■ Que vous soyez un étudiant ou bien un habitant, votre place est ici ! Bienvenue à Hoshi ! ■
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A better day | Kimounet |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ethan A. Matthews
S • Inspecteur
S • Inspecteur
avatar

Messages 622


HnM
Un mot:

MessageSujet: A better day | Kimounet |   Lun 3 Avr - 23:28

Qu’est-ce qu’il connaissait de la vie de Kim ? La réflexion de ce dernier lui trottait dans la tête. Ethan n’avait pas fini énervé au départ du coréen. Il avait été frustré. Il avait cru déceler le fond du problème. Et c’était seulement lors de sa dispute avec Yoite, qu’il avait été touché par la grâce. Ca avait mis le temps dans sa petite tête. Mais il avait cru que Kim savait qu’Ethan n’était pas doué avec les sentiments. Apparemment ce dernier était passé à côté.

Qu’est ce qu’il connaissait de la vie de Kim ? Rien. Il le savait. Mais la vie de ses amis ne l’intéressait pas plus que ça. Le passé ne comptait pas vraiment pour lui. Après tout, il ne connaissait pas vraiment la vie de Yoite, mais ça ne les empêchaient pas d’être proches. Yoite était lâche, immature sur certains points, pervers, il avait parfois des gestes inappropriés, ses paroles pouvaient être durs. Mais de sa vie, il savait seulement que son oncle était décédé.

Qu’est ce qu’il connaissait de la vie de Kim ? Il savait qu’il sortait avec sa sœur. Même si cette idée ne lui plaisait pas, depuis le début, il savait qu’ils allaient accrocher. Kim était gentil, adorable, sociable, généreux, doux, intransigeant, droit… Horriblement droit. Il n’avait pas une once de méchanceté. Il était totalement son contraire. C’était quelque chose qui l’avait attiré. Et qu’il l’avait fait s’éloigner. Parce qu’ils avaient bien un point commun… Aucun des deux ne s’adaptaient vraiment aux autres. C’était les autres qui s’adaptaient à eux. Kim était juste une personne abordable et plus facile à vivre.

Qu’est ce qu’il connaissait de la vie de Kim ? Cette question lui était revenue lorsqu’il avait fait un rêve bizarre. Enfin plutôt un cauchemar qui lui avait laissé des sueurs froides. Ils étaient face à face, l’un et l’autre prêt à se tirer dessus, mais aucun des deux n’étaient décidés à tirer. Finalement, c’était Ethan qui avait fini par céder parce qu’il avait été encerclé par la police. Il avait baisser son arme affichant un sourire goguenard à l’adresse de Kim avant qu’on lui passe les menottes.

Il avait passé son visage sous l’eau. Ce n’était pas la première fois qu’il faisait ce genre de rêve. Et à chaque fois, c’était bien Kim qui gagnait. Ca ne l’énervait pas spécialement, néanmoins, il se demandait pourquoi c’était toujours le coréen qui était sur son chemin. L’américain n’avait pas réfléchis longtemps. Jun finirait par céder face à lui, préférant sans doute vivre dangereusement plutôt que seul, Yoite le laisserait tomber après avoir tenté une ou deux fois. Mais Kim… Il continuerait inlassablement à le poursuivre. Par devoir, par fierté. Il n’était pas du genre à courber l’échine face à l’ouragan que pouvait être Ethan.
Et peut-être aussi que l’esprit du jeune homme n’avait pas complètement tourné la page avec son ancien ami. Il grimaça à cette idée. Il se réveillait toujours beaucoup plus tard que les autres. Mais bon, ses amis devaient avoir l’habitude maintenant, non ?

Il oublia assez vite Kim lorsqu’il vit un mini-lui le rejoindre dans la salle de bain et qui réclamait déjà son attention et qui réclamait aussi un estomac plein. Il prit le petit-déjeuner avec son fils alors que Jun descendait à son tour. Ce dernier avait prévu de passer la journée dehors ce qui laissait quartier-libre à Ethan, puisqu’il ne travaillait pas à aujourd’hui. Il prit vite la décision de voir le coréen.

Il appela un peu après Kaena pour savoir s’il était libre pour garder Nathan, se gardant bien de dire pourquoi. Ethan savait qu’elle finirait par être au courant. Mais il laissait le soin à son petit copain de lui dire. D’ailleurs, aussitôt raccroché, Ethan contacta Kim pour lui donner rendez-vous au parc. Ca avait été froid, et il avait senti l’agacement. Ca ne l’avait pas étonné, et puis même Ethan savait qu’il se réveillait un peu beaucoup tard.

Ethan déposa assez tôt Nathan chez sa sœur, et il embrassa son fils et Kachou, elle aussi adepte des bisous de son frère. Il se dirigea directement vers le parc avec une légère appréhension. Là, il savait qu’il allait en prendre plein la gueule. Et il ne pouvait pas s’empêcher de penser qu’il tendait définitivement le bâton pour se faire battre. C’était pas son genre, et il avait bien envie de rentrer chez lui et de laisser tomber. Mais même si l’envie y était, il ne songea même pas un instant de retourner chez lui.

Il se gara pas très loin du parc, avant de regarder son portable. En avance, mais c’était prévu. Histoire qu’il se détende un peu avant cette confrontation. C’était tout de même une invitation abrupte, même pour lui. Mais bon, il avait toute les raisons du monde de vouloir renouer le contact avec Kim… Déjà parce qu’il était le copain de sa sœur. Et ensuite… Merde quoi, il en avait marre de faire des rêves chelou où le coréen lui faisait la peau. Si ça s’arrangeait avec Kim, il finirait peut-être par s’en sortir vivant la prochaine fois.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

The time will come, when you'll have to rise
above the best, improve yourself,
your spirit never dies!
Farewell, I've gone, to take my throne
I.D - Warriors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Kim Chae Young
C • Université - 5ième année
C • Université - 5ième année
avatar

Messages 115


HnM
Un mot:

MessageSujet: Re: A better day | Kimounet |   Lun 17 Avr - 14:34


La petite compétition battait son plein. Impassible, malgré les cris des jeunes filles en souffrance d'admiration pour lui, malgré les regards de rage de ces adversaires, malgré les bruits sourds des battements de son coeur, Kim fixait sa cible. Elle était à une distance raisonnable. Assez lointaine pour que son talent soit encore mis à l'épreuve mais assez proche pour qu'il soit totalement sûr du résultat de son tir. Cependant il ne devait pas faire fi de la concentration intense qu'il devait acquérir pour pousser au maximum le plaisir de cette activité qui lui remplissait sa jauge de bien-être au maximum plusieurs fois par semaine.

A cet instant, il avait l'impression que le monde autour de lui tournait au ralenti. Il cru voir une mouche voler près de lui, il était persuadé d'avoir pu la détailler avec tout le temps qu'il voulait. Il sentait la petite goutte de transpiration couler le long de sa tempe. Il prit une profonde inspiration, ferma les yeux et laissa son corps faire le reste. Il devait libérer son ki, laisser son esprit fusionner avec son corps. Mettre de côté tout ce qui pourrait nuire à son expansion spirituelle.
La grande force de Kim lors des conflits et dans sa vie de tous les jours, c'était sa persévérance à garder son calme et à être positif. Cette discipline qu'était le kyudo lui avait sûrement été d'une très grande aider pour atteindre ce niveau de paix intérieur. Il aurait dû dire à Ethan à l'époque de venir prendre des cours dans son Dojo.

La pensée d'Ethan le déstabilisa légèrement et inconsciemment c'est à cet instant que son doigt lâcha la corde pour libérer sa flèche. Il sentit la queue de la flèche venir fouetter sa joue, coupant très légèrement sa peau. Son regard se fronça avant même que la flèche eut atteint son but. A cet instant, il savait... il savait que le résultat ne serait pas celui qu'il avait espérer, à cause de cette pensée négative qu'il avait eut quelques secondes avant de tirer.
Il ne se trompa pas. La feuille de papier fut transpercée mais pas à l'endroit le plus représentatif de son talent. Il ne céda pas à la colère, c'était pas l'endroit et encore moins son mode de vie. Il s'inclina devant les adversaires, il venait de perdre cette manche décisive et il devait donc faire avec le fait que l'Académie Chîse ne pourrait pas prôner fièrement ce petit trophée de compétition amicale. Il arriverait à gérer cette déception. Il savait très bien pourquoi il avait 'raté', sauf qu'il était incapable de corriger ce problème. Est-ce que c'était ça son destin ? Être en guerre perpétuelle dans son esprit envers Ethan ?

Il retourna vers le banc pour essuyer son visage. Il envoya un sourire charmeur à ses plus fidèles groupies, et après avoir salué poliment les autres écoles qui s'étaient déplacées pour l'occasion, il prit ses affaires et fila aux douches.
La chaleur de l'eau sur sa peau le détendit un peu, et il se sentait un peu plus serein lorsqu'il quitta le dojo. C'est à ce moment là que son téléphone sonna, comme si le petit appareil porteur de nouvelles avait senti qu'il était capable d'accepter un nouveau chamboulement hormonal.
Et pour le coup, ce fut brutal. La communication avait été courte, brutale, froide... Comme Ethan quoi. Kim n'était pas du genre à rendre des comptes par téléphone. Mais pourtant il avait eut cette conversation avec Ethan il y'a des semaines de ça et il pensait que le problème avait été réglé... en partie.

Il soupira en se demandant si c'était une bonne idée d'aller voir Ethan. Après tout, cette faiblesse au Kyudo venait de ce conflit, alors il avait tout intérêt à mettre carte sur tables et à tourner cette page une bonne fois pour toutes. Mais avec quelqu'un borné comme Ethan, qui ne voyait le problème que sous son angle à lui et qui refusait catégoriquement de mettre genou à terre pour tendre la main à un ami, comment était-ce possible d'arriver à un compromis ? Kim voulait bien faire le premier pas, pourquoi pas le deuxième mais il n'était pas du genre à donner le bâton pour se faire battre non plus. Il irait à ce rendez-vous des plus incongrus, mais il n'était pas sûr du tout du résultat.

Un peu plus tard dans l'après-midi, il arriva au parc, à l'heure qu'ils avaient conclu tous les deux. Il fit un rapide tour de l'endroit de son regard mais il n'aperçut pas son ancien ami. S'il avait regardé plus attentivement, il aurait sûrement vu sa voiture flamboyante. Il n'aurait pas pu la louper. Mais Kim ne faisait plus attention à tout ça, il était concentré sur ce qui allait se passer. Il se demandait bien pourquoi Ethan voulait le voir. Est-ce qu'il avait des problèmes ?
Il prit le parti de l'attendre quelques instants. Il regarda sa montre, il avait une minute de retard sur l'heure prévue. Il décida alors de s'asseoir sur le banc derrière lui et posa ses avant bras sur ses genoux. Cette fois, c'était à Ethan de parler, d'argumenter, de pestiférer si l'envie lui prenait mais Kim lui n'avait pas l'intention de justifier quoique ce soit.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan A. Matthews
S • Inspecteur
S • Inspecteur
avatar

Messages 622


HnM
Un mot:

MessageSujet: Re: A better day | Kimounet |   Sam 29 Avr - 15:48

Finalement, Ethan était allé faire un petit tour dans le parc, incapable de rester sans bouger, tout en tentant de trouver une phrase d'accroche avec Kim. Il aurait pu tester différentes choses et afficher des mimiques complètements stupides, mais fallait-il avoir des idées. C'était… le syndrome de la page blanche, le trou noir… Et encore, même eux avait de la matière. Ethan n'avait rien. Alors lorsqu'il vit de loin Kim, il marqua un temps d'arrêt, pas hyper pressé de le rejoindre. Pourtant, il était normalement doué pour trouver des solutions, avoir un côté controlfreak (qui s'était bizarrement adouci depuis plusieurs années), alors il aurait dû avoir une phrase toute faite. Ah oui, mais non… Il avait le quotient émotionnel d'une huître, c'est vrai. Petit détail qui avait finalement son importance dans cette situation.
Bon, il allait devoir aller au talent. Même s'il était inexistant. Il avait qu'à prier pour la pitié de Kim. Ah mais non, c'est vrai… Le coréen n'avait pas de pitié. Ethan ne serait pas en train d'aller librement vers son bourreau ? Sans doute que si, s'il se fiait à son rêve. Fuck.

Il décida finalement d'aller vers son ancien ami, les mains dans les poches parce qu'il ne savait pas où les mettre, et s'assit à côté de lui, comme ci de rien n'était. Bah ouais, Thug life ! Et en plus, il se permit d'installer un gros blanc, pour avoir plus de classe. Pas de « bonjour, ça va ? », trop surfait. Bon ok, il avait oublié la politesse étant directement parti dans l'idée d'entrer directement dans le vif du sujet et il cherchait un moyen un peu moins abrupt par rapport à d'habitude pour engager la conversation.

-Je me suis disputé avec Yoite l'autre jour… Et j'ai pensé à toi.

Bon… Là, il devait admettre que ça allait être difficile de faire encore PLUS abrupt. Pourquoi il avait sorti ça ? Lui-même se le demandait. C'était bien la dernière chose qu'il fallait dire, mais Ethan, il est comme ça… Classe et con à la fois. C'était celui qui allait mettre les deux pieds dans le plat parce que… parce que… Thug life, wesh.

-Je veux dire… Je crois qu'il m'a fait la même réflexion que toi, mais en plus simple à comprendre. Qu'il avait l'impression qu'il ne faisait pas parti de ma vie parce que j'étais distant. Je lui ai dit que c'était pas volontaire et que si on voulait connaître ma vie fallait me poser des questions précises, pour que je sache répondre. Je suis désolé si t'as eu la même impression, ça n'a jamais été voulu.

Il marqua une pause en pinçant les lèvres, cherchant la suite de ses mots. Que c'était difficile. Kim l'obligeait à faire un exercice dont il n'avait pas l'habitude, et même si sa superbe était toujours un peu là, que son regard brillait toujours de cette petite arrogante qui disait « personne ne peut me faire tomber définitivement », il n'y avait pas cette aura qui disait qu'il débordait de confiance en lui. Non, il semblait juste songeur, avec ses yeux qui regardait dans le vide, évitant celui du coréen pour ne pas y voir un quelconque jugement.

-Je suis pas très doué avec les sentiments. Je pensais que t'avais deviné, et ça va sans doute t'énerver, mais ce genre de choses il faut souvent m'expliquer…

De long, en large et en travers. Mais il se retint de le dire. Il se sentait déjà suffisamment con comme ça, il allait éviter de s'exposer encore plus. Déjà qu'il avait l'impression de se libérer trop en ce moment… Et si Kim s'en foutait royalement au final ? C'était fortement possible. Il garda une nouvelle fois le silence, ne sachant quoi ajouter à son monologue beaucoup trop long à son goût. Ethan aurait bien aimé changé de sujet, pas du tout à l'aise à l'idée de se dévoiler. Il savait parfaitement qu'il pouvait avoir confiance au blond, mais ce n'était pas le problème. Les sentiments, c'était personnel, ça ne se partageait pas. Et il devait avouer que ça lui demandait plus d'effort qu'il ne l'aurait cru. Mais même temps, il l'avait cherché. Enfin non, c'était son subconscient qui le faisait chier. Il était pris en otage par son propre esprit. Si ça c'était pas magnifique quand même ?

-Enfin, c'était peut-être pas ça que t'as voulu dire...

Technique numéro 1 pour rebrousser chemin...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

The time will come, when you'll have to rise
above the best, improve yourself,
your spirit never dies!
Farewell, I've gone, to take my throne
I.D - Warriors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Lola S. Ofaleli
M • Lycée - 3ième année
avatar

Messages 59


HnM
Un mot:

MessageSujet: Re: A better day | Kimounet |   Lun 1 Mai - 19:10






God... they're so fresh !




- Ouuuuaaaaah

Ce bâillement la vida de toute son énergie. Elle fut contrainte de lâcher un peu son appareil photo parce que ses yeux s'étaient remplis de buée à cause de lui. Elle s'était levée aux aurores ce matin pour apercevoir un magnifique levé de soleil et son impact sur le parc du quartier Sanjuu. Elle avait fait le chemin à pieds pour profiter un peu de la fraîcheur du matin et avoir bonne conscience en prétextant faire de l'exercice.
Les photos qu'elle avait prise devaient être particulièrement réussies et elle était pressée de les développer dans le laboratoire photo très hightech de l'académie. Ses parents avaient vraiment dû payer une fortune pour la faire entrer dans cette école.

La journée avait vite défilé ensuite, Lola s'était assoupie quelques temps sur un banc alors que les pigeons étaient venus la picorer doucement. Une petite mémé l'avait réveillée et elles avaient nourri les voraces bestioles ensemble. Elle avait ensuite mangé son sandwich en donnant quelques petites miettes aux poissons et en se demandant si ça n'allait pas les tuer d'ailleurs...

Et puis le milieu de l'après-midi étant déjà arrivé, Lola avait décidé de rebrousser chemin pour retourner chez elle. A cet instant, elle avait aperçu une grosse voiture de riche. Elle ignorait la marque mais le monstre était rutilant et elle se demandait si c'était pas une personnalité célèbre qui était venue se promener dans le parc. Elle y était donc retourné pour tenter de prendre quelques photos volées de cette célébrité...
Et elle fut arrêtée dans sa quête par une autre vision d'un monde utopique duquel elle ne faisait pas partie. Elle se stoppa dans sa quête de paparazzi pour se concentrer sur les deux mecs ultra BG qu'elle avait quasiment en face d'elle.
Elle ne chercha pas à se cacher, parce que de toute façon, elle était simplement bloquée. La beauté combinée des deux hommes l'avait foudroyée sur place et elle n'aurait pas étonnée de saigner du nez à cet instant.

Ils semblaient donner l'impression d'être des opposés parfaits. L'un était brun au visage dur et manquant clairement d'empathie dans son attitude et l'autre était plutôt blond, au visage tendre et il semblait perdu dans son trop plein d'émotions contradictoires.
Elle resta un instant à les regarder. Elle ignorait leur relation et pour le moment elle s'en fichait parce qu'elle ne savait pas du tout qui ils étaient. Alors après quelques minutes à les reluquer, elle se décida à les photographier. De long en large, seul puis tous les deux. Elle fit sûrement une bonne cinquantaine de clichés des deux hommes... Et après avoir lancé un regard un peu triste dans leur direction parce qu'elle ignorait si elle allait les revoir ou pas... elle rentra chez elle.

Quelle magnifique journée ....

©Codage by Littleelda from [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kim Chae Young
C • Université - 5ième année
C • Université - 5ième année
avatar

Messages 115


HnM
Un mot:

MessageSujet: Re: A better day | Kimounet |   Lun 8 Mai - 15:16


Ethan en avait encore fait des couches rien qu'avec son arrivée. Kim se demanda même s'il le faisait exprès ou qu'il manquait simplement d'éducation. Il était arrivé les mains dans les poches, il s'était assis, se comportant comme s'ils ne connaissaient pas tous les deux et en plus de ça, il avait mit une plombe à ouvrir le bec pour en sortir quelque chose de totalement inapproprié. D'un c'était pas un bonjour, et de deux il plaçait le mot "Yoite" dans sa première phrase.
Ah ben là pour le coup Ethan, tu faisais fort pour mettre la patience de Kim à rudes épreuves. Si tu avais eu envie de lui faire avoir un peu de remise en question, ou une once de remords, tu venais de te griller en beauté en commençant par ça.

Kim fut à deux doigts de lui rétorquer que s'il l'avait fait venir ici pour parler de cet enfoiré de Yoite,  il préférait largement se casser très loin mais il n'en eut pas le temps, Ethan reprit la parole. Il était bien bavard aujourd'hui, qu'est-ce qui lui arrivait ?
Kim tourna la tête vers lui pour le fixer, cherchant à savoir si le jeune américain se foutait royalement de sa gueule ou s'il parlait de Yoite comme si Kim en avait quelque chose à foutre. Mais visiblement Ethan ne jouait pas. C'était encore plus énervant pour Kim qui se rendait compte que son déséquilibre de ce matin n'était absolument rien comparé à la rage qu'il ressentait maintenant. Ethan était en train de lui expliquer par ses propres mots qu'il était encore un fœtus sentimentalement parlant et que les mots d'adultes étaient trop difficiles à comprendre pour lui.
Sérieusement ? Et c'était lui le mec qui élevait un gamin ?

Kim manqua de calme à cet instant et alors que chaque mot d'Ethan le rendait encore juste un peu plus désabusé, il sortit un paquet de clopes de sa poche. Il ne fumait pas habituellement, ce n'était pas bon pour sa santé mais il avait récemment prit goût à cette petite mort en boîte parce qu'il avait besoin de se détendre et que le moyen qu'il utilisait auparavant (le kyudo) ne fonctionnait plus assez. Même son médecin lors de la visite médicale lui avait dit qu'il avait une tension un peu basse et qu'il fallait qu'il prenne du repos. Mais c'était pas les efforts physiques qui le mettaient dans cet état, c'était plutôt la bêtise humaine qui l'entourait, et même sa relation avec Kaena s'était un peu dégradée ces jours-ci parce qu'il voyait Ethan en elle malgré lui et qu'il ressentait l'envie de s'éloigner d'elle à chaque fois qu'elle se mettait à parler comme lui ou à sourire de cette façon qui lui était propre aussi. Kaena est sa petite sœur, ils ont été faits dans le même moule et ça lui mettait les nerfs en pelote, alors qu'il la kiffait comme un dingue.
Il tira quelques bouffées sur sa cigarette sans regarder Ethan, il porta les yeux au loin devant lui, se perdant à regarder une jeune fille avec un appareil photo qui semblait bloquée dans leur direction mais il savait que ça pouvait pas être le cas, elle devait sûrement photographier les oiseaux ou une connerie de ce genre. Il n'avait même plus la patience d'être poli dans ses pensées ou compréhensif si quelqu'un venait le bousculer à cet instant, il serait capable de s'emporter.

- Attends que je comprenne bien.

Il se leva du banc, fit quelques pas, et se retourna vers Ethan, en le regardant droit dans les yeux. Son attitude était limite provocatrice. Il était beaucoup trop vif par rapport à d'habitude et ça trahissait son agacement et son incompréhension pour les gens qui le connaissaient bien.

- T'es en train de me dire que tu m'as fais venir ici alors qu'on s'est pas parlé pendant des semaines pour me dire qu'un gars qui possède une morale à deux balles t'as fais comprendre que tu te comportais comme un parfait égoïste en te parlant comme un demeuré ? Alors du coup tu t'es réveillé ce matin en réalisant que quoi ? Que finalement j'étais peut-être pas un pauvre mec naïf qui croit toujours avoir raison et qu'il était temps de t'excuser pour ton comportement de merde ?

Les mots sortaient tous seuls, et les gens autour de lui commençait à se presser de partir parce qu'ils sentaient bien la dispute arriver. Kim savait très bien qu'Ethan était pas spécialement patient, pas du genre à s'énerver bêtement non plus mais il serait bien surpris de le voir garder son calme légendaire alors que Kim lui gueulait dessus sans hausser le ton.
Il n'avait plus envie de prendre des pincettes à lui parler comme il faut puisque visiblement il comprenait rien quand on lui parlait normalement. Et si Ethan et lui devaient se fâcher pour de bon alors qu'ils en soit ainsi.

- Si c'est le cas Ethan, je les entends pas tes excuses, mais tu sais quoi ? J'en veux même pas. Tout est différent maintenant. Tu crois vraiment que je vais endosser le rôle de l'assistante sociale qui vient t'expliquer les choses avec des mots d'enfants pour que tu comprennes pas de travers ? Ravi que Yoite t'ai ouvert es yeux mais désolé pour toi que ça arrive que maintenant. Je n'ai aucune envie de perdre mon temps à devoir m'adapter à ton caractère. Ce serait peut-être pas plus mal que tu fasses l'effort à ton tour, mais t'as qu'à le faire avec Yoite puisque vous vous compreniez mieux tous les deux, et puis si t'as un problème à comprendre quand on te parle, hésite pas à poser des questions toi aussi plutôt que de te taire pendant des semaines ou d'utiliser tes poings, tu verras ça marche aussi.

Il était conscient que la façon dont il parlait de Yoite démontrait clairement qu'il ressentait encore une violente jalousie envers lui mais comme Ethan était du genre à avoir le quotient sentimental d'un lombric, il était évident qu'il ne saisirait pas cette nuance. Il était surtout écœuré de voir qu'Ethan n'avait trouvé que ça comme excuse pour son comportement des dernières années. Un manque de compréhension de sa part ? Et puis quoi, le mec le plus intelligent de la fac se retrouvait avec une assurance à -50% quand on parlait sentiments ? Il avait quand même réussi à se presque-marier, coucher avec Yoite, puis faire un gamin à une meuf X, décider de prendre ses responsabilités tout en restant en couple avec Jun alors il savait très bien ce qu'il faisait quand il voulait.
Mais il était surtout très fort en manipulation mentale, il venait dire à Kim qu'il était étonné que celui-ci n'avait pas comprit ça avant. Traduction : "toi qui est si intelligent, tu as pas vu ça ?", et voilà qu'il le flattait pour mieux le retourner et s'essuyer les pieds sur son dos.
Non Ethan désolé mais si ton petit jeu marche avec Yoite qui ne pense qu'avec son deuxième cerveau, ça ne marche pas avec moi.

Il écrasa sa clope sur le sol d'un pied un peu trop rageux pour le coup et il commença à se casser. Si Ethan avait un tant soit peu d'estime de lui, de fierté, il voudrait s'expliquer avec lui, quitte à se confronter, ou alors un peu de maturité, il le laisserait partir.
Mais tout pouvait se voir différemment : Si Ethan tenait à Kim, il le rattraperait, et sinon il pouvait aussi le laisser partir pour qu'enfin il retrouve sa joie de vivre perdue. Les années au Japon n'auront pas été du tout celles que Kim avait espéré, il était pressé de retourner en Corée.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan A. Matthews
S • Inspecteur
S • Inspecteur
avatar

Messages 622


HnM
Un mot:

MessageSujet: Re: A better day | Kimounet |   Dim 14 Mai - 16:16

Kim le gonflait un peu… Mais bizarrement, il gardait son calme. Sans doute parce qu'il était tous les jours entraîné par les disputes avec Jun. Il avait bien compris une chose, ça ne servait souvent à rien de s’énerver, et le moyen le plus sûr pour ne pas envenimer la situation était souvent d'encaisser et ensuite de choisir intelligemment les mots. Et maintenant que la machine était lancée, ça devenait plus facile pour Ethan. Étrange… Avant c'était l'américain qui s'énervait le plus rapidement. Peut-être parce qu'il avait pris le temps de prendre du recul. Même si Kim le gonflait, il savait qu'il avait le droit de l'être. Mais Dieu qu'il était compliqué à comprendre ce coréen. Il voulait qu'on le connaisse, qu'on tienne à lui, sans jamais se dévoiler… Ca lui rappelait vaguement une personne… Ah oui ! Lui.
Il lui disait clairement : « J'en ai plus rien à foutre de ta gueule ». Mais, à moins qu'il ait diablement changé, Kim ne s'énervait pas souvent, ce qui prouvait que cette histoire lui prenait aussi la tête. Le coréen était un boudeur. Quand il n'était pas content, il allait dans son coin, et c'était seulement lorsque c'était trop, qu'il explosait. C'était marrant de remarquer ça que maintenant.

En attendant, il encaissait pour la seconde fois, sans broncher, en restant calme. Ce fut seulement lorsque Kim commença à partir que le regard d'Ethan se fit aussi dur que du métal. Il lui avait fait ce coup plusieurs fois. A l'appartement de Kaena, il lui avait fait mal, et s'était enfuit avant que lui s'en prenne plein la gueule. Il lui avait fait ça sur le parking. Il lui avait lancé ce regard de jugement avant de le planter. La même chose lorsqu'ils étaient dans la forêt.

-C'est ça ton nouveau credo, Kim ? Me balancer tes horreurs et ensuite t'enfuir pour pas entendre les miennes ?

Son ton s'était fait froid, et déçu. Il se souvenait pourquoi il n'avait jamais couru après Kim… Parce qu'il s'était toujours barré avant qu'il ait pu placer un mot. Ethan n'était jamais allé vers lui, laissant toujours le temps au coréen de se calmer. Et il était toujours revenu comme ci de rien n'était. Ca allait complètement à Ethan, capable d'oublier la plupart des disputes, pas rancunier pour deux sous. C'était qui qui avait le mauvais caractère, maintenant ?

-T'es pas capable d'oublier cette histoire, sinon, tu serais pas venu.

Ethan n'en savait rien. Il tapait dans le pif. Mais que ce soit vrai ou faux, dans les deux cas, ça touchait l'ego. Ca, il savait. Oh merde, il était aussi manipulateur que Jun le disait. Il n'y avait jamais vraiment cru, jusque là. Il se permettait juste d'orienter les conversations comme il voulait en fonction du caractère de la personne. Ah ouais, il avait toujours été manipulateur… Quoiqu'il en soit, ça servait. Kim aimait trop les défis pour se défiler. Sauf s'il était certain de perdre. Il ne savait peut-être rien de sa vie, mais il savait comment il fonctionnait.

-Tu crois que je t'aurais appelé si cette histoire me prenait pas la tête, aussi ?

Il soupira, ses fesses toujours viser sur le banc, lui signifiant, qu'il ne lui courra pas après. Il lui avait bien fait comprendre ses pensées. Si Kim ne voulait toujours pas l'écouter, Ethan ne pouvait pas le forcer. Mais il était sûr d'une chose, cette fois, si Kim partait, il rangerait définitivement cette histoire dans une boîte pour ne plus jamais l'ouvrir.

-Je te rappelle que tu sors avec ma sœur. Elle est relou, secrète, envahissante, trop curieuse pour son propre bien, mais elle mérite qu'on fasse un effort. Si tu te barres, on sait tous les deux que ça restera en suspens et que la seule chose qui va rester c'est la frustration des deux côtés. Et t'en pâtira plus que moi, parce que je resterai toujours son frère.

Il disait pas qu'il était plus important, mais que le sang était plus épais que l'eau. Un proverbe bien anglais qui disait que la famille passait toujours avant. Et la culture américaine était faite ainsi.

-Tu t'es jamais dit qu'être naïf pouvait être aussi une qualité ?

Oui, parce qu'Ethan avait bien compris que Kim avait fait une fixette sur ce mot. Il le ressortait à toutes les sauces. Pour l'américain, c'était un défaut la majorité du temps. Mais ce n'était pas à lui de dire qu'il pouvait en tirer profit, ni comment.

-Naïf, veut dire aussi idéaliste… Ce que t'as pas compris, c'est que t'as rien à foutre dans la finance ou le commerce. C'est les naïfs qui font bouger les choses. Parce qu'ils croient en quelque chose de complètement irréaliste. Ils vont pas forcément jusqu'au bout, mais ils font changer la mentalité des gens. Ce n'est certainement pas des gens comme moi qui vont réussir à faire ce genre d'exploit.

Ceci dit, il ne s'était pas dit qu'il n'allait pas lui donner un indice.

-J'ai peut-être le QI d'une huître pour les sentiments, mais je considère que je suis capable de voir le potentiel des gens. Et je pensais que tu voyais le tien. Apparemment, non, parce que t'es pas foutu de voir le bon côté des naïfs.

Il avait beau lui faire des compliments, Ethan gardait toujours son visage dur et impassible. Il ne cherchait nullement à apprivoiser Kim, mais il lui en voulait de ne pas avoir été capable de voir ça. Il était pourtant intelligent. Et même s'il n'avait pas pensé à lui ainsi, en voyant Ethan, ça aurait pu lui mettre la puce à l'oreille. Selon lui, il y avait deux types de personnes. Celles capable de tout détruire, et d'autres, de construire. Ils étaient des opposés. Il n'étaient pas difficile de deviner qu'Ethan était plus doué pour semer la destruction, alors… Pourquoi Kim ne s'était pas rendu compte de ça, lui-même ?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

The time will come, when you'll have to rise
above the best, improve yourself,
your spirit never dies!
Farewell, I've gone, to take my throne
I.D - Warriors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A better day | Kimounet |   

Revenir en haut Aller en bas
 
A better day | Kimounet |
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Chisê :: Ville d'Hoshi :: Quartier Sanjuu :: Parc-
Sauter vers: