Viens semer la
DISCORD(E)



■ Que vous soyez un étudiant ou bien un habitant, votre place est ici ! Bienvenue à Hoshi ! ■
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Are you ready ? [PV Lenita]

 :: Pensionnat & espace Clubs :: RDC :: Bibliothèque Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mer 20 Sep - 15:55
M • Lycée - 4ième année
avatar


:
Voir le profil de l'utilisateur


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Are you ready ?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Entre les intellectuels qui se trouvaient être insultants envers ceux qui n’avaient pas les mêmes valeurs ou la même vision des choses qu’eux, et les sportifs totalement déjantés kidnappant les autres pour les amener à leur club pour une raison ou une autre, il me semblait que j’aurais certainement été mieux ailleurs. Peut-être même aurais-je dû ne pas m’inscrire dans ce genre de regroupement. C’était exactement ce que j’avais pensé à l’heure où tout le monde se regroupait pour aller travailler leur passion. Je venais de passer une matinée assez tranquille, dans ma chambre, qui m’avait permis de ressasser mon passage au club de karaté et mes conversations avec Haley. D’ailleurs, plus nous parlions ensemble, plus je voyais clairement que j’étais totalement pieds et mains liés. Impossible de choisir ma voie ou ce que je voulais révéler de ma personne aux autres. Même me lier aux autres devenait une épreuve insurmontable, ce qui me faisait regretter d’être entré à l’école. En fait, peut-être aurais-je dû tout arrêter et vivre comme on voulait que je le fasse… même si cela n’avait rien de ce que je souhaitais. Au moins je n’aurais pas autant souffert de toute cette réalité qui me donnait une sacrée claque.

Après manger, je pris mon sac de cours pour faire comme si j’allais étudier, condition pour laquelle nous pouvions aller à la bibliothèque aujourd’hui, sans oublier les livres que j’avais pris dans le club de littérature. Ainsi, je pus m’installer à une table. J’y posai un cahier de brouillon ouvert sur une page déjà gribouillée de notes, quelques crayons et sortit mon livre intitulé Une affaire personnelle écrit par Kanzaburo OE pour continuer de le lire. L’ayant déjà commencé quelques jours plus tôt, cela terminait l’illusion que je travaillais sur un travail de littérature japonaise, même si je n’étais pas habillé de mon uniforme que je trouvais étouffant. A la place, j’avais enfilé un jean et un tee-shirt à manches longues blanc cassé. Autour de mon cou, j’avais mis un collier dont le pendentif en forme de peace and love se posait sur ma poitrine. Je ne savais pas vraiment pourquoi j’en avais eu envie… Peut-être qu’en voyait tout le monde faire ce genre de choses et que je n’avais pas été confronté à mon rôle habituel, j’avais voulu leur ressembler, être normal.

Plongé dans ma lecture, oubliant totalement de prendre des notes au bout d’un moment pour faire perdurer l’illusion, je ne fis plus attention à ce qu’il se passait autour de moi. La tête appuyée sur ma main gauche, coude sur la table, il était à peu près certain que je sursauterais si on venait à me parler ou que quelque chose se passait proche de moi.

(c) Ryuu sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
->[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]<-
->[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]<-
->[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]<-
->[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]<-
->[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]<-
Revenir en haut Aller en bas
Lun 2 Oct - 20:47
avatar


:
Voir le profil de l'utilisateur


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Are you ready ? FEAT RYUU
Chambre numéro six, 12h37.

Pièce parfaitement rangée et nettoyée, où tout semble être à sa juste place.
Enfin... Presque tout.


Si vous jetiez un coup d'œil à l'unique lit occupé, vous ne pourriez possiblement manquer de voir une masse lourdement affalée sur le matelas, un unique livre de géographie lui couvrant le visage. Gisant sur le dos, Lenita, frustrée à souhait.
En effet, la jeune femme avait passé la matinée à tenter de réviser, le chapitre qu'elle couvrait durant les cours de son enseignement principal étant particulièrement complexe. Mais voilà : peu importe où elle allait, le sort s'acharnait contre elle. La cour ? Tout simplement bondée. Le salon ? Un groupe de lycéennes le monopolisait pour s'adonner à un intense partage de ragots, leurs caquètements s'étant attaqués aux nerfs de la rouquine en à peine cinq minutes. Même le toit, repère interdit et pourtant si populaire chez les élèves, était impossible d'accès à cause de surveillants qui traînaient à proximité des escaliers.

Alors Lenita s'était résignée à étudier dans le confort de sa chambre, puisque, visiblement, elle n'avait plus le choix. En temps normal, elle n'aimait pas réviser ici, trop facilement distraite et ennuyée. Et pourtant, même là... Une quelconque voisine interne avait décidé de partager sa musique de sauvage à toute l'Académie.
Elle avait donc frappé le mur ; une fois, deux fois, trois fois. Rien. Elle s'était levée pour se rendre à la chambre voisine, puis avait toqué à la porte. Toujours rien. Quoi... Était-elle en train de dormir ? Non, avec ce boucan, c'était impossible. L'inconnue était donc sûrement au milieu d'une activité- et Lenita ne voulait en aucun cas savoir en quoi cette dernière consistait. Certes, elle aurait pu aller jusqu'à l'administration pour se plaindre, mais franchement, à ce stade, elle préféra abandonner.


12h45, toujours au même endroit. Il ne lui restait plus qu'une solution : la bibliothèque. La rouquine ne s'y était rendue qu'une seule fois depuis le début de l'année, mais avait bien vite tourné les talons en voyant le nombre d'élèves présents. Certes, elle n'aimait pas travailler seule, mais il y avait des limites. Enfin, après tout, elle n'avait plus vraiment le choix...
La demoiselle poussa un long soupir et prit finalement la décision de se lever. Glissant son manuel dans son sac, elle quitta la pièce, non sans se refaire une beauté devant le miroir accroché à la porte avant cela.

Malgré tout l'optimiste dont elle avait fait preuve, la première impression de Lenita n'avait pas manqué d'être juste à nouveau : aucune table n'était désormais libre. Cependant, le volume sonore était respectable, et le doux filet de lumière qui traversait les fenêtres de la salle lui donnait un petit côté idyllique. De toute façon, elle n'avait pas fait tous ces efforts pour rien, et ne trouverait probablement pas mieux.


Après un rapide coup d'œil à travers la bibliothèque, la française finit par trouver son bonheur : une table où ne siégeait qu'un seul jeune homme, ce dernier faisant face à une chaise vide. Un petit sourire victorieux illumina le visage de l'étudiante, qui vint s'y asseoir en silence sans demander quoi que ce soit au préalable.
Elle ouvrit donc son livre et se mit à bouquiner. Cinq minutes. Dix minutes. Temps durant lequel elle ne pouvait s'empêcher de jeter quelques regards discrets au garçon devant elle. Depuis son arrivée, il portait toute sa concentration sur ce qui semblait être un livre de littérature. Le Japonais n'était pas vraiment le point fort de Rocchi -pour des raisons évidentes, mais cet inconnu n'avait toujours pas touché à son stylo, et l'esprit distrait de la jeune femme était focalisé sur ce fait. Faire tant d'efforts pour trouver le calme et finalement décider d'aider son prochain, ce n'était ni son objectif, ni dans ses habitudes... Mais soit. Elle pouvait bien faire une exception pour cette fois.

"Hey, t'as l'air d'avoir du mal avec ton livre... Je sais pas trop si je peux t'aider, mais ça apaisera ma conscience de demander, c'est déjà ça."


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Mar 3 Oct - 7:29
M • Lycée - 4ième année
avatar


:
Voir le profil de l'utilisateur


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Are you ready ?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le temps passa sans que je ne fasse attention à ce qu’il se passait autour de moi. Tant et si bien que je ne me rendis même pas compte que quelqu’un vint s’asseoir à ma table. Ce ne fut que lorsque la jeune femme en face de moi que je portai mon attention en sursautant, le cœur battant à cause de la surprise. Je ne m’y étais pas du tout attendu !

- Hey, t'as l'air d'avoir du mal avec ton livre... Je sais pas trop si je peux t'aider, mais ça apaisera ma conscience de demander, c'est déjà ça.

Me détendant progressivement, je passai une main pour cacher mon soulagement de ne pas être face à une autre personne comme la bibliothécaire ou pire. Puis, la reposant sur la table, je pris un air gêné parce que je m’en voulais un peu d’avoir induit en erreur une personne serviable, mais je restai sincère en chuchotant :

- Désolé, mais en vérité je voulais être tranquille et hors de ma chambre pour lire. Et comme la bibliothèque n’est ouverte que spécialement pour les groupes de travail aujourd’hui, je fais genre.

En détaillant un peu la jeune femme et son espace sur la table, je vis qu’elle était plutôt jolie avec sa chevelure de feu, entre beaucoup d’autres choses (puisqu’elle formait un tout très élégant), et qu’elle avait un livre ouvert devant elle. Celui-ci semblait assez imposant et commença à m’intriguer. Je lui demandai donc sur le même ton, la gêne en moins :

- Et toi, lecture ou études ?

J’avais presque envie de lui demander de quoi parlait son livre, mais j’avais peur que ce soit en réalité un ouvrage de science-fiction ou un autre genre qui la passionne et qu’elle se mette à faire de longs discours à ce propos. C’était déjà une sacrée erreur de ma part de lui avoir posé la question alors que je cherchais à éviter les contacts humains en général. D’un autre côté, je n’avais pas du tout envie de me trouver bombardé de questions me concernant. Après tout, j’avais pu faire l’expérience de la curiosité et du côté bavard des filles en général. Je savais pertinemment qu’il pouvait y avoir d’autres choses comme la timidité par exemple, expérience faite avec Hope-chan, mais ce n’était pas ce qui m’avait le plus marqué pour le moment. Quoi que la jeune femme nommée n’était pas qu’un simple souvenir fugace dans mon esprit. Tout comme avec sa sœur, je pensais beaucoup à elle. Je ressentais même une certaine crainte vis-à-vis du petit « jeu » que je lui avais fait… Je me demandais toujours si elles étaient parvenues à le traduire tout en espérant que ce ne soit pas le cas.

(c) Ryuu sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
->[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]<-
->[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]<-
->[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]<-
->[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]<-
->[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]<-
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Chisê :: Pensionnat & espace Clubs :: RDC :: Bibliothèque-