Viens semer la
DISCORD(E)



■ Que vous soyez un étudiant ou bien un habitant, votre place est ici ! Bienvenue à Hoshi ! ■
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Une baguette bien cuite, et avec ceci ? |PV Yoite|

 :: Ville d'Hoshi :: Quartier Suwan :: Habitations Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sam 2 Sep - 18:51
M • Université - 4ième année
avatar
Messages : 86

HnM
Un mot:
Voir le profil de l'utilisateur
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Headache






Bon. L’heure était grave. Il était temps pour Geurimbut de penser à une autre stratégie. Le pressage de coussinets sur le visage, le mâchouillage de cheveux et les miaulements n’avaient pas fonctionnés. Et là, M. le chat avait faim ! Tous les moyens étaient donc bons pour réveiller Dae-Hyun qui dormait très, très profondément. Ses yeux bleus se posèrent alors sur le canapé. Parfait ! Il allait pouvoir mettre à exécution son nouveau plan ! Grimpant sur le canapé, il fixa son maître en contrebas (et là, vous vous demandez comment le brun peut être en contrebas du chat sur le canapé), commença à agiter son derrière pour se préparer à sauter et c’est avec une trajectoire savamment calculée qu’il atterrit lourdement sur l’estomac du Coréen, ce qui eut pour effet de le faire se redresser aussitôt, les yeux grands ouverts. Waw ! Ce mal de ventre ! Il avait failli vomir tout ce qu’il avait dans l’estomac ! Son regard se posa sur Geurimbut qui était assis à côté de lui en faisant le mignon de sorte que Dae-Hyun n’ait pas le courage de le gronder. Et il n’en eut pas le courage, se laissant retomber en arrière pour se rallonger sur le sol.

Erreur ! Aucun oreiller n’avait été là pour amortir sa chute et sa tête heurta dans un bruit assez sourd le sol. Dae-Hyun porta immédiatement ses mains à sa tête et commença à se tordre un peu, étouffant un flot d’insultes à son encontre. Bon, en plus du mal de crâne dû à sa gueule de bois, il allait avoir une bosse juste énorme. Mais le plus important : qu’est-ce qu’il foutait à poil sur le parquet de son salon avec juste un drap sur lui ? Il se retourna et vit qu’il n’était pas seul. Ah. C’était qui ça ? Un mec ? Une fille ? Bon sang, le Coréen ne se souvenait plus du tout de ce qu’il s’était passé la veille. Il souleva le drap et plissa les yeux, ne voyant pas grand-chose sans ses lunettes. Bon. C’était un mec. Le brun resta un moment assis avec sa tête dans ses mains pour essayer de calmer la douleur, mais ça ne fonctionnait pas. Il se leva, manquant de se ramasser en glissant sur son boxer qu’il ramassa et enfila, et il suivit son chat qui lui montrait le chemin jusqu’au placard cachant les croquettes. Dae-Hyun lui donna à manger et regarda l’heure. Waw. Déjà 11h00. Il était rentré à quelle heure ? Comment ? Et c’était qui ce type ?

Incapable de répondre à toutes les questions dans sa tête, le Coréen se rendit à la salle de bains pour se doucher. Bon, déjà, il se sentait un peu plus réveillé. Ne restait plus que cette douleur lancinante à sa tête qu’il allait essayer d’estomper grâce à quelques comprimés. Qu’est-ce qui lui avait pris au juste de faire la fête comme ça alors qu’il partait dans à peine 24 heures pour Séoul ? Ah. Oui. Yoite. Enfin, ce n’était pas vraiment sa faute, c’était juste que depuis cet incident sur le toit, ils n’avaient jamais eu l’occasion de se retrouver pour discuter de tout ça, et surtout, Dae-Hyun n’avait jamais pris le temps de s’excuser. Il s’était juré de le faire. Tous les jours. Et puis, il avait fini par toujours repousser au lendemain. Sauf que là, il ne pouvait plus. Ils quittaient tous les deux le Japon le lendemain et il fallait absolument que le Coréen s’excuse avant ça. Voilà, ça serait sa résolution du jour. Mais avant ça, il fallait qu’il s’habille, qu’il mange et surtout qu’il fasse partir cet inconnu. Inconnu qui venait de débarquer dans la salle de bains et réclamait de l’attention. Oooookay.

« Euh… Excuse-moi mais… Je dois me dépêcher, j’ai plein de choses à faire aujourd’hui. Je… Tu n’as qu’à me laisser ton numéro d’accord ? Et je te rappelle plus tard ! »

Dae-Hyun parvint à le gratifier d’un de ses si beaux sourires alors qu’un marteau semblait percuter de plein fouet sa tête. L’inconnu ronchonna, essaya de faire changer d’avis le Coréen en venant se coller contre lui, mais le brun le repoussa gentiment, lui promettant qu’ils pourraient bientôt se revoir. Ouf ! Le brun soupira en le voyant se rhabiller et partir en lui laissant son numéro sur un post-it. Akira donc. Au moins, il savait le prénom du gars qui avait dormi avec lui sur le sol de son salon. Ah bah, pas que dormi visiblement. Le danseur se pencha et essaya de ramasser tout ce qui traînait sur le sol. C’était le parcours du combattant. Il avait tellement mal au crâne ! Et finalement, il laissa tomber, faisant une grosse boule avec tout ce qui traînait et le drap, poussant ça dans un coin du salon. Il verrait ça plus tard. Pour le moment, il fallait qu’il mange pour essayer d’éponger tout le liquide qu’il avait dans l’estomac. Il enfila donc un jean slim noir, un t-shirt blanc avec une étoile en imprimé noir dessus, des Doc Martens noires et il mit en vitesse ses lentilles, se mettant au moins 3 fois le doigt dans l’œil.

Il était fatigué, au bout de sa vie, et ça se voyait ! C’est avec une démarche lente et pas du tout motivée qu’il attrapa son portefeuille et sortit de chez lui dans l’optique de s’acheter quelques trucs à grignoter à la première boulangerie qu’il trouverait. Il faisait beau et chaud, et le soleil lui donnait encore plus mal à la tête. Ils servaient à quoi ces foutus cachets ? Dae-Hyun prit la bonne résolution d’arrêter de boire. Enfin, jusqu’à la prochaine fois. Après de longues minutes de marche, il finit enfin par tomber devant une boulangerie, n’ayant même pas remarqué qu’il en avait déjà passé une juste avant. Il entra dans la boutique, colla son sourire à son visage d'ange pour saluer les vendeuses et commanda une baguette et quelques croissants. Bon, allez. Il fallait qu’il se motive ! Il se retourna, sa baguette dans la main droite et ses croissants dans un sachet dans la main gauche, et se dirigea vers la porte d’entrée. Aujourd’hui, il fallait vraiment qu’il voit-

« Ah ! Yoite ! »

Comme quoi, les grands esprits se rencontrent ! Dae-Hyun avait été tellement surpris de voir le japonais entrer alors qu’il allait sortir qu’il en fit tomber ses croissants, les regardant gésir au sol pendant plusieurs secondes avant de se baisser pour les ramasser. Bon. Il n’était pas prêt. Il fallait qu’il voie Yoite, il fallait qu’il s’excuse mais… il était juste pas prêt là tout de suite maintenant. Mais il n’allait pas lui dire « désolé, je suis occupé, ça te dit qu’on se voit plus tard dans la journée ? ». Le destin avait voulu qu’ils se retrouvent l’un face à l’autre dans cette boulangerie alors cette foutue gueule de bois allait devoir lui lâcher un peu la grappe parce que l’heure était grave !

« Euh… Ça va ? Dis, t’as quelque chose de prévu ? Enfin, à part acheter ce que tu dois acheter ici je veux dire. Faudrait… Faudrait qu’on parle. Je t'attends dehors ! »

La phrase typique à dire si on a envie de faire flipper quelqu'un ! Et même s’il souriait, on sentait clairement qu’il était mal à l’aise et surtout très fatigué. Il s'écarta un peu pour laisser passer Yoite et franchit la porte pour sortir, inspirant profondément pour essayer de reprendre un peu contenance. Il répéta l'opération plusieurs fois avant de se rendre compte que ça ne marchait pas du tout. Bon. Il n'y avait plus qu'une seule chose à faire pour essayer de se détendre. Dae-Hyun coinça la poche avec ses croissants sous son bras gauche et coinça la baguette entre ses jambes (quelle merveilleuse idée !), fouillant dans ses poches pour en sortir son paquet de cigarettes. Il attrapa une clope, l'alluma aussitôt et la porta à sa bouche pour en prendre une grande bouffée, un air satisfait s'affichant sur son visage tourné vers le ciel alors qu'il expirait la fumée, restant parfaitement immobile. Dieu que ça faisait du bien...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 21 Sep - 16:33
S • Université - 3ième année
avatar
Messages : 741

HnM
Un mot:
Voir le profil de l'utilisateur
S • Université - 3ième année
Pas loin de 12h30, Yoite ferma porte de la maison et glissa le billet qu'il venait de chiper dans le portefeuille de son père dans la poche arrière de son jean. Il faisait très beau et il réajusta sa casquette pour mieux se protéger du soleil. C'était rare, très rare qu'il mette une casquette mais là, il en avait eu envie. L'été s'annonçait caniculaire et même s'il aimait voir sa peau se tanner, il n'appréciait que peu les effets d'une insolation!
Vêtu donc d'un jean et d'un T-shirt bleu marine avec une écriture blanche dessus, Yoite descendit les petites marches qui l'amenaient sur le trottoir et partit en direction du centre du quartier. Il devait passer à la boulangerie pour récupérer la commande d'un gâteau pour ce soir, Sakura avait des envies parfois particulières et comme il partait demain pour l'Australie, elle souhaitait qu'ils s'amusent tous ensembles. Pourquoi pas! Ses bagages étaient prêts, ses 2 potes lui avaient dit qu'ils étaient prêts aussi et franchement impatients! Il pouvait bien se relaxer avec sa famille, devant un bon gâteau et une soirée jeux de cartes ou un truc familial comme ça.

Le chemin vers la boulangerie était particulièrement court mais Yoite se permit malgré tout de se perdre dans ses pensées. Pensées qui le ramenaient toujours à la même chose : ce jour sur le toit de l'académie avec Dae-Hyun.
Ils s'étaient reparlés depuis pendant les heures de club ou en se croisant rapidement dans les couloirs mais la gêne qui s'était installée ce jour-là entre eux n'avait pas disparu et rendait leur relation franchement inintéressante. Ils ressemblaient à des adolescents qui n'osaient pas faire le premier pas. Mais voilà, ça faisait 14 jours que les vacances d'été avaient commencé et toutes les bonnes résolutions de Yoite à se rabibocher avec Dae n'avaient servi à rien. Cela dit, il avait pris le temps de réfléchir sur ce qu'il s'était passé contre toute attente, cet échange imprévu entre son pouce et ses lèvres chaudes. Maintes fois, il y avait repensé et avait souri. Il avait aimé, évidemment et souhaitait plus! Bien plus! Si à ce moment-là il avait reculé brusquement, c'était plus par surprise et par peur de l'inconnu mais aujourd'hui, il savait ce qu'il voulait et ça s'appelait Dae-Hyun Jang.

Saluant un vieux monsieur qu'il croisait régulièrement dans le quartier et qui lui donnait souvent des fruits de son jardin, Yoite l'aida à charger un gros sac dans le coffre de sa voiture avant de continuer son chemin. La boulangerie lui faisait maintenant face et quelques pas plus tard, il en poussa la porte avec l'intention de se glisser en bout de file d'attente. Il y avait toujours des clients dans cette boulangerie mais fallait dire que ce qu'ils proposaient valait le détour!
Alors qu'il s'apprêtait à se pousser un peu sur le côté pour laisser quelqu'un sortir, Yoite redressa la tête en entendant son prénom. Encore un voisin du quartier? Mais il ne put que laisser échapper un "oh!" un peu décontenancé. Merde, le hasard semblait vouloir régler son manque de courage! Cela dit, il eut presque envie de rire quand il vit son pote coréen carrément lâcher ce qu'il venait d'acheter ... Mon dieu qu'ils avaient l'air bêtes tous les deux! Mais son sourire n'orna pas ses lèvres et il resta à le regarder d'un air plutôt neutre, presque froid. Lui parler en public? Plutôt se pendre par le petit doigt! Mais Dae fit le premier pas et Yoite soupira intérieurement. Un soupir de déception quant à sa propre lâcheté de ne pas simplement lui sauter dessus devant tout le monde en se fichant bien des rumeurs ou un soupir de stress qui voulait comme évacuer cette nouvelle pression. Faudrait qu'on parle, hein ... Si ça c'est pas mauvais signe! Qu'est-ce qu'il allait bien pouvoir lui dire? Que cette situation était devenue insupportable, qu'ils devaient certainement discuter de ce qu'il s'était passé sur le toit, d'accord ... Mais et si Dae disait des trucs comme "je regrette ce que j'ai fait ce jour-là, je veux qu'on soit amis tous les deux!", qu'allait-il dire ou faire? Ses pensées étaient claires et nettes, il voulait plus que de l'amitié et même si ça voulait dire qu'il allait peut-être se prendre un vent, tant pis! Aujourd'hui était le jour du courage!


"Ok, j'arrive. Tu attends, hein." ne put pas s'empêcher d'ajouter le petit japonais, de peur que Dae trouve le temps trop long à cause des nombreuses personnes devant lui. Il était un lâche mais quand il avait décidé quelque chose, il s'y tenait!

Une chance pour lui, le temps passa plutôt rapidement et il put récupérer son gâteau dans les 5 minutes qui suivirent. Bon, ça changeait un peu ses plans car avec la chaleur, il ne craignait que ce gâteau ne vire au lavage d'estomac quelques heures plus tard mais leur discussion allait peut-être être bien plus courte qu'imaginée!
Quittant la boulangerie après avoir réglé, Yoite posa un pied à terre et s'arrêta en regardant Dae de profil, le visage tourné vers le ciel et ... Là, le sourire se colla sur ses lèvres et rien ne pouvait l'enlever.


"Je suis content de te voir aussi, même si je suis pas aussi ... démonstratif." lança-t-il en baissant les yeux vers la baguette délicatement glissée entre les jambes du coréen et à priori, heureuse d'être là.
En temps normal, cette taquinerie aurait fait la journée et Yoite aurait bien plus insisté que ça mais disons qu'il ne savait pas trop sur quel pied danser actuellement. D'ailleurs, Dae devait être dans la même situation que lui. Est-ce qu'il stressait à l'idée que Yoite n'ait plus envie de lui parler? Après tout, 14 jours étaient passés et aucun des deux n'avait envoyé de nouvelles à l'autre. Cette rencontre hasardeuse allait les aider mais y avait fort à parier que le bilan se solderait par un éloignement au fil des mois suivants. Une toute petite erreur, un infime laisser-aller qui allait tout gâcher. Merde, il avait la rage là.

S'avançant vers Dae-Hyun, il lui fit partager son envie de se mettre à l'ombre des arbres un peu plus loin. Les vacances donnaient des airs calmés au quartier, il n'y avait que très peu de monde dans les rues, beaucoup de commerces étaient fermés mais le soleil rendait le tout particulièrement agréable quand même. Posant son gâteau sur le banc situé pas très loin d'eux, Yoite se refusa de s'asseoir, il fallait qu'il soit debout comme pour mieux gérer cette envie naissante de balancer la vérité. Mais il devait se contrôler et il commença simplement :


"Tu vas bien? Je pensais pas te revoir avant la rentrée mais puisqu'on est là ... Tu as du temps, j'imagine? Tes bagages sont prêts?

Non, il n'avait pas oublié que le beau gosse partait pour la Corée pour retrouver son cher papa et il savait à quel point ça avait de l'importance à ses yeux. Donc si Dae-Hyun lui disait juste un truc comme "j'ai beaucoup de choses à faire aujourd'hui mais à la rentrée, on peut parler tous les deux?", il comprenait sans aucune peine. Son courage aura pris le large d'ici là mais tant pis! Il pouvait pas forcer les choses!
Levant sa main à son visage pour enlever cette casquette qui commençait à lui gratter le front, Yoite laissa alors apparaître cette petite cicatrice presque disparue qu'il avait chopé pendant l'évènement. Il allait s'en souvenir de ce labyrinthe maudit, son front avait pris tellement cher à ce moment-là! Mais la douleur avait disparu depuis longtemps et ne restait qu'une minuscule marque ... encore heureux!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Ven 22 Sep - 10:26
M • Université - 4ième année
avatar
Messages : 86

HnM
Un mot:
Voir le profil de l'utilisateur
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Headache






Ils étaient vraiment ridicules à réagir comme ça l’un face à l’autre. Pire que des adolescents se cherchant ! Ils avaient vraiment passé l’âge d’agir comme ça et pourtant, Dae-Hyun n’était pas prêt à avoir cette discussion. Il y avait pensé, très souvent, très longuement, mais la conclusion était toujours la même : il ne voulait pas perdre Yoite. Que ce soit en tant qu’ami ou autre chose, il ne voulait pas perdre ce lien qui était si cher à ses yeux. Il avait fait la connerie de fuir la première fois sur le toit, mais il ne recommencerait pas. Ils étaient des hommes, ils devaient s’expliquer et se parler en tant que tels. C’était ce que le Coréen se répétait pour se donner du courage, mais il avait tellement mal au crâne… Ça le tuait de devoir réfléchir autant, lui qui avait juste voulu s’acheter de quoi éponger tout l’alcool qui remuait dans son estomac pour aller se recoucher… Et puis cet air neutre, presque froid sur le visage de Yoite. Merde… Est-ce que c’était déjà trop tard ? Est-ce qu’il avait laissé trop de temps s’écouler depuis cet incident ? Mais le brun ne put s’empêcher de soupirer de soulagement en l’entendant dire qu’il arrivait. Même si ça devait mal se finir, au moins, il lui laissait une chance de s’expliquer et surtout de s’excuser.

Dae-Hyun lui fit un petit sourire en hochant la tête pour lui confirmer qu’il l’attendait à l’extérieur, même si ça lui prenait plusieurs minutes. Ça l’arrangeait de toute façon, ça lui laissait un peu de temps pour réfléchir et, surtout, essayer de se détendre. Pour cela, il s'alluma une cigarette, ne s’étant absolument pas rendu compte de la dégaine qu’il avait avec sa baguette entre les jambes. Il était crevé, vraiment, il ne fallait pas trop lui en demander. Quand il entendit Yoite, il sortit un peu brusquement de sa léthargie et le regarda pour suivre son regard, surpris par ses paroles. Ah. La baguette. Coinçant sa cigarette entre ses lèvres, il s’empressa de la retirer pour la mettre sous son bras, regardant alentours pour voir si des gens regardaient dans sa direction. Mince, il se sentait super con ! Il était comme ça depuis combien de temps au juste ? Et puis, une fois la surprise passée, il ne put s’empêcher de rire en repensant à la remarque de Yoite.

« Haha ! Désolé ! Je pensais pas que t’allais me surprendre dans cette position. Tu me mets vraiment dans tous mes états Yoite ! »

Ça faisait du bien de rire comme ça et surtout de pouvoir lancer une nouvelle taquinerie à Yoite. Ça faisait longtemps qu’il n’avait pas osé le faire, mais là, il n’en pouvait plus de cette tension entre eux. Il voulait juste retrouver leur complicité d’avant. Et puis… Si Yoite savait à quel point il le mettait dans tous ses états… Même avec sa caquette, même sans voir son visage en entier, il l’avait tout de suite reconnu. Il fallait dire qu’il avait l’impression de connaître chaque centimètre carré de son corps à force de le regarder (surtout pendant les heures au club de natation), rageant toujours intérieurement de ne pouvoir toucher qu’avec ses yeux. C’était parfois frustrant de se contenter de ses pensées pour pouvoir enfin poser ses mains sur sa peau.

Quoi qu’il en soit, le Coréen accompagna Yoite jusqu’à un petit coin ombragé non loin de la boulangerie. Il faisait vraiment bon et c’était très calme autour d’eux. Ça aurait pu grandement soulager le mal de tête de Dae-Hyun, mais ses méninges tournaient à toute allure, essayant de trouver un moyen d’avancer le problème sans qu’ils en viennent à s’engueuler ou à partir chacun de leur côté. C’est le japonais qui prit les devants, le brun gardant ses affaires sous le bras alors qu’il terminait sa cigarette, la frottant sur le sol avant de la jeter dans la poubelle non loin.

« Ça va oui, un peu crevé, mais ça va. Et toi alors ? Tu dois être impatient d’être à demain non ? »

Un peu crevé ? Il était carrément crevé oui ! Ses petits yeux le trahissaient d’ailleurs ! Et puis, en lui posant cette dernière question, le Coréen ne put s’empêcher de sentir son cœur se serrer un peu. Il y avait déjà pensé, mais il était grave jaloux de ces 2 potes qui allaient profiter de super vacances en compagnie de Yoite. Il avait eu du mal à se l’avouer, mais les faits étaient là. Ah. Ses bagages ?

« Bah… En fait, j’ai encore rien préparé. J’ai horreur de faire mes valises et puis, c’est juste quelques jours et je rentre chez moi. Il y a tout ce qu’il faut, des fringues et tout le reste, donc je commence à me dire que je vais juste y aller les mains dans les poches. Et toi ? Tout est prêt de ton côté ? »

Non, décidément, c’était vraiment insupportable de parler comme ça avec Yoite. Ça lui donnait l’impression qu’ils étaient revenus au point de départ et encore… Même dès leur première rencontre l’atmosphère était toute autre. Dae-Hyun porta sa main à l’arrière de sa tête, grimaçant en sentant qu’il venait de passer sur sa grosse bosse encore très douloureuse. Il fallait trouver un moyen de mettre les choses au clair, mais ils n’allaient quand même pas faire ça en pleine rue non ? Son regard émeraude se posa alors sur le gâteau (il avait supposé que ç’en était un vu la boîte) et il eut l’idée du siècle.

« Hum… Ton gâteau… Tu devrais peut-être pas trop le laisser au soleil non ? Est-ce que… Est-ce que ça te dit qu’on aille chez moi ? On pourra discuter plus tranquillement et tu pourras mettre ton gâteau dans mon frigo si tu veux, il est vide de toute façon. »

A part quelques bières, son frigo était toujours très vide. Il ne savait pas cuisiner alors il ne prenait que peu la peine de le remplir. Et puis, en y repensant, là, il venait d’inviter Yoite à venir chez lui pour la première fois. Ils avaient parfois été chez le Japonais, Dae-Hyun se sentant rassuré par l’ambiance familiale de sa maison qui lui permettait de rester à sa place alors qu’il mourrait parfois d’envie de lui sauter dessus, mais là… Est-ce que c’était vraiment une bonne idée de proposer ça ? Il serait chez lui, sur son territoire, il n’aurait plus rien qui pourrait vraiment le retenir à part sa propre volonté. C’était dangereux, vraiment dangereux. Mais il se sentirait sans doute plus à l’aise pour lui parler. Et puis, le Japonais pouvait très bien refuser sa proposition, il avait très certainement mieux à faire.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Chisê :: Ville d'Hoshi :: Quartier Suwan :: Habitations-