Viens semer la
DISCORD(E)



■ Que vous soyez un étudiant ou bien un habitant, votre place est ici ! Bienvenue à Hoshi ! ■
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Quand une sieste conduit à une rencontre pour le moins étonnante...[PV Dae-Hyun Jang]

 :: Ville d'Hoshi :: Quartier Suwan :: Parc Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mer 12 Oct - 19:38
M • Université - 1ière année
avatar
Messages : 81

HnM
Un mot:
Voir le profil de l'utilisateur

Quand une sieste conduit à une rencontre pour le moins étonnante...


Dae-Hyun Jang et Satoshi Tsubasa


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

-----------------------------------------------


Belle journée en perspective ! Ce matin-là, Satoshi s'était levé de bonne heure afin de s'entraîner au maniement du sabre. Lorsqu'il aimait quelque chose, il ne faisait pas les choses à moitié. Il s'était donc rendu au dojo où il n'avait croisé personne. Ce n'était pas étonnant, la plupart devaient dormir et il ne leur donnait pas tort. Si l'envie de s'entraîner ne lui était pas venue à l'esprit, jamais il ne serait sorti de son lit aussi tôt. En plus de cela, il n'avait toujours aucun colocataire à embêter et rester enfermer dans le dortoir ne lui disait trop rien. Quoi de mieux qu'un entraînement matinal pour se maintenir en forme ? Il trouva quelques planches de bois inutilisées dans un coin du dojo et une idée lui vint tout de suite en tête. Il allait fabriquer un mannequin afin de pouvoir s'entraîner contre quelque chose. C'était toujours mieux que rien ! Afin de rassembler ce qui était nécessaire à l'assemblage et quelques matériaux indispensables histoire que ça ressemble à quelque chose, il dut faire quelques allers-retours. Cela lui prit environ quinze minutes, mais il n'était pas mécontent du résultat. Avant de commencer à faire quoi que ce soit d'autre, Satoshi prit le temps de s'échauffer. Les choses «sérieuses» allaient maintenant pouvoir commencer. Il révisa les frappes de base, tout en criant le nom de la partie visée par la frappe. Ce cri était ce que l'on appelait le kiai au kendo et faisait partie intégrante de cet art martial.

Sans même qu'il ne s'en rende compte, plusieurs heures s'étaient écoulées, il n'était pas loin de midi, bientôt l'heure de manger ! Le jeune homme essuya un peu la sueur avec une serviette qu'il avait emmenée au préalable et se dirigea vers les dortoirs, en direction des douches. Rien de tel qu'une bonne douche après avoir bien transpiré ! Le contact de l'eau chaude sur sa peau était bien agréable, il savonna chaque parcelle de son corps et prit tout son temps pour se rincer puis se sécher. Lorsqu'il sortit des douches, ses parties intimes étaient dissimulées par une unique serviette. De toute façon, il n'y avait personne dans les couloirs, donc peu de chance pour que qui que ce soit le remarque ! Il retourna dans sa chambre et s'habilla d'un t-shirt bleu avec pour motif le symbole de superman, enfila un pantalon noir, ses chaussures et pour finir sa veste noire adorée ornée de quelques dorures. Avant d'aller déjeuner, il s'empara de son masque, qu'il mit autour du cou et se dirigea vers la cafétéria. Par chance, il n'y avait pas trop de monde et Satoshi prit une pizza avec de l'ice tea et un dessert. Les efforts, ça creuse ! Les quelques personnes qui étaient installées étaient par groupes de trois ou quatre. Il n'avait pas la moindre envie de s'incruster et ce qu'elles racontaient n'avait pas l'air suffisamment passionnant pour qu'il daigne s'y intéresser. Il s'isola donc dans un coin de la cafétéria où personne ne le dérangerait et mangea tranquillement son repas. Ce n'était pas aussi bon, ni même aussi fin que ce qu'il avait l'habitude de manger, mais n'étant pas très difficile concernant la nourriture et aimant à peu près tout ce qui se mangeait, cela lui allait parfaitement.

Une fois son repas fini, il ne prit même pas la peine de débarrasser et laissa tout en plan. Quelqu'un passerait sûrement derrière lui, non ? Il sortit donc nonchalamment de la cafétéria tout en sifflotant. N'ayant plus grand-chose d'autre à faire, il décida de se promener un peu à l'extérieur de l'université. Cependant où allait-il bien pouvoir se rendre ? Après quelques secondes de réflexion, il opta pour le parc. La plupart du temps il y avait du monde et qui sait, peut-être rencontrerait-il quelqu'un d'intéressant ? Satoshi marcha pendant une bonne demi-heure, observant par la même occasion les alentours et arriva finalement au lieu tant désiré. Quelques enfants jouaient, surveillés par leurs parents, d'autres étaient en rendez-vous amoureux. En bref, il n'y avait personne pour titiller sa curiosité, mais qu'importe. Maintenant qu'il était là, il n'allait pas repartir ! Il trouva un banc à l'ombre qui était par chance, libre, et s'allongea de tout son long sur celui-ci. Tant qu'à faire, autant faire une petite sieste ! Il ne fallait pas oublier qu'il s'était levé très tôt, donc récupérer était nécessaire. Afin de ne pas être dérangé et aussi par habitude, il mit son masque rouge et noir, sur lequel on pouvait voir deux yeux.


*Ah...je vais bien en profiter ! Ce n'est pas désagréable de sentir le vent en plus !*

Enfin, pour combien de temps allait-il pouvoir profiter de ce calme olympien ?


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Sam 15 Oct - 20:55
M • Université - 4ième année
avatar
Messages : 94

HnM
Un mot:
Voir le profil de l'utilisateur

Quand une sieste conduit à une rencontre pour le moins étonnante...


feat. Satoshi Tsubasa


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Une belle journée de soleil était annoncée pour ce jour de repos pour Dae-Hyun, soleil qui prit d’ailleurs la peine de réveiller le Coréen alors qu’il se glissait entre les rideaux de la fenêtre de sa chambre pour venir caresser son visage. Grimaçant tout en se retournant pour finalement se recouvrir entièrement de sa couette, le soleil fut aidé dans sa tâche par Geurimbut (« Pinceau » en coréen) qui sauta sur le lit, lui grimpant dessus tout ronronnant. Prenant quelques minutes pour bien se réveiller, Dae-Hyun finit par sortir de sa cachette, sous les miaulements affectifs de sa petite boule de poils qu’il avait adoptée seulement quelques mois auparavant afin de se sentir un peu moins seul dans ce grand appartement qu’il louait pour son séjour au Japon, notamment grâce à l’argent de son père. Enfilant un t-shirt pour ne pas avoir trop froid en se baladant uniquement en boxer, il ouvrit les rideaux se perdant quelques instants sur la magnifique vue qu’il avait depuis son 27ème et dernier étage, puis se dirigea vers la cuisine pour nourrir le petit monstre qui lui rappelait bien sa présence en sautant sur ses pieds.

Dae-Hyun avait un peu trainé au lit, mais il fallait dire qu’il avait énormément de sommeil en retard ces derniers temps. Il avait souvent révisé tard, et avait aussi profité de ses soirées pour découvrir une autre facette de cette ville qui l’accueillait pour la fin de ses études universitaires. Déposant les croquettes de Geurimbut dans sa gamelle, le Coréen prit quant à lui une tasse qu’il remplit de café bien chaud, histoire de bien se réveiller. S’asseyant près de la grande baie vitrée qui s’ouvrait sur son balcon meublé, Dae-Hyun alluma son ordinateur afin de lancer ses playlists préférées, contenant principalement de la K-pop étant donné que c’était sur ce style de musique qu’il adorait danser. Rien de tel qu’un bon café, de la bonne musique et une vue sublime pour bien se réveiller ! Terminant son petit-déjeuner très sommaire, le Coréen monta le volume de son ordinateur afin de pouvoir continuer à profiter de sa musique pendant sa douche. Après quelques minutes à laisser couleur l’eau sur son corps pour bien se réveiller et bien sûr pour se laver, Dae-Hyun ferma l’eau, se sécha et attrapa son sèche-cheveux : il avait horreur de se balader avec les cheveux trempés !

Enfin sec, il retourna dans sa chambre en boxer pour se planter devant son immense dressing, en quête d’une tenue pour descendre en ville. Il comptait bien profiter de cette magnifique journée pour prendre quelques photos en centre-ville ! Il finit par opter pour un slim noir, un t-shirt à manches longues aux rayures horizontales rouges et noires, ainsi qu’une veste noire ressemblant à une veste de costume. Il retourna légèrement les manches de son t-shirt par-dessus les manches de sa veste qui remontaient juste sous ses coudes pour apporter une petite touche de couleur, et ouvrit une petite boîte renfermant des bijoux de toute sorte. Dae-Hyun était une fashion victim, et il assumait ! Il attrapa un collier à la chaîne assez longue, un petit pendentif affreusement banal, mais en argent, retombant au milieu de son torse. Ajustant une bague en argent à son majeur gauche, ainsi qu’un bracelet en cuir noir à son poignet gauche, Dae-Hyun partit en quête de ses boots noires avant d’attraper son portefeuille qu’il glissa dans une des poches avant de son jean. Voilà, il était prêt ! Il ne lui restait plus qu’à prendre son appareil photo, celui qui avait appartenu à sa mère adoptive, et sortir !

Câlinant son Geurimbut adoré, son appareil encore dans la sacoche qu’il avait passée en bandoulière, Dae-Hyun prit les clés de son appartement et sortit, refermant soigneusement à clé derrière lui. Mine de rien, la matinée était déjà bien entamée et il commençait à avoir faim comme il n’avait pas pris de petit-déjeuner digne de ce nom ! Avant de partir à la recherche de spots à photographier, le Coréen entreprit donc de se trouver un petit quelque-chose à manger. N’ayant pas envie de perdre du temps dans un restaurant, il opta pour un bon gros sandwich afin de pouvoir le savourer tout en profitant du soleil. C’est en déambulant dans les rues, son regard émeraude se perdant sur chaque vitrine et sur chaque visage qu’il pouvait croise, qu’il prit donc son déjeuner. Et finalement, à la fin de son repas, ses pas l’avaient mené jusqu’au grand parc de son quartier. C’était l’endroit rêvé pour prendre de jolies photos avec cette nature qui commençait doucement à changer en même temps que cette nouvelle saison ! Sortant son appareil de sa sacoche, le sourire aux lèvres, Dae-Hyun avança dans le parc où se trouvaient quelques couples et quelques familles avec leurs jeunes enfants.

À travers l’objectif de son appareil, il captura plusieurs instants privilégiés pour ces gens, le sourire éclatant d’un enfant qui était soulevé dans les airs par son père, le rouge des joues d’une demoiselle se risquant à tenir la main de son petit-ami, tant de petits moments qui semblaient anodins mais qui renfermaient toute une histoire et de nombreux sentiments. Délaissant les gens pour s’attarder un peu plus sur la nature qui l’entourait, Dae-Hyun se mit à photographier un arbre dont les feuilles commençaient doucement à tomber. Il suivit l’une d’elle part le biais de son objectif, avançant sans trop faire attention à ce qui l’entourait jusqu’à ce qui finalement la feuille se pose sur quelque chose d’un rouge assez vif. Surpris, le Coréen baissa son appareil et ne put s’empêcher d’étouffer un petit rire en voyant les deux yeux noirs dessinés sur un masque rouge qui ornait le visage d’un jeune homme qui semblait s’être endormi sur un banc en plein cœur du parc. C’était plutôt amusant comme masque et Dae-Hyun avait terriblement envie de prendre une photo de cette feuille qui avait voulu se poser dessus. S’accroupissant près du banc pour être à hauteur de l’endormi, il remonta son appareil photo jusqu’à son œil en s’approchant du visage de l’inconnu.

*Clic*

Le bruit avait sans doute été assez fort pour réveiller l’inconnu qui allait sans doute se demander ce que le Coréen était en train de trafiquer. Il pouvait tout aussi bien le prendre très mal qu’en riant, mais qui pourrait rester énervé en voyant le visage d’ange de Dae-Hyun, souriant de manière bienveillante en regardant d’un air un peu malicieux, par-dessus son appareil, l’inconnu qui dormait tranquillement ?
Code by Joy

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Dim 16 Oct - 18:32
M • Université - 1ière année
avatar
Messages : 81

HnM
Un mot:
Voir le profil de l'utilisateur

Quand une sieste conduit à une rencontre pour le moins étonnante...


Dae-Hyun Jang et Satoshi Tsubasa


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

-----------------------------------------------


Tombé dans les bras de Morphée depuis un petit moment déjà, Satoshi ne s'était pas rendu compte du temps qui passait. C'était comme si tout s'était figé autour de lui, il n'entendait plus le moindre cri d'enfant ni même les adultes en train de discuter plus ou moins bruyamment. Ce n'était pas prévu au programme de rejoindre le royaume des rêves ! Certes, il avait décidé de faire une sieste, mais pas forcément de s'endormir complètement. Qui sait ce qui pourrait bien se passer alors qu'il était là, sur un banc du parc, allongé sans défense ? Même s'il s'avérait être un véritable démon au réveil, son visage innocent quand il dormait donnait l'impression d'être nez à nez avec un adorable petit ange. Si l'envie prenait à qui que ce soit de l'attaquer dans son sommeil, c'était chose aisée. Un voleur pouvait très bien lui dérober son portefeuille et tout ce qu'il contenait et dans le cas où cela arriverait, ça serait une véritable catastrophe ! Son compte bancaire serait probablement vidé bien avant qu'il ne puisse faire opposition, il serait obligé de passer par la case «parents» et bonjour les remontrances ! Voulant communiquer le moins possible avec ses darons, ce serait tout de même un sacré calvaire. Normalement, il ne devrait y avoir aucun problème, mais on ne peut jamais prévoir à l'avance ce qui va se produire. Quoi qu'il en soit, il était suffisamment bien installé pour ne pas avoir à se réveiller. De toute façon, n'ayant rien de particulier à faire, que pouvait-il bien faire d'autre ? Il n'allait pas passer la journée à s'entraîner au kendo – bien qu'il en était entièrement capable – le simple fait de ne rien faire de temps en temps n'était pas désagréable. N'ayant personne pour partager sa chambre, ni même qui que ce soit avec qui discuter, il fallait bien qu'il s'occupe d'une manière ou d'une autre, non ?

Satoshi n'avait aucun mal à engager la conversation avec d'autres personnes, cependant, son caractère faisait qu'il ne se liait pas réellement aux gens. Les relations qu'il entretenait étaient toutes fausses, basées sur la manipulation. Qu'est-ce qu'il pourrait retirer de bon en faisant semblant d'être ami avec quelqu'un ? L'amitié, l'amour, il n'y croyait pas vraiment. Il se servait uniquement des autres, rien de plus, rien de moins. Jusqu'à présent, il n'était jamais tombé amoureux, ceux qui lui avaient servi de petits amis ou de petites amies lui permettaient d'atteindre les objectifs particuliers qu'ils s'étaient fixés, mais pas seulement. Si l'envie lui prenait simplement de jouer avec les sentiments d'une personne pour son profit personnel ou tout bonnement parce qu'il ne l'aimait pas et pouvait la briser en usant de ses charmes, il n'avait pas la moindre petite hésitation. Non, vraiment, la mort de son frère aîné l'avait radicalement changé. À dire vrai, il ne croyait plus vraiment en grand-chose et se contentait des relations factices. Lorsque l'on accordait sa confiance trop facilement ou que l'on était beaucoup trop gentil, cela finissait forcément par nous retomber dessus. C'était tellement plus simple de voir les autres comme des outils, au moins, on ne souffrait pas.

Satoshi était actuellement en train de faire un drôle de rêve, dans lequel il combattait une horde de démons venus détruire le peu de choses auxquelles il pouvait tenir. Il avait beau se démener, se relever encore et encore, il en apparaissait de plus en plus. Était-ce donc ses propres peurs qu'il devait affronter ? Peu importe, puisqu'il n'allait pas connaître le fin mot de l'histoire. Alors que son sabre allait s'abattre pour la énième fois, il entendit un «clic». Le bruit était assez fort pour le sortir de sa torpeur et mettre fin à cette espèce de cauchemar. Les yeux désormais à moitié ouverts, il releva son masque sur le haut de son crâne et sentit quelque chose lui tomber sur le visage. Qu'est-ce que cela pouvait bien être ? C'était une...feuille. Pourquoi avait-il fallu qu'elle lui atterrisse dessus ? Enfin, là n'était pas la question, le plus important était de découvrir d'où venait le mystérieux «clic». Pas tout à fait réveillé, il se frotta les yeux et remarqua qu'un jeune homme était penché non loin de son joli minois avec un appareil photo. Hein ? On l'avait photographié à son insu ? Satoshi se leva d'un bond, regardant droit dans les yeux le bel inconnu à quelques centimètres seulement de son visage. Il avait peut-être une adorable bouille, mais ce n'était pas pour autant qu'on pouvait tout pardonner !


"Je pourrais connaître la raison qui t'a poussé à me prendre en photo ? Je comprends que tu n'aies pas pu résister en voyant mon visage endormi, mais...tu sais que c'est un grave délit ? Le droit à l'image, tout ça, tu connais ? Imagine un instant que je sois un fou furieux et que je t'agresse en guise de petite vengeance en plus de casser ton appareil ? T'aurais l'air bien malin, hein ?"

Bien sûr, il avait dit tout cela d'un air très sérieux tout en lui lançant un regard noir et en l'attrapant légèrement par le col. C'était son petit plaisir de la journée, il avait hâte de voir la tête que tirerait son interlocuteur ! Rien que d'y penser, c'était difficile de garder son sérieux. Quelques minutes plus tard, après avoir eu la réaction tant escomptée, Satoshi éclata de rire pour détendre l'atmosphère. Il lui avait assez foutu la trouille comme ça !

"Désolé, c'était une vilaine petite blague. Ne t'inquiète pas, je n'ai pas l'intention d'être violent avec toi. Disons que...c'était ton châtiment pour m'avoir photographié à mon insu. Et puis...ta réaction était très amusante, alors je ne t'en veux plus ! Aaaah ! J'aurai bien rigolé !"

Visiblement satisfait et espérant que le jeune homme ne lui en voudrait pas trop, Satoshi lui adressa un sourire.

"Je m'appelle Satoshi Tsubasa, enchanté. Puis-je connaître ton nom, bel inconnu ?"

Ce qui avait frappé immédiatement Satoshi, c'était les magnifiques yeux verts émeraudes de ce dernier. De toute évidence, il n'était pas japonais.


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 20 Oct - 11:59
M • Université - 4ième année
avatar
Messages : 94

HnM
Un mot:
Voir le profil de l'utilisateur

Quand une sieste conduit à une rencontre pour le moins étonnante...


feat. Satoshi Tsubasa


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dae-Hyun n’avait absolument pas pensé à mal en s’approchant de l’homme endormi sur le banc pour le prendre en photo. Enfin, ce n’était pas tant lui qu’il avait photographié mais plutôt son masque et la feuille qui s’était posée dessus. Il avait trouvé la scène amusante et n’avait pas pu s’empêcher de saisir l’occasion pour prendre ce cliché. On était un fana de photo ou on ne l’était pas ! Quoi qu’il en soit, le bruit de l’appareil photo avait visiblement réveillé l’inconnu qui souleva son masque sur le haut de sa tête pour se faire agresser par la feuille qui avait décidé d’atterrir sur lui. Le Coréen regardait la scène un peu amusé, regardant son vis-à-vis se frotter les yeux pour se réveiller. Dae-Hyun s’était attendu à deux réactions, une bonne et une mauvaise, et visiblement, même son sourire n’avait pas suffi à faire pencher la balance envers la bonne réaction. Enfin, en y pensant, n’importe qui aurait sans doute réagi comme l’inconnu, lui le premier. L’homme se réveilla bien vite après avoir s’être levé d’un bond, saisissant le col du pauvre Dae-Hyun en l’incendiant.

Le Coréen ne s’était vraiment pas attendu à tant de virulence, du coup, sa réaction fut de le regarder avec de grands yeux, son sourire s’effaçant soudainement à l’entente de ses paroles. Il se retrouvait bien embêté et avant que l’inconnu ne s’exécute et finisse par lui casser son appareil, chose qu’il ne se pardonnerait pas et qu’il ne pardonnerait sans doute pas non plus à cet homme, il leva les mains en l’air, comme s’il était sur le point de se faire arrêter.

« Désolé ! Je ne voulais pas te réveiller et je ne comptais pas non plus garder la photo sans ton consentement ! D’ailleurs, regarde, on ne voit que ton masque sur la photo ! Je voulais juste prendre en photo la feuille qui avait décidé de se poser sur toi parce que je la suis depuis sa chute de l’arbre. Regarde ! »

Dae-Hyun s’empressa de fouiller dans les photos qu’il avait prises pour remonter à la chute de la feuille depuis l’arbre, passant les clichés jusqu’à arriver à celle de l’inconnu où, effectivement, on ne voyait que son masque et un peu ses cheveux, l’objectif s’était surtout focalisé sur la feuille.

« Je peux tout effacer si vraiment cette photo te dérange, mais ça serait vraiment dommage de ne plus avoir le dernier cliché de cette série ! Et surtout, je ne compte montrer ces photos à personne, elles sont juste pour moi ! »

Le Coréen ne pourrait pas s’opposer à la décision de l’homme si jamais celui-ci lui demandait de tout effacer, mais c’était tellement dommage d’imaginer en arriver là. Pour le coup, Dae-Hyun ne s’était pas montré des plus courageux, mais il était en tort et n’avait aucune raison de répliquer en haussant le ton. Craignant un peu pour son appareil si l’inconnu mettait ses menaces à exécution et se préparant à répliquer au besoin pour protéger son précieux bien, le Coréen fut encore une fois surpris de la réaction de son vis-à-vis qui explosa soudainement de rire. Bah ? Ses yeux verts écarquillés fixèrent l’inconnu qui s’excusa de lui avoir fait une aussi vilaine blague, mais qu’il ne comptait rien lui faire en réalité. Dae-Hyun lâcha malgré lui un soupir de soulagement en fixant son appareil. Sauvés ! L’homme se présenta alors avant de lui demander de faire de même. Le Coréen se redressa pour être à hauteur de son interlocuteur et lui adressa à son tour un sourire, comme il savait si bien en faire.

« Encore désolé pour tout ça ! Je saurai que la prochaine fois je dois me méfier des personnes qui dorment en toute insouciance sur les bancs dans les parcs ! Je suis ravi de faire ta connaissance, moi c’est Dae-Hyun Jang. Comme tu t’en doutes, j’étais venu au parc pour prendre quelques photos, histoire de profiter du beau temps. En tout cas, toi aussi tu devrais faire attention, ce n’est pas très conseillé de s’endormir n’importe où. Un pervers aurait pu profiter de toi à ton insu ! »

Dae-Hyun le taquinait un peu à son tour. Il n’avait pas l’air d’être désagréable et sentait qu’il pouvait plaisanter un peu avec lui sans qu’il le prenne mal. Et puis, après tout, c’était lui qui avait commencé à lui faire une mauvaise blague, il pouvait bien répliquer un peu ! Ses yeux verts détaillèrent un peu le dénommé Satoshi, comme il avait la mauvaise habitude de le faire avec les personnes qu’il ne connaissait pas à cause de sa déformation d’accro à la photo. Il prenait souvent des photos de paysages, mais il lui arrivait aussi de prendre des photos avec des modèles.

« Au fait, ça ne te gêne pas si je fume ? Je peux te proposer une cigarette si tu en veux une, pour me faire pardonner pour tout à l’heure ! »
Code by Joy

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 20 Oct - 22:42
M • Université - 1ière année
avatar
Messages : 81

HnM
Un mot:
Voir le profil de l'utilisateur

Quand une sieste conduit à une rencontre pour le moins étonnante...


Dae-Hyun Jang et Satoshi Tsubasa


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

-----------------------------------------------


Satoshi avait pu remarquer durant un court instant le regard amusé qu'avait lancé son interlocuteur au moment où il se frottait les yeux. Le pauvre, s'il avait pu prévoir ce qui se serait passé quelques minutes plus tard, il aurait probablement effacé la photo directement sous ses yeux et aurait sans doute pris la poudre d'escampette. Quoiqu'il ne connaissait pas encore ce dernier personnellement et les réactions des gens pouvaient être parfois assez étonnantes, être le contraire de ce que l'on aurait pu imaginer. Après tout, il y avait autant de possibilités que de personnes sur Terre ! Une fois qu'il eut proféré ses petites menaces, le sourire qu'affichait son vis-à-vis s'effaça bien vite pour laisser place à de la stupeur. Visiblement, il ne s'attendait pas à un comportement aussi excessif et avait l'air un peu perdu sur l'attitude à adopter, puisqu'il leva les mains en l'air. À croire qu'ils jouaient aux cowboys et aux indiens ou encore aux policiers et aux voleurs, mais que le jeune homme en face de lui avait abandonné bien vite et préférait se rendre. Sage décision ! Intérieurement, Satoshi jubilait, il savait pertinemment qu'il avait le dessus et n'avait qu'une envie, éclater de rire. Cependant, il se retenait parfaitement, c'était bien plus drôle d'observer ce que la personne en face de lui allait faire avant, non ? Il semblait légèrement en panique et balança tout un tas d'excuses ce qui rendait la situation encore plus comique qu'elle ne l'était déjà. Il ne comptait pas s'arrêter là et avait bien l'intention de l'embêter encore un chouia. Il fallait bien prolonger le plaisir, ce serait-ce qu'un moment ! En plus de ça, la situation était tout à fait propice à ce genre de choses. Il regarda avec attention la photo que lui présenta l'inconnu aux yeux verts.

"Allons, allons, ce n'est pas la peine de te mettre dans des états pareils. N'empêche, si cette feuille ne m'avait pas atterri dessus, tu ne te serais pas fait autant sermonner. La photo est très belle, tu as un certain talent, je ne peux pas le nier, mais...tu es quand même en état d'arrestation !"

Bien évidemment, il avait ajouté cela avec un sourire des plus innocents. Comme le hasard faisait bien les choses, Satoshi avait dans sa poche une ficelle qu'il avait utilisée lors de son entraînement au kendo ce matin même. En ayant pris un peu trop pour le mannequin qu'il avait fabriqué de ses propres mains, il lui en restait une d'une certaine longueur, qu'il avait alors rapporté dans sa chambre, puis mise dans son pantalon en vue de la jeter dans une poubelle plus tard. Sauf qu'il avait juste oublié et que ce léger détail lui était revenu en tête grâce à cette amusante rencontre. Au moins elle allait servir à quelque chose ! Avec un peu de chance, son interlocuteur le prendrait même à la rigolade et puis, s'il pouvait le faire flipper encore un peu, ce serait tout bénef ! Décidément, c'était vraiment une chouette journée ! Satoshi s'empara d'un geste vif des mains de ce dernier et attacha la fameuse ficelle autour de ses poignets, sans trop serrer, parce que son but ce n'était pas de lui faire mal, hein ! Histoire d'en rajouter un peu, il lança une phrase bien placée, prenant un air pensif.

"Je me demande où je vais bien pouvoir t'enfermer par contre...Le dortoir de l'université ce n'est pas ce qu'il y a de mieux..."

Désormais disposé à se montrer plus gentil et ne s'inquiétant pas plus que ça de l'usage qui pouvait être fait de sa photo, il allait lui permettre de la garder. Et puis, d'une certaine façon, ce serait un «beau souvenir» de leur rencontre plus qu'explosive ! Il fallait le dire, ce n'était pas tous les jours qu'une telle situation pouvait arriver, c'était même plutôt original.

"Tu peux la garder cette photo ! Quand tu repenseras à notre rencontre plus tard, tu en rigoleras. Même si tu montrais la photo à d'autres personnes, ce n'est pas ça qui me gênerait. Ça a été plus fort que moi, quand j'ai vu ton adorable visage penché de cette façon pour prendre une photo sans la moindre arrière-pensée, je n'ai eu qu'une envie, t'embêter ! C'était vraiment trop tentant !"

Le jeune homme semblait soulagé de la tournure des évènements, rassurée que Satoshi ne soit pas une vulgaire racaille. Il esquissa un sourire en entendant les mots de son interlocuteur. De toute évidence, il aimait plaisanter aussi, ce qui n'était pas pour lui déplaire. Il avait le sens de l'humour et c'était un bon point ! Un pervers hein ? C'est vrai qu'il était sans défense, mais si quelqu'un tentait de lui faire quoi que ce soit durant son sommeil, il s'en rendrait sûrement compte. Le type qui oserait faire cela d'ailleurs, passerait ensuite un sale quart d'heure.

"Je ne t'en veux absolument pas, tu sais ! Et puis, si tu n'avais pas pris cette photo, on ne se serait sans doute jamais adressé la parole et ça aurait été vraiment dommage. J'aurai raté une occasion de m'amuser. Donc je suppose...que je devrais plutôt te remercier ?! Dae-Hyun Jang...Tu es coréen alors ? Pourtant avec de tels yeux, tu dois forcément avoir des origines, surtout que ça ne ressemble en rien à des lentilles. Je vois, moi je ne savais pas trop quoi faire et au final j'ai fini par faire la sieste sur un banc. Heureusement pour moi que tu n'étais pas le pervers en question où j'étais dans de beaux draps ! "

Satoshi laissa échapper un petit rire, ce Dae-Hyun avait l'air plutôt sympa ! Enfin malgré tout, ça ne changerait rien pour lui. Il avait l'habitude d'utiliser les personnes, pas de se lier sincèrement avec elles, pourquoi est-ce que ce serait différent maintenant ? Il fut sorti de ses pensées par Dae-Hyun qui souhaitait apparemment fumer. Il lui proposa même une cigarette ! Pourquoi pas ? Il n'avait pas fumé depuis des lustres, mais une fois de temps en temps, ça ne pouvait pas faire trop de mal.

" J'accepte avec plaisir ! Je dois t'avouer que je n'ai plus fumé depuis le lycée, mais je veux bien m'en griller une avec toi !"

Sur ces quelques mots échangés, Satoshi lui adressa un nouveau sourire, attendant que Dae-Hyun se saisisse du paquet de cigarettes et lui en tende une.

"En tout cas, je suis content d'avoir fait ta connaissance. Ça ne fait pas très longtemps que je suis arrivé à Hoshi et à part toi, je ne connais qu'une personne."

Content était probablement un bien grand mot pour lui qui ne s'attachait plus à qui que ce soit depuis la mort de son frère, mais il ne pouvait pas nier que le contact avec d'autres personnes soit tout de même assez important. Étant sociable malgré tout, il n'avait eu jusqu'à présent aucun mal pour communiquer avec les autres et on pouvait toujours faire en sorte d'utiliser quelqu'un à son avantage.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Ven 28 Oct - 18:37
M • Université - 4ième année
avatar
Messages : 94

HnM
Un mot:
Voir le profil de l'utilisateur

Quand une sieste conduit à une rencontre pour le moins étonnante...


feat. Satoshi Tsubasa


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dae-Hyun devait bien avouer qu’il ne s’était absolument pas attendu à ce que l’inconnu prenne aussi mal le fait qu’il ait pu le prendre en photo pendant son sommeil. Bon, à vrai dire, c’était très certainement la réaction la plus pertinente face à cette situation, mais le Coréen savait jouer de son charisme pour apaiser les choses et finir par se faire apprécier. Ne cherchant aucunement les ennuis, il se confondit en excuses et se dépêcha de lever les mains en l’air en signe de reddition. Il pouvait supprimer sans problème la photo, photo qu’il s’empressa de montrer à l’intéressé pour qu’il voie que ce n’était pas la peine de s’énerver et d’en venir aux mains étant donné qu’on n’y voyait que son bandeau avec la feuille posée dessus. Le jeune homme lui lança alors que ce n’était pas la peine de se mettre dans de tels états et que la photo était plutôt réussie, mais qu’il était quand même en état d’arrestation. D’abord surpris, Dae-Hyun ne put s’empêcher de sourire et même de pouffer légèrement en voyant que son vis-à-vis lui attrapait les mains pour les attacher avec un bout de ficelle, se demandant ensuite où il pourrait bien l’enfermer.

« Oh ? Alors comme ça tu vas toi aussi à l’université du coin ? C’est une sacré coïncidence ça ! En tout cas, je reconnais mes torts et je purgerai ma peine sans rien dire, je l’ai bien mérité ! »

Dae-Hyun avait souri à l’adresse de son interlocuteur, lui lançant même un petit clin d’œil. Charmeur le Coréen ? Si peu…

« Merci beaucoup pour la photo en tout cas ! J’aurais parfaitement compris si tu avais préféré que je m’en sépare. Ça aurait quand même été dommage de supprimer cet instant que j’ai immortalisé, surtout que c’est quand même ça qui m’a mis en état d’arrestation pour la première fois de ma vie. Ça me fera un sacré souvenir ! »

En tout cas, le Coréen était rassuré de voir que finalement, le courant passait plutôt bien entre eux deux. Il avait gagné une jolie photo, une arrestation et une conversation avec une personne qui s’annonçait pour le moins intéressante.

« Haha ! C’est vrai ça ! Donc pour me remercier, tu pourrais peut-être écouter ma peine et me détacher non ? »

Dae-Hyun prit un air faussement implorant en tendant ses mains attachées vers Satoshi qui lui demanda quelques détails sur ses origines. Arf ! Ce sujet était bien loin des sujets qui réjouissaient le danseur. Son sourire s’effaçant légèrement, il hocha la tête.

« C’est ça oui, je suis sud-coréen. Je viens de Séoul, plus précisément. Et je suppose que tu as mis dans le mille oui, je dois avoir quelques gênes étrangers ! »

Le Coréen esquissa un nouveau sourire en terminant sa réplique qui restait très évasive. En même temps, même s’il l’avait voulu, il n’aurait pas pu apporter plus de précisions à ses dires étant donné qu’il ne connaissait rien de son père biologique. Changeant de sujet, il confia à Satoshi que ce n’était quand même pas très prudent de s’endormir dans un tel endroit qui pouvait être fréquenté par des pervers.

« Oh mais ne baisse pas ta garde si vite Mr le Policier ! Qui te dit que je ne suis pas un de ses pervers qui prennent le temps d’en savoir plus sur leur proie avant d’agir ? »

Dae-Hyun lâcha un petit rire, démontrant bien qu’il n’était pas du tout de ce genre là à son interlocuteur. Il proposa d’ailleurs à ce dernier une cigarette étant donné que le manque de nicotine commençait à se faire ressentir pour le danseur. Il tendit le paquet à Satoshi pour qu’il se serve et en attrapa une pour lui-même, attendant que le jeune homme la prenne en bouche pour la lui allumer avec son briquet.

« Tu sais, c’est pas plus mal quand on sait à quel point ces petits bâtonnets sont nocifs pour la santé ! Enfin, moi, c’est sans doute un de mes plus grands vices, je suis complètement accro même si je ne fume pas d’énormes quantités par jour, il me faut ma petite dose quotidienne ! »

Dae-Hyun alluma sa cigarette et inspira profondément avant de laisser échapper la fumée de sa bouche. Ah… Ça faisait du bien après toutes ces émotions !

« Oh mais tout le plaisir est pour moi Satoshi ! Je dois t’avouer que je ne suis là que depuis la rentrée moi aussi donc je n’ai pas encore eu le temps de faire connaissance avec beaucoup de monde. Tu suis quel cursus du coup ? Et tu es dans quels clubs ? »

Dae-Hyun le regardait en souriant et se dit qu’après tout, plutôt que de rester debout à discuter, ils pouvaient très bien prendre place sur le banc où était allongé Satoshi quelques instants plus tôt. Le Coréen prit donc place et invita son interlocuteur à faire de même, au moins le temps de finir leur cigarette.
Code by Joy

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Dim 30 Oct - 18:47
M • Université - 1ière année
avatar
Messages : 81

HnM
Un mot:
Voir le profil de l'utilisateur

Quand une sieste conduit à une rencontre pour le moins étonnante...


Dae-Hyun Jang et Satoshi Tsubasa


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

-----------------------------------------------


Quelle chance ! Il était tombé sur quelqu'un qui avait à priori, l'air fort sympathique et ayant le sens de l'humour. Sa petite « blague » avec la ficelle était au final, bien mieux passée que ce qu'il aurait pu penser. En même temps, à part s'esclaffer légèrement, quelle autre réaction aurait pu avoir son interlocuteur ? D'autres, à sa place, se seraient sans aucun doute énervés du fait qu'un inconnu puisse se permettre une telle chose et la situation aurait probablement tourné au vinaigre. Fort heureusement pour lui, ce n'était pas le cas ici. Son vis-à-vis était même prêt à purger sa peine sans rien dire, reconnaissant être coupable dans cette affaire. Tout est bien, qui finit bien, n'est-ce pas ? Satoshi percuta immédiatement lorsque Dae-Hyun lui annonça qu'il allait à l'université du coin. Tous deux fréquentaient donc le même établissement ? Pour une surprise...Au moins, il aurait bien des opportunités de l'emprisonner s'il venait de nouveau à commettre un impair. À cette pensée, il arbora un petit sourire en coin.

"Tu étudies aussi à Chisê ? Oui, tu l'as dit, sacrée coïncidence ! Tu es en internat aussi ou tu vis seul dans ton propre appartement ? Haha ! Une vie entière ne sera pas suffisante pour purger ta peine !"

Lui, exagérer ? Pas le moins du monde ! Les réactions de Dae-Hyun étaient tellement amusantes, qu'il n'hésiterait pas à le taquiner dès que la moindre occasion se présenterait. Tiens, tiens...Tentez-il de le charmer avec son clin d'œil ? En réponse, il se contenta de lui faire un adorable sourire, comme il savait si bien le faire. Il semblait content que Satoshi ait consenti à ce qu'il garde la photo. De toute façon, il n'allait pas faire un scandale pour si peu ! À la limite, c'était même plutôt flatteur, mais ça il le garderait pour lui. Grâce à cette photo, il se rappellerait probablement jusqu'à la fin de ses jours de cette rencontre pour le moins étonnante. Dire que tout était parti d'une simple feuille !

"Je suis d'accord, ce serait vraiment dommage de s'en séparer. Ce ne sera peut-être pas la dernière fois que tu seras en état d'arrestation, alors méfies-toi ! Au fait, tu crois que tu pourrais me faire parvenir cette photo plus tard ? Ce sera un souvenir intéressant à garder !"

Bien qu'il ne s'attachait plus réellement à ce genre de chose, si c'était quelque chose d'amusant et qui pourrait continuer à le faire rire dans un futur proche, pourquoi ne pas le conserver ? Et puis, c'était tout de même une photo de lui ! Satoshi fut tiré de ses pensées par la voix de Dae-Hyun qui lui intima de le détacher. C'est vrai qu'il était peut-être temps de le faire ! Les regards des gens commençaient à se tourner vers eux, trouvant probablement la situation cocasse ou...étrange. Une petite fille qui jouait s'interrogea là-dessus.

"Dis, maman ! Ils font quoi ? Pourquoi il est attaché le monsieur ?"

"Tu sais ma chérie...il y a des gens bizarres partout, ne fait attention ça vaut mieux ! Allez, viens, on s'en va !"

Satoshi se gratta la tête, un peu gêné et peut-être même plus pour Dae-Hyun que pour lui. Il détacha donc le jeune homme qui avait un air de chien battu et remis la ficelle dans sa poche. Sourire aux lèvres, il ajouta un commentaire sur un ton légèrement provocant.

"Satisfait, j'espère ?"

Au moment où il interrogea le Coréen sur ses origines, Satoshi remarqua que ce dernier perdit bien vite son sourire. Aie ! Il avait touché un point sensible...Ce n'était pas qu'il avait des remords, mais quand on ne connaissait pas énormément quelqu'un, il valait mieux éviter de parler de certaines choses. Peut-être qu'il pourrait en savoir davantage plus tard ? Enfin, de toute façon, ça ne lui donnerait probablement rien.

"Je vois...Eh bien en tout cas, t'en as de la chance ! Ils sont magnifiques tes yeux ! J'avoue que ça m'aurait bien plu d'en avoir des pareils. C'est tellement plus...coloré !"

Il n'allait pas lui demander plus de précisions sur le pourquoi du comment, puisque le Coréen ne semblait pas disposé à en parler. Il était d'ailleurs resté très évasif et souhaitait changer de sujet, donc il irait dans son sens. Aux mots qui suivirent, Satoshi rigola. Il osait se moquer de lui ? Sur ce terrain-là il était très fort aussi.

"Méfie-toi car la proie n'est pas souvent celle que l'on pense...Qui te dit que je ne fais pas semblant de baisser ma garde pour mieux t'attirer dans mes filets ?"

Il laissa échapper un petit rire en regardant Dae-Hyun et se saisit d'une cigarette dans le paquet, qu'il mis en bouche. Désormais, il n'avait plus qu'à attendre que son interlocuteur l'allume avec son briquet. C'est vrai que ce n'était pas très bon pour la santé et pour cette raison, Satoshi n'en n'avait plus consommé depuis le lycée. Avoir un bon souffle pour le kendo, c'était important aussi !

"À chacun son petit pêché mignon ! Pour ma part...je suis plutôt accroc au sucre ! Cependant, si c'est de temps en temps, fumer ne me dérange pas. D'une certaine façon...ça déstresse !"

Dae-Hyun lui posa par la suite quelques questions tout en l'invitant à s'asseoir à côté de lui. Préalablement, Satoshi se dirigea vers le distributeur qui n'était pas très loin, sorties quelques pièces, prit deux sodas au raisin puis prit place à côté du Coréen. Il approcha l'une des cannettes froides sur la joue de ce dernier avant de lui tendre.

"Je ne sais pas si tu aimes, mais si ça te dit après la cigarette ! Sinon, pour répondre à ta question, j'étudie la psychologie et je fais partie des clubs de kendo et de cuisine. Et toi ? Cependant, ne va pas t'imaginer que je sais faire la popote, j'ai jamais cuisiné par moi-même. Étant donné qu'il fallait deux clubs, j'ai choisi celui de cuisine en me disant que je pourrais me remplir la panse..."

Oui, ce n'était pas très glorieux, bon il ne lui avait pas tout dit non plus ! En gros, il sous-entendait qu'il allait se remplir l'estomac grâce aux plats préparés par les autres, tout en ne faisant pas grand-chose lui-même. Après tout, n'était-il pas un peu tard pour apprendre à cuisiner maintenant ? Il se demandait bien à quels clubs Dae-Hyun pouvait bien appartenir...Photographie ? Il le saurait bien vite et cela pourrait même le surprendre !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Mer 2 Nov - 15:15
M • Université - 4ième année
avatar
Messages : 94

HnM
Un mot:
Voir le profil de l'utilisateur

Quand une sieste conduit à une rencontre pour le moins étonnante...


feat. Satoshi Tsubasa


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


En tout cas, cette rencontre était pour le moins intéressante et la tournure qu’elle prenait l’était d’autant plus ! Dae-Hyun avait un peu craint pour son visage et surtout pour son appareil photo, mais finalement cet homme semblait plutôt sympa et il avait un certain sens de l’humour ! En plus, si ce n’était pas une sacré coïncidence, ils étudiaient tous les deux à la même université !

« C’est ça oui ! C’est dingue quand même de croiser quelqu’un de la même université comme ça en plein parc ! Pour te répondre, j’aurais pu prendre une chambre à l’internat, mais je m’étais dit que je serais bien plus libre de profiter du Japon si j’avais mon propre appartement. Du coup, je vis au sud de ce quartier dans un super appart’ tout en haut d’un immeuble. La vue est sublime de là-bas ! Et toi alors ? En tout cas, t’es plutôt sévère pour ma peine ! Il n’y a vraiment aucun moyen de l’écourter un peu ? »

Le Coréen n’était pas du genre à se vanter de vivre dans un appartement de luxe, vu que ce n’était pas vraiment le cas. Du moins, avec le budget qu’il avait, il aurait prendre quelque chose de bien plus cher, mais ce n’était pas le but recherché. Il voulait avant tout un logement qui lui plaisait et celui où il résidait actuellement lui avait grandement tapé dans l’œil par la vue qu’il offrait. Dae-Hyun se prit à rire une nouvelle fois aux mots de Satoshi.

« J’ai plutôt intérêt à me tenir à carreaux alors si je veux pas que mes enfants et mes petits-enfants héritent de la peine que je n’aurai pas pu purger ! Et aucun problème pour la photo ! Si tu la veux aujourd’hui, on pourra passer chez moi pour que je la traite un peu et que je te l’imprime. Sinon, si tu n’es pas pressé, je ferai ça la semaine prochaine au club de photo ! »

Dae-Hyun venait bel et bien d’inviter un étranger chez lui ! Mais il sentait que le courant passait bien et qu’il n’avait rien à craindre de Satoshi alors qu’est-ce que ça lui coûterait de le faire monter dans son appartement ? Et puis, l’intéressé pouvait très bien refuser, ce qui serait, là aussi, une réaction tout à fait normale étant donné qu’ils ne se connaissaient que depuis quelques minutes. Le Coréen demanda alors à son interlocuteur de bien vouloir le détacher, trouvant ça peu commode d’avoir les mains attachées, le regard des autres l’important peu, même si la remarque de la mère et de sa fille firent rire le danseur.

« Merci beaucoup ! C’est quand même plus agréable d’être libre de ses mouvements ! Et puis, tu avais l’air un peu gêné du regard que nous portaient les autres alors c’est mieux comme ça non ? »

Dae-Hyun avait remarqué la petite gêne de Satoshi, ce qui l’avait fait sourire, sourire qui s’effaça légèrement quand le jeune homme mentionna ses origines. C’était un sujet profondément douloureux pour le Coréen qui se contenta de rester plutôt vague dans sa réponse. Fort heureusement, Satoshi n’insista pas, le sourire du Coréen réapparaissant doucement sur son visage.

« Merci, c’est gentil ! C’est sûr que c’est beaucoup plus exotique, mais tu peux toujours porter des lentilles si tu veux changer la couleur de tes yeux non ? Beaucoup de gens font ça, même si je trouve dommage de se parer d’artifices, surtout à cet endroit. Rien ne vaut des yeux au naturel, même si leur couleur est « banale », ils recèlent tous quelque chose de différent. On dit souvent que les yeux sont les miroirs de l’âme non ? Ils expriment tous quelque chose de différent selon les personnes et les tiens sont très jolis comme ça ! »

Ça c’était du discours de photographe passionné ! Dae-Hyun s’était exprimé en souriant, tout en plongeant profondément son regard dans les yeux de son interlocuteur. Le Coréen se prit une nouvelle fois à rire aux paroles de Satoshi.

« Vraiment ? Eh bien, si j’avais été un pervers, je serais sans doute tombé dans le panneau alors ! Je préfère retenir la leçon maintenant, on ne sait jamais ce qu’il pourrait bien finir par me passer par la tête en voyant un air aussi innocent sur un visage endormi ! »

Dae-Hyun était loin d’être un pervers de ce genre, mais la situation l’amusait beaucoup et il aimait bien taquiner Satoshi qui le lui rendait bien ! Il proposa ensuite une cigarette à son interlocuteur, qu’il s’empressa d’allumer avec son briquet avant d’allumer la sienne.

« Accro au sucre hein ? Eh bien, je saurai à qui donner toutes les sucreries et pâtisseries qu’on m’offre alors ! Je suis pas fan de tout ce qui est trop sucré, du moins, je n’y suis pas autant accro qu’à la nicotine ! »

Le Coréen était plutôt populaire et il lui arrivait bien souvent que des filles lui offrent des petits gâteaux faits maison. Il les acceptait toujours, mais n’arrivait jamais à les manger puisqu’ils étaient trop sucrés à son goût. Au moins, si Satoshi aimait ça, rien ne pourrait l’empêcher de les accepter et de les lui donner plutôt que de les laisser se perdre dans son appartement ! Dae-Hyun proposa à son interlocuteur de s’assoir, celui-ci s’éloignant pour leur prendre de quoi se désaltérer un peu. Le danseur frissonna en sentant la canette froide sur sa joue avant de l’attraper en souriant.

« Merci beaucoup Satoshi ! Je te revaudrai ça, la prochaine fois ça sera à mon tour de t’offrir à boire ! La psychologie ? Tu veux faire quoi après tes études ? Haha ! C’est une raison comme une autre de choisir un club ! J’aurais sans doute pu faire pareil remarque, je ne suis vraiment pas doué en cuisine non plus, heureusement qu’il y a pas mal de restaurants pas loin de chez moi, ça m’évite de dépérir ! Tu fais du kendo depuis longtemps sinon ? Moi, tu as sans doute dû t’en douter, mais je fais partie du club de photographie et j’étudie les Arts plastiques, avec la photo en spécialité. Je suis aussi membre du club de natation et de danse. »

Ça pouvait paraître un peu surprenant pour un homme de faire partie d’un tel club, mais quand on voyait Dae-Hyun danser, on comprenait pourquoi. Il était extrêmement doué et ses chorégraphies étaient bien souvent énergiques, lui faisant sans aucun doute brûler plus de calories que s’il avait fait du basket.
Code by Joy

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Sam 5 Nov - 13:18
M • Université - 1ière année
avatar
Messages : 81

HnM
Un mot:
Voir le profil de l'utilisateur

Quand une sieste conduit à une rencontre pour le moins étonnante...


Dae-Hyun Jang et Satoshi Tsubasa


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

-----------------------------------------------


C'était amusant de se dire que Dae-Hyun et lui fréquentaient la même université. Était-ce un signe du destin, signifiant qu'ils se reverraient par la suite ? Non, impossible ! De toute façon, il ne croyait pas vraiment à ce genre de choses. Le hasard faisait seulement bien les choses ! Le Coréen vivait donc seul dans son propre appartement ? Quelle chance ! Enfin, lui aussi en avait la possibilité, mais c'était tout de même bien plus commode d'être en internat. Ainsi, il n'avait pas besoin de se lever trop tôt le matin pour aller en cours, s'il participait aux activités de club il était juste à côté et cerise sur le gâteau, pas la peine de s'embêter à préparer à manger. Bien sûr, il avait suffisamment d'argent pour se rendre au restaurant tous les jours, mais n'était-ce pas un peu triste de manger tout seul dans ce cas-là ? On ne trouvait pas toujours quelqu'un pour nous accompagner après tout ! Bref, tout ça pour dire qu'il avait choisi la facilité !

"Ce n'est pas tous les jours qu'on croise quelqu'un du même établissement que soi dans un parc, surtout dans de telles circonstances. Je suis d'accord avec toi, en ayant ton propre appartement tu pourras profiter pleinement du Japon et de tout ce que sa culture recèle ! Oh, tu n'habites pas très loin de ce parc alors ? Moi ? Eh bien, je suis en internat étant donné que c'est beaucoup plus commode. Pour le moment, je suis tout seul dans la chambre, mais je ne serai pas contre avoir un colocataire, c'est bien plus sympa ! La vue est assez banale par contre ! Un moyen de l'écourter, laisse-moi réfléchir...Non, désolé ! À moins que tu n'es quelque chose à me proposer ?" Répondit-il avec une pointe de malice dans la voix.

Aux mots de Dae-Hyun, Satoshi rigola à son tour. S'il tenait à la vie, il avait raison, il valait mieux qu'il se tienne à carreau. Tiens donc...Il lui proposait de venir chez lui alors qu'il le connaissait à peine ? Fallait-il accepter ou refuser ? Accepter, bien sûr ! Comment ça il était sans-gêne ? C'était le Coréen qui l'avait invité et il n'avait aucune raison le poussant à refuser. Il pourrait récupérer sa photo et découvrir la belle vue dont il lui avait parlé. En plus, ce n'était pas comme s'il était occupé...

"Les pauvres, n'empêche ! S'ils devaient hériter de cette peine, ils commenceraient bien dans la vie ! Je ne vois aucune raison de refuser, alors j'accepte de venir récupérer la photo chez toi ! Ce sera également un bon moyen de découvrir cette sublime vue dont tu m'as parlé, je compte sur toi pour me montrer !"

Après avoir détaché son interlocuteur, celui-ci le remercia, ce qui était tout naturel. Lui, gêné ? Pas le moins du monde ! Ça ne le dérangeait pas tellement de se faire remarquer. Au final, il avait eu tort de s'en faire pour Dae-Hyun, mais celui-ci ne pouvait pas le deviner puisqu'il n'avait rien dit.

"Je t'en prie ! Oui, c'est bien mieux de pouvoir se mouvoir à sa guise. Et je rectifie ! Le regard des autres ne me pose pas de problème, je me disais juste que c'était probablement embarrassant pour toi et du coup je me sentais gêné pour toi...Enfin bref !"

Ce n'était pas son genre de s'en faire pour les autres, vraiment n'importe quoi ! Dire qu'en plus il se justifiait...Si Dae-Hyun souhaitait continuer à le taquiner, il pourrait s'en donner à cœur joie. Mieux valait ne pas y penser ! Ce dernier retrouva le sourire, sans doute soulagé que Satoshi n'ait pas insisté afin d'en apprendre plus sur ses origines. Il pouvait comprendre, lui-même ne désirait pas parler de certaines choses et quand quelqu'un évoquait un sujet sensible, son visage s'assombrissait. Au moment où le Coréen complimenta ses yeux en les qualifiant de «jolis», il ne put s'empêcher de rire.

"C'est vrai, je pourrais porter des lentilles, mais au final c'est comme tu l'as dit, on n'use uniquement d'artifices. Le naturel, y a que ça de vrai ! Je suis d'accord avec toi ! En plongeant son regard dans celui de quelqu'un d'autre, on peut y déceler toutes sortes d'émotions. En revanche...c'est bien la première fois qu'un garçon me dit que mes yeux sont jolis, mais merci du compliment, ça fait toujours plaisir !"

Étrangement, c'était plutôt inhabituel pour lui qu'un garçon plonge aussi intensément son regard dans le sien, comme s'il tentait de lire en lui. Ce n'était pas que ça l'ennuyait, bien au contraire, mais pour lui qui prenait normalement l'initiative, il avait la nette impression de se faire devancer. Dae-Hyun en rajouta une couche et c'est le plus naturellement possible du monde que Satoshi trouva pile poil la réplique parfaite. Il n'allait pas se laisser faire aussi facilement, voyons ! Se rapprochant malicieusement de Dae-Hyun, il lui susurra quelques mots à l'oreille.

"Je serai curieux de savoir absolument tout ce qui te passe par la tête...Je suis certain que je découvrirai des choses particulièrement intéressantes..."

Puis, il se recula et fit un adorable sourire, l'air de rien. Le Coréen ne se gênait pas pour le charrier, il n'y avait pas de raisons pour qu'il ne fasse pas de même ! Une fois sa cigarette allumée, il prit une bouffée, mine de rien, ça lui faisait un bien fou. Il n'était donc pas très fan de tout ce qui était sucré ? Parler de sucreries lui faisait penser à Emi, une vraie gourmande celle-là ! Dans le cas où Dae-Hyun lui en offrait, il pourrait bien partager un peu avec cette dernière. Ce serait dommage que tant de bonnes choses se perdent !

"Super ! Si y a des pâtisseries et sucreries dont tu ne veux pas, n'hésite pas à me les donner. Je connais quelqu'un avec qui je pourrais éventuellement partager s'il y en a trop. Au fait, je me demandais, ça fait longtemps que tu fumes ?"

Un des moments de l'année que Satoshi attendait le plus souvent avec impatience au lycée, c'était la Saint-Valentin. Il recevait pas mal de chocolats faits-maisons et certains s'avéraient être succulents. La plupart étaient déposés dans son casier, sans qu'il ne sache de qui cela venait, mais c'était plutôt une bonne chose. Ainsi, il n'avait pas besoin d'offrir quoi que ce soit en retour par pure politesse le jour de la White Day. Dae-Hyun paraissait content d'avoir reçu une canette de sa part puisqu'il le gratifia d'un sourire.

"De rien ! Dans ce cas, j'attends cette prochaine fois avec impatience ! Eh oui, la psychologie ! J'aime bien étudier le comportement des gens. À vrai dire, j'hésite encore un peu sur ce que je souhaite faire après mes études. D'un côté, devenir psychologue me plairait, mais de l'autre, enseigner le kendo aussi afin de pouvoir partager mon expérience avec d'autres personnes aussi passionnées que moi. Haha ! Alors on est deux à ne pas être doués en cuisine ! Le restaurant c'est bien, même plus, mais le jour où tu auras ta propre famille, il faudra peut-être apprendre à cuisiner, ce serait pas mal, non ? À moins que tu n'aies l'intention d'engager du personnel ? Je fais du kendo depuis...l'âge de six ans, donc on peut dire que ça fait un paquet d'années. Autant, je pouvais passer des heures à m'entraîner, mais lorsqu'il s'agissait de faire les devoirs, c'était tout de suite beaucoup plus dur ! Je me disais aussi, ça aurait été étonnant que tu ne fasses pas partie du club de photographie. Tu comptes faire de la photo ton métier ? Tu es membre de mal de clubs en tout cas...La natation, hein ? Je sais nager, mais étrangement ça n'a jamais été mon truc ! Quant à la danse, je n'en ai jamais vraiment fait donc tu peux te dire que je suis un piètre danseur. Ça fait longtemps que tu fais de la natation et de la danse ?"

Faire partie d'autant de clubs ne devait pas être évident à gérer, mais ce qui surprenait grandement Satoshi, c'était les différents choix du Coréen. Il touchait un peu à tous les domaines finalement, aux arts comme aux sports.



_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Lun 7 Nov - 18:19
M • Université - 4ième année
avatar
Messages : 94

HnM
Un mot:
Voir le profil de l'utilisateur

Quand une sieste conduit à une rencontre pour le moins étonnante...


feat. Satoshi Tsubasa


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Le destin faisait plutôt bien les choses au final ! Lui qui avait pensé passer une après-midi seul à se promener pour prendre quelques photos se retrouvait finalement à discuter et à rire avec un inconnu qui s’était révélé être lui aussi un étudiant de Chisê. Le monde était vraiment petit ! Et même si Dae-Hyun aurait bien profité de son après-midi en solitaire, il était vraiment ravi d’avoir trouvé un peu de compagnie. Il était déjà suffisamment seul quand il était dans son appartement, ce n’était pas pour passer en plus toute la journée sans personne à ses côtés ! Surtout que le Sud-coréen adorait vraiment être accompagné, la solitude étant bien loin d’être sa tasse de thé.

« C’est vrai ! Je vais vraiment finir par croire au destin ! C’est sûr que la vie en internat doit être bien sympa, surtout avec un colocataire si tout se passe bien ! Dans le cas contraire, ça doit être assez contraignant de voir à longueur de temps une personne avec qui le courant ne passe pas. Je pense que c’est aussi ça qui m’a conforté dans mon idée de me prendre un appartement dans le coin. Quelque chose à te proposer hein ? Qu’est-ce qui pourrait bien te faire plaisir ? Je tâcherai de m’exécuter dans la mesure du raisonnable ! »

Dae-Hyun lui adressa un de ces sourires dont il avait le secret. Il n’était pas contre faire quelque chose qui ferait plaisir à son interlocuteur, du moment qu’il ne lui demandait pas quelque chose en dehors de ses moyens. Le Coréen ne put s’empêcher de rire à la remarque de Satoshi. C’est vrai que ses pauvres futurs enfants ne méritaient pas de commencer leur vie en purgeant la peine de leur père ! En tout cas, le danseur était content de voir que Satoshi acceptait sa proposition de venir chez lui afin de récupérer la photo traitée.

« Ah, je vois ! Tu n’as vraiment pas besoin de te sentir gêné pour moi, je n’attache pas une grande importance aux regards ou aux paroles des gens qui ne me connaissent pas ! En tout cas, je suis content que tu aies accepté mon invitation, mon chat sera content de faire la connaissance d’une nouvelle personne lui aussi ! »

Son petit Geurimbut, tout juste âgé de quelques mois, allait sans doute être très curieux en voyant arriver un inconnu chez lui ! Dae-Hyun se mit à rire une nouvelle fois à la remarque de Satoshi.

« Haha ! Désolé, j’espère que ça ne t’as pas dérangé ! J’aime tout autant regarder les yeux d’une femme que ceux d’un homme, ils cachent tous quelque chose de différent et j’ai déjà eu l’occasion d’avoir des modèles aussi bien féminins que masculins, alors j’ai fait ça un peu naturellement. »

Le Coréen n’avouait rien dans ses paroles, même s’il se savait aussi bien attiré par les femmes que par les hommes. Il n’avait fait qu’une simple constatation et pouvait très bien comprendre qu’un homme se sente un peu mal à l’aise qu’un autre le fixe aussi intensément du regard, même s’il n’avait aucune arrière-pensée. Dae-Hyun savait pertinemment que la tolérance des gens pouvait différer vis-à-vis d’un sujet tel que l’homosexualité ou la bisexualité. Mais vu comme Satoshi semblait s’amuser à le taquiner, il s’inquiétait sans doute pour rien ! Le danseur l’empêcha de s’éloigner trop de lui après sa tirade afin de lui répondre en plongeant son regard dans le sien.

« Vraiment ? Je ne suis pas sûr que tu aies envie de savoir tout ce à quoi je pense en ce moment. Mais tu peux toujours essayer de deviner ! »

Le Coréen laissa un peu de répit à son interlocuteur, lui proposant une cigarette alors qu’il en mettait lui-même une dans sa bouche.

« Aucun problème ! Je penserai à toi dès que j’en aurai alors ! Ah oui ? Quelqu’un d’aussi friand de sucre que toi ? C’est bien, vous compenserez à vous deux ma faible passion pour les desserts comme ça ! Et pour te répondre, ça fait plutôt longtemps oui. Je crois que j’ai commencé vers mes 16 ans. Une mauvaise habitude qui perdure encore aujourd’hui ! »

Dae-Hyun afficha un petit sourire sur son visage penseur. Ses yeux s’étaient perdus dans le vide l’espace d’un instant. Il avait bien commencé à fumer à 16 ans, à la suite du drame qui l’avait privé de sa mère adoptive et qui l’avait fait retomber dans une mauvaise période. Il fut tiré de ses rêveries par la canette fraîche que Satoshi lui avait posée sur la joue.

« Je vois ! J’espère que tu ne t’amuses pas à me faire une psychanalyse à mon insu ! Ça fait un moment que tu fais du kendo en tout cas, c’est vraiment sympa de voir à quel point une personne peut être passionnée sans que les années y changent quelque chose, c’est plutôt rare ! Je t’encourage à ne pas laisser tomber même si tu finis par devenir psychologue, ça serait dommage sinon ! Et tu as raison, il faudrait vraiment que j’apprenne à cuisiner… Ou alors, plutôt que d’engager du personnel, il faudrait que je me trouve quelqu’un qui sache me cuisiner de bons petits plats ! Ça m’aurait fait plaisir de faire de la photo mon métier, mais je ne suis pas sûr de continuer longtemps sur cette voie, vu que mon avenir est déjà plus ou moins tracé au niveau professionnel. Pour la natation et la danse, j’ai commencé assez jeune. Vers mes 10 ans pour la natation et 12 pour la danse, mais à choisir, j’ai une grosse préférence pour la danse, je parviens mieux à me dépenser et m’extérioriser de cette façon ! »
Code by Joy

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Mer 9 Nov - 15:53
M • Université - 1ière année
avatar
Messages : 81

HnM
Un mot:
Voir le profil de l'utilisateur

Quand une sieste conduit à une rencontre pour le moins étonnante...


Dae-Hyun Jang et Satoshi Tsubasa


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

-----------------------------------------------


Le destin, hein ? Difficile à croire pour lui. Ne serait-ce pas plutôt un enchaînement de coïncidences ? Oui, sans aucun doute ! De toute façon, il était impossible que ce soit autre chose et il n'allait pas passer des heures à se poser toutes sortes de questions. Le mieux, c'était de profiter de l'instant présent, et ensuite, advienne que pourra ! Au moins, le courant passait plutôt bien avec Dae-Hyun, il fallait juste espérer que cela continue sur cette voie. En tout cas, ce n'était pas aujourd'hui qu'il allait se prendre la tête. Il avait seulement envie de passer une bonne journée, rien de plus. Le Coréen n'avait pas tort quand il disait qu'avoir un colocataire pouvait être aussi fabuleux que contraignant. Il est vrai que partager la même chambre avec quelqu'un que l'on ne peut pas supporter pour une raison en particulier, est loin d'être idéal. Dans certains cas, ça pouvait tout bonnement gâcher une année entière ! Enfin, cela ne lui posait aucun problème et si son colocataire – s'il en avait un, un jour – lui cherchait des noises, il avait plutôt intérêt à avoir le cœur accroché. Certes, il n'était pas bien grand, mais mieux valait ne pas s'attirer son courroux ! Ce Dae-Hyun était vraiment amusant ! Il répondait à sa question, par une autre interrogation, soit parce qu'il n'avait aucune idée de ce qu'il pouvait lui proposer ou qu'il ne voulait tout simplement pas prendre le risque de lui soumettre quelque chose. Sauf qu'en fait, Satoshi non plus n'en avait pas la moindre idée ! Bon...il trouverait bien un truc, non ? N'importe quoi ferait l'affaire ! Il dirait la première chose qui lui passerait par la tête.

"Je vais finir par y croire aussi à force ! C'est vrai que devoir cohabiter avec quelqu'un que l'on ne peut pas piffer, ça doit être un véritable calvaire. Surtout si la première chose que l'on doit voir en se réveillant, c'est la tête de cette même personne ! Finalement, t'as bien fait de prendre ton propre appartement, au moins t'es tranquille, pas de surprises ! Hmm...ce qui pourrait bien me faire plaisir...Je sais ! Comme je me sens un peu seul dans le dortoir, tu accepterais de me laisser passer disons...une nuit chez toi ? Ce serait sympa, non ?"

C'était une proposition raisonnable et il fallait bien qu'il dise quelque chose. Maintenant, il était trop tard pour revenir sur ses mots. Quoi qu'il en soit, c'était toujours mieux que de ne rien dire. Dae-Hyun était quelqu'un de très souriant, un peu comme lui. Au final, ils avaient peut-être plus de points communs que ce qu'il pouvait imaginer. Alors, il s'était senti gêné pour lui, pour rien ? D'un côté, ça le rassurait tout de même de savoir que le Coréen ne prêtait absolument aucune attention aux regards des autres, exactement comme lui. Satoshi fut surpris devant autant d'enthousiasme, il était si heureux que ça de le voir débarquer chez lui ? En plus, il avait un chat ? Satoshi était fan de ces petites boules de poils, elles étaient tellement adorables et leurs ronronnements avaient un effet bénéfique. Quand il était encore en primaire, il allait régulièrement chez un camarade de classe afin de jouer avec son chat.

"Super, me voilà rassuré ! Tu as un chat ? Tu l'as depuis que t'es arrivé à Hoshi ou depuis plus longtemps ? Il s'appelle comment ? Bon, peut-être que j'y vais un peu fort sur les questions, mais j'adore véritablement ces petites boules de poils. J'ai hâte de le rencontrer, du coup !"

Décidément, l'atmosphère était bon enfant ! Ce n'était pas lui que ça allait déranger, bien au contraire ! Et puis, ne fais-ton pas passer certaines émotions à travers les yeux ?

"Non, ne t'inquiète pas ! Haha ! Tu ne prends pas seulement les feuilles en photo, mais aussi les gens ? Je serai curieux de voir certaines de tes photos !"

Curieusement, Dae-Hyun était loin de se laisser démonter. Au contraire, il s'amusait même à en rajouter, ce qui n'était pas pour lui déplaire. Il ne s'attendait pas à ce que son interlocuteur l'empêche de se reculer trop loin et qu'il le regarde de nouveau aussi intensément. Qui des deux allait être le plus fort à ce petit jeu ? Une fois de plus, il lança sur le ton de la plaisanterie avec un regard rempli de malice.

"Laisse-moi deviner...à des choses pas très catholiques ? J'ai cru que tu allais littéralement me dévorer du regard."

Visiblement, aucun des deux ne faisait dans la retenue. Ne dit-on pas, qui aime bien, châtie bien ? Il était toujours aussi intrigué par les réactions imprévisibles du Coréen. Profitant de ce court instant de répit, Satoshi prit une autre bouffée.

"Génial, je ne pouvais pas espérer mieux ! Oui, je pense que tu serais étonné, c'est un petit gabarit, mais qu'est-ce qu'elle mange ! Haha, au moins tu auras deux personnes qui seront d'accord pour déguster tes desserts si tu n'en veux pas. C'est plutôt dur de changer ses mauvaises habitudes, mais si ça te fait du bien, inutile de s'en priver !"

Entretemps, Satoshi s'était absenté afin d'aller chercher quelque chose à boire. Remarquant que son vis-à-vis semblait dans un autre monde, il avait décidé de lui rafraîchir les idées en posant la canette sur la joue de ce dernier.

"Je ne le ferai pas sans ton consentement, bien évidemment ! Si je deviens psychologue et que tu as besoin de parler à quelqu'un, je serai ravi de faire de toi mon premier client ! Je vais sans doute suivre ton conseil et ne pas abandonner. De toute façon, même si je n'ai pas la possibilité de l'enseigner, une chose est sûre, je continuerai à pratiquer ! Haha ! En fait, tu n'as juste pas envie de t'embêter à cuisiner, mais je te comprends parfaitement. Ton avenir est déjà tracé ? C'est un peu triste je trouve...Tu devrais faire ce qui te plaît réellement, sans te soucier de ce que ton entourage pense être le mieux pour toi. Autrement, tu pourrais le regretter un jour ! Je suppose que tu aimes autant la danse, que j'aime le kendo. Faudra que tu me fasses une démonstration un de ces jours !"

Satoshi n'avait pas d'avenir tout tracé, il faisait simplement ce qui lui plaisait et ses parents le savaient parfaitement. Ces derniers pouvaient dire n'importe quoi, rien ne l'obligeait à les écouter. Il comptait menait sa vie comme il le voulait, sans entraves.



_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 17 Nov - 17:57
M • Université - 4ième année
avatar
Messages : 94

HnM
Un mot:
Voir le profil de l'utilisateur

Quand une sieste conduit à une rencontre pour le moins étonnante...


feat. Satoshi Tsubasa


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Le courant passait plutôt bien avec ce Satoshi, et Dae-Hyun ne s’était pas imaginé, lorsqu’il avait eu envie de le prendre en photo, que son interlocuteur finirait par lui demander quelque chose comme ça. Il voulait dormir chez lui ? Le Coréen ne put s’empêcher d’afficher un air un peu surpris, s’étant attendu à beaucoup de choses, mais pas vraiment à ça. Finalement, il se mit à rire.

« Haha ! Ça marche ! J’accepte d’être ton colocataire pour une nuit alors ! J’espère juste que tu ne vas pas finir par me ranger dans la catégorie « colocataire chiant » ! En tout cas, si tu le souhaites, tu pourras rester ce soir, je n’ai rien de prévu. Ça ne va pas poser problème si tu ne rentres pas à l’internat au fait ? Et tu auras besoin de récupérer des affaires ou pas ? Sinon, je devrais avoir le nécessaire pour toi dans mon appart’. »

Dae-Hyun était plutôt content de savoir qu’il n’allait sans doute pas être seul dans son grand appartement luxueux ce soir. Il aimait beaucoup la compagnie de son chat, mais rien ne valait une autre présence humaine ! Quoi qu’il en soit, Satoshi allait finir par avoir du souci à se faire s’il continuait à taquiner le sud-coréen de cette manière. Le danseur allait vraiment finir par croire qu’il pourrait se passer quelque chose de plus intime ! En tout cas, avant de savoir s’il allait passer cette nuit chez lui, Dae-Hyun était ravi à l’idée que Satoshi passe chez lui afin de récupérer la photo qu’il avait prise. Il pourrait faire la connaissance de son petit chat comme ça !

« Ah bah ça me rassure de savoir que tu n’es pas allergique aux chats et que tu les aimes sans doute au moins autant que moi ! Il s’appelle Geurimbut, ça veut dire « pinceau » en sud-coréen ! Il est encore tout petit parce que je l’ai adopté à mon arrivée ici à la rentrée. Tu verras, il est super mignon ! Il est tout blanc avec le bout de la queue noire et une petite tache noire sur son front. Un peu comme s’il avait trempé sa queue dans un pot de peinture, d’où son nom ! En tout cas, si tu passes chez moi, je pourrai te montrer quelques photos que j’ai prises avec des modèles, tu pourras te faire une petite idée comme ça. »

Quand Satoshi le provoqua à nouveau, Dae-Hyun afficha un petit sourire en coin.

« Des choses pas très catholiques hein ? Ça te ferait plaisir que j’ai ce genre de pensées ? En tout cas, tu as plutôt intérêt à faire attention à toi, surtout si tu oses t’aventurer dans mon antre ! »

Dae-Hyun lui avait susurré ces mots en approchant très près son visage du sien. Ce petit jeu était plutôt amusant, et le Coréen était du genre têtu, il ne comptait pas se laisser faire, bien au contraire ! Il savait bien qu’il ne pouvait pas perdre puisqu’il était parfaitement capable d’aller jusqu’au bout. Le danseur acquiesça d’un signe de tête aux paroles de Satoshi pour appuyer ses dires. C’est vrai qu’il était difficile de changer ses mauvaises habitudes et la cigarette en était une parmi tant d’autres ! Tant pis, il savait que c’était mauvais pour la santé, mais il faudrait bien qu’il meurt de quelque chose un jour non ? Satoshi s’éloigna un instant, laissant un Dae-Hyun un peu perdu dans ses pensées, et qui en fut soudainement tiré par la fraîcheur qu’il avait sentie sur sa joue.

« Haha vraiment ? Tu aurais de quoi faire si tu avais un premier patient comme moi, tu peux me croire ! En tout cas, tu as bien raison, il ne faut surtout pas abandonner ses passions ! Haha, oui voilà ! Enfin, plutôt que de dire ça, je préfère dire que je suis bien trop mauvais cuisinier, je préfère manger des bonnes choses quitte à devoir aller au restaurant tous les jours ! Triste hein ? Ma situation est un peu compliquée et même si mon avenir n’est pas tracé comme je l’aurais voulu, je ne peux décemment pas m’en défaire. Et puis, rien ne m’empêchera de continuer à faire de la photo et de la danse même si je deviens un grand chef d’entreprise ! Et si tu veux une démonstration, je peux même t’en faire une dès maintenant ! J’ai quelques musiques sur mon téléphone ! »

Dae-Hyun attrapa son portable dans sa main alors qu’il prenait une gorgée de sa boisson qu’il tenait dans l’autre, attendant une réponse de Satoshi. Ça ne le gênait absolument pas de faire une petite choré, là, tout de suite, maintenant, même s’il savait que de nombreux regards allaient sans doute se tourner vers lui. Lui qui aurait voulu faire de la danse son métier, mais qui était passé à côté de son rêve à cause de sa condition familiale étant plus jeune, appréciait qu’on le regarde danser. Il pouvait ainsi avoir un petit public, même s’il savait qu’il ne pourrait sans doute jamais déchaîner les foules comme le faisaient certains boys-band de chez lui.
Code by Joy

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Mar 22 Nov - 22:50
M • Université - 1ière année
avatar
Messages : 81

HnM
Un mot:
Voir le profil de l'utilisateur

Quand une sieste conduit à une rencontre pour le moins étonnante...


Dae-Hyun Jang et Satoshi Tsubasa


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

-----------------------------------------------


De toute évidence, son interlocuteur s'attendait à tout sauf à ce qu'il lui demande de dormir chez lui. Ça paraissait assez incongru, surtout qu'ils ne se connaissaient pas énormément, mais pour Satoshi, c'était une manière de prouver qu'il appréciait le Coréen ou tout du moins qu'il n'avait pas la moindre envie de dormir seul et qu'il avait profité de l'occasion. Alors quand ce dernier lui avait demandé ce qui lui ferait plaisir, n'ayant pas d'autre idée en tête, il avait répondu le plus naturellement du monde qu'il souhaiterait passer une nuit en sa compagnie. Ce n'était pas déraisonnable et puis, dans le pire des cas, il refuserait, non ? Satoshi fut surpris lorsque Dae-Hyun lui annonça que non seulement il acceptait, mais qu'il pouvait venir dès ce soir s'il n'avait rien d'autre de prévu. Cela dit, ce n'était pas si étonnant vu qu'il l'avait déjà invité à venir chez lui pour obtenir la fameuse photo.

"Génial ! Je suis quand même surpris que tu aies accepté aussi facilement, surtout que l'on vient juste de se rencontrer, mais je ne vais pas m'en plaindre. Haha ! Aucun risque pour que je te range dans la catégorie «colocataire chiant» ! Je suis persuadé que tu es tout sauf chiant ! Je serai ravi de rester ce soir chez toi ! Non, ça ne posera pas de problème si je ne rentre pas à l'internat et ce n'est pas la peine d'aller récupérer des affaires si tu as le nécessaire dans ton appartement. Ça nous fera gagner du temps comme ça ! Merci, Dae-Hyun ! On devrait bien s'éclater tous les deux !"

Le temps qu'il ait un colocataire pour lui tenir compagnie dans la chambre du dortoir, il comptait bien en profiter. En plus de ça, ce serait un excellent moyen pour en apprendre davantage sur Dae-Hyun. Il fut tiré de ses pensées par ce dernier qui lui donna le nom de son chat. C'était plutôt original, mais il trouvait ça fort mignon. Geurimbut, hein ? C'est cool, d'une pierre, deux coups, il avait pu apprendre un mot coréen ! Plus il lui en parlait et plus il avait hâte de faire la connaissance de cette petite boule de poils.

"Eh bien, notre amour pour les chats, ça nous fait un point commun ! Geurimbut, c'est adorable comme nom ! Ils sont tellement mignons quand ils sont tout petits, même si la plupart des chatons font aussi beaucoup de bêtises...Enfin, c'est impossible de leur en vouloir ! En tout cas, j'ai de plus en plus envie de le voir ! Il dort avec toi la nuit ? Je compte sur toi pour me montrer tes photos, surtout que tu as l'air d'en faire de très belles. Je pourrais découvrir l'étendue de ton talent en photographie comme ça !"

Est-ce que ça lui ferait plaisir si le Coréen avait ce genre de pensées indécentes ? À vrai dire il ne s'était même pas posé la question, mais nul doute que cela le réjouirait grandement ! Dis donc, c'est qu'il ne lâchait pas l'affaire celui-là ! Il se montrait limite aussi provocant que lui, pas que ça lui déplaisait, mais disons que Satoshi n'appréciait pas le fait de ne pas avoir le dessus. Fierté masculine ? Probablement, mais pas uniquement. En fait, il ne supportait pas vraiment l'idée qu'on puisse le dominer, d'autant plus qu'il avait toujours le dessus. Qui sortirait gagnant de ce petit jeu ? Si ça se trouve, personne ! Contre toute attente, avant même qu'il ne puisse dire quoi que ce soit d'autre, Dae-Hyun se rapprocha de son visage, il était tellement près qu'il put sentir son souffle l'espace d'un instant. Ne désirant pas lâcher l'affaire non plus, il continua sur le même ton provocateur.

"Va savoir...Tu sais, t'approcher si près de mon visage pourrait être dangereux pour toi ! J'aurais pu..disons...t'arracher un baiser ? Fais attention à ne pas trop baisser ta garde ! Haha ! Méfies-toi, c'est le loup que tu laisses entrer dans ton antre !"

Satoshi lui souria à son tour, le regard bien malicieux. Quoi qu'il en soit, une chose était sûre, il s'amusait bien. N'empêche qu'il aurait l'air malin si Dae-Hyun tentait quoi que ce soit le premier ! Non, aucun risque, il avait la situation sous contrôle ou tout du moins il en était persuadé. Entretemps, comme il avait été acheter deux canettes dans le distributeur, il ouvrit la sienne et commença à boire quelques gorgées une fois qu'il eut fini de fumer. C'est sûr qu'avec quelqu'un comme Dae-Hyun, il aurait de quoi faire en matière de psychologie. Mais c'était plutôt bien, non ? Il aurait du boulot et pas le temps de s'ennuyer non plus. Ne pas pouvoir se défaire du destin qui était tracé pour soi ? Quelque part, il se sentait un peu désolé pour son vis-à-vis, lui qui faisait uniquement ce qu'il voulait. Peut-être que Dae-Hyun avait de bonnes relations avec ses parents et qu'il ne voulait pas les décevoir ? En même temps, il avait raison, il pourrait toujours continuer à faire de la photo et danser si le cœur lui en disait !

"Oui, vraiment ! C'est plutôt une bonne chose, justement s'il y a de quoi faire, grâce à toi j'aurai beaucoup de boulot en tant que psy et je gagnerai bien ma vie ! Hmm, c'est vrai, tu pourras toujours continuer la photo et la danse par ailleurs, personne ne pourra t'en empêcher. Sur ton temps libre, tu pourrais peut-être donner quelques cours particuliers à des gens intéressés ? Si t'es suffisamment doué, il n'y a pas de raisons que tu ne puisses pas le faire ! Montre-moi ta superbe chorégraphie Dae-Hyun ! Je t'applaudirai à la fin !"

En guise d'encouragements, Satoshi siffla et lui fit un petit sourire. Peut-être qu'il découvrirait une autre facette de Dae-Hyun lorsqu'il dancerait ? Il découvrirait sûrement qu'il était autant passionné par la danse que lui par le kendo.




_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Ven 9 Déc - 12:33
M • Université - 4ième année
avatar
Messages : 94

HnM
Un mot:
Voir le profil de l'utilisateur

Quand une sieste conduit à une rencontre pour le moins étonnante...


feat. Satoshi Tsubasa


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dae-Hyun avait été vraiment surpris par son interlocuteur qui lui avait annoncé qu’il voulait dormir chez lui. Il s’était attendu à beaucoup de choses, mais certainement pas à ça ! Et comme le Coréen était du genre joueur, il avait aussitôt accepté, proposant à Satoshi de venir dormir chez lui le soir-même si ça l’intéressait. Il ne savait pas trop s’il devait considérer cette proposition comme une avance ou non, mais il en saurait sans doute plus par la suite ! Et ce fut au tour de Satoshi d’être surpris par la réponse du danseur, ce qui fit sourire ce dernier.

« Tu ne t’y attendais pas hein ? Si tu veux changer d’avis, il est encore temps ! Et puis, même si je ne suis pas du genre à faire venir de parfaits inconnus dans mon appart’, j’ai le sentiment que le courant passe plutôt bien et qu’on pourrait encore bien s’amuser tous les deux ! Ça serait dommage de ne pas en profiter non ? Et puis, tu n’as pas besoin de me remercier, ce serait plutôt à moi de le faire. Je suis content de savoir que j’aurai de la compagnie autre que mon chat en rentant ! »

Dae-Hyun avait accompagné ses paroles de son habituel sourire charmeur, paroles qui pouvaient très bien avoir un double sens si on y faisait bien attention. Cette situation l’amusait énormément et il avait envie de voir où tout cela allait le mener. La conversation dériva un peu sur son chat, cette précieuse petite boule de poil qui lui permettait de ne pas se sentir trop seul une fois rentré. Depuis qu’il avait emménagé, il n’avait passé que quelques soirées en compagnie d’autres personnes, parfois simplement pour parler et boire un verre, pour le travail, ou encore parfois pour un peu plus. La solitude était bien la chose que le Coréen détestait le plus, ce qui expliquait bien pourquoi il ressentait toujours le besoin d’être entouré. C’était pour ça qu’il aimait autant son chat.

« Et tu verras, il n’a pas que son nom d’adorable ! Il fait pas mal de bêtises, mais il sait me faire craquer. Dès que j’essaie de le gronder, il me regarde avec ses yeux tout ronds et me lâchant un petit miaulement triste. Du coup, on peut dire que je suis vraiment gaga de mon chat et qu’il en profite bien ! Et oui, il a l’habitude de dormir avec moi, j’ai un grand lit alors il a de la place. Mais puisque je vais te laisser dormir dans mon lit ce soir, il restera sans doute avec moi sur le canapé. Donc à moins que tu veuilles qu’il passe la nuit avec toi, il va falloir aussi passer la nuit avec son maître ! »

Dae-Hyun se mit à rire à ses paroles, s’amusant à taquiner encore un peu son camarade. Il fallait dire qu’ils se jaugeaient un peu tous les deux, et que ce petit jeu amusait énormément le Coréen qui était du genre à préférer avoir le dessus. Et comme Satoshi ne semblait pas vouloir perdre face à lui, le danseur ne pouvait s’empêcher de renchérir.

« Et qui te dit que ce n’est pas le loup qui laisse le petit agneau entrer dans son antre ? C’est toi qui va entrer sur mon territoire, je te conseille donc de ne pas baisser ta garde ! Et tu aurais pu seulement ? C’est bien dommage, surtout que je suis du genre à saisir les perches qu’on me tend. »

Leurs visages étaient toujours aussi proches et Dae-Hyun s’amusa à glisser une main sur la nuque de Satoshi pour l’approcher encore plus de lui. Leurs lèvres étaient toutes proches, le Coréen faisant durer le suspense avant de finalement les faire entrer en contact. Le contact se voulut plutôt bref. Il n’était pas du genre à vouloir s’exhiber en public et surtout, il n’était toujours pas certain de savoir si les paroles de son camarade étaient de véritables avances ou non. Bon, dans le pire des cas, il se prendrait un bon poing dans la figure, mais peu importe. Quand Dae-Hyun jouait, il aimait aller jusqu’au bout des choses. C’était qu’il était plutôt mauvais perdant ! Leur petit jeu fut mis en pause, le temps de fumer une bonne cigarette tout en profitant d’une boisson, alors que leur conversation repartait sur des sujets un peu plus sérieux.

« C’est sûr ! Mais je finirais par me ruiner en devenant ton patient avec tout le boulot que je vais te demander ! C’est vrai que je pourrais toujours donner des cours, mais je ne suis pas sûr d’être un bon professeur, je n’ai jamais vraiment pris de cours, j’ai tout appris par moi-même en regardant des vidéos ou en allant à des concerts donc je ne sais rien de la méthodologie à employer pour enseigner à d’autres personnes. En tout cas, c’est sûr que ça me plairait de retrouver d’autres personnes pour danser ensemble, c’est bien plus amusant de cette manière ! En attendant, prépare-toi pour le show ! »

Dae-Hyun chercha sur son téléphone une de ses chansons préférées et lança la piste (celle en haut du post) avant de laisser son portable à son camarade histoire de ne pas le faire tomber pendant qu’il allait danser. Il connaissait la chorégraphie et même si ce n’était pas une des plus dynamiques, elle était quand même assez physique. Comme à son habitude quand il dansait, il chantait en même temps, jouant, faisant des petites mimiques, comme s’il était sur scène devant un public. Là, il n’avait qu’un spectateur à charmer, mais il se donnait aussi à fond que s’ils avaient été une centaine. Quand la chanson se termina, il lâcha un petit soupir satisfait, souriant à Satoshi d’un sourire qui montrait à quel point il avait pris son pied à lui faire cette petite chorégraphie, certaines personnes s’étant même rapprochées pour le regarder, faisant des signes de tête, des sourires ou même applaudissant suite à sa performance. Dae-Hyun le gratifia d’un sourire en s’inclinant légèrement, avant de reporter son attention vers Satoshi.

« Bon, ça rend forcément mieux quand c’est dansé à plusieurs, mais voilà pour la petite démo. J’espère que ça ne t’a pas trop barbé ! »
Code by Joy

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Chisê :: Ville d'Hoshi :: Quartier Suwan :: Parc-