Viens semer la
DISCORD(E)



■ Que vous soyez un étudiant ou bien un habitant, votre place est ici ! Bienvenue à Hoshi ! ■
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Bonjour Mme. la Stalkeuse

 :: Campus :: Jardins Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sam 2 Déc - 19:34
M • Université - 1ière année
avatar


:
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour Mme la StalkeuseDécembre. Ce beau mois. Cette place merveilleuse où les gens commencent à mettre des décorations de Noël, des chansons aussi, c'est tellement un moment trop sympathique de l'année. PARCE QUE J'AI TELLEMENT HÂTE À NOËL ET DONNER PLEINS DE CADEAUX À TOUT LE MONDE!!! Okay. Je suis toujours un peu trop excessif sur ce genre de choses. Je l'admets. Mais c'est tellement pas grave, genre C'EST NOËL! C'est un excellent temps pour se rapprocher de nos familles et dire aux gens qu'on les apprécient.

Je suis vraiment content en plus, j'étais déjà trouvé un cadeau pour ma chère maman d'amour. Je ne sais pas si elle va pouvoir m'accueuillir chez elle, mais au moins, je lui ai trouvé quelque chose. Si jamais je ne peux pas aller la voir, je lui enverrai par la poste. Pour papa, je ne le sais trop pas. De toute façon il n'a jamais l'air content lorsque je lui offre quelque chose, c'est vraiment triste.

Alors que je travaillais fort à l'université avec des travaux et des examens qui se pointent à grand pas, j'avais décidé de sortir un peu, prendre de l'air. Surtout qu'ici, on a de supers beaux jardins entretenus avec beaucoup d'amour qui sont toujours beau, même au mois de Décembre.

Ainsi, je me baladai tranquillement, en mode genre : mine de rien, insouciant quoi (comme d'habitude, quoi), mais avec un certain oeil vigilant. Je dis ça, mais je dois être complètement fou. Genre. YO JE SUIS CERTAIN QUE JE SUIS SUIVI. C'est une impression que j'ai dès que je mets les pieds en dehors de ma chambre. Ça me fait un peu (beaucoup) peur. Je devrais me prendre un garde du corps... Quoi qu'à la grandeur que j'ai, je ne pense pas que ce soit réellement nécessaire, en fait, c'est vraiment superflu comme idée. Le dude va être genre tellement plus petit que moi, mais juste avoir plus de muscle au final... mais bon, comme les jeunes disent. #yolo.

Du coup, comme je pensais déjà, je me baladai joyeusement, me demandant bien qui pourrait me suivre, genre ça ne pourrait pas être un monsieur méchant, parce que ça serait complètement ridicule qu'on m'attaque sans raison. Et en plus, j'y pense, genre YO, Y'A DES GARDES DE SÉCURITÉ ICI. Je devrais être genre super protégé et tout ça quoi. Non mais la majorité des étudiants ont des parents riches, on n'est pas dans un film d'action où des jeunes se font kidnappés et il y a des rançons et tout et tout quoi. Donc ouais, finalement, il n'y a rien à craindre, c'est juste que je me demande ce qui se passe...

Mais peut-être que ce n'est que dans ma tête.
C'est sûrement que dans ma tête...
Peut-être pas finalement...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Dim 3 Déc - 19:14
Bonjour Mme la Stalkeuse[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
J'en étais presque sûre!

Depuis cette fois où je l'avait vu pour la première fois, j'avais entreprit quelques petites... recherches? Il faut dire que j'avais été un peu surprise en le voyant, mais tout concordait! Il a des cheveux pâles. Exactement les mêmes qu'il y a maintenant quoi... huit-neuf ans? Et toujours aussi graaand! Enfin.. il doit être plus grand même qu'avant, mais comme j'ai grandi aussi alors... il est toujours autant plus grand que moi. Enfin, je sais que parfois dans la vie les gens se ressemble et qu'on peut se méprendre sur la personne, mais c'est vraiment pas commun un gars comme lui et puis il y a l'autre personne qui l'avait interpellé. J'ai entendu Williams.... Bon c'était peut-être juste un effet de ma mémoire, mais je me devais de vérifier cette information. Probablement ce désir profond de vouloir connaître ce demi-frère mystérieux qui n'en qu'un fantôme pour mon beau-père.... Il a toujours été évasif sur ses réponses quand j'essayais d'en connaître plus. Je savais juste qu'il s'appelait Sasha et qu'il semblait hyperactif....

Les derniers jours donc, quand j'en avait l'occasion, je me promenait près de l'université en espérant le repérer. Quand c'était fait, je le suivait un peu afin de le connaître plus. Rapidement, son nom m'avait été confirmé: Sasha. C'est le bon nom! J'appris aussi quelques détails. Il semble plutôt bon vivant et il a de l'énergie à revendre c'est certain. Aussi, il semble vraiment aimer Disney.. Il chante trop souvent de ces chansons.... J'avais vraiment envie de le connaître plus, mais lui... Voulait-il me connaître? Après tout, peut-être qu'il ne voudra rien savoir de moi comme il à été désintéressé de son père et ma mère durant toutes ces années. Cela fait même longtemps que je croyais qu'il avait quitté le Japon puisqu'il n'était pas venu une seule fois durant les fêtes ou les vacances d'été....

Mais j'en aurai jamais le coeur net si je ne l'abordais pas une fois pour toutes! Aujourd'hui, c'était le grand jour! J'étais prête à aller le voir! Je m'étais donc rendue prêt de la porte d'entrée de l'université. J'attendis là une bonne quinzaines de minutes avant de commencer à douter. Et si il sortait par une autre porte? Et si il ne sortait que dans deux heures??? Je vais vraiment avoir l'air cruche si quelqu'un remarque que j'attends là depuis longtemps...

Mais il semblerait que la chance soit de mon côté! Voilà le fameux Sasha qui sort sans prévenir et qui prend la direction des jardins. Maintenant!! c'est LE moment je dois y aller et..... Pourquoi je me retrouve encore à le suivre discrètement de loin comme les autres fois? Raaah! Je suis vraiment nulle au fond... Même pas le courage d'aller le voir! Il faut dire que la pensée qu'il me rejette me fait reculer dans mon enthousiasme... Bon, tant qu'à avoir commencé à le suivre, autant continuer, je finirai bien par me décider. Je le suivait de loin, me faufilant derrières les trucs; derrière un arbre, accroupie derrière un banc, suivant une personne de près qui cache la vue... En soi, le fait d'être petite me facilite la chose.

Hop! je change de position encore une fois pour me retrouver accroupie derrière un buisson bien fournit et lui, il s'arrête un peu? Non il ralentit le pas et il change de direction. Oh non! Est-ce qu'il retourne à l'université? J'espère que non... mais comment savoir? Bon aller, c'est le moment ou jamais ma petite Yui! Je dois le faire! Je peut y arriver!

Je me levai donc d'un bon et contournai le buisson et je marchai d'un pas résolu vers saAAAH!! Non! On me retiens!! Je me retournai pour remarquer que ma veste s'était prise dans les branches du buisson. Merde! Ça vient de tout briser mon momentum! J'e m'empressai dont de le déprendre en tentant de ne pas abîmer ma jolie veste et une fois fait, je me retournai pour reprendre mon élan et... je n'eut pas plus qu'un pas à faire que j'étais devant lui.

Oh mon dieux! Il est tellement encore plus grand de proche! Je devais définitivement avoir l'air d'une fourmi à côté de lui. Je levai les yeux vers son visage, le mien devait être rouge de gêne dans son impassibilité. Il... il faut que je parle, que je dise quelque chose! Qu'est-ce je devais dire déjà? Oh merde je ne m'en souviens plus! Bon il faut vraiment que je dises quelque chose, n'importe quoi!

-Eum.. Vous êtes Sasha Williams et moi je m'appelle Yui Watanabe....

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Lun 18 Déc - 16:20
M • Université - 1ière année
avatar


:
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour Mme la StalkeuseJ’admets que j’ai eu un peu peur. Bon. Ce n’est quand même pas difficile de me surprendre par moment. Pour donner un exemple assez simple, je n’aime pas du tout les films d’horreur, ils me font complètement flipper! Quand je les regarde j’hurle presque de terreur. C’est limite si je n’ai pas peur dans en regardant certains épisodes de Supernatural. Je suis une mauviette dans la vie. Et genre CETTE GAMINE M’A TROP FAIT peur! Non mais je ne plaisante pas du tout. Elle était apparue, comme ça, comme par magie. J’aimerais ça faire de la magie comme elle! Ce serait trop le bien. Non mais en vrai, je ne savais pas trop comment elle avait fait pour apparaître de la sorte devant moi. Si cette demoiselle n’était pas magicienne, elle était clairement un ninja. Genre avec sa petite taille, ça devait l’aider.

Du coup, elle était là, devant moi. En fait, j’avais pratiquement foncé dedans. Je l’avais vu et pas vu. Elle était absolument trop petite. Elle est trop petite! Si moi je suis trop grand, bien elle, je la trouve presque trop petite. Mais en même temps elle est trop mignonne! Cette toute petite tronche était adorable. J’avais pratiquement envie de la câliner… Bon on pourrait dire que c’était presque le cas étant donné que je venais presque de foncer dans la demoiselle. Bref! C’est sans trop cérémonie quelle dit que je m’appelais Sasha.

De la façon qu’elle me l’avait dit, me fit rigoler légèrement. C’était quand même amusant, je veux dire, généralement on se présente d’abord avant de demander le nom aux autres personnes… Mais pas elle, parce qu’elle savait déjà mon prénom.

- Oui, je suis bien Sasha…

Je lui fis un sourire rassurant. J’avais l’impression qu’elle me parlait pour une raison particulière, mais je ne pourrais dire laquelle c’était. Parce que je n’avais jamais vu cette demoiselle, néanmoins, je me disais quand même qu’elle savait quelque chose sur moi, parce qu’elle sait mon nom. Et pas moi. Enfin… Maintenant oui. Yui Watanabe.

Joli nom pour la demoiselle. D’ailleurs, ça me rappelait quelque chose. Par contre, je fis la réflexion à voix haute, comme si mon cerveau l’avait échappé.

- Ah ? Watanabe… C’est amusant, la nouvelle femme de mon papa à le même nom de famille.

Je finis par me reprendre, ce n’est pas très poli de dire une telle chose. Bah… Pas que ce n’est pas très poli, mais je manque quand même un peu de classe, je m’inclinai légèrement vers Yui et je rajoutai :

- Je suis très heureux de faire ta connaissance Yui.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Sam 23 Déc - 5:28
Bonjour Mme la Stalkeuse[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
 
Oh. mon. dieu qu'il est grand! Il est siiiii grand! Déjà, je suis plus petite que la moyenne pour mon âge et j'ai l'habitude de devoir lever la tête pour regarder les gens, mais là... Je vais finir par en faire un torticolli!! Pourquoi il a fallu que j'aie un demi-frère si grand?
 
Bref, je nous ai présentés parce que j'ai été assez bête pour le faire. Non, c'est vrai quoi! On ne présente pas l'autre personne AVANT de se présenter soi-même, SURTOUT si c'est la première fois qu'on la rencontre. Bon... Au moins, il n'avait pas l'air trop offensé de cette prise de parole maladroite. Il confirma même mon affirmation.
 
- Oui, je suis bien Sasha…
 
Oh! J'ai le droit à un sourire! C'est moins stressant du coup. D'ailleurs, il faudrait que j'élabore un peu plus ma présentation afin qu'il me reconnaisse. Je reculai un peu, afin d'avoir moins à lever la tête pour le regarder, mais lorsque j'ouvrit la bouche, il s'élança sur une réflexion.
 
- Ah ? Watanabe… C’est amusant, la nouvelle femme de mon papa à le même nom de famille.
 
Ah... Il n'a donc pas fait le lien plus loin que ça? C'est vrai que c'est plutôt rare les personnes portant le même nom de famille que leur mère. Mais quand une personne viens se présenter soudainement, il y a matière à réflexion pour en venir à cette conclusion non?... En fait... Et si il ne savait même pas qu'il avait une demi-soeur? Il serait donc totalement ignorant de mon existence? Ce serait fort probable. Mon beau-père semble en très mauvais termes avec lui et ce, depuis que je le connais.
 
- Je suis très heureux de faire ta connaissance Yui.
 
Ça expliquerait bien des choses, parce que la tronche trop sympatique qui se tenait devant -sérieux, faudrait que je me trouve des talons haut ou mieux! Des échasses. Le pauvre, il est obligé de se pencher pour me parler.- moi n'est pas du genre à ignorer volontairement l'existance d'une personnes. J'ai même pu remarquer que c'était quelqu'un de super social et enjoué et tout (et qui chante si souvent du disney). Mon beau-père ne lui avait donc probablement jamais dit.
 
J'avais donc gardé mon air neutre tout le long -garder... c'est un bien grand mot pour un air habituel- mais me voilà maintenant en train d'afficher un sourire discret. Toute l'émotion de joie en moi était surtout secrètement visible dans la brillance de mes yeux tout pétillants.
 
-Je suis aussi vraiment heureuse!... En fait... si vous avez fait le lien avec votre belle-mère.... c'est que....c'est... vous voyez c'est ma mère... ce qui fait que nous sommes frère et soeur par alliance...
 
Voilà! Le gros morceau était laché! Je ne pouvais qu'espérer que cela en résulte quelque chose de bien. Qu'il ne veuille pas rien savoir de moi... j'ai vraiment envie de connaître le frère qu'il pourrait être et l'avoir dans ma famille, dans ma vie...
 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 28 Déc - 3:30
M • Université - 1ière année
avatar


:
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour Mme la StalkeuseGnéééééé … ? Quoi !? Mais… Mais. Sérieusement mon cerveau ne répondait pas. Mon cerveau buggait soudainement. Mon cerveau ne comprenait plus rien. What. WHUT. FUUH! QUOI !? Non mais c’est tellement impossible ! Il faut que je me calme un peu. Beaucoup, mais c’était quelque chose d’absolument impossible. NON MAIS J’AI UNE GENRE DE PETIT SŒUR. C’est vraiment trop fantastique! Mais en même temps, mon cerveau n’était pas en mesure de dire quelque chose de brillant. Du coup, la solution la plus logique a été de dire tout ce qui me passait actuellement par la tête. En gros, ce fut du gros n’importe quoi qui sortit de ma bouche.

- Euh... QUOI ? Non, non, non, non. Enfin, pas NON. Mais genre Non… Tu comprends ? Un non pas, que je refuse, loin de là, mais plus un non, dans le sens c’est tellement impossible! En vrai… Tu es vraiment sa fille !? Pourquoi on ne m’a jamais parlé de toi !

J’aimerais me calmer, mais j’en suis totalement incapable. Je meurs actuellement d’envie d’appeler mon cher papa pour lui dire tout ce que je pensais. Non mais sérieusement. Pourquoi ne pas me l’avoir dit plutôt !? J’aurais aimé la rencontrer! Surtout avec cette bouille trop adorable !? En plus, elle devait penser que je suis vraiment le pire des idiots.

Bon, je n’appellerais pas mon père tout de suite, mais ce soir, c’est certain. Je sais déjà qu’il va être surpris, parce que ce n’est pas du tout mon genre, parce qu’il va aussi penser que je vais lui demander de l’argent. Chose que je ne fais pas non plus. Du coup, il va me trouver trop étrange que je l’appelle. Mais bon. Il me doit des explications, ça c’est une chose certaine. J’aurais aimé le savoir, j’aurais aimé la voir avant… Aujourd’hui. Je n’ai aucune idée de l’âge qu’elle a, mais ce n’était quand même pas une raison pour qu’on ne me parle pas d’elle. On devrait prendre une photo ensemble, comme ça, je pourrais le prouver à mon cher papa que je l’ai vu pour de vrai. Ouais. Mais je vais attendre un peu avant de lui en parler. Peut-être qu’elle ne voudrait pas. Ce qui serait absolument possible.

Du coup, il me fallait bien que je dise quelque chose de particulièrement intelligent. Je me devais quand même bien me comporter devant ma « sœur ». Il me faut trouver des phrases plus dignes que ce que je vais de lui dire. Mais en même temps, j’étais SI content! Enfin, je ne serais plus seul!

Je devais avoir l’air d’un grand toutou, beaucoup trop excité par ce qu’il voyait et parce qu’il entendait. Du coup, par mon élan de joie, je pris la petite puce dans mes bras et lui fit un ÉNOOOORME câlin. Je crois qu’elle ne touchait plus dans les airs. Mais ce n’était pas très grave.

- Pardon. Je suis beaucoup trop heureux. Mais je dois t’avouer, que je me demande comment tu as fait pour me trouver. Tu étudies ici ? Tu es en quelle année ? Quel âge as-tu ? Qu’aimes-tu faire ?, dis-je en la gardant contre moi, elle ne devait pas encore toucher le sol.

Je devrais arrête de poser une tonne de question de la sorte, mais j’en étais absolument incapable. Je voulais absolument tout connaître de cette charmante demoiselle. Je voulais la découvrir. Je souhaitais l’apprécier et faire d’elle ma presque vraie sœur.

Mais pour l’instant je ne fis que la déposer sur le sol, elle devait en avoir marre que je la prenne pour une poupée.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Mar 2 Jan - 17:34
Bonjour Mme la Stalkeuse[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
 
J'observais patiemment la réaction de Sasha. Comment allait-il réagir? Allait-il seulement me croire? C'est vrai que c'est plutôt facile de se pointer devant quelqu'un et de balancer ce genre de mensonge juste pour se moquer -pour escroquer même?- J'espère sincèrement qu'il va me croire. Je ne pense pas avoir l'air d'être là juste pour me moquer et puis j'avais conservé un ton sérieux. En tout cas, à voir la surprise dans son visage, il était clair que mon beau-père ne lui avait pas dit grand chose. Lui avait-il dit seulement quelque chose?
 
Sasha prît finalement la parole pour répondre et cela se résultat premièrement par un non. Un non?? Et un autre?? Encore un? Mon coeur se serra doucement. Pourquoi tant de négation? Oh non! J'avais fait une fausse impression? Il ne me coyait effectivement pas? Il... Il ne veut rien savoir de moi? Attends! Il est encore en train de me parler! Je n'ai pas tout suivit, mais je comprends clairement sa dernière question.
 
-Pourquoi on ne m’a jamais parlé de toi ?
 
Il avait raison de se méfier. Se méfier? Il avait l'air plus enjoué que suspicieux pourtant... Je n'y comprenait décidément plus rien. C'était maintenan un tourbillon et ma tête en tournait presque.  Pourtant, mon air restait neutre et je gardai in ton posé pour répondre.
 
-tu... Tu ne viens jamais à la maison durant les vacances ou même à Noël... Et tu n'appelle pas vraiment non plus...
 
Elle ne reprochait pas, loin de là, elle tentait juste de trouver des explications sencées parce que c'est vrai que c'est vraiment triste de ne pas savoir ce genre de choses. J'espère que ça ne le blesse pas que j'aie dit ça. Après tout, ce n'est totalement sa faute vu que depuis toutes ces années, on ne lui a jamais dit... Même au marriage, je ne l'avait vu que de loin...  Bref, je crois qu'il ne s'en offusqua nullement puisque le voilà qu'il me prends dans ses bras pour me serrer très fort tout en me soulevant du sol. J'avoue que cela e soulagea grandement. Il était vraiment heureux de me voir donc et ça me faisait vraiment plaisir. Je me laissai donc faire, ne bougeant pas pour ne pas qu'il m'échappe. Il m'innonda par la même occasion de questions.
 
- Pardon. Je suis beaucoup trop heureux. Mais je dois t’avouer, que je me demande comment tu as fait pour me trouver. Tu étudies ici ? Tu es en quelle année ? Quel âge as-tu ? Qu’aimes-tu faire ?
 
J'avoue que j'étais un peu mal placée pour répondre et cela me prit un petit temps pour enresgistrer tout ce qu'il me demandait. Il fini par me déposer au sol doucement et il me relâcha. Bon... Maintenant comment répondre à tout ça. Je réfléchit encore un instant tout en secouant inutilement mon manteau qui venait de se faire trop légèrement froissé.
 
-Oui, c'est ma troisième année d'étude ici, au Lycée. J'ai 16 ans et eum... j'aime la contrebasse...
 
J'avoue que c'est toujours soudain de se faire demander ce qu'on aime. Surtout qu'on aime toujours plein de trucs dans pleins de sujets, de domaines, de... d'univers de trucs à aimer. Ce n'est jamais possible d'en faire le tour... Donc, comme généralement la contrebasse c'est toujours ce qui  me vient en tête,  c'est ce que je réponds généralement à cette question. Faut être préci pour cette question sinon.
 
-Et... et toi? Tu vas à l'université mais... tu as quelle âge? J'ai remarqué aussi que tu aimais la musique de Disney... Tu aime d'autre genre de musique aussi?
 
Il semblait vouloi discuter alors autant en profiter en en apprendre plus sur lui, parce qu'on ne sait jamais tout juste en observant de loin. Puis comme la rencontre semblait bien se déroulé et que je n'étais pas particulièrement pressée par le temps. C'était donc un bon moment pour discuter... À moins que Sasha avait mieux à faire... Ce serait dommage alors, mais au moin le premier contact était fait. Bien fait. Je souris très légèrement.
 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Ven 5 Jan - 21:09
M • Université - 1ière année
avatar


:
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour Mme la StalkeuseOk. Elle avait quand même raison. C’est vrai que je ne viens jamais lors des vacances de Noël, en fait je vais jamais voir mon père durant les vacances. Parce que c’est vraiment mieux comme ça. Je ne me sens tellement pas proche de lui. J’ai toujours eu l’impression qu’il m’avait abandonné, j’ai toujours eu l’impression qu’il ne m’aimait pas, parce que je n’étais pas la personne qu’il souhaitait que je sois. J’ai toujours su, au fond de moi, qu’il me déteste, qu’il ne voulait pas me voir et c’est pour cela que j’étais dans des pensionnats pratiquement tout mon enfance. Les seuls moments de bonheur que j’eus vraiment, c’est lorsque je passais mes vacances chez ma maman, parce qu’elle, elle n’essaye pas de me changer. Elle m’aime telle que je le suis. Et ça, c’est beaucoup plus important que mon père qui me crie pratiquement toujours après pour tout et n’importe quoi.

Certes, je ne l’aidais pas, je n’étais pas pour l’aider. Il n’est pas capable d’apprécier l’enfant que j’étais tout comme il n’apprécie pas encore l’adulte que je suis rendu aujourd’hui. Bref. Ce n’est aucunement le temps de parler de lui. J’ai une relation tendue avec lui et c’est seulement pour cela que je préfère ne pas venir lors des vacances. Et ma maman chérie me manque beaucoup plus que lui rendu, notamment, dans le temps des fêtes. Du coup, c’est un peu la remarque que je fis à Yui.

- Bon point. Je ne vais jamais voir mon père durant mes vacances, parce que généralement je les passe avec ma maman qui habite au Canada.

Pour les appels… C’est vrai que j’aurais dû en faire d’avantage, mais je n’ai jamais grand-chose à dire à mon père, sinon il pense toujours que c’est pour lui demander quelque chose… Du coup, c’est mieux de ne pas le faire. Je préférais ne pas m’expliquer sur le sujet. Elle semblait si jeune, il était mieux de faire en sorte qu’elle pense que tout va plus ou moins bien dans la famille… En fait, mon père avait dû lui dire comme quoi j’étais un idiot et tout le blabla qu’il vient avec… Je ne suis pas un fils digne de lui…

Il me saoule vraiment.

Mais je préférais m’attarder davantage à la petite bouille d’Yui qui me donnait un peu plus d’espoir quant à ma famille « japonaise ». Je m’attardais donc aux précieuses informations que la demoiselle me donnait. Ainsi elle avait seize ans et est en troisième année… Et elle aime la contrebasse ? C’est quand même assez particulier d’aimer un aussi gros instrument de musique, du coup, spontannéement, j’en suis venu à lui demander :

- Pourquoi la contrebasse ? Tu en joues ? Ce n’est pas un peu gros comme instrument ?

Je trouve que c’est quand même un gros instrument. C’est vrai, je n’en ai jamais joué, la musique n’est pas mon fort… Enfin, en jouer. J’aime chanter cependant. Je ne sais pas par contre si je chante particulièrement bien. Mais si je pouvais être un personnage de Disney, je serais très certainement Baloo, je trouve que c’est lui qui me convient le mieux. En plus il est super grand. Bah… C’est un ours. Bref! Elle me demanda exactement les mêmes questions que je lui avais posé. Du coup, c’était quelque peu à mon tour de me présenter.

- Alors moi, j’ai dix-neuf ans, j’aime quand même d’autres styles de musique, en fait, j’écoute un peu de n’importe quoi. Ces temps-ci j’aime beaucoup chantonner du Queen, j’aime beaucoup la musique pop en général. J’aime bien que les personnes que je côtoie me présentent ce qu’ils aiment écouter, du coup, je trouve que ça donne une variété très intéressante. Mais je chante souvent du Disney, parce que ça me rappelle mon enfance et ça doit faire la même chose pour les autres personnes qui m’entourent et souvent c’est de la musique joyeuse et j’aime quand c’est joyeux quoi!

Elle devait tellement me prendre pour un grand enfant, mais je suis tellement un enfant dans mon âme que ça ne me dérangeait pas trop qu’elle soit au courant du pourquoi j’aime bien les chansons de Disney, en fait, je me dis que ça lui permet de lui faire comprendre un peu la personne que je suis.

Les Disney ça me rappelle quand j’habitais encore au Canada et que mes parents étaient encore ensemble, où j’avais l’impression que la vie était simple et qu’il n’y avait aucun souci… Hakuna Matata en somme. En même temps, ça me rappelle une vie qui est tellement passée, tellement lointaine que je n’étais plus certains par moment si elle avait réellement existé ou non.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Chisê :: Campus :: Jardins-