas si c'était dans son caractère ou s'il cherchait simplement à être rassuré. Ethan n'avait pas cherché à le connaître jusque là, puisqu'il savait qu'il avait 20 ans pour ça… Alors quelques mois en plus ou en moins…  Le jeune homme galérait quand même un peu, surtout lorsqu'il pleurait, parfois c'était impossible de savoir pourquoi. Mais en 15 jours, le futur médecin avait appris qu'il suffisait parfois de jouer avec lui, ou de le nourrir.

Le plus dur était de jouer avec lui. Il était fatiguant. Il débordait d'énergie et il était de nature curieuse. Son esprit restait constamment éveillé regardant toujours autour de lui, attentif. Mais au moins, ce n'était pas difficile de savoir qu'il était heureux. Ethan finit son café avant de prendre Nathan dans ses bras.

-C'est l'heure du bain…

Autant parler à un mur, Nathan tendait le bras pour caresser Stark, et il se mit à crier en voyant qu'il n'y arrivait pas, les larmes débordant déjà. Le jeune homme ne fit rien pour calmer ses pleurs, mise à part le bercer en lui disant que ça ne servait à rien de faire ça étant donné qu'il ne céderait pas. C'était pas une crevette qui allait avoir le dessus. Il alla dans la salle de bain, mit l'eau alors qu'il déshabillait son fils en le chatouillant. Autant dire qu'il se prit des coups de pieds de joies. Mais ça fait quand même mal.
Une fois qu'il vérifiait que l'eau était à bonne température, il y plongea son fils, mettant quelques jouets pour qu'il puisse s'amuser. Ou plutôt les mâcher, alors qu'Ehtan lui lavait les cheveux en faisant attention à ne pas en mettre dans ses yeux, le lava avant de jouer avec lui. Taper doucement sur l'eau et cela faisait rire Nathan. Adorable. Il vint l'imiter mais avec beaucoup moins de délicatesse, arrosant son père sans la moindre pitié, riant même. L'américain n'avait même pas le coeur à s'énerver.

-Ca te fait rire, hein… Crapaud !

Surnom affectif, entre plusieurs autres, avec petite crotte, petit chat, petit coeur… Il continua à jouer avec lui avant de le sortir de l'eau, le sécher, l'habiller avec son pijama. Il le mit dans le parc, alors que Nathan cherchait déjà à sortir réclamant plus de jeu. Son père regarda l'heure. Kaena ne devrait pas tarder à passer. Ca lui fit penser qu'il n'avait toujours pas annoncer à ses parents qu'ils étaient grands parents. Peut-être que sa sœur l'avait fait pour lui. Il n'en savait rien, et en fait, il s'en foutait. Le brun ne leur avait pas adressé la parole depuis son accident, et franchement, pour le moment, il n'avait aucune envie de leur parler. Sa vie était déjà bien remplie comme ça, inutile de rajouter de nouveau problème.

Surtout qu'il n'avait plus aucune envie de leur pardonner depuis qu'il avait rencontré la mère de Jun en France. Cette dernière était réellement adorable et discrète, lui semblant tout à fait naturel que son fils soit homosexuel. A côté, ses parents étaient particulièrement stricts et sévères. Ethan avait désormais sa vie, et avoir une sœur et un demi-frère le comblait amplement pour ses racines.

Et puis bon, les sanctions que Chisê avaient prises, lui avait aussi foutu un coup. C'était Makkuro qui l'avait finalement raisonné. Pas Jun. Jun avait finalement prit peur et s'était effacé devant un mec qu'il ne connaissait pas. Tout était finalement rentré dans l'ordre. Ethan s'était excusé auprès de son amant, et ils étaient repartis sur des bonnes bases, alors qu'il lui avait promis de s'exprimer un peu plus et de l'aider à faire la cuisine. Heureusement, ce n'était pas Nathan qui testait, il avait pas assez de deux dents pour mastiquer.

Bref, finalement tout était rentré dans l'ordre, il ne cherchait plus à tuer Yoite, il en avait plus rien à foutre de Kim, et c'était presque rose avec Jun. Ouais, presque. La petite star de l'école ne cherchait pas à connaître Nathan. C'était bien dommage mais au moins, il restait auprès de lui.

Ethan but un verre d'eau alors qu'il était toujours trempé à cause de Nathan, et il commença à prendre le chemin de sa chambre pour aller se changer, mais la porte sonna.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

The time will come, when you'll have to rise
above the best, improve yourself,
your spirit never dies!
Farewell, I've gone, to take my throne
I.D - Warriors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaena G. Matthews
M • Université - 3ième année
avatar

Messages 57


HnM
Un mot:

MessageSujet: Re: Gold | PV Kachou |   Sam 20 Juin - 21:29

Qui aurait cru qu'un tel revirement de situation arrivait aussi rapidement ? Le fait qu'Ethan soit papa n'était pas choquant en soit, il avait beau avoir le comportement d'un ours, il restait un homme digne de confiance, et Kaena avait longuement espéré avoir des nièces et des neveux à courir partout avant que ce ne soit ses propres enfants. Autant dire qu'à l'annonce du couple Ethan-Jun, elle avait sincèrement pris peur de devoir s'occuper elle-même de la descendance (quoiqu'elle se fichait bien des obligations, elle voulait juste des enfants). Ses parents eux aussi avaient déchanté et même si leur père ne semblait pas critiquer Ethan outre mesure quand il se glissait dans leurs conversations, ça n'était pas le cas de leur mère. Aileen était si froide et si catégorique que Kaena savait qu'il en serait de même pour elle si elle s'avisait de faire la moindre erreur. C'était quelque chose qu'elle ne comprenait pas, en quoi est-ce qu'aimer une personne du même sexe rendait un enfant "indésirable" ? Même Daisy avait ri, en pestant contre ce bâtard qui "comme prévu" continuait de déshonorer la famille. Kachou avait pleuré après cette conversation au téléphone avec sa grand-mère, elle avait eut envie de lui hurler dessus, de la faire taire et de respecter son grand-frère mais ... les histoires de famille sont si compliquées.
Alors aujourd'hui, elle souriait. Voilà plus de 3 mois jours qu'elle avait appris qu'Ethan était papa d'un petit Nathan qui approchait les 1 an. Au début, elle n'y avait pas cru, ne comprenant pas trop d'où ce bébé pouvait bien venir, s'ils avaient décidé d'adopter avec Jun, ou encore s'il l'avait tout simplement trouvé devant sa porte! Ils en avaient longuement parlé au téléphone et puis voilà que depuis 15 jours, Ethan lui envoyait des vidéos et des photos de Nathan. Elle avait donc fini par y croire mais les informations s'arrêtaient là. De ce qu'elle avait compris, il y avait une mère dans cette histoire, une vraie maman et pas juste une mère porteuse mais son ours ne voulait pas en parler. Du moins, au téléphone il avait toujours changé de conversation.
Car non, Kaena n'avait pas encore vu Nathan en personne. 15 jours, ça passe vite et la demoiselle s'était retrouvée submergée par cette nouvelle rentrée scolaire, ses études qui la passionnaient toujours autant, quelques examens médicaux de routine, des sorties avec des amis ... Elle vivait sa vie, on ne pouvait pas lui en vouloir. Mais elle avait prit les choses en main et avait réclamé cette journée rien qu'à eux. Il faisait beau et le sourire aux lèvres, elle marchait vers la nouvelle vie de son frère.

Descendant du taxi après une petite discussion joyeuse avec le chauffeur qui la gratifia d'un "bye bye" manuel en s'en allant, Kaena sautilla sur place pendant quelques secondes.
A quelques pas de là se trouvait la maison d'Ethan, cette jolie et grande maison qu'il avait acheté récemment sûrement pour que Nathan puisse grandir dans de meilleures conditions. Jun aussi devait être content même si l'appartement précédent avait été très loin d'être affreux. Le quartier lui plaisait, tout semblait calme, quelques rires d'enfants se faisaient entendre au loin et un petit chat s'arrêta pour frôler sa jambe avant de s'enfuir alors qu'elle s'apprêtait à le caresser. Cruelle bestiole.
A sa montre, il était 9h12, elle avait un peu d'avance mais tant pis ! Elle était aussi électrique qu'une pile chargée toute la nuit ! Elle allait rencontre son neveu, découvrir un nouveau lieu et revoir son grand-frère après 15 jours. D'une cadence décidée, elle s'avança.

Ding dong.

L'aboiement reconnaissable de Stark lui tira un sourire. Ils étaient à la maison, y avait pas de doute ! Raaaah qu'elle crevait d'envie d'entrer sans attendre d'avoir été invitée ! Mais peut-être qu'Ethan allait mal le prendre, elle n'avait pas été éduquée ainsi mais ...

"Ethan, je rentre."

Et doucement, pour être sûre de ne cogner personne, elle poussa la porte jusqu'à laisser assez d'espace pour que Stark passe et vienne lui grogner dessus. Toujours aussi ronchon ce toutou ! Elle fronça les sourcils et lui lança un regard noir, cette salle bête avait plutôt intérêt à être ADORABLE avec Nathan sinon elle allait en faire des brochettes.
Avançant malgré tout dans la maison, elle ne fit pas plus de pas que nécessaire, se contentant de rester dans l'entrée avant d'aller plus loin. Tout cela sembla très sobre, très ... masculin. Peut-être osera-t-elle proposer son aide pour des idées de déco au fil de la journée. Et puis, il apparu. Ethan, son cher grand-frère ... trempé. Esquissant un sourire, elle posa son sac à main sur un des meubles et s'avança jusqu'à le serrer dans ses bras.

"Papa depuis 15 jours et tu te relâches déjà ? Regarde-moi cette chemise !"

Y avait pas à dire, le revoir lui faisait chaud au cœur. Il paraissait en pleine forme et elle-même se sentie rassurée. Qu'aurait-elle fait s'il était apparu devant elle avec des cernes grosses comme ça, des tâches de nourriture partout et l'abandon dans la voix ? Aucune idée, elle chassa vite cette pensée.
Le regard affuté, elle chercha son neveu des yeux mais ne le vit pas. Même caché dans le dos de la racaille. Aussi impatiente qu'une enfant de 5 ans un jour de Noël, elle finit par craquer :

"Je suis contente de te revoir mais ... il est où mon neveu chéri chou ? Nathan ? Petit bébé Nathan, viens voir ta tata !"

Elle avait conscience que le petit bonhomme ne marchait pas et ne parlait pas non plus mais elle sentait déjà remonter en elle toute cette débilité profonde dont font preuve les membres de ma famille devant des bambins. Sa voix s'était adoucie et son langage s'était simplifié en très peu de temps. Ses mimiques aussi faisaient peine à voir mais son sourire lui ... il voulait tout dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan A. Matthews
S • Inspecteur
S • Inspecteur
avatar

Messages 622


HnM
Un mot:

MessageSujet: Re: Gold | PV Kachou |   Ven 26 Juin - 15:40

-Dis ça au monstre. Il apprend trop vite les conneries.

Ouais, y avait pas dire. Mettre un cube dans une forme carré, il savait pas faire. Non, il fallait que ça rentre dans la forme ronde, même si ça passait pas. Et il n'était pas content quand il n'y arrivait pas. Sale gosse. Il ne savait pas trop s'il tenait ça de Taylor ou lui. Ils avaient relativement le même caractère de quand ça passe pas, ça passe quand même. L'américain espérait juste qu'il ne devienne pas aussi détraqué que sa mère. Elle était sympa de loin et dans un lit. Mais autrement…

-Tss, éclipsé par son gosse. C'est triste.

Il afficha néanmoins un sourire amusé alors qu'il lui montra Nathan sur ses deux jambes et se tenant contre le parc, occupé à faire ses dents tout en regardant les deux adultes d'un œil curieux. Lorsqu'il s'approchèrent, ce dernier se laissa tomber lourdement sur le derrière. Fallait croire que ça amortissait très bien les couches. Il resta regarder Kaena d'un regard timide mais curieux, s'approchant un peu plus de son père à 4 pattes et cherchant à aller dans ses bras. Ce qu'Ethan fit.

-Tu dis bonjour à tata Kaka ?

Juste pour énerver sa sœur ce petit surnom horrible. Il était encore pire que Kachou. Le jeune homme fit un petit coucou de la main pour que Nathan puisse l'imiter et ainsi apprendre, alors que ce dernier regardait la nouvelle tête. Mais… Comme son fils était un rebelle, il tourna la tête dans la direction opposé à Kaena. Bon, il semblait pas vouloir apprendre. Ca ne servait à rien de forcer. Sans doute qu'il était intimidé. Il donna néanmoins son fils à sa sœur, alors qu'il se laissait faire. Nathan était étrangement calme. Vile manipulateur. Il était facétieux, et fatiguant, mais avec les étrangers il se montrait doux et calme.

-T'as dit aux parents pour Nathan ?

Il ne devait pas s'en mêler, il le savait, mais Ethan ne pouvait pas s'empêcher d'y penser. Son père avait plus ou moins accepter sa relation avec Jun. Mais qu'il ait un fils était une autre histoire. Quant à sa mère… Le jeune homme imaginait très bien sa réaction. C'était une des raison pour lesquelles il ne voulait pas s'en mêler, mais d'un autre côté il préférait être certain. Il avait tout de même envie que Nathan connaisse ses grands parents, et surtout Nathaniel pour lui montrer qu'il avait un grand-père formidable.

-Je vais me changer.

Il laissa Nathan à Kaena sans se poser de question. De toute façon, il n'était pas loin, donc et c'était juste pour changer de haut. Bien heureusement, son pantalon avait été épargné par Godzilla. Il revint avec t-shirt blanc en col V, tout en regardant comment se débrouillait Kaena avec Nathan. Pas qu'il doutait… Ok, il doutait mais c'était parce que c'était son fils.

-T'as pas encore vu la maison, c'est vrai. Tu veux visiter ?

Il attendit l'accord de sa sœur, commençant par l'extérieur où on pouvait voir un grand jardin, et une piscine. Ethan n'avait pas encore eu le temps d'installer des barrières de sécurité, mais ce n'était pas pour tout de suite. Il ne laissait pas Nathan sans surveillance en dehors de son parc. Néanmoins, il savait bien que c'était pour bientôt. Il vint ensuite lui faire visiter le bas de la maison. Y avait pas grand-chose mise à part le salon, et la cuisine, séparés seulement par un plan de travail. Ca restait lumineux dans les ton blanc et gris. Il était pas très doué en déco. C'était Nathan qui s'en chargeait avec tous ses jouets de toutes les couleurs et qui les mettait partout. Il vint lui dire aussi où était les toilettes.
Il monta ensuite à l'étage lui montrant la chambre de Nathan, dans les tons gris-bleu et blanc et la salle de bains où on pouvait aussi percevoir la présence d'un enfant avec les jouets, et tout le nécessaire de toilettes. Il vint finir par la chambre d'ami.

-Au cas où qu'un autre frère ou une autre sœur débarque ici.

Il avait dit ça sur un ton ironique. Il n'avait rien contre Dorian, au contraire il l'appréciait. Il en voulait plus à sa mère de leur avoir caché ça. Ethan ne savait pas dans quelle circonstance ça avait pu se faire, mais il n'appréciait tout de même pas que le médecin scolaire soit laissé derrière. Demi-frère ou pas.

Bref, la maison était spacieuse et éclairé, complètement hors budget pour un étudiant lambda. Bien heureusement, Ethan avait travaillé pour son entreprise, lui laissant un joli pactole. Il avait pensé à signer un contrat avec pas mal de zéro. Si début, il l'avait fait juste pour faire chier son père, le jeune homme avait bien fait. Ca lui permettait aujourd'hui d'être à l'abri du besoin, et d'offrir ce qu'il voulait à Nathan. De plus, le travail de médecin renflouerait les caisses du compte en banque assez rapidement. Ok, il ne gagnerait pas autant, mais au moins il ne s'ennuierait pas derrière un bureau à analyser les chiffres.

-Tu voudras aller où cet après-midi ?

Inutile de rester enfermé avec cette maison avec un si beau temps. Nathan ne dormira pas beaucoup comme à son habitude, alors ils étaient à peu près libre.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

The time will come, when you'll have to rise
above the best, improve yourself,
your spirit never dies!
Farewell, I've gone, to take my throne
I.D - Warriors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaena G. Matthews
M • Université - 3ième année
avatar

Messages 57


HnM
Un mot:

MessageSujet: Re: Gold | PV Kachou |   Mer 29 Juil - 18:37

Kachou gratifia Ethan d'un sourire entendu. Ainsi Nathan apprenait trop vite les bêtises ? Et puis quoi encore ?! Sûrement que son pauvre père débordé n'arrivait pas à lui dire "non !". Après tout, nombreux étaient ces gens qui répétaient à qui voulait bien les entendre qu'ils seraient des parents stricts, que leur enfant n'oserait même pas respirer devant des invités et souvent c'était l'inverse. Un enfant, ça change une vie mais ça change aussi une personne. Certains deviennent réellement adultes au point de cesser presque de vivre, d'autres se contentent de tenter de gérer cette nouvelle vie qui finalement n'est peut-être pas pour eux et les derniers ... ils abandonnent tout simplement. Ethan avait-il eut des pensées sombres ces 15 derniers jours ? Sûrement devait-il être fatigué ? Est-ce que le calme ne lui manquait pas ? Pour ses études, sa concentration était-elle toujours au top ? Kae aurait aimé l'agresser de questions ne serait-ce que pour savoir s'il allait bien mais elle se força à attendre un peu. La porte n'était pas bien loin et elle n'avait aucune envie de se retrouver dehors au bout de 2 minutes à peine !

Ce fut au bout d'un petit instant supplémentaire que Nathan apparut dans son champ de vision. Petit bonhomme brun debout dans son parc comme un grand, en train de les regarder en se posant sûrement 1 001 questions. Mon dieu qu'il était mignon ! La ressemblance n'était pas encore flagrante avait Ethan, Kae préférait attendre qu'il ait une jolie touffe de cheveux sur le caillou pour rendre son jugement mais il avait l'air tellement adorable !
S'approchant, elle le suivit du regard quand Ethan le prit dans ses bras et alors que sa main se levait pour venir lui caresser la joue, elle se figea. Tata ... quoi ?

"De tous les surnoms possibles, tu as choisi celui-là ? Ma vie de tata est gâchée pour les 20 ans à venir, je sais pas si tu t'en rends compte !"

Mais malgré tout, elle était heureuse. Pour la première fois de sa vie, elle était une tata et l'entendre de la bouche d'Ethan lui aurait presque donné les larmes aux yeux. Leur famille venait de s'agrandir et avec Nathan, ils entraient un peu malgré eux dans le monde accompli des adultes. Y avait fort à parier que ce petit bout de chou allait réussir à fendre en deux le cœur de leur mère et peut-être qu'enfin, Aileen allait cesser de la voir comme "la petite dernière" de la famille. Elle aimait cette attention particulière que lui portait sa mère mais parfois, elle était aussi ravie d'être très loin d'elle.
Attrapant Nathan avait un léger doute de 2 secondes, elle posa presque naturellement ses mains contre lui en le protégeant au maximum et le dévisagea alors qu'il en faisait de même. Il sentait bon le petit bonhomme et rapidement, elle le gratifia de bisous, de câlins et de chatouilles. Qu'il s'y habitue, elle allait être une tata super collante !
Redressant la tête, elle laissa Nathan respirer quelques secondes alors que Stark entrait dans le salon en aboyant comme un malpropre.

"Non, j'ai rien dit. J'en ai envie, oh là là ! Mais je trouve que c'est à toi de leur dire, avec tes mots, avec ta voix. S'ils l'apprennent par moi, ils vont sûrement penser que tu n'as trouvé nécessaire de leur en parler, qu'ils ne comptent pas suffisamment à tes yeux pour que tu leur présentes ton fils, blabla ... Autant éviter."

Quant à se pencher sur "quelle sera leur réaction ?", Kaena sortait son Joker. Sa mère était une femme mystère, le genre qui peut sourire alors qu'on s'attend à une engueulade. Elle était très forte dans ce domaine et cachait bien ses émotions, à défaut de mâcher ses mots. Son père était différent, plus calme. Posé, si on voulait. Sur les deux, y en avait bien un qui allait être heureux de cette nouvelle, non ?

Ethan les laissa seuls quelques minutes le temps qu'il se change et Kae en profita pour s'asseoir sur une chaise. Il pesait son poids le petit bonhomme, ou alors elle n'avait pas assez de force. Stark s'approcha, renfilant un peu partout comme pour tenter de la sonder et alors que Nathan se penchait vers le toutou avec l'espoir de devenir cavalier (?), elle vit ce molosse si rustre avec elle lécher la main de son neveu comme si ce bébé était le sien. Bon ok, elle avait prit un risque considérable en tentant cette expérience mais qu'importe. Le résultat était là : Stark n'était pas si mauvais et Nathan était un survivor.
Il était aussi incapable de tenir en place et ses pauvres petits bras n'en pouvaient plus de tenter de le retenir comme s'il était son prisonnier. Aussi, quand Ethan revint et lui proposa la visite, elle sauta sur l'occasion. Marcher calmerait sûrement ce petit ourson !

"T'as pas choisi la maison la plus moche, hein ! Elle est juste merveilleuse, Nathan aura tout ce qu'il faut ici. Les voisins, t'en as rencontré déjà ? Et Jun, il est ravi ? Je pensais qu'il serait là aujourd'hui."

Ça faisait un sacré bout de temps qu'elle n'avait pas revu le blondinet et il lui manquait tout simplement. Avec le temps, elle avait appris à le cerner un peu mieux, il était déjà beaucoup moins fier que ce que ses amies avaient dit et après leur première rencontre à l'appartement, Kaena n'avait cessé de le chercher pour entretenir cette relation qui ne tenait qu'à un fil. Elle avait bien conscience qu'elle n'était "que" la sœur d'Ethan mais même si elle réussissait à se faire des ami(e)s de son côté, elle gardait un intérêt tout particulier pour l'homme qui partageait la vie de son grand-frère.
D'ailleurs, en parlant de grand-frère, Kaena fut assez surprise de constater qu'Ethan avait de lui-même lancé une perche sur le sujet "Dorian". Des mois avaient passé depuis cette annonce sortie de nulle part comme quoi ce bel homme était leur demi-frère et Kachou avait depuis créé des liens plus que solides avec le médecin. C'était un homme réellement intéressant, quoique dur à approcher mais sa face d'ange avait fait tout le boulot. Bilan : elle l'adorait. Cela dit, elle n'avait encore pas pris le temps d'en parler avec Ethan, aussi ...

"Tu laisserais Dorian dormir chez toi sans problème ? C'est ça votre relation ? Ou alors, tu te moques et finalement t'es pas encore prêt à l'accepter ? Je vais pas te juger, t'inquiète pas mais j'aimerai vraiment qu'on en discute. Ce genre de choses n'arrive pas tous les jours, c'est important."

Sincèrement ? Heureusement que ça n'arrivait pas tous les jours ! Dorian avait beau être mister BG en puissance, il n'en restait pas moins la preuve irréfutable d'une vie que leur mère n'avait jamais osé aborder avec eux. Il mettait avec sa présence la machine en route et Kaena savait qu'elle finirait par avoir le fin mot de l'histoire. Par contre, si aujourd'hui la "vraie" vérité venait à éclater et que Dorian ne se trouvait qu'être un malfaiteur menteur, elle serait réellement déprimée. D'un, parce qu'elle avait appris à l'apprécier et qu'il méritait le détour. De deux, parce que l'idée d'avoir un autre frère l'enchantait au plus haut point. Elle adorait les grandes familles complices.
Y avait plus qu'à espérer qu'Aileen ait l'envie soudaine de se confier ...

Posant Nathan par terre quelques secondes en se mettant accroupie elle-même pour qu'il ne puisse pas s'échapper bien loin, Kaena haussa les épaules en affichant une moue de réflexion. Un parc, ça lui irait bien. Nathan serait en poussette, ils pourraient marcher tranquillement tous les deux et même Stark pourrait en profiter. Un petit coin d'ombre leur permettra de se reposer un quart d'heure, d'aborder des sujets qu'Ethan évitait grossièrement depuis plusieurs jours et cette journée se finirait en câlin majestueux, débordant d'amour ...

"J'ai vu un parc pas très loin en venant. J'aimerais beaucoup qu'on aille se promener là-bas !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan A. Matthews
S • Inspecteur
S • Inspecteur
avatar

Messages 622


HnM
Un mot:

MessageSujet: Re: Gold | PV Kachou |   Dim 18 Oct - 14:45

-Ma pauvre petite sœur adorée !

Il eut un petit ricanement, ne cachant absolument pas l'ironie de sa voix. En même temps, c'était pas la fin du monde de l'appeler tata Kaka… Déjà, il avait pas réellement l'intention de l'appeler ainsi. Ethan tronquait rarement les prénoms. Il n'avait jamais appelé sa sœur « Kae », mais par son nom entier ou par un surnom. Tout comme il n’appellerait jamais Dorian « do » ou « dodo », Jun… « ju » (?), Yoite « Yoit », Makkuro « Mak' ». Il ne savait pas pourquoi, mais il détestait couper un prénom. Il le faisait seulement lorsque la personne détestait son prénom et préférait son raccourcis. Mais ça, c'était une autre histoire.

-Sans doute.

Il n'ajouta rien à propos de ses parents. Qu'ils aient moins d'importance dans sa vie était déjà sans doute vrai étant donné ce qu'il s'était passé à l'hôpital. De plus, qu'ils apprennent qu'il avait en plus un fils risquait de mettre le feu au poudre. Bien sûr, Ethan ne se réjouissait pas de cette situation mais le comportement sa mère lui restait tout de même en travers de la gorge. Dans cette situation, soit ça ne ferait que s’envenimer, soit elle ferait tout pour rencontrer Nathan mais pas forcément de manière très honnête envers Jun.
Son père garderait sans doute son calme et garderait ses pensées pour lui, et l'américain ne saurait pas si ce dernier était heureux d'être grand-père ou déçu de voir que son fils avait encore fait une connerie. Néanmoins, il savait que Nathaniel n'irait pas le mettre à la porte, ce qui était déjà pas mal.
Quant à sa grand-mère… Facile à deviner, elle en profiterait pour l'enterrer plus bas que terre arguant que « les jeunes de nos jours, sont vraiment irresponsable »… Le bon côté des choses c'était que c'était la seule personne qui était prévisible.
Avec sa sœur, Ethan avait été a peu près certain que ça finirait en « C'est qui la mère ? », « je peux le voir ? », « Quand ? Où ? Comment ? ». Kaena était une véritable fouine mine de rien, alors ça ne l'étonna pas vraiment qu'elle soit motivée à visiter les recoin de sa nouvelle maison.

-Pourquoi je prendrais une moche alors que j'ai les moyens d'acheter une bien ?

C'était quoi ces gens qui lui reprochaient sa folie des grandeurs ? Il avait le compte en banque pour. Si encore son portefeuille ne suivait pas ses envies, il pourrait comprendre. Mais là encore, ça allait. Certes ce qu'il achetait valait souvent une petite fortune, mais il ne dépensait pas tout le temps. Sa maison était dépourvu de décoration ou autre objet qui n'avaient aucune fonction. Son esprit pratique n'y voyait aucun intérêt, mais avoir ses propres objets qui peuplaient son quotidien, comme son ordinateur, ses livres, ses lunettes, les jouets de son fils depuis peu, le chat de Jun et ses affaires lui étaient amplement suffisant. Mettre un tableau juste pour embellir ne changeait rien. Ca pourrait même avoir l'effet inverse puisque ça lui ne ressemblait pas.

-Et pourquoi j'irais voir les voisins ?

Aucun intérêt. Il ne voyait pas l'utilité de les rencontrer ou les connaître. S'il avait besoin de quelque chose il se débrouillait tout seul. Ca lui allait de se sentir isolé, surtout que ça le tenait à l'écart des histoires de voisinage, et donc de garder sa tranquillité, déjà sérieusement compromise avec Nathan, et Jun.
Il ne prit d'ailleurs pas la peine de répondre à sa sœur à ce propos, étant donné que ça se passait très mal en ce moment. Enfin, ça pourrait être pire, mais ils se disputaient souvent à cause de Nathan. Malheureusement, son fils n'était pas non plus épargné par ça, puisque son petit ami refusait de le toucher. Ethan savait que c'était de sa faute, et le fait que le bout de chou paye aussi pour ses pots cassés lui laissait un goût amer dans la bouche. Et évidemment, il ne pouvait pas non plus jeter le blâme sur le blond puisqu'il faisait ce qu'il pouvait pour tolérer l'enfant. Résultat des courses, ils se retrouvaient dans un cercle vicieux qui ne pouvait pas de rompre à coups d'excuses. Ce faisait un sujet sensible à aborder pour lui. Et les sujets sensibles, il détestait les aborder.

D'ailleurs, Kaena avait un don pour les aborder. Quand ce n'était pas Jun, c'était Dorian. Bon certes, c'était lui qui avait commencé à en parler, mais c'était sur le ton de l'ironie, et ce n'était pas comme ci voulait lancer une conversation dessus. Ethan était toujours un peu confus à ce propos. Parce que le médecin avait sans doute un esprit protecteur, et que l'américain se voyait mal lui dire qu'il s'était démerdé sans lui depuis 24 ans, et qu'il n'avait pas besoin de lui, parce qu'ils étaient tous les deux maladroits quand ils se parlaient… Néanmoins, il n'avait pas spécialement d’animosité envers lui.

-C'est de maman dont je me moque.

C'était plutôt gonflé de sa part de l'avoir abandonné après tout ses discours sur la famille lorsqu'Ethan ne voulait pas partir en vacances en famille. Mais ce qu'il se demandait surtout c'était pourquoi Dorian avait été laissé sur la bas côté de la route et pas lui. Après tout, sa naissance n'avait pas été la bienvenue, non plus. Et il se demandait justement si ce n'était pas à cause d'une ancienne histoire en rapport avec le médecin, que Daisy avait clamé qu'Ethan n'était qu'un fils illégitime. Il aurait aimé posé la question directement à ses parents, mais Dorian voulait garder le secret et c'était difficile d'aborder le sujet sans parler de son demi-frère.

-C'est lui la victime. Je ne vais pas le blâmer parce qu'il est né, et ça ne changerait rien. Et encore moins de nous l'avoir dit. Et puis ça peut expliquer certaines choses.

Il ne s'attarda pas plus sur le sujet, alors qu'il refermait la porte sur la chambre d'ami, lui donnant l'impression qu'il fermait à clef ses propres sentiments sur cette histoire. Il préférait garder ces ombres loin de lui, ayant peur d'être englouti d'une façon ou d'une autre. Pour Kaena cela signifiait simplement un grand frère de plus, pour Ethan, il avait l'impression de devoir remettre toute son identité en doute. Il n'était plus l'aîné, sa grand-mère n'était peut-être pas aussi folle qu'il le croyait, il aurait pu éviter cette éducation trop stricte à son goût, faite de pertes de repères, il aurait pu être plus épanouie en évitant le feu des projecteurs, puisqu'ils auraient été braqué sur Dorian. Mais de tout ça, ne s'était passé.
Enfin, il n'était pas le plus à plaindre. Dorian venait de découvrir que sa mère l'avait abandonné et ne semblait pas avoir le moindre remords avec ses deux enfants, et sa richesse.

Il adressa un sourire doux à Kaena, bien qu'il se sentait un peu lointain par rapport à la réalité.

-On ira vers 16h, après la sieste de Nathan.

Il le prit d'ailleurs dans ses bras, commençant à lui chatouiller le ventre alors que son fils cherchait à se soustraire en rigolant, ce qui aida l'américain à reprendre pieds avec la réalité et oublier ses pensées à propos de Dorian.

-Tu voudras lui donner à manger ?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

The time will come, when you'll have to rise
above the best, improve yourself,
your spirit never dies!
Farewell, I've gone, to take my throne
I.D - Warriors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaena G. Matthews
M • Université - 3ième année
avatar

Messages 57


HnM
Un mot:

MessageSujet: Re: Gold | PV Kachou |   Sam 14 Nov - 15:15

Kachou tira la langue vers son grand-frère chéri quand celui-ci lui fit comprendre que ses états d'âme de jeune fille ne l'intéressaient pas du tout. Entre eux, les conversations réellement importantes mettaient un temps fou à se manifester, ils attendaient généralement le dernier moment pour en parler, comme gênés de devoir en arriver là. Et si d'un autre côté les dialogues futiles comme ceux-ci rythmaient leurs quotidiens, c'était tout aussi amusant.
Quant aux surnoms, Kae aimait bien en trouver des monstrueux qui finissaient par avoir une connotation "adorable" dans son cerveau. Dernièrement, elle avait lu un livre où les protagonistes avaient appelé leur chien "Ganglion" car il était réellement moche. Bilan : elle avait trouvé super cute. Cela dit, elle connaissait suffisamment Ethan pour savoir que si elle lui trouvait un surnom affreux, il ferait soit l'ignorant, soit serait fâché, soit lui en trouverait un bien pire, un dont elle aurait assurément honte. Non, autant rester neutre avec ce bellâtre au cœur de pierre, Ethan était un beau prénom après tout.

Baissant la tête vers le sol, la blondinette repensa à cet instant précis où elle avait réalisé qu'entre Ethan et ses parents, un fossé s'était creusé. Un trou si profond qu'à l'heure actuelle, celui-ci n'était toujours pas rebouché. Bien sûr, elle avait vite compris la raison de la dispute, cette "soudaine" homosexualité comme avait dit sa mère mais ce qu'elle ne comprenait pas, c'était comment on pouvait refuser de reparler à son fils pour ça. Ok, Ethan aimait un homme mais ça ne faisait pas de lui un monstre pour autant. Malheureusement, ses pauvres petits arguments n'avaient pas fait mouche auprès de ses géniteurs et Kachou espérait toujours qu'ils allaient mettre un peu d'eau dans leur vin, réfléchir encore et encore et revenir vers leur fils pour faire face à sa décision. Nathan méritait d'avoir un papi et une mamie (en plus de ceux du côté de Jun, mais personnellement elle ne savait pas s'ils étaient au courant non plus). Ses parents avaient le droit de savoir qu'ils étaient grands-parents. La vie était moche parfois, encore plus quand elle fixait Ethan dans les yeux et qu'elle y lisait une ténacité sans faille. Jamais il ne ferait le premier pas.
D'un commun accord silencieux, elle resta muette. Ce sujet finirait par les séparer si elle mettait son nez de trop près dans les affaires de son grand-frère. Ethan menait sa vie tranquillement, et ne refusait pas de la voir, c'était tout ce qui comptait.

- Tu aurais aussi pu en prendre une plus près de chez moi ? Ou finalement rentrer en Amérique en kidnappant Jun ? Y a tellement de possibilités !

Taquine, comme toujours.
Ils n'habitaient pas très très loin l'un de l'autre mais cette nouvelle maison avait des airs de "toujours" dans la tête de la blondinette qui gardait en elle, enfoui, l'espoir de rentrer un jour à New York. Le Japon offrait des tas de belles choses et même un peu plus chaque jour mais ça n'était pas son pays d'origine. Elle avait grandi ailleurs, dans un autre monde où ses propres habitudes s'étaient doucement ancrées dans son quotidien et si devoir en créer des nouvelles n'était pas la pire des souffrances, ça restait quand même des étapes qu'elle pensait ne jamais avoir à refaire.
Kachou avait bien conscience que Jun représentait rien qu'à lui une barrière au retour en Amérique, que le blondinet ne voudrait sûrement jamais quitter le Japon mais, elle de son côté, ne prévoyait pas de faire sa vie ici. Vivre loin d'Ethan, et donc de Dorian puisqu'il était ici lui aussi, serait trop dur à gérer. Elle se retrouvait coincée et ça ... ça, c'était moche aussi.

- Tu comptes faire ta vie ici sans essayer de bien t'entendre avec ton entourage ? Je sais que t'es un ours en voie d'hibernation si ce n'est d'extinction mais prends sur toi. Fais des efforts ! Y a sûrement des gens biens autour de toi, des gens qui vont pas te juger parce que tu vis avec un homme.

A ses yeux, c'était la seule explication. Ethan n'avait pas honte de Jun, en tout cas c'était sa perception des choses, il avait juste pas envie qu'on parle dans son dos ? Pas envie de devoir s'expliquer sur le "comment vous vous rencontrés ?" et à priori ... pas envie d'en parler tout court. Kaena n'était pas stupide et elle avait de suite remarqué ce gros changement de sujet dès qu'elle avait prononcé le nom de Jun. Mmh ... Elle-même gardait quelques secrets, disons qu'elle autorisait Ethan à garder celui-là pour lui. Pour l'instant.

Kachou frotta son nez contre celui de Nathan au moment où ils abordèrent un peu bizarrement le sujet Dorian. Si la jeune américaine avait pris ça pour une perche originale, elle venait de réaliser que c'était une belle erreur. La phrase résonnait dans sa tête et ne lui plaisait pas du tout.

- Dis donc, t'es mal placé pour critiquer le passé de maman. A quelques décisions près, tu avais le même parcours et si Maman-de-Nathan ne te l'avait pas jeté dans les bras, ce petit bonhomme aurait très bien pu venir te voir à l'âge de 20 ans pour te demander des comptes. Tant qu'on n'a pas la version de maman, je n'autoriserai pas que tu la critiques devant moi.

Rebaissant les yeux, malheureuse comme la pierre d'en arriver là alors que la journée s'annonçait plutôt bonne, Kae ne décolérait pas. Sa mère l'avait toujours soutenue dans ses décisions, ne lui avait jamais mis des bâtons dans les roues et avait toujours tout donné pour ses enfants. Bien sûr, cet enfant qu'était Dorian ne sortait pas de nulle part et avait sûrement son histoire mais peut-être que leur mère ne souhaitait pas en parler car ça avait été le choix le plus difficile de toute sa vie, où une erreur de parcours ... ou n'importe quoi d'autre. Ethan avait le droit d'avoir son point de vue mais tant qu'elle se situait dans la même pièce que lui, il lui restait fortement conseillé de se taire.
Quant à Dorian ... disons que c'était encore trop tôt pour en parler entre eux. De son côté, elle continuait son investigation, se rapprochait du médecin et de sa petite-amie Yume et c'était tout ce qu'elle voulait. Les disputes, les quiproquos et les explications larmoyantes, très peu pour elle. Sa vie se déroulait sur un tapis de fleurs roses, elle voulait que ça dure!

Laissant le nouveau papa reprendre son fiston, Kaena se détendit à l'entente du rire de Nathan. Il ne fallait pas qu'elle oublie qu'elle était pour lui aujourd'hui, pour rencontrer ce petit bonhomme dodu et le laisser se créer une place dans son cœur. Elle haïssait ce monde d'adultes dans lequel ils venaient d'entrer, ce n'était que des règlements de compte jour après jour, des reproches infondés, des explications douloureuses. Elle enviait son insouciante enfance, ses envies de câlins et sa joie d'avoir une barbie à Noël. Elle ne voulait pas grandir, ni changer mais tout son entourage la forçait malgré tout à faire avec. C'était difficile.

- En tout cas, je veux essayer. Tu crois qu'il se laissera faire ? S'il est comme toi, il avalera de tout alors le nourrir ne devrait pas être trop compliqué. Des nouvelles de sa mère ?

Mmh, fallait bien que ça sorte un jour.
Si ce n'était pas Ethan qui lui donnait un peu plus d'informations, ce serait quelqu'un d'autre. Cette mère devait forcément en avoir parlé à une autre personne qu'à lui, elle l'avait élevé pendant un certain temps, ça laissait des traces. Le but n'était pas d'aller la voir pour tenter de la raisonner car cette demoiselle n'avait pas sa place auprès d'Ethan aujourd'hui, mais elle voulait quand même mettre un visage sur "la maman de Nathan". D'ailleurs, le petit bonhomme allait poser des questions un jour et, de son côté, il était hors de question qu'elle lui mente. Elle serait sa Tata malice s'il le fallait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan A. Matthews
S • Inspecteur
S • Inspecteur
avatar

Messages 622


HnM
Un mot:

MessageSujet: Re: Gold | PV Kachou |   Sam 5 Déc - 15:24

Houlà, Kaena espérait toujours qu'il rentre au USA. Dans sa tête, il avait prévu de faire sa vie ici. Bien que la bouffe lui manquait, il pouvait toujours y remédier en commandant sur Internet. Les coutumes japonaises lui plaisait bien plus. Il lui avait pourtant dit qu'il avait l'intention de rester ici.

-Je ne compte pas partir, Kaena.

Sa sœur ne semblait pas comprendre qu'à force de faire ses études à l'étranger, Ethan était loin de considérer les États-Unis comme son pays d'origine. Certes, il gardait un certain esprit patriotique pour son pays, mais il y voyait plus ses points noirs plutôt que ses qualités. New-York n'était pas une ville qu'il appréciait. Trop de bruit, trop pompeuse, trop de cultures populaires qui ne l'intéressaient absolument pas quand il ne détestait pas, trop de gens qui voulaient rester dans la hype, trop d'arrogance, de « m'as-tu vu ». Cette ville drainait l'âme de chacun pour n'y laisser qu'une forme de zombisme.
Non, il préférait largement la culture japonaise. Pas de surplus dans les contacts, pas de fouine excessive. Ethan pouvait vivre sa vie comme il l'entendait sans se soucier des « on dit » contrairement en Amérique ou tout l'attendait au tourment même après qu'il ait annoncé qu'il ne reprendrait la succession de l'entreprise. Oui, il était bien en étant loin de monde de paillettes qui lui faisait mal aux yeux.

Il fronça les sourcils lorsqu'il vint lui dire qu'il n'avait pas l'intention de parler avec ses voisins. Qu'est ce que son choix de vie venait foutre ici ? Il n'avait pas peur qu'on parle derrière son dos. D'ailleurs ne pas chercher à connaître ses voisins étaient un peu la meilleure solution pour qu'on le fasse.

-Euh… J'ai juste pas envie. Je m'en fous qu'il me voit avec Jun.

Sa sœur devait pourtant connaître ce trait de caractère. Après tout, il ne faisait pas énormément d'effort pour aller vers Dorian. Il allait contre son caractère certes, mais il ne remuait pas ciel et terre pour bien s'entendre avec. Alors avec des gens dont il n'avait aucun intérêt à rencontrer…

Et décidément, cette journée s'annonçait franchement mal pour que ça se passe bien. Il avait toute les raisons du monde pour cracher sur sa mère qui avait décidé de le renier depuis qu'il était avec Jun. Alors, il n'avait aucune raison de se retenir de son côté.

-A la différence près, qu'elle ne pouvait pas dire « Tiens, j'étais pas au courant que j'étais enceinte ». Et tu crois que ça fait quoi pour Dorian de s'être fait jeter alors qu'elle nous a gardé ? Tu crois que ça se pardonne alors qu'elle a pas arrêté de nous bassiner avec son esprit de famille et qu'elle a pas hésité à abandonner son premier fils et renier le second ?

Il n'était pas spécialement proche de Dorian, mais il pouvait aisément comprendre que ça ne devait pas être facile pour lui. Voir Kaena et lui ne devait pas être forcément une partie de plaisir, mais plutôt une preuve bien matérielle qu'Aileen Matthews n'avait pas voulu de lui.
Sa sœur avait eu la belle vie en comparaison. Sa grand-mère l'avait aimé, elle n'avait pas eu d'attentes aussi grande de la part de leur parents, ça avait été sa décision d'étudier à l'étranger. Alors forcément, son point de vue différait avec celui d'Ethan. Mais si elle ne voulait pas l'entendre, il suffisait d'éviter le sujet. L'Américain n'allait certainement pas l'épargner sous prétexte que c'était sa petite sœur. Il avait toujours fait en sorte de l'épargner lorsqu'il s'agissait de sujet plutôt épineux. Mais, fallait se rendre à l'évidence. Elle n'était plus une enfant et devait accepter les rancunes de tout à chacun.

Dans tous les cas, Ethan ferait sa vie avec ou sans ses parents, convaincu que c'était eux qui avait le plus à perdre maintenant que Nathan était entré dans sa vie. Il joua un peu avec lui, avant d'être interrompu par sa sœur.

-T'inquiète pas, il est comme moi pour ça.

C'était vrai. Son fils était un goinfre qui mangeait facilement curieux de tout goûter. Kaena n'aurait aucun mal à le faire manger.
Par contre, il s'arrêta net à sa dernière question. Il en avait plus qu'assez de cette question. Il se tourna à demi, bien plus froid que lorsqu'il avait parler de sa propre mère.

-Ce n'est pas tes affaires, Kaena. Le seul qui pourra poser la question sera Nathan. Seulement lui. Tu n'as aucun droit d'y mettre ton nez, c'est clair ?

Une mise en garde pour lui faire comprendre que si elle cherchait, il ne lui pardonnerait pas. C'était sa vie privée, et seulement Nathan était concerné. Ni elle, ni Jun, ni Dorian, ni Yoite. Personne.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

The time will come, when you'll have to rise
above the best, improve yourself,
your spirit never dies!
Farewell, I've gone, to take my throne
I.D - Warriors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaena G. Matthews
M • Université - 3ième année
avatar

Messages 57


HnM
Un mot:

MessageSujet: Re: Gold | PV Kachou |   Sam 23 Jan - 14:29

La petite Américaine se pinça la lèvre quand Ethan lui confirma, à nouveau, qu'il n'avait pas l'intention de quitter le Japon pour refaire sa vie à New York. Ils en avaient déjà parlé, maintes fois, mais elle ne pouvait s'empêcher de garder espoir. De son côté, elle n'était toujours pas décidée à vivre loin de son enfance, de ses parents, de ses amis, de ses habitudes et même si effectivement le Japon était un très beau pays où l'intégration lui avait été plus simple que prévue, sa décision n'était pas encore prise. Ethan était la raison de sa venue ici, il semblait aussi être la raison qui l'empêchait de repartir. Elle avait encore le temps, elle avait dit à ses parents qu'elle ferait toutes ses études là-bas mais quand même ... Le temps passait assez vite.
Un peu déçue malgré tout, elle ne pipa mot, se contentant d'un silence aussi explicatif que tout ce qu'elle aurait pu dire.

Quand ils parlèrent des voisins, Kaena recula sa tête avec une expression choquée sur le visage. Il s'en foutait ? Franchement, elle était extrêmement loin de le croire, mais jamais elle n'allait se lancer là-dedans. Ça sentait l'engueulade à plein nez et puisqu'elle se révélait beaucoup plus têtue dernièrement qu'il y a quelques mois, ça risquait de mal se terminer. Est-ce que c'était ça l'amour fraternel ? Est-ce que les frères et sœurs se disputaient sans arrêt pour des broutilles ? Toutes ses discussions tournaient toujours court avec Ethan car leurs deux caractères s'entrechoquaient constamment. Elle l'aimait son frère mais à force du temps, elle se rendait compte que s'ils n'avaient pas été de la même famille, elle ne l'aurait jamais apprécié.
Preuve de plus, ils se prenaient encore la tête sur le sujet "parents". Rengaine jour après jour mais les mots faisaient toujours mal et Kaena en avait ras le bol d'être entre les deux. Sincèrement.

- Renier ? Tu te sens renié ? Mais mon pauvre Ethan, si tu l'étais vraiment, elle ne serait pas venue te voir quand tu as été hospitalisé. De toute façon, c'est inutile qu'on discute de ça car on n'a jamais été du même avis. Tu critiques maman parce qu'elle n'a jamais été proche de toi et moi je la défends car j'ai passé mon temps avec elle. C'est perdu d'avance.

S'il le désirait, Ethan pouvait continuer la discussion, à prendre la défense de Dorian uniquement quand ça l'arrangeait, à critiquer leur mère quand celle-ci n'était pas dans le coin, à pleurer que leurs parents ne prêtaient pas attention à lui mais à être le premier à leur cacher qu'ils étaient grands-parents. Non franchement, elle n'avait pas envie d'être entre les 3, de constater qu'elle s'égosillait pour rien, de regarder d'un regard extérieur sa famille s'entredéchirer. Ils étaient tous adultes maintenant, ils n'avaient qu'à se débrouiller.

Comme si ça suffisait pas, voilà qu'ils se prenaient la tête sur la mère de Nathan maintenant. Bon là, elle l'avait cherché et savait déjà qu'Ethan n'allait pas lui servir la vérité sur un plateau mais qui était-elle pour lui au juste ? Juste une blondinette qui se mêle des affaires des autres ? Fallait arrêter, là.

- Parce que si je me ramenais avec un enfant là, tu me demanderais pas qui est le père peut-être ? T'as des secrets, c'est ta vie et tu m'envoies constamment sur les roses, très bien ! Mais ne me parle pas comme si j'étais une simple connaissance de la famille. Je suis ta sœur et ce genre de questions reviendra toujours sur le tapis, surtout si tu les évites. Je ne te demande pas son adresse et son groupe sanguin, juste quelques infos mais ok. Reste dans ton coin, va.

Mon dieu.
Qu'est-ce qu'il avait à cacher des informations sur cette fille ? Ça pouvait bien être une femme mariée de 40 ans qu'elle n'aurait pas changé d'attitude pour autant ! Alors quoi ? Elle la connaissait ? C'était la soeur cadette-encore-un-peu-trop-jeune de quelqu'un de son entourage ? Et alors ?! Nathan était là maintenant !
Bref. Bien loin d'elle l'idée d'être venue pour se prendre la tête avec Ethan. Cela dit, elle aurait dû le prévoir, elle se connaissait assez bien pour savoir qu'elle posait toujours les questions les plus difficiles. Mais enfin ! Ethan s'était attendu à quoi ? Il la connaissait lui aussi, bon sang ! Il savait qu'elle se mêlait de tout, qu'elle était curieuse comme un pou mais que ça passait aussi vite qu'une pub à la télé.

Baissant son regard vers Nathan, Kaena n'arrivait plus à sourire au bambin, à mettre de côté l'ambiance lourde qui s'était installée. Comment aller au parc désormais et faire croire qu'ils vivaient dans un monde de bisounours ? Elle n'avait qu'une envie, c'était de rentrer chez elle ou du moins, de partir d'ici. Se promener, SEULE, lui ferait le plus grand bien. Mais que se passerait-il si elle le faisait ? Ethan était plus têtu qu'une mule et risquait de ne pas lui envoyer de nouvelles si elle ne le faisait pas de son côté. Cela dit, fâchée comme elle était, elle pouvait aussi tenir la longueur mais à quoi est-ce que ça rimait ?
Peut-être que s'il lui laissait du temps, sans qu'ils se parlent de quoi que ce soit pendant quelques minutes, ça allait retomber. Peut-être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan A. Matthews
S • Inspecteur
S • Inspecteur
avatar

Messages 622


HnM
Un mot:

MessageSujet: Re: Gold | PV Kachou |   Sam 30 Jan - 15:35

Ethan soupira. Il parlait bien depuis l’hôpital et non avant. Ses parents l'avait choyé, bien élevé, aimé. Sa mère avait toujours été disponible autant pour sa fille que son fils. La seule différence c'était qu'Ethan avait tendance à tout garder pour lui, ce qui avait inquiété sa mère pour donner lieu à des disputes souvent sans fin. Il savait très bien qu'il n'avait pas un caractère facile, et il n'en avait jamais voulu à sa mère de passer plus de temps avec Kaena.

-Je parle depuis l'hopital, Kaena. Je suis pas en pleine crise d'adolescence en train de dire que maman t'aime plus que moi.


C'était lassant que sa sœur comprenne tout de travers. Ceci dit, ils avaient beau avoir les mêmes parents, être aimé avec la même intensité, avoir étudié en France, ni l'un ni l'autre n'avait vécu la même vie. Là où Kaena avait réclamé à faire ses études à l'étranger, Ethan aurait préféré rester à New York faire ses études entouré de ses amis. Il avait toujours eu besoin de temps avant de laisser approcher les gens. Là où Kaena n'avait besoin que d'un mois, pour son frère il fallait souvent 10 mois avant de s'habituer à la présence de ladite personne. Sauf peut-être pour Miya et Jun. Mais c'était des cas à part. Il n'avait pas eu le choix avec la première, et ils s'étaient bien entendus. Ethan l'avait aimé, mais d'une façon qui le rendait beaucoup trop autodestructeur, ce qui l'avait poussé à rompre.
Avec Jun, il l'avait rencontré plusieurs fois dans des réceptions pour se faire une idée de son caractère. Le petit japonais s'était finalement intéressé à Ethan pour le coller, l'emmerder, faire des paris, et ils avaient bien accroché. Et malgré leurs nombreuses disputes, Ethan se sentait très détendus lorsque ça allait bien. Il aimait voir son visage quand il se réveiller, et le sourire de son petit ami souvent rayonnant. Et c'était surtout le premier à lui demander si ça allait avec un air préoccupé, ou qui lui avait demandé comment il avait vécu son enfance et son adolescence.
A croire qu'avec ses excellentes notes, son physique de tombeur, sa montagne d'argent, il n'avait aucun droit d'aller mal. S'il faisait une dépression sans doute que tout le monde dirait que c'est un petit fils de riche incapable de se battre.
Le jeune homme se gratta le bras, ressentant le besoin viscérale de toucher Jun pour retrouver son calme. Ca marchait pas vraiment, mais c'était toujours mieux que rien.

Nouveau soupir. Kaena était particulièrement chiante aujourd'hui et beaucoup plus têtue ces derniers temps. A croire qu'elle avait ses règles, ou alors savoir qu'elle avait un autre frère lui donnait l'impression qu'elle pouvait en perdre un.

-Kaena, tu sais très bien que si je te donne la moindre information tu vas aller fouiner de ton côté, et tu vas peut-être trouvé. Et il est hors de question que cette information m'échappe, tout simplement parce que dans quelques années tu vas la balancer à Nathan à moment où j'estimerais qu'il n'est pas encore prêt, ou parce que je ne lui en ais pas encore parlé.


Fouiner était un peu la marque de fabrique des Matthews. Et c'était particulièrement valable pour sa petite sœur, beaucoup trop curieuse pour sa propre sécurité.
Et maintenant elle boudait. Il se retint un soupire. L'américain avait peut-être été un peu dur avec elle. Il s'en rendait bien compte, mais ça restait un sujet sensible. Pourquoi devait elle croire qu'elle était mise de côté alors qu'elle avait été la première à apprendre pour Jun ?
Alors qu'il portait Nathan d'un bras, il vint la prendre par l'épaule et l'approcha de lui, venant l'embrasser sur la tête.

-Je t'aime Kachou. Mais ne cherche pas à savoir. Elle n'est plus là.


Il la garda ainsi pendant quelques minutes avant de la lâcher, de descendre pour aller dans le séjour, et posa Nathan avec ses jouets, ne cherchant pas spécialement à faire la conversation. Ethan n'avait pas spécialement prévu de s'engueuler avec sa sœur. Néanmoins, il n'était pas pour autant inquiet. Si elle était capable de traverser l'océan pour le voir, elle reviendrait toujours vers lui, enfin normalement. Et lui ferait toujours en sorte de la protéger à sa façon, même s'il avait sa vie, il ne la mettra jamais de côté. Son enfance avait plus supportable avec Kaena, son sourire et son adulation. Même s'ils avaient beaucoup de mal à s'entendre, il revoyait toujours cette petite bouille sauter dans ses bras à l'aéroport.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

The time will come, when you'll have to rise
above the best, improve yourself,
your spirit never dies!
Farewell, I've gone, to take my throne
I.D - Warriors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaena G. Matthews
M • Université - 3ième année
avatar

Messages 57


HnM
Un mot:

MessageSujet: Re: Gold | PV Kachou |   Ven 26 Fév - 19:23

Quand Ethan poussa un soupir, Kaena fronça les sourcils. Quoi, qu'est-ce qu'il avait ? Est-ce qu'elle avait dit un mot de trop ? Est-ce que ses réactions lui semblaient trop immatures ? Personne n'aimait se prendre la tête avec les membres de sa famille mais ça arrivait pourtant très souvent. Il fallait soit faire face, discuter en espérant que les choses allaient s'arranger. Soit lutter à sa façon en restant campé sur ses positions, quitte à mettre de la distance sans forcément couper court à tout lien. Kaena n'aimait pas les disputes, elles avaient tendance à la rendre agressive bien plus longtemps que nécessaire, à lui faire dire des choses qu'elle aurait mieux dites en temps normal, à la faire bouder aussi voire à la faire fuir. Constamment, elle faisait des rétrospections, s'ordonnant de ne plus faire ceci la prochaine fois, de ne jamais redire cela, etc ... mais son caractère de petite fille gâtée rendait les choses très difficiles.

- Ah ... Tu voudrais quoi ? Qu'elle t'appelle ? Je suis certaine qu'elle y pense mais qu'est-ce que vous vous diriez ? Si tu croies qu'elle t'a renié parce que tu es avec un homme, laisse-lui un peu de temps. C'est pas comme si t'avais toujours eu cette attirance là, on a tous pensé que ça sortait de nulle part.

Maladroit ou pas, tant pis.
Kaena avait bien pris la chose le jour où elle l'avait apprise -un peu forcé d'ailleurs. Mais tout le monde n'avait pas l'esprit aussi ouvert qu'elle sur ces choses-là et surtout pas la génération d'avant. En tant qu'homme, leur cher père avait placé énormément d'espoirs en Ethan et peut-être qu'avoir un fils homo le mettant tout simplement mal à l'aise.
Mais ce n'était pas à elle de se poser ce genre de questions. Elle n'allait pas mettre les pieds dans le plat pour Ethan, hors de question ! Et si de son côté elle avait déjà expérimenté l'amour avec un femme, elle n'en n'avait jamais parlé et ce n'était pas pour rien !

Mais se calmer un instant pour repartir dans les tons hauts par la suite commençait à l'agacer sérieusement. Elle sentait qu'elle devait mettre en pratique tous ses efforts pour rester calme et gérer la situation au mieux sous peine de prendre la porte dans l'instant. Aussi, quand son très cher grand-frère lui manqua grossièrement de respect, elle se contenta de le fixer silencieusement pendant plusieurs secondes. Il ne lui faisait pas confiance ? Tant pis. Elle accuserait le coup sur la longueur, rancunière à sa juste valeur. Un jour, elle le lui ressortirait dans les dents, ça.
Malheureusement son silence se transforma en boudin en un rien de temps. Elle n'était pas encore au point et n'arrivait pas à concilier silence et maîtrise d'elle-même. Exprimer sa rage sous forme de silence revenait à bouder et ça la rendait honteusement immature. Et qu'Ethan soupira à nouveau la fit juste soupirer à son tour. Ils tournaient en rond, c'était tout simplement fatigant. Kachou n'était pas venue pour se prendre la tête avec Ethan, encore moins pour laisser à Nathan un souvenir aussi bruyant pour une première fois. Elle se sentait triste, presque déprimée de voir cette journée gâchée. Peu importe ce qui se passait par la suite, cette dispute laissait une marque. C'était la première depuis qu'ils se trouvaient tous deux au Japon. Au fond, ça lui donna vite fait l'impression d'être revenue en arrière, d'être de nouveau à New York et d'avoir une dispute dans la maison dans laquelle ils avaient grandi.

Et comme si son sentiment de nostalgie avait outrepassé son corps, elle ressentit l'étreinte d'Ethan et son baiser sur le haut de son crâne. Fermant les yeux, elle regretta aussitôt d'avoir été si vilaine ces derniers temps et ne plus être aussi joyeuse et insouciante qu'elle avait pu l'être auparavant. La confession de son grand-frère lui fit chaud au cœur et mit un terme à sa séance boudin. C'était ça la force de la famille, bien plus que celle des amis ou des amants. On pouvait presque tout pardonner à ceux qu'on connaît depuis toujours, ceux qui partagent notre sang. Ethan était toute sa vie.
Sans un mot, Kae le laissa redescendre et resta sans bouger quelques instants. Tirer un trait, fermer cette fichue porte pour retrouver le sourire aussi vite que possible. Elle ne serait pas aussi joyeuse qu'à son arrivée mais elle allait tenter de reprendre le contrôle. Ethan était papa maintenant et il n'avait sûrement plus le temps de s'occuper d'une adolescente en crise. Elle devait se gérer elle-même, le rendre fier ou au moins cesser de l'emmerder.

La petite blonde mit 15 minutes pour redescendre. Elle avait pris le temps d'aller se refaire une beauté dans la salle de bain, de se donner des claques mentales pour être plus forte et moins bornée et surtout, elle s'était entrainée visuellement à sourire sans forcément en avoir envie. Lucy, son amie Américaine, lui avait dit que c'était la marque des champions : l'hypocrisie à l'extrême. Ça pouvait sauver de certaines situations assez dangereuses.

- J'ai intégré le club de cuisine de l'académie. Avec un peu de patience, je pourrai cuisiner de délicieux petits plats pour mon neveu. D'ailleurs, j'ai faim.

Ou comment tenter de faire un premier pas vers la paix fraternelle.
Partager un repas avec sa famille agrandie lui faisait grand plaisir et regarder Nathan manger, rire en tentant de le faire avaler un truc, ou criser parce qu'il refuse d'ouvrir la bouche ... Kaena voulait se souvenir de tout ça, voulait que Nathan se souvienne d'elle et qu'il prononce très rapidement son horrible surnom sournois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan A. Matthews
S • Inspecteur
S • Inspecteur
avatar

Messages 622


HnM
Un mot:

MessageSujet: Re: Gold | PV Kachou |   Dim 28 Fév - 18:43

Ethan se retint de lui dire qu'elle le gonflait. Évidemment, elle ne pouvait pas comprendre. Ce n'était pas elle qui s'était mangé la colère de sa mère en pleine face, quand elle apprit qu'elle était avec une personne du même sexe. Mais là, c'était encore pire, qu'il se doutait bien que sa mère devait sans doute regretter ses mots, et cherchait une excuse pour l'appeler. Il en était parfaitement conscient. Il y avait toujours eu des frictions entre eux, justement parce qu'ils avaient un caractère similaire sur certains points. Mais c'était justement ceux qui ne fallait pas. Restait à savoir lequel des deux seraient le plus têtus. Ce qui pouvait prendre des années, si Nathan n'était pas dans les parages. L'américain savait qu'il devait les appeler pour leur apprendre la nouvelle. Mais, il ne savait absolument pas comment s'y prendre, et balancer un « Salut, vous êtes grand parents, j'ai sauté une américaine dont je connais que le prénom, et m'a refiler le gosse après l'avoir appelé Nathan. Bonne soirée ! »
Non, décidément ça ne le faisait pas. Surtout qu'il avait peur de balancer pour Dorian si la moutarde lui montait au nez, ce qu'il préférait éviter. Son frère aîné n'était pas encore prêt à parler avec sa mère, ce qu'il pouvait comprendre. Plus que comprendre d'ailleurs. Ethan n'avait aucune envie de faire face à cette dernière pour parler du bébé abandonné. Honnêtement, Aileen avait peut-être une excellente raison, mais l'américain avait dû mal à l'imaginer, et quand bien même, elle avait une bonne excuse, le jeune homme avait tout de même été privé d'un grand frère. Finalement, ce n'était pas la présence de Dorian qui le dérangeait, mais plutôt sa non présence. Kaena ne semblait pas du tout atteinte à ce niveau là, contrairement à lui. Ethan était un peu surpris. Il pensait que la demoiselle serait plus touché que lui, mais… Non. C'était l'inverse. Peut-être parce qu'elle arrivait à aller facilement vers les autres et que pour elle, rien n'était perdu, alors qu'Ethan avait bien plus de difficulté à s'ouvrir et que pour lui, une bonne partie d'une enfance était perdue, puisqu'il ne savait absolument pas comment aborder Dorian. C'était trop facile de le voir comme un frère, il avait seulement le même sang. Et ce n'était pas non plus un ami, ils ne seraient jamais allés l'un vers l'autre. Il avait l'impression de se sentir coincé, obligé de forcer son caractère. Bien évidemment, il voulait connaître le médecin. Mais pour dire quoi ? Là était toute la question. Il n'avait pas à se mêler de sa vie, il faisait la sienne, et lui aussi de son côté. C'était horriblement difficile, et honnêtement s'il pouvait devenir un enfant, il dirait oui sans hésiter, parce que ça serait plus facile de lui montrer qu'il veut le connaître avec un simple câlin. Arrivé à 25 ans, c'était pas vraiment permis.

Ouais, maintenant qu'il avait Nathan, qu'il savait qu'il pouvait le gérer, c'était Dorian qui lui prenait la tête. Laisser le temps au temps, ok. Mais pas trop non plus. Avec son allure d'escargot, ils arriveraient papy avant d'apprendre à se connaître. Ethan ne voulait absolument pas ça.
Mais pour le moment, il ne pouvait rien y faire, et il préférait se concentrer sur sa petite sœur qui devait avoir ses règles pour être aussi chiante. Il l'enserra tendrement contre lui, pour lui montrer qu'il était désolé d'être aussi brusque, et que ce n'était pas contre elle. Il la relâcha finalement pour descendre s'étant attendu à ce que sa petite sœur le rejoigne assez vite, mais en fait non. Elle resta en haut pendant un moment, pendant qu'il sortait un repas pour Nathan, et le leur. Au menu, repas équilibré pour le mioche, et repas de gros pour les adultes : hamburgers.
Il mettait le fromage sur le pain lorsqu'il vit sa petite bouille blonde revenir avec un sourire. Et un sourire moche. Il fronça les sourcils, pas spécialement content, et s'approcha d'elle pour lui tirer une joue.

-Je ne veux pas de ton faux sourire. Je suis ton frère, mais un ami lambda.

Même s'il n'avait pas porté énormément d'attention directe à sa sœur, Ethan avait toujours veillé de loin sur elle, si bien qu'il arrivait à faire la différence entre le sourire factice de sa sœur, et le vrai. Il suffisait de voir ses yeux. Soit ils pétillaient, soit non. Son sourire ne faisait pas plisser ses yeux d'une manière adorable.

-Pour la peine, les femmes aux fourneaux si t'es au club de cuisine. J'ai mis le fromage sur des pain hamburgers. T'as juste à cuire le steak.

Ze punition quoi. Il lui ébouriffa les cheveux avant d'aller voir Nathan et le prendre dans ses bras, et venir voir sa sœur, tout en s'adressant à son fils.

-Elle est sexy tata Kaka, quand elle cuisine ?

Il afficha un sourire amusé, conscient que sa sœur n'était plus une petite fille et qu'il devait lui aussi apprendre à la traiter comme une adulte.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

The time will come, when you'll have to rise
above the best, improve yourself,
your spirit never dies!
Farewell, I've gone, to take my throne
I.D - Warriors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaena G. Matthews
M • Université - 3ième année
avatar

Messages 57


HnM
Un mot:

MessageSujet: Re: Gold | PV Kachou |   Lun 16 Mai - 23:01

A nouveau, Kaena dû faire face à deux envies grandissantes. S'énerver ou relativiser. Elle avait pris 15 bonnes minutes là-haut pour faire le point, essayer de devenir adulte aussi vite que possible et redescendre avec les meilleures intentions du monde et voilà qu'Ethan lui cassait tout ses projets et résolutions avec une seule phrase. Bien sûr que son sourire était moche et faux mais il avait espéré quoi ? Qu'elle pourrait tout oublier en 2 secondes ? Elle avait toujours été câline avec Ethan, à le suivre partout dès qu'il remettait les pieds en Amérique mais, sans s'en rendre compte, il l'avait aussi beaucoup fait souffrir par ses nombreuses absences et elle avait pratiquement dû grandir sans lui. Elle avait beau l'aimer de tout son cœur aujourd'hui, elle lui en voulait d'avoir mis autant de temps à se rendre compte qu'elle était là, à la considérer comme sa petite sœur et pas comme une môme chiante qui était toujours dans ses pattes.
Aujourd'hui, rien n'avait changé. Kachou faisait sa vie de son côté parce qu'elle avait grandi et s'était décidée à prendre sa vie en main mais Ethan la laissait toujours derrière. Un amoureux qu'elle avait appris par la force des choses car il n'avait à priori pas assez confiance en elle pour lui faire part de ce secret. Un bébé débarqué depuis peu donc la mère restait un mystère total et un sujet sacrément tabou, une nouvelle maison, un nouveau cursus scolaire ... Elle était fière de lui car il était indépendant, mais elle avait toujours ce sentiment d'être une simple spectatrice.
Alors qu'il lui dise qu'il était "son frère et pas un ami lambda", ça lui fit rudement plaisir. Est-ce qu'ils étaient pareils au fond ? Il la connaissait par cœur, ça oui, mais elle aurait justement aimé que ce ne soit pas le cas. D'ailleurs, il ne savait pas tout d'elle et peut-être que c'était le moment pour elle de lui faire prendre conscience qu'elle n'était plus une enfant, qu'elle était devenue une femme depuis longtemps et qu'elle aussi, elle avait des secrets.

- Je viens juste de m'inscrire, hein. Mais cuire des steaks, je sais quand même le faire. Je veux aussi des tomates, de la moutarde et de la salade. Sors-moi les ingrédients ou je vais fouiller.

Kae le laissa ébouriffer ses cheveux avec la lèvre inférieure pendante vers le bas. Elle haïssait être décoiffée mais là, sincèrement, elle en avait rien à foutre. Elle se sentait à l'aise chez Ethan, il n'allait pas la juger et il l'avait déjà vue dans des situations bien plus laides ! De toute façon, ses cheveux étaient lisses de nature et revenaient tranquillement à leur place d'origine sans effort. Pas comme la tête de hérisson de son cher grand-frère qui devait passer des heures devant la glace. Ah la coquetterie !

Se mettant derrière les fourneaux, Kachou chatouilla le nez de Nathan quand celui-ci fut près d'elle et lui caressa la joue comme pour mieux faire fondre son propre cœur déjà brisé en deux tant il était mignon. Elle espérait vraiment qu'à l'avenir ils allaient s'entendre tous les deux.
Le repas fut préparé en un rien de temps et ils se mirent à table aussi vite. Kaena assista au premier repas de Nathan, rigolant et le dévorant des yeux comme si elle n'avait jamais vu un bébé manger auparavant. Le plus amusant restant Ethan. Ce nouveau papa dévoilait bien des traits de sa personnalité face à un petit humain de moins d'1 mètre. A se demander qui commandait là-dedans.
Et contre toute attente, alors qu'ils discutaient de sujets assez bateaux, Kaena posa une question qu'elle savait intéressante et méfiante en même temps :

- Au fait, tu as des nouvelles de tes anciens potes Américains ? Tu sais, Aiden et les autres.

Une façon à elle de reparler du bon vieux temps, de se dévoiler peut-être aussi mais surtout d'avoir effectivement des nouvelles si Ethan en avait eut de son côté. Aiden avait respecté les consignes de ses parents à la lettre et n'était jamais revenu la voir. Depuis, elle avait tourné la page mais elle avait passé de très bons moments avec lui, il avait été le remplaçant de son frère au début, puis un peu plus à chaque jour qui passait. C'était grâce à lui qu'elle avait grandi et il lui manquait un peu. Parfois.
Finissant son burger, elle posa sa main sur son ventre plat, constatant sans peine que son estomac lui criait d'arrêter. Elle avait toujours été fine bouche et tant mieux pour elle. Ne pouvant pas se défouler plus que ça en sport, il aurait été malsain qu'elle se goinfre pour compenser. Elle vivait "bien" avec sa maladie et l'avait accepté avec le temps, elle espérait surtout que Nathan allait vivre normalement de son côté et que cette mère inconnue ne lui avait pas transmis une vilaine chose au passage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan A. Matthews
S • Inspecteur
S • Inspecteur
avatar

Messages 622


HnM
Un mot:

MessageSujet: Re: Gold | PV Kachou |   Lun 20 Juin - 16:30

Ethan afficha un sourire amusé lorsque Kaena prit les commandes de la cuisine. Il ne s'y était pas vraiment attendu, c'était plus le caractère boudeur qu'il pensait voir, mais tant mieux. Même si se faire donner des ordres par sa petite sœur, ce n'était pas ce qu'il préférait. Néanmoins, autant se prêter au jeu.

-Oui, chef !

Et tout en ayant Nathan dans les bras il sorti la salade en la montrant à son fils. A première vue, ça ne semblait pas vraiment l'intéresser, jusqu'à ce qu'il arrache les feuilles en riant. Finalement, il l'a mis très loin de son fils, parce que bon… Ca se mange quand même, et c'est chiant à ramasser quand c'est en petit morceau. Il fit la même chose avec les tomates, et Nathan essaya de croquer dedans sous le rire amusé de son père. Mais on allait pas trop tenter le diable, il n'avait pas envie qu'il s'étouffe non plus. Et le must, ce fut la moutarde, où il ouvrit le couvercle pour lui faire sentir. Le petit bonhomme fit un grimace en fronçant le nez et en s'éloignant de lui même du pot en tournant la tête. Ce qui tira un nouveau rire de son père. C'est con un gosse quand même.

Et ça portait toute l'attention sur eux, puisque quand ce n'était pas Ethan, c'était Kaena qui le sollicitait en lui chatouillant le nez, ce qui tira un rire à Nathan, et un sourire attendri à Ethan. Son fils était trop chou. Il l'embrassa sur la tempe de le voir de si bonne humeur. En fait, il était toujours de bonne humeur sauf au réveil.

Il laissa tranquillement Kaena cuisiner tandis qu'il installait Nathan dans son siège, sachant parfaitement que ça ne serait pas une partie de plaisir. Son fils détestait cette chaise pour la simple et bonne raison qu'il ne pouvait pas s'en aller. Et c'était justement pour ça qu'Ethan l'avait acheté. Y avait toujours des petits crises à ce moment là. Enfin petites… Elles bousillaient les tympans, et l'américain ne faisait rien pour le calmer, puisque c'était un simple caprice de « je veux sortir ». Alors ça ne servait à rien de l'engueuler ou d'essayer de le réconforter.

T'as qu'à pleurer, ça changera rien, tu restera quand même dedans.

Et ce qui était magique dedans c'était qu'il faisait des crises de plus en plus courtes, puisque Nathan avait très vite compris que la durée de son supplice ne dépendait que de lui. D'ailleurs, il se calma au bout d'une ou deux minutes, et c'était à ce moment là que l'Américain daignait faire quelque chose en lui faisant un bisou sur la tête, et il alla chercher son plat, alors que Kaena arrivait avec les hamburgers.
Il goûta le plat de Nathan pour savoir si ce n'était pas trop chaud ou trop froid sous le regard boudeur de son fils. Rho ça va, t'en aura assez, hein ! Il tendit la purée à Kaena puisqu'elle voulait le nourrir alors que lui même s'attaquait à son hamburger. Ethan avait l'impression que ça faisait des années qu'il n'avait pas mangé d'une traite sans avoir à s’interrompre pour nourrir son morbac. Bien heureusement, Kaena n'avait aucun mal à le nourrir, Nathan était un morfale. A croire que c'était dans les gênes.

Kaena et lui parlèrent de tout et de rien, jusqu'à ce qu'elle arrive au sujet des amis d'Ethan. Il ne soupçonnait absolument rien, puisque sa petite sœur les connaissait et elle avait un peu traîné avec eux, surtout quand lui n'était pas là. Son grand frère avait demandé à ses amis de veiller sur elle, et ils avaient parfaitement remplis leur rôle.

-Hum… Alec est pris dans une équipe pro de football américain, apparemment les entraînements sont durs mais il s'amuse bien. Chris travaille dans le cabinet d'avocat de son père et ça l'emmerde, il attend d'avoir de l'expérience pour défendre les clients qu'il veut, parce que les grandes entreprises c'est pas ce qu'il préfère. Je crois qu'il veut se spécialiser dans les affaires criminels, ou un truc où y a plein de gens en détresse quoi. Et Aiden continue ses études de commerce et il galère à apprendre le chinois parce que « Ils font chier avec leurs prononciations sur plusieurs tons différents et leur alphabet de merde », et il passera peut-être mi-juillet. C'est pas encore confirmé. Je te redirais, il a hâte de rencontrer Nathan. T'avais pas de nouvelles ?

Non parce qu'Ethan était convaincu qu'elle avait encore de leurs nouvelles tellement il était facile pour elle de garder le contact. Mais ça ne l'étonnait pas spécialement non plus qu'elle n'en ait plus, parce que bon, c'était quand même ses amis et non ceux de Kaena.

-Y a pas un des tiens qui vient ? Je pensais qu'il y en aurait une qui s'empresserait de venir te voir, en sachant que j'étais là aussi.


Ouais, il s'en souvenait d'une. Une amie de Kaena qui lui faisait les yeux doux au point que c'en était gênant, et Ethan comme un prince avait fait comme s'il ne voyait rien se contentant de l'envoyer sur les roses à chaque fois qu'il lui adressait la parole. Il s'attaquait pas aux amies de sa sœur et encore moins celles qui avait 4 ans de moins. Pourtant, ce qu'il avait récolté c'était juste un mode sangsue. Qu'on ait le béguin pour lui ne le dérangeait pas, c'était même plutôt flatteur, mais celle là, qu'est ce qu'elle chiante… Si encore, elle avait été mignonne comme avait pu être une fille de sa classe qui rougissait à chaque fois qu'il lui avait adressé la parole. Ca donnait envie d'aller vers elle, et de la « martyriser » un peu. Mais l'amie de Kaena… Il l'avait vu une fois bourré et elle lui avait grimpé au cou derrière le dos de sa sœur pour lui faire une déclaration enflammé… Trop enflammé. Bien heureusement, le lendemain elle s'était excusée. Néanmoins, Ethan s'était tout de même demandé si elle n'était pas amie avec Kaena seulement pour cette raison.  

Il se leva finalement et proposa à un dessert à sa sœur, tout en se dirigeant vers la cuisine pour prendre un fruit et deux yaourt, dont un petit pour son fils, qu'il donna à la crotte.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

The time will come, when you'll have to rise
above the best, improve yourself,
your spirit never dies!
Farewell, I've gone, to take my throne
I.D - Warriors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaena G. Matthews
M • Université - 3ième année
avatar

Messages 57


HnM
Un mot:

MessageSujet: Re: Gold | PV Kachou |   Ven 15 Juil - 12:53

Quel ne fut pas son supplice d'entendre Nathan pleurer, une fois assis dans sa chaise. Kaena n'était pas bête et savait déjà que ce n'était qu'un simple caprice comme les petits bouts d'hommes savent très bien le faire dès la naissance mais il n'empêchait qu'elle avait envie de le prendre dans ses bras, de cesser ses pleurs aussi atroces que faux et de le voir sourire à nouveau. Mon dieu, heureusement qu'elle n'était pas la mère car elle aurait engendré un fils pourri gâté incontrôlable à l'adolescence. Ethan gérait très bien tout seul. Ou avec Jun, à voir.
Heureusement pour elle, le douloureux spectacle cessa au bout de très peu de temps et son humeur reprit du poil de la bête. La faim faisait des miracles et Nathan semblait juste se concentrer sur la nourriture désormais. D'ailleurs, elle décida qu'elle allait tenter de nourrir le monstre féroce! Elle en fut ravie! Nathan était goulu comme son père, c'était même triste de voir qu'il engloutissait tout ce qu'elle avait cuisiné sans même prendre le temps de vraiment apprécier. Elle nota dans un coin de sa tête de ne plus jamais faire de plats méticuleux pour des enfants. ... Et des adultes. Ethan paraissait ne pas avoir mangé depuis 1 semaine et Kaena en eut presque un fou rire. 2 gosses.

Quand ils abordèrent des sujets de conversation un peu moins bateaux, Kaena accentua son intérêt sur les amis d'Ethan. Même séparés par des milliers de kilomètres, il lui fit l'agréable surprise d'avoir des nouvelles fraîches à leur sujet. Ça la toucha de constater qu'il y avait des gens que la distance ne dérangeait pas, qui n'avaient pas besoin de voir un visage pour continuer à l'apprécier.
Kae se souvenait d'Alec, de Chris et d'Aiden. Des caractères tous les 3 très différents mais des mecs biens. Avec Ethan, ils avaient formé un sacré groupe et tout le quartier en avait parlé mais à l'époque, elle n'avait eut d'yeux que pour Aiden, à son plus grand malheur. D'ailleurs, rien que l'évocation de son nom lui fit rater un battement un cœur et quand Ethan ajouta qu'il comptait passer mi-juillet, elle avala son eau de travers.

- *cough cough* Mi-juillet, dis-tu ? C'est pas ... embêtant ? Je ... non, j'avais pas de nouvelles. J'ai ... j'ai pas vraiment gardé contact une fois "grande", j'avais juste besoin de mon frère. Évidemment.

Mon dieu, elle avait vraiment l'impression que le secret qu'elle avait si bien caché jusque-là se lisait sur son visage. Qu'allait-elle faire quand Aiden allait débarquer ? Elle ne savait même pas s'il était au courant de sa présence au Japon. Est-ce qu'il allait avoir envie de la revoir ? S'il disait tout à Ethan, il allait se faire découper en 1 000 morceaux.
Elle prit une grande respiration pour se calmer et tenter de vite retrouver ses moyens. Elle avait voulu jouer les femmes fortes et cachotières mais elle venait de se prendre tout simplement à son propre piège. Idiote. Si leurs parents apprenaient qu'il y avait de grandes chances pour qu'ils se revoient, peut-être allaient-ils demander à ce qu'elle rentre en Amérique ? Non, c'était ridicule. Aiden allait peut-être rester 1 mois à tout casser et 1 mois par an, c'est toujours mieux que 12 mois sur 12 juste séparés par quelques kilomètres. Le Japon lui plaisait en plus, elle y avait prit goût.

- Que tu étais là ? ... Aaaaah tu parles de Ginnie ! Cette garce n'est plus mon amie depuis longtemps mais oui, elle aurait sauté dans le premier avion autrement. Mon dieu qu'elle pouvait t'aimer cette fille, c'était presque ridicule. Mais par contre Lucy devrait venir bientôt !

Ah Ginnie, cette pauvre fille hypocrite à souhait qui avait tout fait pour se rapprocher de Kaena pour mieux accéder à Ethan. La petite blonde n'avait rien vu venir, trop ravie d'avoir des amies à qui elle disait tout mais un jour, Lucy lui avait fait ouvrir les yeux, lui faisant remarquer que leur "amie" voulait juste séduire Ethan, qu'elle était jalouse de Kaena d'avoir "un frère si beau et mystérieux". La blondinette avait été très triste d'apprendre ça et avait aussitôt demandé des comptes, comptes que Ginnie n'avait pas nié. Elle avait d'ailleurs juré sur la tête de sa mère qu'Ethan et elle avaient ...

- Je sais que tu as eu ton lot de petites-amies donc j'ignore l'existence mais ... toi et Ginnie, vous avez ... ? Je m'en fiche hein, mais elle m'a juré que oui.

Je m'en fiche, avait-elle dit. Un mensonge de plus dans la famille Matthews. Cette possible vérité la rendait malade. Elle-même se savait mal placée de penser "les amies touchent pas au frère" alors qu'elle avait dévoré Aiden dès qu'elle en avait eut l'occasion mais cette pouf ne méritait pas Ethan, il était trop bien pour elle, trop beau pour elle. Lucy aurait été pardonnée aussitôt car elle était le genre de fille sage et mature (quoique rebelle de temps en temps) qui ne se moque pas de l'amour. Mais Lucy n'aimait pas les garçons du genre d'Ethan, elle s'intéressait plus à ceux que les autres ne regardent pas. Sacrée Lucy, elle lui manquait beaucoup, elle avait tant à lui dire.

La jeune américaine opta pour 2 abricots en dessert mais attrapa d'abord le petit yaourt pour Nathan. Modèle enfant, adorable. Le petit gnome se débattait comme un diable dans sa chaise depuis qu'ils s'étaient mis à discuter mais la vue du yaourt sembla le calmer et il commença à réclamer son dû. Kaena esquissa un sourire et s'amusa à faire l'avion en le lui donnant, faisant faire des mouvements à Nathan qu'elle aurait aimé filmer tant c'était amusant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan A. Matthews
S • Inspecteur
S • Inspecteur
avatar

Messages 622


HnM
Un mot:

MessageSujet: Re: Gold | PV Kachou |   Mer 17 Aoû - 14:57

Ethan resta regarder Kaena quelques instants lorsqu'il la vit tousser. En soit, ce n'était pas étrange. Ca pouvait arriver d'avaler de travers. C'était tout son comportement qui était suspect, son corps semblant lui crier « Je cache quelque chose »… Mais il n'alla pas plus loin dans sa réflexion, lorsque sa petite sœur le fit culpabiliser. Le chantage affectif fonctionnait très bien dès que c'était les proches, enfin il suffisait de lui dire « T'as pas assez de temps pour moi » pour Ethan reste silencieux quelques secondes pour finalement céder.

-Je suis désolé de pas avoir été présent.


Il avait mit du temps à comprendre qu'il vivait sa vie un peu trop pour lui. Il avait mit du temps à comprendre qu'on pouvait attendre autre chose de lui que de bons résultats. Ethan avait tellement pris l'habitude d'être indépendant et de prendre des décisions pour lui, qu'il oubliait souvent ses proches. Ce n'était que récemment qu'il avait comprit que ces derniers ne voulaient pas l'arrêter, mais juste être entendu. Il y a quelques années, l'américain aurait simplement répondu « C'est comme ça, c'est le passé », désormais, il comprenait que sa sœur voulait juste exprimer ses sentiments, même si ça ne changeait pas le passé.
Jun lui avait comprendre qu'il allait trop vite, et qu'il ne se retournait pas assez pour voir si les autres arrivaient à le suivre.
Aiden, Chris, et Alec avaient toujours réussi. Mais ils étaient tous un peu du même moule. Aiden aimait profiter de la vie, il aimait charmer, et Ethan ne l'avait jamais vu amoureux. Chris, était d'un tempérament plus calme et on pourrait le croire le plus doux mais c'était tout le contraire, c'était sans doute le plus intransigeant, et Alec était d'un caractère plus joyeux, plus sanguin. Ils étaient tous les quatre complètement différents, mais ils avaient tous un point un commun : peu importait ce que les autres pensaient, ils fonçaient, complètement indépendant des uns des autres. Il y avait jamais eu de suiveur.
Ethan avait simplement été le plus populaire, parce qu'il était le plus riche, et le moins accessible. Allez savoir pourquoi, à l'adolescence, c'était toujours le type mystérieux qui faisait mouiller les culottes.

Comme le cas de… Ginnie. Il avait complètement oublié son nom… Si à un moment il l'avait su. Honnêtement, il ne connaissait que Lucy. C'était le seul prénom qu'il avait retenu, tout simplement parce que ça faisait longtemps que Kaena et elle se connaissaient. Il regrettait un peu, de ne pas lui avoir donné plus d'intérêt.

-Elle t'as pas dit quand ?

Parce que maintenant qu'il se sentait posé, qu'il savait ce qu'il allait devenir, avec cette part incertaine pour donner assez de challenge. Parce qu'il savait pour pouvait devenir ce qu'il voulait avec ses capacités. Parce qu'il avait une famille, il avait envie de passer du temps avec les gens qui l'entourait. Il éprouvait plus de curiosité que du dégoût envers les gens, maintenant qu'il savait qu'il ne viendrait plus pour de l'argent, et sa méfiance s'était un peu dissipée.
La tension qu'il ressentait constamment, et qui avait durci son visage pendant des années, commençait à disparaître. D'un point de vue extérieur, sa vie avait sans doute dégringolé. Il n'était plus aussi riche, il n'avait plus de femme parfaite, et par dessous le marché, il avait un fils qu'il n'avait pas voulu. Mais il ne changerait jamais sa vie actuelle pour rien au monde.

Il soupira profondément tout en allongeant ses jambes sur la chaise d'à côté alors qu'il mangeait son yaourt. Il finit par afficher une grimace de dégoût quand Kaena lui demanda finalement s'il avait couché avec Ginnie. Il resta la regardé se demandant si elle ne le taquinait pas, parce que quand même, cette gonzesse… Et puis, l'américain vit le regard mal à l'aise de sa sœur, qui attendait une réponse sérieuse.

-Non. J'ai su dès le début qu'elle était amie avec toi simplement pour m'approcher. Je pensais que tu l'avais remarqué mais que tu t'en foutais. Et puis, elle était moche.

Bon ok, en fait, elle était belle. Mais Ethan fonctionnait beaucoup au ressenti, si bien qu'il pouvait facilement trouver une personne moche, alors qu'elle entrait dans les canons de beauté, simplement parce qu'il avait une mauvaise impression. C'était rare, mais toujours tenace.

-Et j'étais avec Élea. J'ai beaucoup de défauts, mais l'infidélité n'en fait pas parti.


Il avait complètement oublié Élea. A cette époque, le jeune homme l'avait trouvé très belle. Après avoir fait le tri de ses objets lors de son déménagement, il avait retrouvé des photos d'eux, il l'avait trouvé quelconque. Ni belle, ni moche, mais certainement pas la fille qu'il aurait dragué dans un bar, contrairement à Taylor.
Il commença à manger sa nectarine, maintenant qu'il avait fini son yaourt. Il fallait bien nourrir ses 85 kg…

-Honnêtement, j'ai calculé que Lucy. Elle était mignonne avec sa timidité, pourtant ça se voit qu'elle doit avoir un sacré caractère. Elle voulait pas trop m'approcher. Peut-être parce qu'elle m'aimait pas. Mais du coup, c'était facile de deviner qu'elle était amie avec toi, seulement parce que c'était toi. Ni pour moi, ni pour l'argent. D'ailleurs, t'es pas très doué pour choisir tes amis en dehors d'elle.

Il n'était jamais intervenu directement dans la vie de Kaena, mais il avait toujours surveillé de loin, pour faire dégager les plus dangereux. Ceux qu'il sentait capable de faire du chantage ou de détruire sa petite sœur. Ginnie n'était jamais aller dans cette catégorie, parce qu'il savait qu'elle allait se griller d'elle-même. Elle était une manipulatrice ratée à ce moment là.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

The time will come, when you'll have to rise
above the best, improve yourself,
your spirit never dies!
Farewell, I've gone, to take my throne
I.D - Warriors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaena G. Matthews
M • Université - 3ième année
avatar

Messages 57


HnM
Un mot:

MessageSujet: Re: Gold | PV Kachou |   Sam 27 Aoû - 15:43

Cela faisait longtemps que Kaena avait pardonné Ethan de ne pas avoir été là autant qu'elle l'aurait souhaité pendant leur enfance et adolescence. Parfois, les liens familiaux n'étaient pas suffisants pour que les caractères s'accordent et encore davantage entre un garçon et une fille. Elle l'avait réalisé en grandissant, en entendant les autres dire des choses telles que "je hais mon frère, il est trop bête" ou "ma petite sœur, elle comprend rien". Alors elle avait cessé de se plaindre. Autant Ethan était absent, autant elle l'aimait encore davantage à chaque fois qu'il rentrait et jamais elle n'aurait pu prononcer des paroles comme "je hais mon frère". Il était son modèle, son héros et encore aujourd'hui, elle l'aimait de toutes ses forces.
Aussi, qu'il s'excuse à nouveau la fit sourire tendrement. Ils avaient dépassé le stade de la rancune, leurs chers parents avaient eu un rôle non négligeable dans l'absence d'Ethan, le pauvre grand-frère absent qu'il était (et froid en plus) avait mis de l'eau dans son vin, Kaena avait grandi. Aujourd'hui, elle pouvait le voir quand elle voulait ... en tout cas, depuis qu'elle avait emménagé au Japon! Elle se rappelait très bien de ces douloureux sentiments de l'époque mais elle préférait se dire qu'ils l'avaient rendu plus forte, plus indépendante même si là-dessus, elle avait encore beaucoup de mal.

Ils abordèrent ensuite le sujet des amis passés mais jamais très loin dans leurs souvenirs et ça fit tout drôle à Kaena de pouvoir parler de Lucy à quelqu'un qui n'allait pas lui répondre "c'est qui ?". La petite blonde savait bien qu'Ethan n'avait jamais porté beaucoup d'intérêt à son amie car il vivait sa vie et Lucy était plutôt spéciale et franche mais elle savait qu'il se rappelait d'elle quand même, qu'elle avait une petite place dans sa tête et c'était tout ce qu'elle demandait.

- Non, c'est assez compliqué avec autant de kilomètres mais je m'adapterais à sa date. Je te préviendrai de son arrivée, je suis pressée!

Et c'était peu de le dire.
Kachou avait des tas de choses à lui raconter, à lui montrer (ne serait-ce que l'académie elle-même ou les nombreuses rues qu'elle fréquentait désormais). La langue japonaise n'était plus une barrière pour Kae et même si elle savait que Lucy ne parlait pas cette langue, elle s'en fichait. Elles pourraient converser dans leurs langues natales sans gène, bouffant les mots par habitude, ne perdant pas de temps à chercher du vocabulaire ... Mon dieu que sa vie passée la faisait toujours rêver ...

Continuer sur Ginnie amena la conversation vers une ambiance moins joyeuse, avec plus de rancœur et des souvenirs forcément plus flous car Kaena n'avait pas fait en sorte de chercher à s'en rappeler. Cette époque n'était pas mauvaise mais le comportement de Ginnie ... oui.
Qu'Ethan prenne sa question à la rigolade de prime abord ne la choqua pas, elle avait déjà son ressentiment sur la question mais elle s'était sentie obligée de la poser, juste pour être absolument certaine. Et si la réponse avait été "ouais, juste une fois", elle aurait grogné mais pas sur Ethan. Il avait beau être son frère-adoré-qui-méritait-mieux-qu'une-pouffe, il restait un homme et les faiblesses des hommes sont les forces d'une femme. Heureusement pour elle, elle n'eut pas à afficher d'émotions négatives sur son visage : c'était non. Elle éclata même de rire quand il ajouta qu'elle était moche. Genre.
Dans son souvenir, c'était une belle fille, bien foutue et joliment entretenue. Le problème n'avait été que son caractère et cette envie destructrice à dévorer tous les beaux garçons de son entourage. Juste par curiosité, elle se demandait ce qu'elle était devenue aujourd'hui, si elle avait toujours les mêmes envies ou si elle s'était stabilisée avec un seul homme. Elle n'irait pas chercher d'informations, n'entrerait pas en contact, jamais. Juste savoir de loin. Mais ça non plus, elle ne le ferait pas.

- C'est Lucy qui avait tout compris, moi j'avais rien contre Ginnie même si je la trouvais parfois un peu trop curieuse à ton sujet. Mais j'étais tellement fière de mon grand-frère que je parlais de toi à qui voulait bien l'entendre.

Et ça n'avait pas changé.
Ses nouvelles fréquentations, qui n'étaient pas des ami(e)s, connaissaient l'ainé Matthews car elles le voyaient à l'académie mais quand la petite sœur avait débarqué avec des informations inédites sur le beau gosse mystérieux, ça avait été la débandade de nouvelles! Mais Kaena n'était pas stupide et avait vite fait le tri entre les personnes qui voulaient simplement la connaître elle ou celles qui espéraient juste finir dans le cercle social du grand brun.
Aujourd'hui, la passion était calmée mais elle savait déjà qu'elle allait raconter à quel point son neveu est adorable, qu'il ressemble à son beau papa, etc ... Une vraie tata gâteuse !

- Oh Élea.

Elle ne fit aucune autre commentaire, car c'était purement inutile. Cette époque avait été suffisamment douloureuse pour Ethan et en plus, elle risquait de la critiquer plus que nécessaire. Non, Kaena ne voulait pas qu'elle s'incruste dans leur journée rien qu'à eux 3.

Puis vint l'heure d'une révélation qui la laissa un peu ... bouche bée.
Alors qu'elle venait de finir de donner le yahourt à Nathan qui en avait plein la bouche et qu'elle attaquait ses 2 abricots en jouant avec le doigt de son neveu, Kae fronça les sourcils. Est-ce que l'une de ses fréquentations ici au Japon avait tenté de faire du mal à Ethan ? Jamais elle n'avait imaginé cette situation depuis qu'elle se sentait adulte, persuadée que le monde entier avait grandi en même temps qu'elle et que les coups bas des ados débiles étaient terminés pour de bon.

- Est-ce que j'ignore certains trucs ? Donne-moi des noms, que j'aille régler mes propres problèmes. Je suis désolée si quelqu'un t'a causé du tort par ma faute.

En fait, la jeune blonde se sentait un peu vexée. Lui dire qu'elle savait pas choisir ses amis lui donnait l'impression d'être la plus bête des bêtes, de ne pas savoir lire entre les lignes ou d'être trop distraite sur les choses importantes de la vie.
A moins que ce n'était qu'une remarque mesquine, censée déclencher chez elle un souvenir vers une personne en particulier ? Poser la question était le meilleur moyen d'être fixée !

- C'est ta façon à toi de me dire de ne plus parler à Kim ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan A. Matthews
S • Inspecteur
S • Inspecteur
avatar

Messages 622


HnM
Un mot:

MessageSujet: Re: Gold | PV Kachou |   Sam 10 Sep - 20:05

Ethan se demandait franchement comment Kaena n'avait pas pu s'en rendre compte. Si on pose toujours des questions sur une personne qu'on ne connaît pas, c'était… suspicieux, non ? Il avait remarqué depuis longtemps que Kaena et lui n'avaient pas du tout la même approche avec les gens. Kaena partait du principe qu'elle appréciait la personne, Ethan, qu'il la détestait. L'un et l'autre était à l'opposé sur la manière de faire, mais l'américain n'avait pas l'impression d'avoir tort de faire ainsi, étant donné les déboires de mademoiselle Matthews. Finalement heureusement que la petite Lucy était là pour protéger son ami le boulet.

-J'espère que tu l'as bien remercié, parce qu'à mon avis, c'était pas la seule fois qu'elle t'as dit te méfier.

Kaena c'était un peu la fille qui fonçait dans le tas sans réfléchir, maladroite, adorable, chiante, naïve. En tout cas, avant. Aujourd'hui, Ethan n'avait pas eu besoin d'intervenir. Elle vivait sa vie, tout en faisant attention aux sangsues, et c'était pas plus mal, puisque l'aîné pouvait être tranquille de son côté. Kaena avait finalement réussi à réfléchir.

Enfin, lui aussi devrait réfléchir un peu plus, quand il senti le gros blanc qu'il venait s'installer avec Élea. Il se rappelait que Kaena ne l'avait jamais aimé. Mais il ne pensait pas qu'elle réagirait ainsi après 7 ans. Ca le rajeunissait pas, ça. Il n'avait pas l'impression que ça faisait autant de temps qu'il avait eu 19 ans. Mais fallait regarder la réalité en face. Il était passé de l'héritier de son père voulant le rendre fier, à un jeune papa cherchant sa propre voie. L'américain avait peut-être un parcours chaotique, où il avait trébuché de nombreuses fois, mais il s'était toujours relevé rapidement. Continuant son chemin sans vraiment se soucier de savoir si on le suivait ou pas. Même lui voyait qu'il avait évolué, et il considérait que c'était en bien. Bon ok, il faisait encore moins d'efforts pour connaître les gens, il était trop confortable dans son cocon. Mais bon… Ca ne lui donnait que davantage de temps pour ses proches, vu comment ces derniers réclamait inlassablement sa présence.
Quoique Kachou s'était franchement calmée, parfois, il avait même l'impression qu'elle essayait de l'envahir le moins possible. Mais sans doute que c'était sa faute à lui. Maintenant, ça ne le dérangeait plus vraiment qu'elle vienne se coller à lui, même si elle avait jeté son dévolu sur Nathan.
Par contre, y avait bien une chose qui ne changeait pas chez elle, c'était qu'elle commençait toujours au quart de tour. Ethan allait lui répondre qu'il parlait du temps où ils vivaient en Amérique, néanmoins, elle embraya tout de suite sur Kim, ce qui lui tira une grimace. Honnêtement, il n'était pas fan de leur relation. Surtout qu'il voyait les choses venir gros comme une maison, et ça le faisait franchement chier de devoir inviter le coréen s'ils devaient faire des repas de famille. Il voyait déjà le long silence…

-T'aurais pu éviter de le fréquenter, mais je pensais pas à lui.

Il était loin d'imaginer Kim en mauvaise personne. C'était un peu un agneau à ses yeux. Ou un chien. Il passait plus de temps à aboyer qu'à mordre, donc on pouvait facilement l'ignorer. Et à son avis, Kaena était bien plus vindicative que Kim.

-C'est lui que je plaindrais, plutôt.

Mais comme il l'avait toujours mauvaise contre lui, il n'avait aucune compassion.

-Je disais pour l'Amérique.

Après tout, la famille Matthews était largement connu aux Etats-Unis. La famille de riches, parfaite, souriante, travailleuse, généreuse avec les causes humanitaires. Putain, qu'est ce qu'il fallait pas faire pour donner une bonne image de soi, quand le compte en banque était plein à craquer.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

The time will come, when you'll have to rise
above the best, improve yourself,
your spirit never dies!
Farewell, I've gone, to take my throne
I.D - Warriors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaena G. Matthews
M • Université - 3ième année
avatar

Messages 57


HnM
Un mot:

MessageSujet: Re: Gold | PV Kachou |   Mer 23 Nov - 15:25

Entre Kaena et Lucy, il n'y avait plus besoin de mot. Elles se comprenaient d'un simple coup d’œil, complicité extrême oblige à force de se côtoyer presque non-stop pendant 17 ans, faisant d'elle sa presque sœur jumelle. Alors non, Kaena n'avait pas eut à remercier son amie pour l'avoir mise en garde contre Ginnie une fois de plus, elle avait simplement eut à rester près d'elle, à être d'accord avec elle une fois que ses yeux s'étaient ouverts en grand. Accepter la vérité, parfois douloureuse et difficile, était le meilleur des remerciements.
D'ailleurs, la petite blonde se demandait si tout allait être comme avant quand Lucy allait débarquer au Japon pour des vacances. Allait-elle avoir changé ? Grandi elle aussi ? Pris ses distances avec la famille Matthews "qui ne pouvait pas se contenter de l'Amérique" ? Elle espérait que non. Après tout, elles s'échangeaient toujours des mails !

Les gros blancs dans les conversations ... c'était atroce. Ok, ça révélait un sujet tabou qu'il allait peut-être devoir finir par aborder un jour ou l'autre mais souvent, c'était un sujet gênant, énervant, où les points de vue divergeaient avec une certaine violence. Kaena comprenait que chacun puisse avoir ses propres pensées, ses propres avis, mais elle avait -et aurait toujours- un mal fou à accepter celui des autres. Alors qu'Ethan ait pu fréquenter cette Eléa, une gonzesse qui ne lui avait fait que du mal au final la rendait folle de rage. Elle aurait pu l'apprécier comme elle avait apprécié sa fiancée plus récente mais ... non. Le courant n'était jamais bien passé entre elles, et non pas uniquement parce qu'elle avait été une gamine à cette époque.
En parlant de mésentente, Kaena entendait régulièrement des choses sur Ethan A. Matthews. Sa relation avec Jun avait déjà fait beaucoup parler, faisant même pleurer certaines des demoiselles que l'homme n'avait pas "eut le temps" de fréquenter. Puis il y avait eut ce bébé tombé du ciel qui avait soulevé une vague d'émotions contradictoires. Celles attendries par le bout de chou et la révélation qu'Ethan n'était peut-être pas aussi froid qu'il le laissait dire, et celles qui cherchaient à tout prix à savoir qui était "la pute engrossée" par le beau brun. Kaena avait presque été harcelée mais avait gardé la tête haute même si, au fond d'elle, elle ruminait de ne pas en savoir plus que ces greluches.
Mais bien au-delà de ces constatations tout à fait réelles se trouvaient des "on dit" un peu moins glorieux. Comme quoi Ethan avait tourné le dos à ses amis et menait une vie de solitaire enfermé dans son palais doré, s'amusait à changer régulièrement de cursus scolaire pour mieux faire enrager ceux qui ne réussissaient pas avec un seulement, ne tenait même plus son rôle de Capitaine du club de Basket ... Techniquement, que des choses négatives. Et toutes ces choses, jamais abordées entre eux deux, ne demandaient qu'à sortir s'il cherchait la petite bête.

D'ailleurs, le sujet Kim ressemblait à s'y méprendre à la petite bête. Bon, leur relation tendue n'était pas un secret pour la blondinette et fréquenter le beau Coréen s'apparentait davantage à jouer avec le feu qu'à suivre les conseils du frérot mais ... sincèrement, elle n'aurait pas pu faire autrement. De prime abord, il avait été adorable avec elle dès son arrivée et n'avait pas changé au fil du temps. Ce n'était pas que l'attrait physique, il hantait ses pensées avec de toutes petites remarques aussi mesquines qu'imprévues. Elle était charmée et n'avait pas du tout prévu de rester en contact avec lui, encore moins pour fâcher Ethan. Chacun ses amis.

- J'aurais pu. Tout comme t'aurais pu éviter de fréquenter ce freluquet aux cheveux bleus. Ton cercle social n'a plus rien à voir à celui que tu avais en Amérique. Avant, j'enviais tes amis. Aujourd'hui ... tu n'en n'as presque plus et ceux que tu as sont douteux.

Le ton ne montait pas, ce n'était qu'une constatation.
Certes, Kim était un "mauvais" choix de sa part mais le reste de ses ami(e)s était comme d'habitude. Des gens normaux avec qui elle passait des soirées de temps en temps, des après-midi entiers à réviser ou des week-ends dans leurs villas. Elle ne s'enfermait pas dans son monde simplement parce qu'elle avait tout ce qu'il lui fallait. Après, elle avait toujours été plus fan des gens qu'Ethan et son gros ours de frère ne risquait pas de s'améliorer. Peut-être qu'elle allait demander à Jun de travailler là-dessus, de le forcer à sortir, de rencontrer du monde ...

- Mais si tu veux vraiment partir là-dessus, alors tu as raison. Moi je n'avais que Lucy à qui je pouvais faire confiance. Toi, tu avais tout ton groupe et vous étiez soudés comme les doigts de la main. Mais rassure-toi, quand tu es parti, j'ai pas eu d'efforts à faire, je suis simplement aller prendre ta place auprès de tes amis.

Et elle ricana. C'était assez moche de l'avouer car elle n'en n'était pas vraiment fière mais c'étaient des mecs avec qui elle avait pratiquement grandi, de bons garçons qui ne tournaient pas autour d'Ethan pour pouvoir profiter de son argent.
Aujourd'hui ... disons que c'était un peu plus facile. Cette académie était déjà réservée à ceux qui en avaient les moyens -financiers ou autre- alors les vautours se trouvaient déjà moins nombreux. Sincèrement, elle était plus embêtée par les fans de son frère que par les grippe-sou et les rumeurs du blog récent de LaFouine n'arrangeaient rien !
D'ailleurs ...

- Tu aurais pu me prévenir que ton petit freluquet là avait réussi à te séduire. Je dois en parler à Kim aussi, j'ai été choquée ! Est-ce qu'il y a d'autres trucs, que je risque de découvrir ainsi, que tu me caches ?

Là, Kaena se moquait.
Elle n'y croyait pas du tout. Kim avec un homme ? C'était au-delà de toute imagination ! De la part d'Ethan, c'était probable car il était officiellement avec un homme aujourd'hui mais ... noooon, pas ce petit japonais là. Il lui avait paru si désagréable à l'hôpital. Ok, ils étaient sûrement amis et ça, c'était bien la vie d'Ethan mais jamais elle ne pourrait imaginer qu'ils avaient été dans les bras l'un de l'autre. Faut pas abuser non plus ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan A. Matthews
S • Inspecteur
S • Inspecteur
avatar

Messages 622


HnM
Un mot:

MessageSujet: Re: Gold | PV Kachou |   Sam 21 Jan - 18:20

Que venait foutre Yoite dans la conversation tout d'un coup ? D'ailleurs, il eut un peu de mal à le resituer. Après tout, le I don't care était un peu loin de l'adjectif freluquet, maintenant. Par contre, nain de jardin marchait toujours.

-Au moins, tu risques plus d'essayer de mettre le grappin dessus.

Il lui fit un sourire froid. Il acceptait difficilement qu'on critique ses amis devant lui. Certes, Yoite avait ses défauts, comme courir après tout les mâles, mais il avait aussi des qualités. Kaena ne l'avait jamais rencontré, donc elle aurait été plus intelligente de s'abstenir de la moindre critique envers une personne qu'elle ne connaissait que via des rumeurs. Pourtant, elle devait être familière de ce milieu. Combien de fois Ethan n'avait pas été centre ces dernières aux États-Unis ? Certes, il avait toujours un peu cherché, mais son nom avait bien aidé à lui faire une notoriété. Il était parfaitement heureux de sa situation aujourd'hui.

-D’ailleurs, tes fréquentations à toi ne se résume pas à Kim, tout simplement ? Le Kim qui était mon ami ? T'as encore plus de mal que moi à te faire des amis, alors ne vient pas critiquer. C'est la qualité l'important, pas la quantité. Yoite a beau être douteux, il est toujours là.

Et voilà qu'elle s'enfonçait de nouveau, ce qui tira un sourire un peu plus méchant de l'américain. Si Kaena n'était pas sa sœur, sans doute qu'elle serait déjà en train de pleurer sur le sol, et Ethan serait en train de l'achever. Ou elle se serait prit une tarte. Heureusement que les liens du sang était important pour le plus âge.

-T'as tellement bien pris ma place que c'est moi qui ait des nouvelles et non toi. T'es sûre que tu veux continuer sur ce sujet ? C'était moi qui leur avait demandé de veiller sur toi quand j'étais pas là. Et si tu n'avais pas été ma sœur, je te rappelle qu'ils ne t'auraient pas regardé, donc à ta place, je ferais profil bas.

Oui, Ethan l'avait mal pris. En même temps, il avait très mal vécu d'être séparer d'eux plus jeune. Et surtout, à chaque vacances, il voyait à quel point ses amis s'étaient rapprochés sans lui. Aujourd'hui ça n'avait plus d'importance puisque chacun vivait sa vie dans différentes université avant d'entrer dans la vie active. Et puis, c'était plus facile de garder contact que lors de ses années collèges. Mais l'idée que Kaena aient pu profiter plus d'eux au collège passait toujours mal. Heureusement qu'il était resté en Amérique durant son lycée.

Et voilà que cette rumeur revenait sur le tapis. Heureusement que Jun n'était pas là, sinon, Ethan s'en serait encore pris plein la gueule avec cette histoire. Il soupira profondément, pas ravie à l'idée de Kaena vienne mettre son nez dans ses histoires personnelles.

-Et toi, tu caches quoi, Kaena ? Toi si douce… Tu sais que t'as réussi à t'engueuler avec Dorian, alors que moi, non ?

En même temps, Ethan et Dorian c'était plutôt froid. Chacun gardait ses distances, semblant évaluer l'autre. Pas beaucoup mieux. Mais au moins lui, il avait réussi à éviter une dispute avec le demi-frère tombé du ciel. Honnêtement, l'américain aurait plus parié sur lui que sur sa sœur. Comme quoi, la vie est remplie de surprise. Elle avait peut-être fait du forcing, comme elle savait si bien le faire. Dorian n'avait sans doute pas apprécié.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

The time will come, when you'll have to rise
above the best, improve yourself,
your spirit never dies!
Farewell, I've gone, to take my throne
I.D - Warriors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gold | PV Kachou |   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gold | PV Kachou |
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Chisê :: Ville d'Hoshi :: Quartier Suwan :: Habitations-
Sauter vers: