■ Que vous soyez un étudiant ou bien un habitant, votre place est ici ! Bienvenue à Hoshi ! ■
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bully | Kaspoupou |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Naoki Hayashi
M • Serveur
avatar

Messages 129


HnM
Un mot:

MessageSujet: Bully | Kaspoupou |   Dim 30 Oct - 0:18

Aujourd'hui Naoki était très… propre. Alors qu'en soirée il s'habillait avec des vêtements abîmés histoire de ne pas se faire remarquer dans le quartier Shin'en, à l'académie, monsieur troquait ses guenilles pour des habits bien plus au haut de gamme, mais toujours pour la même raison… Ne pas se faire remarquer.
Si bien qu'il portait un simple pull blanc en col V avec un slim noir, et des Doc Marteen 's haute, de couleur bordeaux. Par dessus il avait un trench beige arrivant jusqu'à ses genoux, et le petit plus… Des lunettes rectangle lui donnant un air d'intello. Inutile de dire qu'elles étaient fausses. C'était juste un accessoire qu'il avait mit une fois pour le fun, mais qu'il n'avait plus envie de quitter, ayant l'impression de créer un fossé avec le Naoki du jour et de la nuit. Ce qui le rassurait.

A la base, son pseudo déguisement marchait bien, il ne se faisait pas remarquer. Et puis, la rumeur comme quoi il avait couché avec Yoite, l'avait projeté sous la lumière, si bien qu'il attirait des regards bizarres des hommes et des femmes, semblant le jauger pour savoir si cette rumeur était plausible. Bien évidemment, il n'avait pas le résultat de leurs analyses, mais il avait l'impression qu'il y avait écrit « gay » sur son front. Et il avait beau dire qu'il n'avait pas couché avec, ça ne semblait pas avoir eu beaucoup d'effet.

Mon Dieu… Il lui fallait une copine… Et très vite, histoire de faire taire cette rumeur. Si Yoite semblait se pavaner, heureux qu'on parle de lui, Naoki le vivait beaucoup moins bien. Au début, il l'avait pris à la rigolade, croyant que personne ne ferait attention. Il aurait jamais cru que cette rumeur serait pseudo prémonitoire. Nan, nan, nan, fallait qu'il oublie cette erreur. Il n'était pas attiré par les hommes. Point.

Maintenant, il voulait son anonymat. Ou la célébrité mais pour dire qu'il se tapait des filles à la pelle. Pas pour entendre qu'un mec lui était passé dessus. Il grogna un peu, en remontant ses lunettes, toujours sous quelques regards suspicieux. Il avait tellement envie de leur jeter son Latte à la gueule. Latte encore brûlant, mais il n'osait pas de peur qu'on l'agresse en retour. A la place, il déplora un peu plus qu'il n'ait pas de copine. Un soupir et il leva la tête, regardant le jardin, pour voir s'il pouvait être tranquille.

A la place, il vit un dos, qu'il connaissait bien, puisqu'il avait grimpé dessus lors d'une soirée. Oui, il se souvient des dos. Surtout lorsqu'ils sont musclés comme… Kaspouet… Non, c'était pas ça… Kaspouxe… Non plus… Kaster… Euh… Trop bizarre (Non, les autres ne le sont pas)… Kasder… Kasber… ? Kasper ?… Kasker… ? Kasjer… ? Kaszer… ? Kasver… ? Oh et puis merde. Il avait qu'à redemander son nom, au pire. Ca faisait plusieurs mois qu'ils ne s'étaient pas vu. Déjà bien qu'il se souvienne de lui. Quoique… Avec son regard effrayant, c'était plus l'inverse qui serait étonnant. Mais bon, dans son souvenir, il était sympa. Il alla vers lui, en priant qu'avec l'air de sa connaissance personne n'oserait le regarder de peur d'attirer les foudres de la racaille.

Il arriva derrière lui, se penchant par dessus son épaule pour voir ce qu'il faisait. Apparemment, il dessinait. Naoki fut un instant dégoûté. Il était beau, les filles devaient lui courir après avec son regard de tueur, et en plus il dessinait bien. Lui, ses seuls talents, c'était de réussir à se mettre dans la merde sans comprendre ni comment, ni pourquoi. Il se pencha davantage et murmura un « bouh » à son oreille avant de s'asseoir à côté de lui avec un petit air malicieux, et un sourire heureux.

-Ca fait longtemps ! Je savais pas que t'étais étudiant ici.


Le naturel ! Et évidemment qu'il ne savait pas que Kasper étudiait ici. Fallait déjà que Naoki bouge son cul pour venir sur le campus… Ce qui en soit n'était pas gagné. Pourquoi il était venu aujourd'hui, d'ailleurs ? Ah oui, pour le club de danse et voir ce que ça donnait… Il avait vu que Yoite y était inscrit… Étrangement, il préférait l'éviter pour le moment. Et puis, y avait un autre mec plutôt pas mal. Naoki l'avait donc catégorisé comme le club à éviter. Question de bon sens, histoire d'enflammer les rumeurs.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kasper Gray
M • Lycée - 4ième année
avatar

Messages 257


HnM
Un mot:

MessageSujet: Re: Bully | Kaspoupou |   Mer 9 Nov - 6:16


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Bully

Do you remember?


 
La première journée que Kasper avait passé dans les jardins avait été pour une retenue il y a de ça quelques jours. Jusque là, il n'y avait jamais mit les pieds auparavant au cours de l'année dernière où il était arrivé sur le campus. Tellement de choses s'étaient passés depuis et c'est avec un sourire qu'il se rappelait les amis qu'ils s'étaient faits jusqu'à maintenant. Ça avait été plus facile avec certains que d'autres comme Yoite par exemple... En même temps c'était compréhensif vu la tournure ambiguë qu'avait prise leur première rencontre hors du club dans des sources chaudes d'un centre aqua-tonic. Ils étaient malgré tout parvenu au statut d'amis, se promettant d'ailleurs de ne pas franchir cette limite de nouveau. Pas que c'était désagréable, mais Yoite avait plus besoin d'un ami que d'une baise quoi. Ça, il pouvait en avoir à la pelle et Kasper avait tenu bon pour que fleurisse une réelle amitié entre eux deux.


Il avait son senpai et premier ami Mikio. Il ne le voyait pas souvent, mais appréciait toujours sa compagnie lorsque ce dernier pouvait se libérer. Il avait fait plusieurs rencontres comme celles de Ruri (la trop mimi qu'il considérait quasiment comme sa propre enfant, je sais c'est flippant, mais il avait cette envie insatiable de la protéger et de buter les mal intentionnés envers elle), Alice (bien silencieuse, mais il sentait qu'elle avait dû incroyablement souffert et tentait de son mieux de faire sortir la jeune fille), Makoto (son ancien colocataire un peu tordu qui cuisine toujours comme un pied. Kasper refuse toujours d'ailleurs de goûter à quoi que ce soit de sa concoction), la mystérieuse Saki avec laquelle il avait passé si peu de temps et tellement d'autres... Il devait en oublier. Le souvenir d'un bien bizarre et tout mignon garçon lui revint en mémoire et Gray se mit à rire aux souvenirs flous qui lui restait de cette soirée. Il se souvenait avoir été saoul beaucoup plus que nécessaire. Il ne s'était même pas souvenu de comment il était rentré cette nuit là.


Il choisit de nouveau les jardins, pas parce qu'il avait aimé cueillir les récoltes en guise de retenue, mais plutôt car il avait réellement apprécié la beauté de l'endroit. Les gens venaient rarement dans le coin et il en avait profité pour apporter avec lui son carnet à dessin. Ça faisait un moment qu'il ne s'était pas simplement assis pour dessiner. La quiétude de l'endroit était idéale et cette sensation de calme qui s'emparait de lui lorsqu'il dessinait lui manquait énormément. Il était sorti avec un grand pull noir à manches longues, ne craignant pas la température automnale. Kasper avait plutôt l'habitude d'avoir constamment trop chaud alors un manteau aurait été vraiment de trop. Il avait cependant fait un effort aujourd'hui en mettant un pantalon noir propre et de souliers qui ressemblaient à des bottes. Il avait des jours où il aimait mieux être bien mis, c'était comme ça.


Le «mafieux» s'était installé sur un banc et sortit son calepin et son matériel de dessin. Il ignorait ce qu'il avait envie de dessiner. Habituellement il ne faisait que dessiner ce qui lui passait par la tête et qui venait majoritairement de son imagination. Ça ne lui prit d'ailleurs pas de temps avant que ces traits ne dessinent une jeune femme d'abord de dos, des plumes à la place des bras. Il la dessina ensuite de face, comme tournée vers lui, comme si on l'avait surprise à la regarder.


On le sortit de sa concentration en lui susurrant un «bouh» à l'oreille. Il s'était tellement concentré sur le dessin qu'il ne l'avait jamais entendu arriver. Le brun sursauta à peine, balayant de la main l'espace près de son oreille en guise de réflexe sans toutefois toucher à l'autre hyperactif qui venait de s'asseoir à côté de lui. Kasper plissa les yeux et les ouvrit rapidement en reconnaissant Naoki. Il exclama un petit « Oh » de surprise, se souvenant avoir pensé à cette soirée d'il y a plusieurs mois il y a de cela à peine quelques minutes... ou peut-être heures? Il ignorait depuis combien de temps il était resté sur ce banc à dessiner.


« Oui assez. Tu ne te fais plus harceler par des types louches? Au fait, j'ignorais que tu connaissais Yoite, toi aussi.»


Bien sûr qu'il avait entendu la rumeur. Un peu comme tout le monde quoi, mais il n'insinuait rien du tout. Il constatait seulement que tous les deux se connaissaient et quant à la rumeur, ça lui était égal de savoir si c'était vrai ou pas. Ce n'était pas de ses affaires et il n'avait certainement pas à demander. Il fit un sourire à Naoki, ayant remarqué que ce dernier avait jeté quelques coup d’œil à son dessin. Il ferma tout simplement le carnet, le posant à côté de lui.


« Je sais, j'ai pas trop la dégaine d'un étudiant. Qu'est-ce que tu deviens? Si jamais tu as des problèmes, tu pourras toujours compter sur moi. Les amis de Yoite sont aussi les miens. »


Il lui fit un clin d’œil et porta son regard sur la nature changeante. Toutes ces couleurs le fascinaient et s'il avait eu quelconque talent pour la photo (oui il avait essayé au cas où il aurait une surprise comme lorsqu'il avait joué du saxophone pour la «première» fois), mais il n'en avait pas et c'était bien dommage. Gray devrait se contenter d'admirer l'éventail de couleur jusqu'à ce qu'il disparaisse pour être remplacé par de la nature morte. Après viendrait de nouveau la neige. Il sentirait encore cette nostalgie qui le tenaillait lorsqu'il neigerait. Nostalgique des paysages enneigés du Canada et de ces froids rafraîchissant où l'air était si pur qu'à chaque respiration on se sentait revigorés.


_________________
Don't even think to change me
The life is too short to waste it. Don't forget the good and the bad memories because it's them who make you stronger. Sometimes you forget, but you can forge who you are with new memories. Don't lost sight of who you are. Hapiness will find you someday just don't lose hope and keep believing in you.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naoki Hayashi
M • Serveur
avatar

Messages 129


HnM
Un mot:

MessageSujet: Re: Bully | Kaspoupou |   Jeu 24 Nov - 17:17

S'il se faisait plus harceler par les types louches ? Bien sûr que si. Mais le jour où ça ne serait le cas, Naoki s'en inquiéterait, parce que ça voudrait dire qu'il était devenu moche, même pour les moches. Heureusement, la plupart d'entre eux n'étaient pas méchants. Ils étaient juste bourrés au point d'être lourd. Aucun d'entre eux n'avaient tenté de le violer dans les toilettes comme la dernière fois qu'il avait vu Kasper. Donc, il avait juste profiter de quelques boissons gratuites avant de s'enfuir comme un chat sauvage après avoir eu sa bouffe. Le petit ingrat.
Il ne répondit cependant pas à la question, se souvenant du comportement ultra-protecteur de l'armoire à glace avant qu'il ne balade ses mains sur ses fesses. Des mains très agréable en passant. Non, non, non, elles n'étaient pas agréable. Il secoua un peu la tête, avant de hausser les sourcils de surprise sous l'autre question.

-Tu le connais aussi ?

En fait, Yoite était devenu tellement populaire que ça n'avait rien d'étonnant… Naoki se demandait pourquoi il était surpris de cette information. Il avait juste l'impression que son voisin le collait comme un chewing-gum sur une chaussure un jour de canicule. Impossible à décoller. Ca lui apprendra à marcher sans regarder par terre. Ca ne lui plaisait pas du tout d'avoir une relation en commun avec lui.
Le jeune I don't care se demanda seulement par la suite comment Kaspou savait qu'il le connaissait. Il lui fallut un petit temps pour se dire que ça devait être à cause de cette fabuleuse rumeur. Merde, il aurait dû nier qu'il le connaissait. Non, il n'avait aucun mal à rejeter en bloc une quelconque relation vis-à-vis de lui. Il était louche et profiteur. Non, Naoki n'était pas du tout un profiteur… Il était… Il acceptait la générosité des autres, ou leur forçait un peu la main. C'était différent. Surtout qu'il n'y avait aucune chance pour qu'il soit en position de force. Il avait juste appris à jouer de son charme de petit chaton.

-C'est pas mon ami.

Il avait répondu assez sèchement, l'air de dire que s'il le faisait seulement pour Yoite, il pouvait s'abstenir. On faisait les choses pour lui, pas pour les autres, hein. Même si ça partait d'un bon fond. Mais Naoki se montrait assez susceptible sur ce sujet depuis quelques temps.

-La rumeur est fausse. J'ai jamais couché avec, et je suis pas gay.

Histoire de mettre les choses à plat. Et il n'avait pas tout à fait menti. Il n'avait pas couché avec l'autre empaffé. Ils étaient juste allés assez loin (trop pour son petit cerveau) et comme d'habitude, Yoite avait poussé le bouchon. Maintenant il se délectait de cette rumeur qui disait qu'il s'était tapé pas mal de beau mec, et même des hétéro, dont lui. Cette rumeur n'avait aucune logique. Et puis comment des mecs qui ressemblaient plus à des mafieux qu'à des étudiants avaient pu couché avec lui ? Ethan Matthews avait l'air aussi sympa d'une porte de prison, Makkuro Ketsueki donnait l'impression qu'il allait te défoncer le visage si t'osais lui adresser la parole, Kasper (même s'il savait que c'était pas vrai) donnait l'impression qu'il allait te marcher dessus, et avec plaisir quand il affichait son sourire. Il n'y avait que Kim machin qui semblait à peu près sympa. Il faisait carrément tâche dans cette brochette de pourris.

-Attends, si tu y crois, ça veut dire que t'as couché avec ?

Ouais, parce qu'il n'y avait pas que Naoki a être passé à la casserole, hein… Y avait aussi Kasper dans cette rumeur. Il fronça les sourcils, pas content du tout, prêt à l'insulter de « sale pédale » et de s'enfuir en courant. Non, parce que s'il disait oui, il le prendrait super mal, et ensuite, l'idée que Yoite ait touché à ces fabuleux abdos, que l'universitaire imaginait très bien, n'allait absolument pas lui convenir. Il n'avait aucune envie de toucher les restes de son aîné. Oui, oui, il était à ce point avec son voisin.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bully | Kaspoupou |   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bully | Kaspoupou |
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Chisê :: Campus :: Jardins-
Sauter vers: