■ Que vous soyez un étudiant ou bien un habitant, votre place est ici ! Bienvenue à Hoshi ! ■
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mangera? Mangera pas?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yoite Unden
S • Université - 3ième année
S • Université - 3ième année
avatar

Messages 702


HnM
Un mot:

MessageSujet: Mangera? Mangera pas?   Sam 1 Juil - 14:04

Ça faisait un mois maintenant que Yoite était revenu de Londres et il avait reprit ses habitudes à la vitesse de l'éclair, presque comme si tout cela n'avait pas eu lieu. Le japonais était redevenu sa langue officielle, le décalage horaire n'était plus qu'un lointain souvenir désagréable et le train de vie d'avant avait repris le dessus. Le beau temps semblait avoir du mal à percer mais par rapport au temps Londonien, c'était ... la canicule ici!
D'ailleurs, il était l'heure du déjeuner. Dernièrement, quelques petites choses changeaient dans la vie du petit japonais. Des fréquentations qu'il n'avait pas avant, des pensées qui occupaient son esprit à toute heure de la journée et des petits moments de bonheur simple qu'il aurait évidemment fui auparavant. Rien à voir avec la maturité, Yoite n'était pas devenu un homme après un séjour d'1 mois à l'étranger. Non. Ça avait démarré bien avant et puisque ça grossissait dans son ventre (non, il n'est pas enceinte), il avait fini par prendre ça au sérieux, par accepter ce changement sans réellement le comprendre, cherchant à mettre le doigt dessus, à saisir l'importance de tout ça.

Appuyant sur le bouton sandwich de la machine, Yoite regarda son futur repas dégringoler quelques étages et s'écraser platement dans le compartiment où il glissa sa main. En temps normal, il serait rentré chez lui pour manger, ou serait sorti de l'académie pour se trouver un restaurant ou fast-food. Parfois même, Sakura s'essayait à des bentôs qu'il devait manger le midi. Mais aujourd'hui, il allait rester dans l'académie, il allait manger sur place mais pas avec tout le monde, juste avec ... lui.
Laissant son cœur balancer pour une canette au thé vert, Yoite récupéra son dû et prit la direction du toit de l'université. Lieu interdit mais fréquenté quand même quand les occasions pointaient le bout de leur nez. Avec le beau temps qui approchait, cet endroit allait vite être pris d'assaut pour les pauses, même courtes. Aujourd'hui aussi, peut-être. Tant pis, ce n'était pas comme s'il espérait qu'ils ne seraient que tous les deux.

***

Assis à même le sol, adossé contre le grillage, Yoite regardait la vue, ricanait devant certaines choses qu'il apercevait depuis sa position d'espion. Il avait pris conscience de l'importance des amis une fois rentré, de cette joie de les retrouver et aussi de ce pincement au cœur quand on lui racontait ce qu'il avait manqué. Souvent, ce n'était rien mais quand il les appréciait, Yoite avouait sans gène qu'il aurait aimé être là, partager ça avec eux.
Bon tout n'avait pas été rose à son retour, il s'était encore pris la tête avec Kaji pour des broutilles, il s'était fait bousculer par un crétin illettré dans les jardins de la fac et ... Ethan lui avait grandement fait ouvrir les yeux sur un sujet qu'il aurait dû deviner seul. Cette période avait été difficile, les liens qu'ils entretenaient tous les deux n'étaient plus aussi divertissants qu'avant, ils perdaient leur innocence pour entrer dans la vie cruelle des adultes, pour aborder les problèmes avec beaucoup trop de sérieux. Alors oui, Yoite avait été irascible ces derniers temps et Ethan avait fait beaucoup d'efforts pour éviter d'en parler mais ... franchement, il lui disait merci maintenant. D'un coup, sa mauvaise humeur avait disparu, tout était devenu clair et même s'il ressentait désormais une sorte de honte de n'avoir rien vu et une culpabilité naissante en repensant au passé, tout allait bien.

Vraiment bien, même. Aujourd'hui, son coréen préféré venait manger avec lui. Rien qu'avec lui. C'était important de le dire car Dae s'était incrusté dans son groupe d'amis comme une lettre à la poste. Ce mec passait bien avec tout le monde et il avait fini par être assez difficile pour les deux jeunes hommes d'avoir du temps juste pour eux. Ils en avaient au club de danse mais c'était plus fun de danser, de glisser, de se taper des fous rires devant des chorées ridicules que de se confesser pour parler de soi.
Malgré ça, ils avaient fini par se rapprocher, par discuter un peu plus en profondeur de leur vie commune. Yoite avait évoquer sa famille et ses problèmes, l'amour inconditionnel qu'il éprouvait pour sa petite sœur, son envie de devenir prof en maternelle d'ici à la fin de ses études et aussi ... cette habitude à fricoter à droite à gauche avec les hommes qui lui plaisaient. Le but n'était pas de faire peur à Dae mais plutôt de lui faire voir le vrai Yoite, avec ses qualités mais aussi ses défauts. Ses amis étaient tous au courant donc ... C'était peut-être là-dessus qu'ils avaient fini par accrocher d'ailleurs. Dae avait avoué qu'il était pareil, voire pire puisqu'il était bisexuel. Le mec, il mangeait tout le monde et au fil du temps, ils s'amusaient même à se raconter leurs aventures! Mais au-dessus de ça, Dae lui avait parlé de son père, de cette promesse qu'il lui avait fait de reprendre l'entreprise familiale après ses études, de retourner en Corée donc. C'était pas négligeable comme confession car les liens créés ici ne sauraient peut-être pas résister à la distance.

Regardant l'heure sur son téléphone, Yoi se demanda quand est-ce qu'il allait arriver. On mange ensemble, ça donne pas vraiment de créneau précis et il n'avait pas spécialement envie de poireauter seul ici pendant plus d'une heure alors que d'autres dévoraient déjà leurs repas à seulement quelques mètres de lui.
1 mois. 1 mois sans le voir, sans lui parler car les appels et sms coûtaient cher entre Londres et le Japon, sans l'entendre rire. Ouais, Yoite savait quelle maladie il était en train de développer, il se doutait des différents symptômes qui allaient prochainement apparaître et malgré toute la bonne volonté du monde, ça empirait chaque jour un peu plus. Il avait ri des autres au même moment de leur vie, il se vantait de vivre une vie libre et sans attache mais à priori ... l'année 2017 lui réservait quelques surprises qu'il n'était pas sûr de prendre avec le sourire.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dae-Hyun Jang
M • Université - 4ième année
avatar

Messages 58


HnM
Un mot:

MessageSujet: Re: Mangera? Mangera pas?   Lun 17 Juil - 17:12

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
À table !






« Désolé, j’ai autre chose de prévu, je ne peux pas déjeuner avec toi aujourd’hui… On remet ça à demain ? En tout cas, merci beaucoup pour ton bentô, c’est super gentil ! Je suis sûr qu’il est délicieux ! Je t’inviterai la prochaine fois pour me faire pardonner ! Promis ! »

Dae-Hyun lança un clin d’œil à la jeune femme qui avait cuisiné un bentô rien que pour lui, le tout avec son habituel sourire charmeur, s’excusant encore 2 ou 3 fois devant les mains agitées de la demoiselle concernée qui lui assurait que ce n’était pas grave. Fiou. C’était parfois compliqué d’être populaire, surtout quand on avait des rendez-vous. Comment voulez-vous être ponctuel quand on vous arrête tous les 3 mètres dans les couloirs ? Le Coréen avait passé tout le trajet à s’excuser, ne voulant pas être plus en retard qu’il ne l’était déjà. Aujourd’hui, pas de déjeuner en compagnie d’une jolie demoiselle qui en pinçait « secrètement » pour lui, ni même avec un groupe de pote. Tout le monde avait bien remarqué qu’il s’absentait souvent ces derniers temps, commençant même à lancer une rumeur comme quoi il aurait une petite-amie. C’était faux bien sûr, mais les rumeurs sont bien difficiles à taire, surtout quand on ne fait rien pour et qu’on s’en amuse ! Dae-Hyun n’avait pas rendez-vous avec sa petite-amie, mais avec Yoite, cette superbe rencontre qu’il avait fait quelques mois auparavant au club de danse.

Le temps était passé et leur lien s’était renforcé. De simples connaissances, ils étaient maintenant devenus des amis, du moins, c’était comme ça que Dae-Hyun voyait Yoite, non sans un regret de ne pas avoir pu aller plus loin avec lui. Il y pensait souvent, mais ce n’était pas si grave. Il appréciait les moments qu’ils passaient ensemble et s’en contentait. Si Yoite était heureux comme ça et qui lui l’était aussi, pourquoi tout changer ? Quoi qu’il en soit, c’est donc très en retard et avec un bentô fait maison dans les mains qu’il déboula comme une furie sur le toit du bâtiment, un peu essoufflé par sa course dans les escaliers. Ajustant ses lunettes sur son nez, il ne put s’empêcher de sourire en voyant Yoite sur son téléphone. Est-ce qu’il l’attendait avec impatience ? Pouffant à cette idée, Dae-Hyun s’avança vers le Coréen sans bruit, jusqu’à ce que son ombre le trahisse.

« Salut ! Désolé pour le retard ! J’ai cru que j’allais jamais réussir à arriver jusqu’ici ! Tu m’as pas attendu trop longtemps j’espère ! »

Dae-Hyun lui lança son grand sourire habituel et son regard doux, prenant place juste à côté de lui, reprenant son souffle par la même occasion. C’était tellement agréable de retrouver Yoite, et surtout de se retrouver un peu tous les deux, après ce mois qui lui avait semblé une éternité ! Le Coréen jeta un coup d’œil au sandwich de son voisin, avant de lui montrer la boîte à bentô énorme qu’il avait reçue avant de venir.

« Si jamais ton sandwich te fait pas trop envie, je pense qu’on peut partager ce bentô, je mangerai jamais tout ça tout seul ! »

Et effectivement, en l’ouvrant, Dae-Hyun ne put s’empêcher de lâcher un petit soupir. Il y en avait pour tout un régiment ! On devinait aussitôt que c’était une fille qui avait préparé ce repas, et surtout, avec tous ces cœurs, on se doutait bien des sentiments qu’elle pouvait avoir à l’égard du Coréen. Celui-ci se mit à sourire en voyant toutes les petites décorations.

« Si quelqu’un débarque et nous voit manger ce bentô tous les deux, tu crois qu’il va se poser des questions ? Genre qui a préparé ce repas pour l’autre ? »

Dae-Hyun éclata de rire. Il était tellement mauvais en cuisine qu’il ne pourrait jamais préparer quelque chose d’aussi joli, c’était juste impossible.

« Ça faisait un moment qu’on s’était pas retrouvé juste tous les deux ! Comment ça va aujourd’hui ? »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mangera? Mangera pas?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Chisê :: Université :: 2e Étage :: Toit-
Sauter vers: