Viens semer la
DISCORD(E)



■ Que vous soyez un étudiant ou bien un habitant, votre place est ici ! Bienvenue à Hoshi ! ■
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Mer 14 Sep - 19:53
M • Assistante Sociale
avatar
Messages : 161

HnM
Un mot:
Voir le profil de l'utilisateur


Hana Tanigawa

"Si les gens sont si méchants, c'est peut-être seulement parce qu'ils souffrent"




■ Fiche d'identité

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Âge & date de naissance : 27 Janvier 1992
Nationalité : Japonaise
Orientation sexuelle : Hétéro
État civil : Célibataire

Profession : Assistante  sociale
Groupe : Personnel



■ Physique


Hana  est un tout petit bout de femme ne dépassant pas le mètre soixante. Elle arbore une petite moue tantôt boudeuse tantôt affichant un petit sourire malicieux. Sa bouche charnue pour ne pas dire pulpeuse qu’elle aime maquiller d’un rouge à lèvres rosé, son petit nez en trompette et ses grands yeux noisettes qu’elle illumine d’avantage de mascara, lui donnent un visage très expressif, tellement qu’il est difficile pour elle de cacher quoi que ce soit. La jeune femme possède une longue chevelure ébène, épaisse et avec du volume lui arrivant au milieu du dos. Sa frange qu’elle laisse selon ses humeurs retomber sur son front, ou légèrement de côté aide à lui donner plusieurs styles.

La petite brune possède un corps assez harmonieux, bien qu’elle n’en soit pas totalement satisfaite. Sa poitrine et de taille plus que convenable puisqu’elle remplit facilement un bonnet C, ferme et douce, tout tient parfaitement bien en place et ce même sans sous-vêtements. Un petit ventre un peu rond sans pour autant déborder de partout et auquel elle s’accommode parfaitement. Son fessier ferme et rebondi fait d’elle une véritable callipyge. Quant à ses cuisses, elles sont en accord avec le reste de sa silhouette : tout en volupté même si cette fois-ci elle aurait aimé qu’elles soient plus fines et surtout plus longues, elle a d’ailleurs de nombreuses fois tenté de les affiner en s’épuisant durant de longues séances de sport, en vain. Vous l’aurez donc compris,  la jeune Hana est loin des standards de beauté des magazines de mode affichant des femmes tout aussi belles mais beaucoup plus fines et élancées. Pour autant Hana n’en reste pas moins jolie à regarder, tout est une question de goût.

Concernant son style vestimentaire, elle n’en a pas à proprement parler s’habillant au gré de ses humeurs et du lieu où elle se trouve. Elle n’est pas du genre à passer des journées entières à faire du shopping pour autant elle n’est pas femme à se laisser aller. Elle aime être coquette et sait comment mettre son corps en valeur. Hana possède également plusieurs tatouages, un minimaliste aux creux  des reins en forme de petit chat, un symbole africain au niveau de la nuque, et enfin une petite plume au niveau des côtes. Pour ce qui est des  piercings la jeune femme en a un sur la langue et l’autre au nombril. Autant dire que toute ces petites décoration corporel reste très discrètes et encore faudrait-il la déshabiller pour les voir.




■ Caractère


Si vous demandez à Hana ce qu’elle aime le plus au monde, elle vous répondra sûrement « les autres». La jeune femme est une grande altruiste, forcément avec une mère  travaillant dans l’humanitaire c’était surement dans ses gênes. Pourtant petite, c’était une enfant capricieuse et colérique, exclusive avec ses parents. Heureusement avec le temps et grâce à ses nombreux voyages dans des pays où la plupart des habitants vivent en dessous du seuil de pauvreté, mais grâce aussi à l’éducation de sa mère, elle apprit le partage, la fraternité et l’amour. Hana est donc devenue une jeune adulte dévouée aux autres, tellement qu’elle est capable de faire passer les besoins de parfaits inconnus avant les siens et surtout en totale désaccord avec les activités illégale de son père.  La petite brune a d’ailleurs une relation assez spécial avec son père : elle rejette et haï tout ce qu’il représente professionnellement parlant mais d’un autre côté elle ne peut s’empêcher de l’aimer d’un amour infini.Parfois elle semble tellement en contradiction avec le monde dans lequel elle vit où tout n’est qu’individualisme et course à l’argent qu’on la prend pour une illuminée. Pourtant elle n’a pas l’impression d’être une personne à part ou possédant une grandeur d’âme particulière. Tout ce qu’elle fait lui semble normal et naturel et ne mérite en rien des éloges particuliers.


D’un naturel calme et doux elle n’hésitera pas pour autant à défendre des causes nobles. Eprise de justice elle défendra becs et ongles des personnes dans le besoin ou des minorités persécutées. Cette manie à vouloir aider la veuve et l’orphelin ne lui a pas apporté que des bonnes choses, de nombreuses fois elle s’est faite avoir par des personnes mal attentionnées : escroquerie, vols, des jours et des nuits  à aider des gens qui n’en avaient absolument pas besoin et qui profitaient simplement de la gentillesse de la jeune femme. Pourtant malgré ses mésaventures et étant consciente des atrocités dont l’Homme était capable, elle continuait à croire en l’être humain et en la bonté naturelle de ses semblables. Tout ne pouvait définitivement pas être tout noir ou tout blanc, l’enfer n’était-il pas pavé de bonnes intentions ?


Concernant son comportement en groupe, c’est une jeune fille assez sociable et facile à vivre s’adaptant facilement à différents types de caractères. Il y a pourtant un type de personne qu’elle ne supporte pas : les narcissiques égocentriques, les « moi je », les « j’ai tout vu, tout vécu », partant du principe où « c’est ceux qui parlent le plus qui en font le moins » il est pour elle insupportable de cohabiter avec ce type d’individu. Face à ce genre de personnage son visage se ferme et son regard devient froid. Hana n’arrive pas à faire semblant et préfère rester silencieuse lorsqu’elle n’aime pas plutôt que d’être méchante et blessante. Bien sûr elle a appris à se contenir avec le temps car plus jeune elle était beaucoup plus impulsive que maintenant.


Enfin, pour ce qui est des relations amoureuses elle est plutôt ouverte, recherchant constamment quelque chose de différent. Elle aime qu’on lui fasse découvrir des choses : que ce soit culturelle, spirituelle, intellectuelle ou même charnelle. Elle s’attache plus facilement à une personnalité qu’a un physique même si elle avoue préférer les hommes avec « de la gueule » et du charme qu’une plastique aux critères « parfait » mais trop lisse.

En bref, appelez-la altruiste, utopiste, naïve ou sombre idiote, le point de vue dépend d’où l’on se place.




■ Histoire

Hana est née un 27 janvier, sur la petite ile au sud du Japon, Okinawa. La petite fille naquit d’une union improbable de deux personnes complètement différentes.  Sa mère, Keiko une jolie étudiante en journalisme reconvertie dans l’humanitaire et son père, Takao, fils du chef d’un gang de Yakuza. Ils s’étaient rencontrés lors d’un reportage d’Keiko sur les gangs locaux, et le moins que l'on puisse dire c'est que ce fut le véritable coup de foudre: la jeune femme craqua pour le charisme et l'humour de Takao quand à lui il tomba sous le charme de l'audace et de la générosité de sa futur femme. Par amour pour Takao, Keiko  accepta d’arrêter ses études et de renoncer à son rêve d’humanitaire. Leur histoire d’amour passionnel donna rapidement naissance à Hana. Tout allait bien dans les meilleurs des mondes  Jusqu’à ce que l’euphorie retombe  complètement pour laisser place à la haine. Keiko ne supportant plus les activités illégales de son mari  et ne rêvait que d’une seule chose s’enfuir à l’autre bout du monde quant à ce dernier il n’en pouvait plus d’entendre sa femme se plaindre. La petite fille avait 5 ans lorsque ses parents divorcèrent, Keiko s’était d’ailleurs battu de toutes ses forces pour avoir la garde de sa fille refusant de la voir grandir dans monde de violence et de trafic en tout genre. Keiko s’envola pour l’Afrique seulement quelque semaine après son divorce et commença alors pour elle et sa fille un périple de plusieurs années, allant d’un pays à l’autre et aidant les populations les plus défavorisées. Bien loin d’être la jeune femme qu’elle est aujourd’hui et marquée par la séparation difficile de ses parents la petite Hana ne rêvait que d’une seule chose : rentrer au Japon, aller à l’école normalement et se faire des amis mais surtout que ses parents se remettent ensemble. Malgré son jeune âge la petite fille était bien consciente de tout ce qui se passait autour d’elle et faisait vivre l’enfer à tout son entourage.


Ce n’est que vers 10 ans lors de son premier séjour en Sierra Leone qu’elle comprit que finalement elle n’était pas à plaindre. Elle avait accompagné sa mère dans un hôpital pour enfants après que la guerre civile n’éclate dans ce pays. C’est entourée de tous ces enfants blessés, orphelins ou même morts qu’elle réalisa combien des gens pouvaient être malheureux et comme il était injuste de vivre dans une telle misère. Bien sûr il lui fallut encore quelques années pour qu’elle ait l’état d’esprit qu’elle a actuellement et le changement ne fut pas radical chez elle. Cependant, elle se souvint de ce jour comme étant un déclic chez elle.


Dès lors, elle s’efforça d’aider au mieux sa mère. Elle s’appliqua à apprendre un maximum de langue afin de pouvoir dialoguer avec un maximum de personnes dans les pays qu’elle parcourait si bien qu’à vingt ans elle ne parlait pas moins de quatre langues :  le Japonais et langlais bien sûr mais aussi l’espagnole et également l’arabe qui était très utile pour les pays du Moyen-Orient toujours en crise. Elle qui avait maintes et maintes fois parcouru l’Afrique de l’ouest commençait même à comprendre le soninké et un peu le bambara dialectes parlés  dans cette région, encore fallait-il que son interlocuteur parle lentement fasse des phrases simple. La seule région où elle n’arrivait pas encore à communiquer sans utiliser l’anglais était l’Asie du sud-est.


Elle grandit dans cette ambiance-là, parcourant toutes les régions du monde défiant tout décalage horaire, s’instruisant de toutes les cultures en plus des cours qu’elle recevait par correspondance. Elle se sentait partout chez elle tant qu’elle arrivait à rendre heureux les autres et les sourires sur le visage de ce qu’elle aidait étaient pour elle le plus beau des cadeaux. Très vite le principe de frontière était devenu flou pour elle. Elle se demandait sans cesse comment on pouvait se faire la guerre pour une histoire de territoire ou de religion alors que c’était tellement plus simple de vivre tous ensemble.



Elle ne retournait que très rarement dans son japon natal, elle y était mal à l’aise là-bas, il n’y avait presque plus d’interaction entre les gens, tout le monde était scotché à son téléphone ou son ordinateur, c’était d’une tristesse ! Elle avait tellement l’impression qu’il y régnait un malaise et un silence constant qu’elle préférait ne pas y mettre les pieds trop souvent. Sauf pour voir son père avec qui elle était toujours en contact malgré leur nombreux désaccord. Il faut dire que sa mère avait eu une grande influence sur elle, alors tous ce qui touchait de près ou de loin à l’inégalité  elle ne voulaient pas en entendre parler même si elle était totalement consciente des activités de son père. Elle essaya d’ailleurs à de nombreuse reprise de le persuadé à se ranger et rentrer dans le rang, sans succès.  Hormis ça, le père et la fille étaient restés très proche et Takao aimait Hana par-dessus tous et la jeune femme était toujours présente pour lui lorsqu’il en avait besoin.


Tout aurait pu rester ainsi si elle n’avait pas dû rentrer en urgence au lorsque son père tomba malade. Elle décida malgré le désaccord de sa mère de retourné vivre au japon jusqu’à ce que son père aille mieux. L’adaptation à la vie japonaise ne fut pas évidente pour elle, mais finalement elle trouva son bonheur professionnellement parlant en trouvant un poste d’assistante sociale au sein d’une école qui avait fait parler d’elle il y a de ça quelque années : l’académie Chisê. Là-bas elle s’occupait d’élève en difficulté, en rupture total avec leur famille ou avec  l’école, des familles en détresse aussi venaient la consulter. En bref ce n’était pas les missions humanitaires de son adolescence mais à son échelle elle essayait d’aider au mieux les élèves de l’établissement et leur famille. Quant à son père, son état s’arrangeait de jour en jour même si il était toujours en convalescence. Son métier à Chisê lui plaisait et elle commençait à se faire au mode de vie Japonais et puis, elle avait besoin d’un peu de calme dans sa vie. Après avoir passé plus de la moitié de sa vie à voir des hommes et des femmes mourir de faim ou victimes de guerres, elle pensa pour la première fois de sa vie un peu à elle et réfléchit de plus en plus à l’idée de rester vivre au Japon.




■ Et vous ?


Prénom/Surnom : meow
Âge : 24 ans

Que pensez vous du forum à première vue ? un forum avec un contexte réaliste, ENFIN!! *.*
Et comment avez-vous connu le forum ? partenariat
Qu'avez-vous mangé ce matin ? Code bon!
Autre :  01

Revenir en haut Aller en bas
Mer 14 Sep - 20:27
S • Université - 3ième année
avatar
Messages : 748

HnM
Un mot:
Voir le profil de l'utilisateur
S • Université - 3ième année
Bonjour!

Bienvenue sur le forum, je suis ravie de t'accueillir! C'est très agréable de lire la fiche d'un futur membre du personnel, ce groupe étant peu prisé!
Je vais de ce pas corriger ta fiche!

Physique :
- Absolument rien de négatif à dire. La description est particulièrement facile à lire, et les mots choisis nous mettent directement des images dans les yeux. J'aime le mot "Callipyge" que je ne connaissais pas, très distingué ♥️

Caractère :
- De même. J'aime décidément beaucoup ta façon d'écrire et de décrire les choses, ton vocabulaire est riche, tout comme ton personnage. Loin est l'hypocrite de service qu'on peut manipuler, Hana a du caractère!

Histoire :
- Des origines claires et précises, un réalisme (divorce) prenant et une fin originale mais possible, le tout forme quelque chose de complet, si ce n'est dans le manque de certains détails. Mais là, ce n'est que ma curiosité qui parle =3 Je vais te poser quelques questions, juste pour compléter les petits manques :
-> Hana n'est-elle jamais tomber amoureuse? Ou au moins a-t-elle déjà fréquenté des hommes?
-> Pas de meilleur(e) ami(e) pour la jeune fille? Aucun enfant soigné quelque part dans le monde avec qui elle aurait gardé contact avec le temps?
-> Aucun voyage de Takao vers elles, dans ces moments-là?
-> Que devient sa mère? Retourne-t-elle au Japon de temps en temps pour voir Hana?

Ce sera tout pour ma part.
Je reviendrai quand tu auras pris le temps de répondre à mes petites interrogations.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Mer 14 Sep - 20:55
M • Assistante Sociale
avatar
Messages : 161

HnM
Un mot:
Voir le profil de l'utilisateur
Merci Yoite! Et quelle rapidité ça fait plaisir! Je de ce pas répondre à tes interrogation

Citation :
Hana n'est-elle jamais tomber amoureuse? Ou au moins a-t-elle déjà fréquenté des hommes?
Effectivement elle a bien eu quelque histoire mais rien de jamais sérieux, elle voyageait beaucoup trop pour pouvoir construire quelque chose de sérieux, c'est pour cette raison qu'il ne m'a pas semblé primordiale de l'écrire.

Citation :
Pas de meilleur(e) ami(e) pour la jeune fille? Aucun enfant soigné quelque part dans le monde avec qui elle aurait gardé contact avec le temps?
Il s'agit là par contre d'un manque de précision effectivement. Hana est restée très attaché à toute les personne qu'elle a pu aidé du coup elle a plein de contact partout dans le monde.

Citation :
Aucun voyage de Takao vers elles, dans ces moments-là?
nope, le tiers monde n'a jamais été une priorité pour son père et puis il était beaucoup trop occupé avec son "business". c'est toujours Hana qui est retourné au Japon pour lui rendre visite.

Citation :
Que devient sa mère? Retourne-t-elle au Japon de temps en temps pour voir Hana?
Depuis son retour au japon sa mère n'est jamais encore venu la voir, elle aussi trop occupée à sauver le reste du monde!

Voilà j’espère t'avoir donné toutes les infos dont tu avais besoin, et merci pour tes gentils compliments! 01
Revenir en haut Aller en bas
Mer 14 Sep - 21:14
S • Université - 3ième année
avatar
Messages : 748

HnM
Un mot:
Voir le profil de l'utilisateur
S • Université - 3ième année
Touwa aussi, quelle rapidité! *O*
Sache qu'ici, nous sommes friands des détails alors même les choses qui te semblent "pas primordiales" comme tu as dit, nous on veut. Ce n'est pas une obligation, mes questions n'étaient que de la curiosité mais j'aime pousser les choses à fond et connaître les détails. Ça rend plus réaliste o/

En tout cas, merci pour tes réponses. Je suis entièrement satisfait et avec ça, je vais pouvoir amorcer la dernière étape : la validation o/
- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (Ici, note juste la profession de ton personnage dans un nouveau message, histoire qu'on t'ajoute avant que je n'oublie =3)
- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (A voir si elle vit avec son père ou seule)
- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ou chronologie. A faire avec le temps.
- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (Hihi, tu en as plusieurs. J'adore, ils sont tous magnifiques!)
- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (et mps, bien sûr).

Voilà. J'espère que tout est clair. Au pire, n'hésite pas à revenir vers moi ou un autre membre du staff, on répondra à tes questions sans souci.
Amuse-toi bien sur le forum et encore merci pour ton inscription ♥️

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Mer 14 Sep - 21:16
M • Assistante Sociale
avatar
Messages : 161

HnM
Un mot:
Voir le profil de l'utilisateur
Merci Yoite!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Chisê :: Votre personnage :: Professeurs & Membres du Personnel :: Fiches validées (2015/2016)-