■ Que vous soyez un étudiant ou bien un habitant, votre place est ici ! Bienvenue à Hoshi ! ■
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Zelian Orwell - Un peu d'écriture n'a jamais tué personne !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zelian Orwell
M • Université - 2ième année
avatar

Messages 20


HnM
Un mot:

MessageSujet: Zelian Orwell - Un peu d'écriture n'a jamais tué personne !   Lun 1 Mai - 14:47



Zelian Orwell

Un peu d'écriture n'a jamais tué personne !




■ Fiche d'identité


Âge & date de naissance : 19 ans – 13 juillet 1997
Nationalité : Anglo-japonaise
Orientation sexuelle : Bisexuel

Année d'étude : 2° année d'université
Cursus choisi + spécialité : Littérature – Études de l'écriture
Groupe : I'm Odd
Club(s) : Cuisine – Simple membre
Kyudo – Simple membre


■ Physique


Physiquement, il ressemblerait presque à un japonais ordinaire. Je dis bien presque ! En fait pas tant que ça, il tient surtout de son père anglais. Il est assez grand, 1m83, et plutôt fin. C'est plus grand que la moyenne des japonais. Mais il ne s'en plaint pas plus que cela, c'est sa taille, il l'a hérité de son père. Il en est même fier, même si ce n'est pas la seule chose qu'il a hérité de lui. Il apprécie grandement cet homme qui, malheureusement, est reparti en mer. Et oui, c’est cela d'avoir un père marin. Il a aussi hérité de ses yeux bleus. Des yeux magnifiques, dans lesquels de nombreuses personnes ont voulu se perdre avant de se confronter à son caractère particulier. Ses yeux sont pourtant, selon sa mère, bien trop froids pour un jeune homme, elle y voit dedans un regard glacial. Il s'en moque un peu, c'était pas comme s'il avait envie d'avoir plus d'amis ou de relations. Il a le regard de son père selon sa mère, aussi il se dit qu'il a du hériter de son sale caractère.
Mais sinon, il est assez fin et musclé. Il ne pratique pourtant que le Kyudo depuis le collège, et ne fait pas des masses de sport mis à part des abdos quand il est seul dans son appartement. Il en fait depuis qu'il est au collège, et son alimentation saine fait qu'il ne prend pas de poids. Il a des os plutôt solides, ne s'étant jamais fait de fracture, ni même abîmé le moindre tendon ou ligament. Il n'est pas très sportif à la base, mais il ne voulait pas rester flasque et inerte, comme sa mère lui disait souvent.
Ses cheveux sont assez longs, même très longs pour un garçon. Détachés, ils lui arrivent presque aux jambes. Il se les attache toujours, laissant deux mèches longues sur le côté. Il a aussi une frange, qu'il a fait couper pour ne par être dérangé par celle ci quand il doit se concentrer. C'est surtout quand il fait du Kyudo ou qu'il écrit qu'il a besoin de se concentrer. Il n'aime donc pas que la moindre chose ne le déconcentre. Il paraît souvent sérieux, sauf à certains moments où on peut le voir rêveur.
Ses vêtements sont classiques, avec une chemise et un pantalon sombre en général, mais parfois, il mets une veste avec un tee shirt … En fait à bien y penser, il garde un style classique pour passer inaperçu, mais avec le reste de son apparence, cela arrive rarement. Ce n'est pas faute d'essayer !



■ Caractère


Il est difficile de cerner ce garçon, il est assez lunatique. Il peut être agréable un jour et détestable le lendemain. Il reste une personne assez sérieuse, très appliquée dans son travail et dans ses activités de club. Le Kyudo est ce qui lui a appris à se concentrer, parce que à la base, ce n'était pas gagné. Il n'était pas le jeune adulte décrit ci dessus, mais un enfant turbulent, sûrement dû à l'absence de d'un père. Autre chose qui l'a calmé : l'écriture. Il aime écrire, et a déjà prévu de publier des livres qu'il a déjà rédigé. Il les retravaille régulièrement, mais prépare un livre bien plus important qui sera le premier à être publié. Cela fait des années qu'il est dessus, et n'a pas encore écrit l'histoire, il s'occupe juste de la préparation. Bref, c'est un passionné de l'écriture. Pourtant, il a d'autres passions, comme la cuisine. Il sait préparer de bon petits plats, mais est moins doué en pâtisserie, ce qui est dommage pour lui car il adore ça. Il en mange peu, ce n'est pas ce qu'il y a de meilleur pour sa ligne, car oui, il fait attention à sa ligne.
Pour ce qui est du caractère à proprement parlé, il a un sale caractère. Si on le dérange quand il travaille, qu'il a besoin de se concentrer, il vous enverra promener, s'il daigne vous répondre. Et si vous insistez, il pourrait perdre son sang froid et vous dire plus agressivement de partir, tout en restant dans la politesse. Il n'a jamais insulté qui que se soit, juste haussé la voix. Il n'est pas non plus un être agressif de nature, il est plutôt du style à avoir le nez dans les livres ou les cahiers. Il n'est pas le plus grand des amis, mais quand on a son amitié, il ne la brisera pas et tiendra ses promesses. Par contre, s'il se sent trahi, il s'en ira sans prévenir. Il n'aime pas les conflits. Par contre, si on vient discuter avec lui suite à un différent, il écoutera votre avis. Il n'est pas intolérant, au contraire, il accepte tout le monde, à part peut être les trop envahissants dans son espace privé. Il aime avoir son petit espace à lui.
Plutôt bordélique chez lui, il ne fait que rarement du rangement, mais fait quand même le ménage. Pourtant, dans ses affaires de travail, il est ordonné, et range tout correctement. Il est très organisé dans sa tête et dans son milieu scolaire, mais pas dans son quotidien. Sinon, il déteste les lettres d'amour, il en a déjà eu, et en général, elles finissent à la poubelle sans même qu'il les lise. Cela ne signifie pas qu'il n'est jamais tombé amoureux, mais c'est malgré tout un grand timide, et il s'est rendu compte qu'il appréciait autant les garçons que les filles.
Le fait qu'il sourie peu n'empêche pas quelques rares sourires, il est peut être un peu trop sérieux. Mais si vous l'invitez à une fête, il déclinera dans un premier temps, mais si vous insistez, il pourrait peut être accepter. Ce n'est pas un fêtard dans l'âme, mais son côté d'enfant peut ressortir de temps à autres, et parfois vous ne le reconnaitrez pas.



■ Histoire


13 juillet 1997, voici la date où commence son histoire. Son père était présent à sa naissance. Il avait pu rentrer de son voyage maritime, et il était heureux. Sa femme avait un enfant, un garçon, qu'il espérait qu'un jour serait une bonne personne. Les visites furent nombreuses à la maternité de Naha, une ville d'Okinawa. Il fallait dire que sa mère était assez populaire dans la ville, et elle était dans les plus grandes dames de la ville. Il était étonnant qu'il soit un marin, et mari de cette femme. On se demande encore pourquoi une simple visite médicale avait fini par entraîner la demande en mariage d'un marin et d'une médecin. L'enfant, lui, aurait un nom hors du commun, aussi bien pour les japonais que pour les anglais. Parce qu'il venait des deux endroits. Parce qu'il était particulier. Il devait avoir un nom particulier. Ils n'avaient eu leur idée que lorsqu'il était né. Zelian, à prononcer « Zéliane ». C'était un nom hors du commun, peu utilisé, peut être inventé par eux … Il a toujours apprécié son nom, parce qu'il était différent des autres. Il n'aimait pas être ordinaire.
Plus jeune, il était assez dissipé et faire les quatre cent coups était chose courante pour lui. Il avait fait des dessins sur les murs, fait des batailles de nourritures avec sa mère quand il ne voulait pas manger, ce qui avait le don de l'énerver, et ses notes étaient catastrophiques. Bref, ses années primaires n'enchantaient pas sa mère, ni son père. Même s'il était loin, il essayait d'appeler régulièrement, et Zelian était toujours heureux de l'avoir au téléphone, mais il ne pouvait pas arriver à rester dans la conversation très longtemps, il avait du mal à se concentrer longtemps. Mais les années collège le changèrent du tout au tout. Et ce parce que dans son collège, il devait aller dans un club artistique et un club sportif. Rien ne lui plaisait sauf la cuisine, seul domaine où il arrivait à se concentrer. En effet sa mère étant médecin, elle n'avait pas beaucoup de temps pour lui et il s'était entraîné à lui cuisiner des plats pour se faire pardonner pour les bêtises qu'il faisait. Il avait conscience qu'il n'était pas spécialement l'enfant rêvé … Donc il essayait de faire du mieux qu'il pouvait pour se faire pardonner.
Mais revenons au collège, un jeune plus âgé le pris sous son aile parce qu'il était le fils de son médecin, et qu'il était avec de gros soucis de santé. Il lui conseilla d'aller au club de cuisine puisqu'il aimait ça, et l'invita à le rejoindre au club de Kyudo. Il l'aida à se concentrer dans les premiers temps, mais il fallait l'avouer il n'était pas doué. Il du apprendre toute la gestuelle et l'état d'esprit du Kyudo qui le changea rapidement. En quelques mois, il était évident pour sa mère que ce changement entraînait bien des choses dans le quotidien. Il était bien plus respectueux, plus attentif à ce qu'il faisait et apprenait à se concentrer. Il n'avait plus qu'à avoir de meilleurs résultats scolaires. Mais il n'y avait pas grand chose à faire pour que ce changement opère. Il suffit d'un cours de littérature, ou plutôt de Japonais, où une rédaction était à faire et où il pris plaisir à écrire. Et il continua de lui même à se plonger dans les livres pour trouver de l'inspiration. Il n'était pas spécialement un grand créatif pour le moment. Mais il commença à écrire de lui même, d'abord des petits textes pour lui, pour réussir à trouver l'inspiration et avoir des idées pour des nouvelles. A la fin du collège, son regard même avait changé, devenant plus froid, plus envoûtant pour les jeunes filles. Au lycée, il devint un être complètement métamorphosé. Il parlait peu, préférant être dans ses livres ou ses écrits. Pourtant, il avait des amis avec lesquels il passait du temps. Son caractère devint plus lunatique, comme s'il y avait un manque dans sa vie, mais il cherche toujours lequel, étant persuadé que ce n'était pas une personne qui lui manquait, mais bien quelque chose d’immatériel. Il finit par trouver à la fin du lycée, il lui manquait un personnage … Un seul, avec lequel il pourrait écrire une grande histoire, une histoire dont il avait commencé à écrire le contexte. Une histoire avec beaucoup de races … Bref, du fantasy, qui était ce qui lui plaisait le plus. Mais plus important, il devait choisir une université. Il ne savait pas à laquelle aller et quand il proposa son choix à sa mère, celle ci fut un peu intriguée et pas vraiment enchantée. Cette académie et surtout cette ville étaient vraiment … trop … avait un passé très dur. Elle n'était pas très partante, mais Zelian avait fait son choix et, quelque peu têtu … Il ne pouvait pas vraiment revenir en arrière dans son esprit. Aussi, il alla dans cette université et sa mère lui finança ses études et lui promis un appartement à ses 20 ans, en attendant il devait rester dans l'établissement, en internat, ce qui lui déplaisait grandement, mais il attend sagement ses 20 ans.



■ Et vous ?


Prénom/Surnom : MoOnLiGhT
Âge : 26 ans

Que pensez vous du forum à première vue ? Il a l'air simple et agréable
Et comment avez-vous connu le forum ? Partenariat avec Yokuboo
Qu'avez-vous mangé ce matin ? Code Bon!
Autre : /



Dernière édition par Zelian Orwell le Lun 1 Mai - 16:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoite Unden
S • Université - 3ième année
S • Université - 3ième année
avatar

Messages 685


HnM
Un mot:

MessageSujet: Re: Zelian Orwell - Un peu d'écriture n'a jamais tué personne !   Lun 1 Mai - 16:26

Bonjour Zelian!

Bienvenue sur Hoshi! Merci pour ton inscription! Je vais m'occuper de ta fiche:

Physique :
-> Ahaha, j'aime la première phrase xD Car après description, il a rien du tout du japonais typique ^^ Il est grand, ses yeux sont bleus ... On va dire qu'il a les cheveux!
Mais ça me va tout ça, le principal est dit!

Caractère :
-> Si j'ai bien saisi, il ne sourit jamais? Pas de vie en rose pour Zelian? Est-ce qu'il serait du genre ... dépressif?
-> Est-ce qu'il aime faire la fête de temps en temps?

Histoire :
-> Comment se sont rencontrés ses parents?
-> Zelian n'est jamais tombé amoureux de qui que ce soit? Comment sait-il qu'il est bisexuel alors? :)
-> Pour l'appartement, il y a un petit souci. La majorité au Japon est à 20 ans et ton personnage n'en n'a que 19. Je sais qu'il va avoir 20 ans d'ici à Juillet mais on n'y est pas encore donc pour les quelques mois qui viennent, il va devoir loger à l'internat de l'académie et en Juillet, il pourra déménager!

Je vais te laisser répondre à ces quelques petites questions, et je reviendrai ensuite pour te valider =D
Bon courage!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zelian Orwell
M • Université - 2ième année
avatar

Messages 20


HnM
Un mot:

MessageSujet: Re: Zelian Orwell - Un peu d'écriture n'a jamais tué personne !   Lun 1 Mai - 16:57

Bonjour et merci de l'accueil ^^

Et bien, j'ai apporté des modifications dans le physique et dans l'histoire à la fin, plus une phrase au milieu de l'histoire que je note ici (pour éviter que tu ais besoin de reprendre tout le texte, même s'il n'éclate pas de longueur) : "On se demande encore pourquoi une simple visite médicale avait fini par entraîner la demande en mariage d'un marin et d'une médecin."

Mais pour répondre en plus aux questions, dans ce que j'ai ajouté, j'explique qu'il n'est pas dépressif mais peut être trop sérieux et qu'l pouvait lui arriver de sourire. Quand au côté fêtard, il est lunatique, mais en général il évite les fêtes, cela dit, on peut être surpris par ses réactions. J'ai aussi ajouté dans la partie caractère qu'il était déjà tombé amoureux mais qu'il est quelque peu timide et qu'il n'a jamais osé voir les personnes, et puis n'aimant pas les lettres d’amours il n'en écrira pas.

Et j'ai ajouté qu'il aurait un appartement à ses 20 ans, promesse de sa mère, mais qu'en attendant il restait en internat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoite Unden
S • Université - 3ième année
S • Université - 3ième année
avatar

Messages 685


HnM
Un mot:

MessageSujet: Re: Zelian Orwell - Un peu d'écriture n'a jamais tué personne !   Lun 1 Mai - 17:12

Owiiii, une réponse rapide o/ Merci!

Bey écoute, toutes tes modifications me vont très bien!
Et ne t'inquiète pas pour ton histoire "pas très longue", tu développeras ton personnage sur le forum, en rp, ce sera tout aussi intéressant ^_^

Je te donne donc les liens dont tu vas avoir besoin pour bien démarrer ici :
- Classes.
- Rang.
- Avatar.
- Le pensionnat.
- Clubs.
- Journal Intime.
- Rps.

Si tu as des questions ou le moindre souci, surtout n'hésite pas à nous contacter par mp ou sur le flood, on te répondra dès que possible!
Sur ce, amuse-toi bien sur le forum et encore merci ♥

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorian Fatalys
S • Médecin scolaire
S • Médecin scolaire
avatar

Messages 878


HnM
Un mot:

MessageSujet: Re: Zelian Orwell - Un peu d'écriture n'a jamais tué personne !   Lun 1 Mai - 17:13

Bienvenue jeune homme ! ♥

Amuse-toi bien sur Hoshiiiii 15

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivy Engel
M • Lycée - 2ième année
avatar

Messages 18


MessageSujet: Re: Zelian Orwell - Un peu d'écriture n'a jamais tué personne !   Lun 1 Mai - 17:16

Yo !

Bienvenue sur le forum =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruri Macarevich
M • Lycée - 2ième année
avatar

Messages 423


HnM
Un mot:

MessageSujet: Re: Zelian Orwell - Un peu d'écriture n'a jamais tué personne !   Lun 1 Mai - 17:32

Coucou Zelian =D Bienvenue sur Hoshi (avoue c'est à force de nous entendre en parler que tu es venu)

Un perso trop sérieux qui ne sourit jamais ? Tu vas bien t'entendre avec ma Eliia .o.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zelian Orwell
M • Université - 2ième année
avatar

Messages 20


HnM
Un mot:

MessageSujet: Re: Zelian Orwell - Un peu d'écriture n'a jamais tué personne !   Lun 1 Mai - 17:34

Merci de votre accueil ^^

Et oui Ruri, vous m'avez tenté xD Et la tentation c'est mal (enfin pas trop ... mais quand même ....)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Zelian Orwell - Un peu d'écriture n'a jamais tué personne !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Zelian Orwell - Un peu d'écriture n'a jamais tué personne !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Chisê :: Votre personnage :: Étudiants & Voyage Scolaire (lycée, université) :: Fiches validées (2017) :: Université-
Sauter vers: