■ Que vous soyez un étudiant ou bien un habitant, votre place est ici ! Bienvenue à Hoshi ! ■
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Deux mondes en un.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yoite Unden
S • Université - 3ième année
S • Université - 3ième année
avatar

Messages 685


HnM
Un mot:

MessageSujet: Deux mondes en un.   Sam 3 Déc - 0:29

Pour une fois, Yoite n'était pas rentré tard ce samedi matin, à 2h30 il était sous la couette, tremblant quelques instants rien que d'imaginer retourner dehors alors que la fraîcheur semblait vraiment s'être installée depuis Décembre.
Rien de neuf sous le soleil, il avait passé la soirée avec ses potes, chez l'un d'entre eux. C'était généralement plus calme qu'une sortie dans un bar où les nouvelles rencontres pouvaient tout changer ainsi que l'alcool mais ce soir, ils avaient fêté une bonne nouvelle. L'un de ses potes s'était dégoté une petite-amie. ENFIN! C'était pas par manque de recherche, celui-ci avait même tendance à craquer sur toutes celles qui passent, voyez? Le genre "désespéré" mais pas méchant. Alors ils avaient dignement arrosé la soirée, le charriant de devenir enfin un homme et d'éviter le chemin sinueux qu'avait emprunté Yoite à collectionner les conquêtes. Ils avaient bien ri.

Du coup, rentré pas trop tard et n'ayant rien de prévu au cours de la journée suivante, le jeune rebelle espérait réellement pouvoir profiter d'une belle grasse matinée, de voir 12h à son réveil lorsqu'il ouvrirait les yeux sans même avoir eu à forcer. Allongé comme un loir, il ne vit rien de la tempête qui s'abattit sur son lit comme une noix de coco dans le sable.


- Nii-saaaaaan! Debout! Faut que je te dise un truc! Alleeeeez!

Sakura, du haut de ses 14 ans venait de sauter sur son lit, se tenait désormais à califourchon sur son dos et remuait sur le lit comme pour mieux gêner son sommeil pourtant si agréable. Forcément réveillé, Yoite voulu d'abord faire genre son sommeil était de plomb et rien ne le réveillerait mais quand la demoiselle tira un peu sur la couette pour venir lui chatouiller le visage avec ses cheveux, il grogna et se redressa pour la faire tomber à côté de lui.

"T'as pas bientôt fini?! T'as vu l'heure?! ... Aaaaaah il est que 8h! Sérieux, t'abuses! Tu sais que je rentre toujours tard en plus."
- Ouiiiii mais nii-san, il est là!
"Qui? Le père-Noël? T'as passé l'âge, laisse-moi dormir je t'en prie!"
- Haruka! Il fait une journée "disponibilité" pour ses fans en centre-ville. Nii-san, il va y avoir plein de monde, il faut qu'on parte maintenant!

Ah, lui.
Enfonçant la tête dans son oreiller en soupirant comme si c'était la fin du monde, Yoite se remémora sa première rencontre avec l'Idole des jeunes filles en ce moment. Celui-ci s'était inscrit dans son club mais à part un "chouette, un nouveau membre" Yoite n'avait rien pensé de plus. Il ne le connaissait pas, son nom ne lui disait rien de spécial non plus. Par contre, son visage ... Ouais, il l'avait accueilli comme n'importe quel autre membre mais son visage lui disait quelque chose.
Et ce fut le soir, en allant emmerder Sakura dans sa chambre, qu'il l'avait reconnu sur l'une des milliards de photos qu'elle avait collé sur son mur. Une star. Ils avaient une star dans leur académie et en plus, il venait de rejoindre son club. En gentil grand-frère, il s'était empressé de lui dire qu'il allait bientôt le voir presque à poil et qu'il pourrait lui donner des infos intimes que d'autres n'avaient sûrement pas ... ahah.
Il avait sous-estimé le pouvoir d'une fan et sa Princesse avait mené son enquête. Sans être intrusive dans ses recherches, elle avait réussit à savoir qu'aujourd'hui le jeune homme faisait fi des barrières habituelles et s'autorisait un peu de contact avec ses fans. Au grand dam de Yoite qui allait servir de garde du corps pour les heures à venir ...

Il mit seulement 15 minutes à se préparer, Sakura venant toujours le pousser à aller encore plus vite. Son petit-déjeuner passa à la trappe, sa coiffure n'était pas aussi impeccable que d'habitude et il portait même les affaires d'hier (exception faite du sous-vêtement). Sincèrement, son samedi relax s'envolait en fumée! Ce mignon jeune homme allait attirer toute son attention jusqu'à ce qu'ils arrivent à sa hauteur, que Sakura fonde éventuellement en larmes, qu'il lui laisse un gentil petit mot d'amour semi-hypocrite et il pourrait ... retourner sous la couette!
Et ça n'allait pas arriver dans la seconde. Quand les deux Unden se présentèrent à l'endroit indiqué, une foule de gonzesses se tenaient déjà là, faisant sagement la queue et exhibant des pancartes atroces. Yoite du se faire violence pour ne pas fuir en courant. Franchement, il avait un peu honte d'être là mais jamais il ne laisserait Sakura toute seule, petite puce trop gentille pour repousser les plus grandes. Il entreprit donc de lui tenir la conversation entre deux bâillements.

* * * *

Ils mirent en tout 2h30 à arriver jusqu'à Haruka. En gros, il était 11h quand la chevelure colorée de la star apparut sous ses yeux. Ouais, y avait pas à dire, il avait ce qu'il fallait pour attirer l’œil aussi. Il était beau, un peu "fille" sans que ça soit grossier. Sakura ayant eu tout son temps pour lui raconter ce qu'elle savait de lui, Yoite savait désormais qu'il avait 21 ans, qu'il vivait seul avec des millions d'animaux d'après un interview, blabla ...
Sincèrement, y avait rien de mieux que de lui parler pour vraiment savoir tout ça. Yoite n'allait pas en faire sa mission mais s'il avait l'occasion de pouvoir se rapprocher de lui, il n'allait pas dire non. Bien au contraire. Les projecteurs ne l'intéressaient pas et il espérait ne pas finir dans l'une de ses photos stupides montées de toute pièce pour faire parler. Il voulait juste connaître l'homme.


"Allez, vas-y poulette. T'en rêvais. Il est à toi pour 2 minutes."

En soit, c'était triste.
La joie qui se lisait dans les yeux de sa sœur en cet instant le déchirait en deux. D'un côté, il était super fier de lui offrir ce cadeau (même s'il n'avait pas l'impression d'avoir fait grand chose) et d'un autre côté, il haïssait Haruka de n'accorder que 2 minutes par personne. Un peu comme s'il faisait partie d'un autre monde. Sakura allait en parler pendant des semaines, allait rêver de lui sûrement, dépenser encore du temps et de l'argent dans des babioles à son effigie ... C'était pas méchant, il forçait personne mais c'était vain.

Poussant délicatement sa Princesse d'une main dans le dos pour qu'elle avance jusqu'au stand de son idole, Yoite se décala légèrement et quand il croisa le regard d'Haruka, il se contenta d'un simple geste de la main et ses lèvres mimèrent un "salut". Pas de honte ici, il se fichait bien qu'on croie qu'il était un fan lui aussi. Ça aurait pu être vrai et il aurait entièrement assumé mais là, il ne voulait pas priver sa poulette de ses 2 minutes et préférait rester à l'écart même si sa politesse lui disait d'aller discuter un minimum avec Haruka pour ne pas paraître trop détaché.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haruka Obayashi
M • Université - 3ième année
avatar

Messages 14


HnM
Un mot:

MessageSujet: Re: Deux mondes en un.   Sam 3 Déc - 15:49






Deux mondes en un
With


Yoite
MPI don't care




"Le monde est sa propre magie."
Au milieu d'un concert international, quand les fans sont des ours en peluches et des lamas sous LSD, une sonnerie retentit... Le chanteur la connaissait trop bien... C'était celle de son réveil...
Il ouvrit alors ses yeux noirs et ils se posèrent sur son radioréveil à côté de lui... 4h00. Il devait se lever ou il serait en retard... Il traîna alors son corps hors de sa couchette bien aimée et sa routine du matin commence. Tout d'abord, il faut courir à la salle de bain afin de prendre ses vitamines. Ensuite, tout en trottinant, il faut descendre les escaliers en bois clairs afin de chercher la nourriture pour tout ses animaux. Les croquettes pour les chats, celles du chien, ensuite les nourritures pour ses oiseaux, ses hamsters, son cochon d'Inde, son iguane sans oublier ses millions de poisson et son chinchilla. Ils étaient tous chouchouter pendant une heure par le chanteur, comme tout les matins.

C'est donc à 5 heures qu'il court à nouveau en bas, attrapant un papier sur son frigo, c'est son nutritionniste qui lui disait quoi manger le matin...

-Un thé aux fruits rouges
-20 g de pain aux céréales avec UN PEU de beurre
-un verre de jus d’orange
-150 g de fromage blanc à 0%

Bonne journée!

Un grand sourire sur ses lèvres, il sort tout ce qu'il doit manger et il le déguste tout en revoyant le déroulement de l'événement d'aujourd'hui et en câlinant ses chats qui viennent miauler.
5h30, fin du petit déjeuné! Il range tout, pose la vaisselle dans l'évier afin de faciliter la tâche des femmes de ménages. Il remonte toujours en courant et il s'habille d'un pantalon noir et d'un sweat bleu avec  écrit "I'm Superman" dessus, il se coiffe, met ses lentilles bleues, se lave les dents avant d'attraper son portable, ses clés et de partir dans l'entrée afin de mettre ses chaussures. Et voilà! Il est à présent 6 heures et sa journée est sur le point de débuter!

▬ J'y vais!  A ce soir!

Après avoir parlé à ses animaux, il ferma la porte à clé derrière lui et il rejoignit une voiture qui venait d'arriver. Il monta dedans et ils roulèrent jusqu'au centre-ville!

♠♠♠

Il est 6h17 quand il arrive là où l'événement se déroulera. Il était impatient! Dès son arrivée, il partit dans la loge afin d'enfiler la tenue qu'il portera au prochain concert et de se faire légèrement maquiller. Il y avait déjà une caméra pour le reportage alors il fallait déjà toujours sourire bon, ce n'est pas un problème pour lui, il le fait déjà tout le temps! Bon! Le voilà fin prêt et à 7 heures il se trouve dans le barnum fermé afin d'offrir à sa ou son fan, un peu d'intimité pour les deux minutes qu'il est avec elle. Il règle les derniers détails et mange une brioche en forme de lapin tout en travaillant sa nouvelle chanson qui est en cours d'écriture.

A 8h, la sécurité ouvre le barnum pour la première fois de la journée, une fan arrive en pleurant de joie de pouvoir être aussi près de sa star préférée... Ahlala...
Les fans s'enchaînent, le nombre de personne dont Haruka a cru qu'ils allaient tomber dans les pommes était impressionnant. D'ailleurs, il n'a plus de mains à force de signer des autographes, se faire secouer comme un prunier et devoir consoler les fans... Le problème c'est que quand il voit une fane pleurer, il lui sèche les larmes... Là, un immense cri sort de la bouche du fan qui se rut dans ses bras... C'est adorable!

Vers 11 heures il reçoit une visite plus spéciale que les autres... Quelle ne fut pas sa surprise quand il vit le capitaine de son club entrer dans la barnum! Bon, il remarqua bien vite qu'il n'était qu'un accompagnateur pour la jeune fille qui le regardait avec des étoiles dans les yeux. Elle est mignonne et elle ressemble à Yoite, surement sa petite soeur! D'ailleurs, je lui adresse un petit coucou bien qu'il reste à l'écart (ce qui est dommage)~

▬ Bonjour! Approche, approche! Tu es la soeur de Yoite c'est cela?

Un grand sourire sur mes lèvres il passa derrière la table afin d'être non loin de la jeune fille, avec les autres fans il doit rester derrière la table mais là c'est différent, il connait son frère et puis, elle est jeune. Il se baisse à sa hauteur avant de lui tendre la main, son sourire toujours plus grand.

▬ Merci de me suivre! C'est grâce à des gens comme toi que je suis aussi connu! Oh! Tu as ramener des photos! Waaah! C'est quand j'étais encore dans C0L0UR!

Il connaissait son prénom, il l'avait déjà entendu... On a dû lui en parler quand il avait demander des infos sur Yoite... S...Saki?Non...

▬ Tu t'appelles Sakura non? J'adore ton prénom!

Après un court dialogue, une photo prise, un autographe de signer et un câlin, je vois la sécurité passer la tête à travers la porte du barnum... Cela fait déjà 2 minutes?! Cela passe trop vite! Bon, Nota Bene pour le prochain événement, faire plus que deux minutes!

▬ Oh... C'est déjà fini... Mais tu restes pour le concert de ce soir? Car si tu restes tu pourras venir avec ton frère dans ma loge cette après-midi je te présenterais aux membres de C0L0UR et aux autres! Cela te dit! Oh! Mais attention! Ce sera notre secret~

Il se pencha vers l'oreille de la jeune fille et il chuchota les derniers mots puis il tendit son petit doigt afin de faire la promesse en riant.


© Halloween






_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoite Unden
S • Université - 3ième année
S • Université - 3ième année
avatar

Messages 685


HnM
Un mot:

MessageSujet: Re: Deux mondes en un.   Sam 10 Déc - 15:01

C'était étrange de voir à quel point on pouvait s'attacher à une personne sans même l'avoir jamais rencontrée. Yoite aussi avait eu sa période de "fan attitude" envers une star qu'il avait complètement oublié aujourd'hui. Il écoutait ses chansons/vidéos en boucle, avait mis une photo de celle-ci en arrière-plan de son téléphone et suivait les interviews dans les magazines.  Ces gens, presque d'un autre monde, étaient comme des modèles, des dieux qu'on n'allait jamais pouvoir approcher un jour mais qui rendaient notre quotidien plus supportable. Finalement, devenir adulte équivalait à perdre de son innocence, à ne plus prendre le temps d'apprécier les choses simples comme rêver ou simplement être heureux en entendant les premières notes d'une musique connue.
Alors que Sakura en soit à ce stade actuel, et qu'elle ait le privilège de rencontrer sa star en petit comité, c'était un sacré événement. C'était pour ça qu'il était venu aujourd'hui, pour lui permettre de ne pas regretter de ne pas avoir osé faire la queue pendant des heures, juste pour l'apercevoir. En plus, de ce qu'il avait pu voir et entendre à l'académie depuis qu'Haruka s'y était inscrit, tout lui laissait à penser que c'était loin d'être le prétentieux de service qui a pris la grosse tête dès son premier tube. Le jeune homme paraissait encore enfantin, très à l'aise avec les gens du "peuple" et réellement attaché à ses fans.

Ayant délicatement poussé sa Princesse pour qu'elle ne perde rien des 2 minutes qu'ils pouvaient partager de manière un peu plus privée, Yoite se mit à l'écart et esquissa un sourire quand Haruka lui fit un petit coucou. Il était chou. Ils n'avaient pas encore vraiment discuté tous les deux mais ce petit coucou donnait envie de plus, d'oublier les circonstances et de simplement l'inviter à manger avec eux un peu plus tard. Mais le rebelle connaissait les règles et n'allait pas demander, c'était même pas réalisable.
Il les laissa discuter tranquillement, surveillant sa petite sœur des yeux comme pour graver ses sensations dans sa tête. Il fut particulièrement surpris d'entendre Haruka prononcer le prénom de celle-ci. Comment est-ce qu'il savait ça? Est-ce qu'il s'était renseigné? Sur ... elle? Impossible, il n'avait pas pu la voir dans la queue, elle était trop petite. Alors ... sur lui? Fronçant les sourcils, Yoite décida de mettre ça de côté car c'était pas le moment, mais il comptait demander des comptes un peu plus tard. Est-ce qu'il se faisait des films et que Sakura avait mis son collier où son prénom était marqué? Peut-être.

Quand le petit japonais vit un homme plutôt coincé passer la tête par la porte, il comprit que les 2 minutes étaient écoulées et qu'il fallait dégager illico. S'avançant un peu, il eut juste le temps de voir Haruka se pencher très près de sa sœur, puis les entendre rire en alliant leurs 2 petits doigts, signe d'une promesse. Mmh ... des cachoteries? La poulette allait pouvoir s'en vanter auprès de ses copines!


"Merci d'avoir pris le temps, Haruka. On se verra au club. Salut!"

Yoite avait écourté le tout, conscient qu'ils n'étaient plus désirés par les gardes du corps, qu'une foule d'autres fans attendaient encore et surtout qu'il avait envie de respirer un peu d'air frais. C'était beaucoup d'attente pour pas grand chose mais le sourire de Sakura valait tout l'or du monde.
Lui adressant un sourire réellement sincère, Yoite salua Haruka et kidnappa sa petite sœur pour l'emmener loin de la foule. Elle devait reprendre ses esprits, revenir dans le commun des mortels et redevenir sa sœur chérie qui ne voit qu'à travers son grand-frère et non à travers une star. Légère jalousie, oui.


"Je t'emmène manger."

Il la traîna dans le burger le plus proche où ils furent servis vers 11h20. S'installant à la première table trouvée, Yoite mordit rageusement dans sa nourriture. Il avait faim depuis 8h ce matin, il avait besoin d'énergie et Sakura était carrément devenue un moulin à paroles depuis qu'ils avaient quitté la foule.

- Il était trooooop beau. Et tellement gentil! T'as vu son sourire? Kyaaaaa!
"Mange, ça va être froid."
- Nii-san?
"Quoi?"
- Il faut qu'on y retourne!
"Ah non! Je vais pas me retaper 3h de queue pour encore 2 minutes. Si tu veux y retourner, vas-y toute seule!
- Non! Mais ... mais ...
"Qu'est-ce qu'il y a? Tu me caches un truc?"
- C'est notre secret, tu sais. Mais on doit y retourner, cet après-midi. Haruka nous attend.
"T'es sérieuse? Rooooh c'te galère! Je suis fatigué, tu le sais. Raaaaah pourquoi je t'aime autant!
- Hihi ♥!

Cessant de manger son burger après avoir poussé un gigantesque soupir d'agacement, Yoite questionna sa Princesse pour savoir le fin mot de l'histoire. Il réalisa alors qu'en plus d'un aprèm en compagnie d'Haruka & Co, il allait devoir assister au concert. Il était peut-être trop protecteur mais il se refusait de laisser Sakura toute seule, à 14 ans, dans une salle remplie de gonzesses en folie, violentes car excitées face à un minet aussi gentil que populaire. Son rôle de grand-frère prenait une tournure carrément merdique, là.
Malgré tout, il accepta. Que pouvait-il faire d'autre? Ce n'était pas comme s'il pouvait refuser et gérer la haine prochaine de Sakura à son égard. Jamais elle ne lui pardonnerait d'avoir raté ce moment privilégié avec sa star chérie. Fallait voir le bon côté des choses, il allait peut-être pouvoir se rapprocher un peu d'Haruka, prendre le temps de discuter avec lui pour mieux le connaître. Les autres, il s'en fichait comme de l'an 40!

Ayant tous deux terminés de manger, le rebelle réussit à convaincre sa petite sœur de repasser par la maison pour qu'il puisse être réellement présentable. Être tiré du lit avait fait ressortir ses épis et sa coiffure n'était pas pas aussi impeccable que d'habitude. Se changer? Non, rien à faire. Mais il se devait d'être physiquement aussi beau que d'habitude, question de principe!
Ce ne fut que vers 13h30 qu'ils repointèrent leurs nez là où jadis il y avait eut foule. Désormais, il n'y avait plus qu'une dizaine de personnes, la séance devait sûrement se terminer dans peu de temps. Refaisant la queue sans trop savoir si c'était comme ça qu'ils devaient le retrouver, Yoite s'occupa l'esprit en envoyant des milliers de sms à ses potes pour savoir ce qu'ils avaient prévu de leur week-end, pour refuser d'avance les éventuelles sorties du samedi soir sans rien révéler de son plan d'action. Il allait se faire charrier à vie d'aller voir le concert d'un chanteur à midinettes donc ... motus!
La queue avança doucement et vers 14h, ils étaient à deux pas de refaire la même étape que 3h plus tôt. Si Haruka avait un changement de plan, c'était maintenant ou jamais!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haruka Obayashi
M • Université - 3ième année
avatar

Messages 14


HnM
Un mot:

MessageSujet: Re: Deux mondes en un.   Dim 15 Jan - 12:43






Deux mondes en un
With


Yoite
MPI don't care




"Le monde est sa propre magie."
Il ne faut pas se le cacher, Haruka adore ces moments avec ses fans, faire l'idiot avec eux, leur serrer la main et tout cela! Ces fans sont tellement adorable! Il y avait de tout âge, de 11 à 30 ans environ. Tout cela lui faisait chaud au coeur, limite, cela le ferait pleurer... D'ailleurs, il avait pleurer lors de son premier événement avec C0L0URS... Il est trop sensible quand il s'agit de ses fans. Plusieurs fans, racontait rapidement leurs malheurs à Haruka quand c'était leur tour et, Haruka essayait de les réconforter ou même parfois, il pleurait avec eux... Haru, t'es un peu un enfant tout de même...

Son entrevue avec Sakura lui avait procuré une joie immense, elle est adorable à sauter partout, limite à pleurer et puis... Elle ressemble à son frère! Il a été vraiment surpris quand il l'a vu entrer, il espère vraiment pouvoir devenir ami avec Yoite! C'est donc un immense sourire aux lèvres qu'il dit au-revoir à Sakura et à son frère. La sécurité fit entrer encore et encore plein de fans si bien, qu'à 13h30 ce fut entrain de se terminer bien qu'il aurait dû arrêter à 12h...

▬ Bon travail! Prends donc une petite pause pour manger~

Haruka tourna la tête afin de voir Yuna Maosaki, une idole tout comme lui. Elle est vraiment mignonne, de longs cheveux roses, un visage d'ange et une voix en or... Elle a commencé en même temps qu'Haruka et ils sont à égalité dans les classements... Mais ils sont aussi très ami, plusieurs rumeurs sur eux tournent, comme quoi ils seraient ensemble, mais aussi bien Haruka comme Yuna démontent ces rumeurs. Ce sont des amis. Enfin, selon Haruka. Pour Yuna, c'est totalement différent, Haru ne la laisse pas indifférent on raconte même que Yuna a déjà écrit une chanson parlant de ses sentiments pour Haruka mais, tout ceci ne sont que des rumeurs...

La star attrapa le sandwich que lui tendait la jeune femme avant de sourire comme il sourit à tout le monde.

▬ Ah! Thank you!

La fille aux cheveux roses repart de son côté et Haruka accueille les derniers fans en mangeant, n'hésitant pas à donner des bouts de son sandwich.

Ce fut vers 14 heure que la file se termina. Quand il vit cela, automatiquement, Haruka attrapa sa guitare acoustique et gratta quelques notes. Puis Yuna arriva et Haru gratta les cordes afin de jouer une chanson qu'il chante avec Yuna. La voix de Yuna et la guitare d'Haru emplissent le barnum et quelques tête curieuses passe par l'entrée du barnum mais Haru est bien trop occupé à jouer pour s'en rendre compte (C'est la musique mise plus haut ♥).

Pendant ce temps, un jeune homme habillé totalement normalement cherchait des gens, avec une feuille où était (très mal) dessiné le visage de Sakura et de Yoite... Cette personne n'est autre que Shou, l'un des membres de C0L0URS, quelques fans le reconnaissent et l'appelle alors Shou sourit en saluant mais...

Il s'approcha des barrière et s'arrêta à côté de Sakura et de Yoite. C'est eux. Bien que Haruka ne soit pas doué en dessin, il avait réussit à les trouver. Shou soupira de bonheur, il n'aurait pas à marcher pendant des heures à la recherche des invités d'Haru...

▬ Vous êtes Yoite et Sakura? Venez avec moi! ~ ♥

Un léger sourire se fit voir sur la tête de blasée de Shou et il retira ses écouteurs. Puis, d'un geste rapide, il souleva la barrière composée d'un ruban afin de laisser passer les deux invités.

▬ Je suis Shou, Haru' m'a demandé de venir vous chercher car il vous a appercu mais il est occupé là... Il ne devrait pas tarder... Hm. Il m'a dit de vous emmener à sa loge.

Le jeune homme se mit à marcher vers une porte "réservée au personnel" et annonça au gardiens que les deux étaient autorisés à venir. Il passa une immense série de porte avec des noms d'artiste dessus avant de s'arrêter devant celle où le nom d'Haruka était écrit dessus. Il ouvrit la loge dévoilant une salle plutôt luxueuse avec un premier meuble qui permettait à la star de se faire coiffer, un miroir avec des lumières tout autours, un peu plus loin un second pour le maquillage et tout au fond, un confortable canapé avec une porte menant au dressing où les tenues de scènes d'Haru s'y trouvaient.

▬ Faites comme chez vous! Vous voulez boire quelque chose?

Au moment où il allait pour sortir afin de chercher les boissons, Haruka entra essoufflé, il avait couru afin de ne pas être trop en retard...

▬ Pardooooon, je suis en retard!

Il sourit avant de se laisser tomber sur le canapé, un autre sandwich dans ses mains. Il sourit à Sakura et à Yoite avant de se mettre à parler.

▬ Merci d'être venus! Je ne savais pas si vous alliez venir et je suis vraiment content que vous soyez là! Vraiment!

C'est donc avec un sourire de gamin sur les lèvres qu'il invita Shou à s'asseoir à côté de lui.

▬ Il vous attendait vraiment... Il sautait partout après que vous êtes partis...

▬ Mais! Shouuuuuu! T'avais dis que tu ne le dirais pas...

Une légère teinte rouge attérit sur les joues de la star.

▬ Bon! Ca va, l'attente n'était pas trop longue? Je suis désolé si il y avait trop d'attente!



© Halloween







HRP:
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoite Unden
S • Université - 3ième année
S • Université - 3ième année
avatar

Messages 685


HnM
Un mot:

MessageSujet: Re: Deux mondes en un.   Sam 28 Jan - 14:20

Spoiler:
 

Conscient qu'il aurait aimé être partout sauf là, même s'il n'avait absolument rien contre ce Haruka aux airs plus qu'adorables, Yoite avait un peu de mal à garder sa bonne humeur. Aimer à la folie sa petite-sœur ne le rendait pas pour autant capable de passer son aprèm avec elle pour faire des choses de son âge. Si encore il avait été un fan lui-même, tout aurait été différent. Le point positif là-dedans, c'était qu'avec ses cheveux bleus, personne ne le regardait de travers, tout le monde pensait qu'il était un fan lui aussi et qu'il n'y avait pas d'âge pour aimer les stars.
Perdu dans ses pensées, Yoite revint sur terre uniquement quand Sakura tira sur la manche de son pull alors qu'un jeune homme sur qui semblaient crier quelques demoiselles en détresse venait vers eux. Baissant les yeux vers sa Princesse, il l'entendit murmurer
"C'est Shou!" juste avant qu'il ne leur adresse la parole. Shou? Ouais ok mais c'était censé l'aider à comprendre? Ce mec semblait avoir autant un ras le bol que lui d'être là mais il était mignon, avec ses beaux yeux verts.
Sages comme des images, Yoite et Sakura passèrent sous la barrière en suivant les consignes et se mirent derrière ledit Shou pour le suivre. Ainsi l'ordre venait de Haru, hein. Au moins, il ne les avait pas oublié mais c'était vrai que Yoite avait espéré une autre fin, du genre "Haru vous fait savoir qu'il manque de temps aujourd'hui et qu'il annule sa promesse", un truc comme ça. Sakura aurait été triste à mourir mais lui, en bon égoïste, il aurait pu aller voir ses potes et ne rien faire de tout l'après-midi!

Ils entrèrent dans le carré fermé des loges de stars, Sakura ne disait plus un mot, des étoiles dans les yeux comme seul moyen d'expression. Ce n'étaient que des portes et les gens derrière n'étaient que des humains mais dans son monde d'ados, c'étaient des dieux vivants. Elle était chou sa petite princesse.
Au bout de quelques minutes, on les fit entrer dans la loge de Haru et Yoite demanda un jus de fruit pour sa sœur et un soda pour lui-même. Le but n'étant pas qu'il finisse bourré sur le canapé d'une star en vogue. Yoite ne tenait vraiment pas à finir dans les magasines people en fâcheuse posture!
Alors qu'il s'apprêtait à regarder les alentours, laissant Sakura s'émerveiller sur chaque truc que Haru avait pu toucher ou même frôler, ledit jeune homme entra en courant dans sa loge, visiblement essoufflé. Il s'excusa même d'être en retard et Yoite apprécia le geste. Il n'était pas du tout comme il l'avait imaginé, il croyait dur comme fer qu'ils allaient attendre des heures avant que Môsieur ne se décide à venir, prétextant que lui il avait un planning chargé mais ... non. Il semblait si humain, si normal.
Sakura se dressa comme un i, soudainement paniquée d’être en compagnie de l'homme qui devait faire battre son petit cœur en ce moment. Yoite aurait tellement aimé qu'elle soit à l'aise, qu'elle puisse discuter avec Haru comme elle le faisait avec lui-même, qu'ils rigolent à s'en décrocher la mémoire, qu'ils partagent de vrais moments de complicité mais elle était timide sa petite-sœur, c'était comme ça.


"J'aurais été découpé en deux, voire en quatre, si j'avais pas accepté ton invitation. Et tu sais ... je tiens à la vie, moi. J'ai encore des tas de choses à faire."

Yoite expliquait par-là qu'il était prêt à tous les sacrifices pour sa sœur certes, mais qu'il pensait aussi à lui-même derrière. Qu'est-ce que c'était qu'un après-midi pour elle qui n'aurait peut-être pas d'autres occasions de le revoir? Yoite s'en fichait un peu car il savait qu'il pourrait recroiser Haruka dans les couloirs de l'académie ou au club. D'ailleurs, il comptait bien apprendre à le connaître davantage mais pas spécialement ici. Il n'était pas à l'aise dans cette loge, avec ce Shou qui semblait les regarder comme s'ils venaient d'une autre planète.
Et pourtant, celui-ci lança une petite remarqua qui fit aussitôt rougir Haruka, au grand plaisir de Sakura qui esquissa un sourire de le voir si gêné pour ça. Yoite alla lui caresser la tête, ravi de la voir si heureuse à l'idée que sa petite star l'attendait. Il lui chuchota de s'approcher, de squatter le canapé elle aussi et d'en profiter car demain, tout serait terminé. De prendre des photos aussi car ses copines n'allaient pas la croire!


"Non non, on n'a pas beaucoup attendu t'inquiète. Mais dis-moi, t'es toujours aussi proche de tes fans? Ou t'as fait ça juste parce qu'on est dans le même club?"

Yoite ne lui en aurait pas tenu rigueur si Haruka s'était simplement contenté d'un câlin et d'un autographe pour sa Princesse. L'I don't care comprenait bien qu'il était surchargé, sûrement fatigué et qu'il avait peut-être autre chose de prévu. Du coup, son geste était mignon comme tout et même s'il ne l'avait pas fait volontairement, il marquait des points auprès de Yoite.

D'ailleurs, celui-ci s'installa devant la coiffeuse, se regardant sous toutes les coutures, de plus en plus à l'aise dans cette loge comme si elle devenait sienne au fil des minutes. Au fond, ce n'étaient que des gosses derrière lui, c'était lui l'ainé, le "grand". Il avait le pouvoir ... est-ce qu'il pouvait en abuser?


"Sakura m'a dit que tu vivais dans une sorte de zoo? T'en es où avec les humains? Je veux dire, t'as quelqu'un dans ta vie, de la famille? Une petite-sœur peut-être, vu comment tu dévores la mienne."

Toujours aussi taquin et maladroit, Yoite paraissait un peu froid et méchant dans son attitude mais c'était plus sa façon à lui de tester le caractère d'Haruka. Il cherchait à voir si celui-ci avait du répondant ou s'il était vraiment une crème jusqu'au bout, le mec gentil qu'on a simplement envie de câliner dès qu'on le voit.
Quant au "zoo" dont il avait parlé, c'était simplement une manière de dire "beaucoup d'animaux" mais là aussi, Yoite cherchait la confrontation. Fallait bien qu'il se fasse sa propre image, il n'avait pas lu tous les magasines sur Haru comme Sakura, il ne savait rien de lui, il devait donc commencer par le début et chez lui, ça voulait dire ... beaucoup de questions, aussi inutiles qu'indiscrètes!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haruka Obayashi
M • Université - 3ième année
avatar

Messages 14


HnM
Un mot:

MessageSujet: Re: Deux mondes en un.   Sam 28 Jan - 15:37






Deux mondes en un
With


Yoite
MPI don't care




"Le monde est sa propre magie."
Quand tu es entré et que tu les as vu, ton sourire était hyper grand. Tu ronronnerais si tu aurais été un chat! Tu voyais bien que Sakura n'était pas à l'aise, tu ne savais pas comment faire pour la rendre à l'aise, tu voulais qu'elle s'amuse, qu'elle se souvienne de cette journée et qu'elle n'ait pas de regret mais... Tu ne savais pas comment faire alors tu espérais qu'elle se détendrait au fil de l'après-midi...  

▬ Ow! Je vois! Sakura, évite de tuer ton frère, on en a besoin au club de natation~

Un rire cristallin sorti de tes lèvres dévorant ton sandwich fait par ton manager c'est à dire tout à 0% de matières grasses, plein de crudité et sans sel. Un sandwich pour les gens au régime... Et oui, être star n'est pas de tout repos n'est-ce pas? Tu ne vas pas au restaurant sans que ton manager ne te dise quoi manger, tu n'as pas d'extra sur toi enfin si, planqué dans ta chambre mais tu dois faire attention... Quand tu fus au milieu de ton sandwich, tu n'avais plus faim... Tu n'aurais jamais dû manger le sandwich de Yuna, tu vas te faire tuer par ton manager... Tempis, tu le poses sur la table avant que Shou ne revienne avec les boissons, tu avais toi-même pris un verre d'eau.

▬ Non non, il m'arrive quand j'ai l'après-midi de pas trop chargé, d'inviter un ou une fane à la passer avec moi, comme cela je peux discuter avec cette personne et améliorer mes chansons pour qu'elles plaisent encore plus aux gens et que cette personne parte avec de bons souvenirs! J'espère que cela sera pareil pour vous! Si quelque chose vous incommodes, dites le moi~ Après, le fait que nous soyons au même club m'a rapidement aidé sur mon choix!

Tu souriais comme un enfant, tu dis toujours ce que tu penses et quand tu as des questions tu les poses, c'est comme cela avec toi. Bon, parfois tu te retiens car ce que tu penses peut blesser la personne concernée mais dans ce cas tu lui fais comprendre autrement. Tu regardais Yoite qui prenait ses aises, tu étais heureux qu'ils ne soient pas tout les deux mal-à-l'aise ici, tu aurais peut-être dû les emmener autre part, à la cafétéria ou encore à la salle de jeux vidéos d'ici... Quand Yoite te posas la question si tu étais avec quelqu'un et qu'il fit une remarque sur le fait que tu "dévores" sa soeur, celle-ci eut l'effet de te rendre tout rouge.

▬ N-Non non! J-Je ne la dévores pas! Je... Je cherchais juste un moyen pour qu'elle soit plus à l'aise car j'ai peur qu'elle ne s'amuse pas si elle est aussi mal-à-l'aise... Mais sinon oui! J'ai un zoo chez moi il est vrai! J'ai deux tortues, trois hamsters, un perroquet, deux chiens, un chat, une multitude de poissons de toutes les couleurs et je vais avoir une hermine et deux Dendrobates le weekend prochain! Et au niveau humain, j'ai un grand frère de 30 ans, une grande sœur de 28 ans et un demi-frère qui a 18 ans. D'ailleurs, mon demi-frère commence à être connu à Osaka! La dernière fois qu'il m'a invité au défilé où il défilait, il avait tellement de succès!  Et vous? Vous n'êtes que deux?

Tu adores ta famille et quand tu parles d'eux, tu dis toujours à quel point tu es fier d'eux, surtout Shun après tout, c'est celui qui a eu la vie la plus dure entre vous quatre! Mais après, tu sais t'arrêter et t'interesser aux autres alors tu regardas Sakura en te vautrant sur le bout de canapé que tu utilisais afin que la jeune fille se sente à l'aise et qu'elle se décontracte puis ton regard passa sur son frère tu souriais jusqu'à que Shou s'allume une cigarette...

▬ Shou... Tu sors si tu veux fumer!

Dans un immense soupire, Shou ouvrit la fenêtre et sorti par là, nous sommes au rez-de-chaussé alors il n'y a pas de problème! Rapidement, tu fermes la fenêtre derrière lui afin que l'odeur ne vienne pas déranger tes invités et puis... Si ton manager sent une odeur de clope... Tu ne donnes pas cher de ta peau...


© Halloween






_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoite Unden
S • Université - 3ième année
S • Université - 3ième année
avatar

Messages 685


HnM
Un mot:

MessageSujet: Re: Deux mondes en un.   Sam 25 Fév - 14:08

Un sourire, ça paraissait pas grand chose dans la vie de tous les jours mais pour certaines personnes et à certaines occasions particulières, ça pouvait tout changer. Les dépressifs pouvaient y voir une chance de salut, d'autres appréciaient simplement la chaleur humaine et aujourd'hui, ça remettait juste les choses dans leur environnement. Haruka était sincère, réellement heureux qu'ils soient là et ne semblait pas avoir eu d'arrières-pensées en les invitant. D'où venait ce garçon au juste? De quelle planète, pour être aussi sympathique envers des inconnus. Yoite se sentait presque touché mais perdu face à tant de gentillesse sans rien demander en retour.

L'I don't care leva les yeux au ciel quand Haru répliqua que Yoi devait rester en vie juste pour le club. Bah voyons! Le jeune homme devait vivre pour pleins d'autres raisons, évidemment! Mais il était vrai que son club avait besoin de lui, ça faisait un bon moment qu'il en était le capitaine et malgré ça, aucun vice-capitaine ne s'était présenté, les gens préférant rester de simples membres. C'était triste mais c'était mieux comme ça, Yoite ne voulait pas d'un vice-capitaine qui ne prenait pas son rôle à cœur. Du coup, il gérait tout seul mais ça allait car certains de ses membres l'aidaient parfois dans ses tâches.

La suite rassura Yoite. Ainsi, ils n'étaient pas les seuls fans à avoir posé un pied dans cette loge et ça changeait tout. Yoite aimait être différent mais, en cette occasion, il appréciait le fait de ne pas être si exceptionnel que ça. Ça rendait surtout à Haruka encore plus adorable. On le disait sociable lui mais cette petite star semblait l'être encore davantage! Yoite avait des à priori, des gens qu'il n'aimait pas même sans les connaître, des jugements parfois hâtifs sur des inconnus mais pour une raison qu'il ignorait encore, il avait l'impression qu'Haru aimait tout le monde et qu'il était sûrement peiné à l'idée d'avoir des ennemis ou des gens qui ne l'aimaient pas. Un vrai bisounours!


"Tu changerais des morceaux de tes chansons d'après l'avis d'une personne? C'est ... risqué. Si elles sont fans aujourd'hui, c'est qu'elles aiment ce que tu fais, tu devrais rien changer."

C'était l'avis de Yoite et même si Sakura n'était peut-être pas d'accord -il n'en savait rien- il ne risquait pas de penser autre chose. Une nouvelle chanson qu'on découvre en totalité valait de l'or, et un passage connu même minime, gâchait l'effet. Yoite, comme tout le monde, avait des chansons qu'il devait écouter au moins 1 fois par jour sous peine d'être en manque et ne regrettait surtout pas de les avoir découvert de A à Z à l'époque. La magie de la musique résidait dans les notes personnellement choisies.
Pour sa part, jamais il ne demanderait à Haruka de changer quoique ce soit.

Quand Yoite commença à "enquêter" sur la jeune star, il le vit à nouveau rougir et un sourire orna ses lèvres. Plus de doute, les émotions d'Haruka étaient facilement devinables. Ça ne l'empêchait pas d'être célèbre, c'était cool!
Mais le fait qu'il ait aussi remarqué que Sakura n'était pas à l'aise gêna Yoi car le penser ok, le dire tout haut, c'était autre chose. Maintenant, sa petite-sœur semblait encore plus gênée mais ce n'était pas une Unden pour rien. Pousser à bout, elle allait finir par montrer son vrai caractère et comme Yoite la connaissait très bien, il pouvait déjà dire que ça n'allait pas tarder ...


"Deux dendro... quoi? C'est quoi ça? Comment tu fais pour vivre avec tout ça? Ça doit être super bruyant chez toi!"

Yoite n'imaginait même pas vivre avec tout ça! Il avait déjà pensé à prendre un chien au pire, un petit chien ou un moyen mais pas plus qu'un, déjà. Lui qui n'aimait pas spécialement rester à la maison, qui adorait partir en vacances là où il le voulait, son pauvre toutou risquait de s'ennuyer ferme alors ... non. Sakura, elle rêvait d'avoir un petit animal à caresser et sûrement rêvait-elle déjà d'entrer chez Haruka pour voir de ses yeux sa collection mais ... c'était bien de rêver.
Alors qu'il s'apprêtait à discuter encore avec Haruka à propos de sa famille et d'en découvrir davantage sur celui-ci, l'heure de Sakura semblait avoir sonner. La pression avait monté, monté jusqu'à ce qu'elle ait enfin le cran d'ouvrir la bouche.


- J'ai un autre grand-frère, Kaji. Il est très gentil, très intelligent et même s'il n'est pas une star comme toi, il a aussi beaucoup de fans.

Yoite secoua la tête. Ça, c'était bien vrai, ce bourreau des cœurs faisait tourner la tête de ces dames. Heureusement qu'il était homosexuel pour sa part, sinon il aurait sûrement perdu des conquêtes au profit de son cher frère. Ils avaient beau ne pas s'entendre tous les deux, Yoite respectait Kaji car il se donnait à fond. Il faisait la fierté de leur mère et le petit rebelle savait qu'il gardait contact avec elle, que même Sakura en savait plus sur elle que lui mais ... ça n'avait pas d'importance. Yoite avait déjà choisi la voie qu'il voulait suivre et ça n'avait rien à voir avec les plans prévus par ses géniteurs.

Poussée par sa soudaine adrénaline, Sakura alla jusqu'à s'asseoir à côté d'Haruka sur le canapé, fière de son exploit, heureuse de cette proximité. Elle était lancée la petiote, y avait peu de chance pour qu'elle n'en profite pas!
C'est à ce moment-là que ledit "Shou" se fit gronder avant de sortir pour aller fumer. Yoite le regarda avec un sourire quand celui-ci quitta la pièce, ils avaient l'air de bien s'entendre, ça devait être une expérience hors du commun, rencontrer des gens de tous les horizons, ne jamais savoir réellement ce qu'ils allaient faire le lendemain. Ça faisait presque aventures, tout ça!
Alors que sa petite poulette sortait son téléphone pour demander une ou deux photos à Haruka, Yoite continua d'engager la conversation, conscient que l'après-midi allait être long s'ils s'embarrassaient de blancs :


"Tes parents ... ils n'étaient pas contre la vie que tu mènes aujourd'hui? Après tout, c'est ta carrière d'abord mais tu rates quand même une bonne partie de l'année scolaire et quand tu reprendras une vie normale, tout ça sera terminé. Tu feras quoi, après?"

C'était délicat comme question mais Yoite ne voulait plus vexer, là. Haruka était gentil, il en était sûr maintenant.
Finalement, il voulait juste comprendre comment les parents de celui-ci avaient accueillis la nouvelle d'un enfant-star, d'études prises sur le coude, d'absences prolongées, d'un avenir incertain d'ici quelques années ...
Non pas qu'il pensait dur comme fer que tous les parents étaient coincés et obnubilés par une carrière qu'ils n'avaient pas pu faire eux-mêmes mais ici, ils vivaient dans des quartiers riches et on savait tous que les enfants de riches parents n'avaient pas trop leur mot à dire s'ils tenaient à l'héritage familial.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Deux mondes en un.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Deux mondes en un.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Chisê :: Ville d'Hoshi :: Centre Ville-
Sauter vers: