Viens semer la
DISCORD(E)



■ Que vous soyez un étudiant ou bien un habitant, votre place est ici ! Bienvenue à Hoshi ! ■
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Infrastructure de la ville d'Hoshi...

 :: Administration :: Règlement & Contexte :: Contexte Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Jeu 28 Mai - 19:48
S • PNJ
avatar
Messages : 168

HnM
Un mot:
Voir le profil de l'utilisateur
S • PNJ

Infrastructure de la ville d'Hoshi ...

... et son académie Chisê.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



En bref



Une école qui s'étend sur tout un quartier n'a rien de commun. En effet, l'académie s'impose dans le paysage et a transformé la ville d'Hoshi. Discrète il y a quelques années, l'économie a aujourd'hui connu un développement exponentiel. Son rayonnement a prit une dimension internationale.

La population -majoritairement étudiante- a fait prospérer divers commerces et infrastructures. Cette croissance attire autant d'étrangers que de japonais, si bien que la ville expose un visage bien différent du reste du Japon. Un mélange de cultures s'est imposé, notamment au niveau artistique grâce aux européens, au niveau technologique grâce aux japonais ou encore au niveau des recherches grâce aux américains.

Néanmoins, il n'y a pas que des points positifs. La ville a dû faire face à ce choc des cultures de façon plutôt rapide, et ça a maladroitement favorisé des incompréhensions, des mécontentements de la part des habitants à cause d'une jeunesse qui ne correspondait pas aux archétypes de l'adolescence japonaise.
Et parce que l'argent attire l'argent, cette croissance a attiré plus d'une personne avide, ce qui a aidé au développement du marché noir qui est rapidement devenu un fardeau de plus en plus lourd à gérer par les autorités publiques. La ville d'Hoshi a une face cachée de plus en plus profonde, dont personne ne se vante...



Réputation



« Prendre le meilleur de chaque culture, c'est le credo de l'académie Chisê»

Bien que l'école ait connu quelques années noires, la côte de popularité de l'école ne cesse de croître, notamment grâce aux efforts fournis par le directeur Io Isaho. Les répercussions se propagent dans tout le Japon, traversant même les frontières.
Passé maître dans l'excellence, le directeur n'hésite pas à mettre en avant le haut niveau de l'éducation dont il fait fièrement son cheval de bataille, afin de redresser l'économie de son école. Un pari réussi.

Les élèves n'ont pas réellement d'inquiétude quant à leur avenir puisque les entreprises surveillent de près cette poule aux œufs d'or. Pourtant, les coûts sont exorbitants, comptez 3 976 185 yens l'année (soit 30 000€) pour l'université et 2 653 140 yens (soit 20 000€) pour le lycée, ce qui fait d'elle, l'académie la plus chère au monde. C'est un milieu élitiste. Seuls les enfants de PDG de multinationales, d'acteurs, de mannequins, de sportifs de hauts niveaux -quand ils ne le sont pas eux-même- peuvent espérer avoir un ticket d'entrée, sans avoir besoin d'avoir un dossier scolaire irréprochable.
Les boursiers, ces élèves d'exception, ont été spécialement choisis en fonction de leurs capacités : de talentueux sportifs, des génies en informatiques, un QI élevé... Ceux là, ne sont pas là par hasard, dans cette académie sélective.

Les résultats aux examens sont excellents, oscillant entre 99 et 100 % de réussite chaque année, frôlant ainsi les premières places du top 10 national.



L'Académie



Ses extérieurs :

Ses bâtiments imposants donnent l'impression qu'ils prônent là depuis des siècles pourtant ils n'ont rien de menaçant. Des couleurs résolument claires donnent une impression accueillante et moderne.

N'entre pas qui veut. Des vigiles non armés sont postés aux entrées, vérifiant les cartes étudiantes pour ne pas laisser de visiteurs incongrus venir perturber le bon déroulement des études. Une fois la sécurité passée, on peut apercevoir un plan, donnant une vague idée de la superficie gigantesque de l'académie et la facilité à s'y perdre.

L'architecture, construite à l'épreuve des séismes, s'inspire des grandes entreprises de la Silicon Valley avec sa modernité, ses façades constituées parfois entièrement de verre et ses formes géométriques harmonieuses dessinées par de grands architectes. Le directeur a semble-t-il voulu allier  modernité, art et fonctionnalité, ce qui tranche plutôt bien avec les jardins d'un style traditionnel japonais aux formes arrondies, ses eaux et ses poissons dans une ambiance résolument « zen ».
Néanmoins, le directeur n'oublie pas ses élèves même dans cet endroit, puisque de petits espaces sont aménagés pour eux, afin de faire des travaux de groupes ou non lors des beaux jours.

Le tout s'articule merveilleusement bien, donnant une image pluriculturelle dès les premières secondes.

L'intérieur :

De larges couloirs baignés de lumière confortent l'image prospère de l'école. De nombreuses œuvres d'art créées spécialement pour l'académie par des peintres ou des photographes célèbrent ornent les murs. Des personnes qui ne sont jamais choisies sur un coup de tête puisqu'elles viennent toutes de l'académie. Le directeur ne laisse rien au hasard, tout est calculé dans le moindre détail comme une musique harmonieuse faite par Mozart.

Les locaux sont nettoyés plusieurs fois par jour par une équipe d'entretien selon un cahier des charges précis et exigeant.

La sécurité :

Mis à part les vigiles, le système de sécurité est de la toute dernière génération et est régulièrement renouvelé. Des caméras sont installées dans beaucoup d'endroits -en respectant la loi de la vie privée-, et des alarmes ont été mises en place pour éviter la moindre intrusion par des personnes non autorisées. Les pass ont progressivement remplacé les clefs pour les membres du personnel de l'établissement.

La technologie :

Il y a aujourd'hui peu d'élèves qui utilise encore le stylo et la feuille blanche ; la majorité d'entre eux est équipée de tablettes et d'ordinateurs portables. Même les boursiers en sont équipés puisque l'académie leur en offre un, à chacun d'eux pour suivre les cours dans les meilleures conditions possibles.
Une salle d'ordinateur dernière génération, et une bibliothèque se sont créées récemment pour apporter un maximum de confort aux étudiants.

La politique de confort en classe :

Le nombre d'élèves par classe est en dessous de la moyenne nationale afin que les professeurs puissent aider leurs élèves au mieux. Une initiative qui paye puisque la majorité des élèves n'a pas besoin d'avoir des cours du soir contrairement aux autres élèves du Japon.

L'université :

Conscient que certains étudiants ont des obligations d'ordre professionnel, le directeur a mit en place un système de vidéo conférence, accessible sur le site internet de l'école en replay, via des identifiants fournis lors de l'inscription.

De plus, des conférences animées par des professionnels connus et reconnus sont régulièrement organisées pour les élèves, toujours dans un soucis de professionnalisation. Aucun secteur n'est laissé de côté, et c'est selon les demandes des élèves.

L'entraide entre élèves :

L'année 2015-2016 signe le départ d'un nouveau programme. En effet, même si les classes sont moins remplies que la moyenne nationale, le directeur Io Isaho a mit en place un nouveau système d'entraide.
Ainsi les élèves ayant les meilleurs résultats aident ceux qui ont plus de difficultés à suivre certains cours, afin de favoriser l'esprit d'équipe et une bonne ambiance dans l'académie, pour que personne ne sentent exclus du système scolaire.

La cafétéria :

La décoration a été pensée de façon à ce que le tout reste convivial, avec suffisamment d'espace pour que personne ne soit gêné. Une terrasse a été aménagée pour les jours de beau temps afin que les étudiants puissent en profiter.
Les produits sont frais et les recettes préparées par des chefs. Les menus laissent parfois place à des saveurs exotiques afin de favoriser la découverte des cultures et la curiosité des sens gustatifs.

Les activités ludiques :

Mis à part les clubs, certains endroits sont spécialement conçus pour la détente, et sont accessibles uniquement après les cours.
Ainsi, des salons privés aux différentes ambiances ont été ouverts pour satisfaire les goûts de tout le monde ; si bien qu'on y trouve plusieurs styles comme l'occidental, le japonais, une ambiance plus nature, ou plus cosy. L'imagination des décorateurs intérieurs n'a pas de limite.

De plus, certaines salles ont été aménagées pour des activités plus démonstratives favorisant les discussions entre élèves, si bien qu'on peut y voir un billard, un espace pour les jeux de sociétés, de poker...



Partenaires & remerciements



Partenaires :

Depuis quelques années, Chisê a ouvert un nouveau programme permettant aux élèves les plus méritants d'aller étudier à l'étranger. Ce dispositif a pu être mis en place grâce à la détermination du directeur à ouvrir l'académie au monde entier, et en profiter pour créer des relations avec les pays extérieurs.
De plus, il est aussi possible que les étudiants étrangers de ces écoles puissent venir à Chisê.

Canada : Toronto
Etats-Unis : New-York et Californie
Europe : Londres et Paris
Russie : Moscou
Chine : Pékin et Shangai
Corée du Sud : Séoul et Pusan

Remerciements :

Tous ces services et avantages ne seraient pas possibles sans l'aide de plusieurs partenaires :

- La famille Masato pour les ressources technologiques, ainsi que pour les fonds investis dans la sécurité de l'établissement.
- La famille Matthews pour plusieurs donations pour le pôle de commerce et de médecine permettant d'optimiser le matériel et les recherches.
- La famille Unden qui nous a permit d'établir des contrats intéressants avec nos écoles partenaires et ainsi augmenter le nombre de candidatures afin que nous étudiants puissent étudier à l'étranger.
- La famille Tadakatsu avec un don financier conséquent et l'opportunité de renouveler le matériel technologique dès que nécessaire.

Chaque année, ces familles donatrices sont invitées à une soirée afin de les remercier, durant le mois d'Août.




MAJ : 02.02.2017
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Chisê :: Administration :: Règlement & Contexte :: Contexte-