Viens semer la
DISCORD(E)



■ Que vous soyez un étudiant ou bien un habitant, votre place est ici ! Bienvenue à Hoshi ! ■
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Keep it just between you and me

 :: Ville d'Hoshi :: Quartier Shin'en :: Habitations Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sam 13 Aoû - 21:17
M • Lycée - 2ième année
avatar
Messages : 435

HnM
Un mot:
Voir le profil de l'utilisateur

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Compter les tentations
Perdue dans un nouveau monde

Ruri parle en #FFA6AD ou en #8491CA (russe)
Feat.
Ruri Macarevich & Naoki Hayashi
La musique lui résonnait dans les oreilles. C'était un monde bizarre, nouveau, pour elle qui n'avait connu que sa chambre et quelques petites soirées entre amies, au collège, dont une soirée pyjama qui n'avait déclenché qu'un tourbillon de tristesse. Là, c'était différent. Son regard loucha sur les quelques bouteilles de bière vide alignées par terre, l'alcool qui trônait fièrement sur la table, son frère et sa belle-soeur qui riaient et discutaient tranquillement. La soirée venait à peine de commencer et, avec son petit jus de fruit, Ruri découvrait à quoi pourrait ressembler son avenir si elle se détachait du regard de son frère.
Vu qu'il en était à sa deuxième vodka, cet avenir semblait plus proche que prévu.

Elle était arrivée là par nécessité, peut-être. Elle était rentrée de cours pour assister à une dispute entre Anders et Yuki. De ce qu'elle avait compris avant de se réfugier dans sa chambre, ils n'étaient pas d'accord à propos de quelque chose qui se passait ce soir. En ignorant du mieux possible les éclats de voix qui parvenaient à sa chambre mal insonorisée, Ruri avait fait ses devoirs pour le lendemain, expédiant les matières qui l'intéressaient le moins et rangeant ses questions dans un coin de sa tête. Elle eut sa réponse peu de temps plus tard, quand son frère entra dans sa chambre. "Ruri, je peux te parler ?" Du russe. Anders parlait tout le temps en russe quand ils étaient tous les deux, comme s'il n'était toujours pas à l'aise avec le japonais depuis tout ce temps. Elle lui répondit par un hochement de tête et il s'assit sur le bord de son lit, attendant qu'elle tourne sa chaise pour reprendre la parole. "Yumi et moi, on a été invités chez des amis ce soir. Elle voudrait qu'on y aille sans toi mais je pense que c'est trop dangereux de te laisser seule ici. Dis-moi, est-ce que tu veux venir avec nous ?"
Réfléchis, Ruri. S'il pense que c'est trop dangereux, il va te trouver une baby-sitter ? C'est un peu ridicule, mais il en serait capable. Il s'inquiétait trop pour elle. Que ce soit le quartier ou sa maladie qui l'effrayait, il ne la laisserait pas seule, quoiqu'elle dise. "Je vais venir." Tout plutôt que de se retrouver avec quelqu'un pour la garder comme si elle avait dix ans de moins.
Yuki n'avait pas semblé apprécier. Sans doute que surveiller une ado de quinze ans ne correspondait pas à l'idée qu'elle se faisait d'une bonne soirée. Ils avaient traversé le quartier, même s'ils n'allaient pas bien loin, dans le silence morose installé par sa belle-soeur.

Ça ne l'avait pas empêchée de venir, en se promettant de faire en sorte que Yuki l'oublie. Elle n'avait pas l'intention de déranger, ni de faire quoi que ce soit de bizarre, pas plus qu'elle ne comptait boire autre chose que les jus de fruits que son frère lui collerait entre les mains. Ruri, elle n'était pas comme ça. Elle voulait que les gens s'amusent, qu'ils profitent sans avoir à se soucier de sa sécurité ou de son comportement. Elle se fichait d'avoir l'opportunité d'assister à une soirée de personnes plus âgées qu'elle ou de pouvoir boire de l'alcool en douce pendant que son frère regardait ailleurs. Enfin ça, c'était avant d'arriver.
Elle n'aurait su dire pourquoi. Elle n'avait jamais été fêtarde, mais l'ambiance semblait l'influencer d'une façon atypique. Elle avait envie d'essayer, pour voir. De se sentir grande, comme quand elle avait huit ans et qu'elle regardait les adultes passer par la fenêtre en se disant "j'ai hâte d'être comme eux". Même sans boire beaucoup, même juste pour goûter, même sans savoir les effets de l'alcool sur le cerveau; Juste pour "faire grande".
Ou peut-être que c'était parce qu'elle se sentait exclue, avec son jus de fruit.

Ruri finit par se lever d'autour de la table basse où tout le monde s'était réuni. Elle ne connaissait personne et elle ne voulait pas déranger son frère et Yuki. Elle s'imposait déjà à eux toute l'année, elle pouvait bien leur laisser passer une soirée tranquillement avec des amis. Ils discutaient de choses qu'elles n'essayaient ni d'écouter, ni de comprendre, de blagues et d'anecdotes qui ne concernaient qu'eux, de vieux souvenirs qui dataient d'avant son arrivée dans cette ville. Elle ne se sentait concernée par rien, et elle ne voulait pas s'incruster dans une conversation et risquer de lancer un silence gêné. Et puis... elle avait bien envie d'échapper à leur surveillance l'espace d'un instant. Elle se plaça dans un coin, son verre à la main, avec une vue parfaite sur toute la pièce.
Code original by Frosty Blue de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Sam 20 Aoû - 17:34
M • Serveur
avatar
Messages : 145

HnM
Un mot:
Voir le profil de l'utilisateur
Ce soir… C'était la fête, comme d'habitude, en fait. Naoki était certain qu'il ne croiserait pas Yoite pour lui faire manger des vertes des couleuvres (Il a un soucis avec les expressions, ok ?), ni la grande armoire à glace pour le traumatiser ou lui foutre la honte devant tout le monde. Non, ce soir, il allait chez l'ami d'un d'ami dans le quartier Shin'en.
Yoite n'était sans doute pas invité, et il y avait encore moins de chance de le croiser. Yoite, c'était un précieux et sans doute qu'il serait constamment sur ses gardes pour voir si un cafard ne lui grimpait pas sur la jambe.
Quant à Kasper… Bah… Tant mieux s'il ne le voyait pas… Ou pas. Il devait avouer que ce grand dadet lui manquait. Au premier abords, il foutait carrément la trouille, mais une fois habitué et qu'on avait compris qu'il était plus proche du chou à la crème que du dangereux psychopathe, le rebelle avait l'irrépressible envie de rester coller à lui. Pas chiant du tout, n'est-ce-pas ?

Et effectivement, ni l'un ni l'autre n'étaient là, ce qui le soulagea. Il pourrait profiter de la soirée sans avoir un regard fixé sur sa nuque. Il pourrait fumer, ou se faire un petit rail de cocaïne tranquillement. Mais pas tout de suite. Avant, c'était la bière. Il sauta d'ailleurs dessus, accompagné de ses chips, discutant avec avec ses amis, avant de s'en aller vers d'autres aventures pour aller parler avec de strict inconnus. Ca servait à ça les fêtes. Rencontrer des gens, boire, se liquifier sur un canapé comme un sac à patates en fin de soirée, et rire de n'importe quoi. Ca dura plusieurs heures, où il en profita pour danser avant de finalement s'incruster dans un groupe qui fumait, et où il tira un peu dessus.

-Hey, tu vois la fille là-bas ?

Mariko, à ce qui lui semblait, il avait pas vraiment le souvenir des noms pointa du doigt une adolescente blonde perdu dans un coin.

-Ouais…
-Ben je crois que c'est la sœur du mec je veux me faire.

Naoki ricana plus sous effet du cannabis que par la drôlerie de la situation.

-Bah, approche la. Tu pourras peut-être te le taper.
-Nan, il est en couple. Mais je me demande pourquoi il a ramené sa sœur, ça se voit qu'elle est trop jeune.
-Elle est pas trop jeune, elle est timide !
-Bah va la voir, je t'ai vu discuter avec tout le monde !

Naoki afficha une petite moue en penchant la tête sur le côté, avant de finalement se lever maladroitement, piquant le join au propriétaire pour fumer une taf et le rendre, avant de finalement aller voir la jeune demoiselle blonde. Allez, objectif : perte de la virginité. Faut pas perdre le nord. Comme ça, il pourra enfin arrêter d'esquiver les questions de Yoite sur sa vie sexuelle. Et puis, elle était mignonne, voire belle, le rebelle était un peu incapable de faire la différence. Mais il savait qu'une blonde aux yeux bleus, ça court pas les rues. C'était un dracaufeu dans Pokemon Go.

-Pourquoi tu restes toute seule ?

Question con. Mais Naoki n'était absolument pas une personne timide quand il était en présence d'inconnu, et surtout avec de l'alcool dans le sang. Il s'était un peu trop approché de la demoiselle en la fixant dans les yeux, sans trop se rendre réellement compte. Il semblait vouloir absolument connaître la raison, mais malheureusement, son regard de poisson mort dû au cannabis gâchait pas mal l'effet.

-Tu veux que je reste avec toi pour avoir un peu de compagnie ? Ca doit être chiant de rester toute seule comme ça.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Dim 28 Aoû - 16:13
M • Lycée - 2ième année
avatar
Messages : 435

HnM
Un mot:
Voir le profil de l'utilisateur

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Compter les tentations
Perdue dans un nouveau monde

Ruri parle en #FFA6AD ou en #8491CA (russe)
Feat.
Ruri Macarevich & Naoki Hayashi
Peut-être qu'elle était effectivement trop jeune pour ce genre d'ambiance, ou peut-être que l'aspect débraillé de l'endroit renforçait l'impression. Cette fête ressemblait à celles qu'elle voyait dans certains films et qui finissaient rarement bien. Des petits groupes se formaient déjà, son frère restait avec ses amis sans paraître la surveiller et elle n'eut pas envie de compter le nombre de verres qu'il avait bu. Elle fut juste contente que cette soirée ait lieu dans leur quartier, car rentrer l'état dans lequel il risquait d'être à la fin de la soirée serait bien plus simple s'ils n'avaient pas une grande distance à parcourir. Elle observa un groupe qui fumait au bord de la fenêtre, un autre qui buvait tranquillement sur le bord du canapé, un pour qui la soirée semblait déjà finie, vu leur état. D'autres dansaient, plus loin.
Ruri soupira et laissa tomber son gobelet vide par terre. Elle n'était pas franchement à sa place ici. Bon, elle aurait pu aller danser mais elle voyait d'ici que le sol sous les danseurs était collant depuis que cette fille, là, avait renversé son verre. Et puis c'était une zone dans le champ de vision d'Anders et elle s'était promis de lui fiche la paix pour la soirée.

Elle était tellement déterminée à se faire oublier qu'elle sursauta quand on lui adressa la parole. Avec le son de la musique, elle crut au début qu'on l'engueulait pour avoir lâché son verre, même vide, mais le gars qui lui parlait n'avait pas l'air énervé. Il n'avait pas l'air très là non plus, ou alors c'était parce que l'éclairage l'empêchait de bien voir ses yeux, mais ils lui semblaient bizarre. "Je connais personne." lâcha-t-elle pour seule réponse.
Il n'y avait pas que ça, bien sûr. Elle ne connaissait personne, elle ne voulait embêter personne, elle n'était pas dans son élément, elle ne pouvait pas vraiment se mêler à la fête, elle venait de vider un verre de jus de fruit alors que son frère en était à plusieurs verres d'alcool. Elle avait quinze ans, aussi, alors qu'ils en avaient vingt ou plus, et c'était suffisant pour qu'elle ne se sente pas à l'aise.

Avant d'arriver, Anders lui avait demandé de rester à l'écart des garçons parce qu'ils risquaient d'être bourrés et qu'ils ne "pensaient pas forcément aux mêmes choses qu'elle", quoi que ça puisse vouloir dire. Alors elle dévisagea celui qui venait de lui proposer un peu de compagnie. Bon, il n'avait pas l'air au mieux de sa forme, mais pas méchant non plus. Et puis si elle avait un problème, elle pouvait toujours appeler son frère. Elle ne risquait pas grand chose à discuter avec quelqu'un... même un inconnu.
De toute façon, tout le monde était un inconnu ici. "C'est un peu chiant oui... Tu peux rester si tu veux mais je pense pas que je sois la plus intéressante ce soir." Elle jeta un regard à son gobelet en guise d'explication, comme si le simple fait d'être cantonnée aux jus de fruits la rendait ennuyeuse. Mais c'était un peu vrai, non ? S'il était venu, c'était pas pour boire du jus de litchi en discutant avec une gamine. "Si tu t'ennuies, ça sera pas ma faute." dit-elle finalement avec un petit sourire. Elle ne restait jamais bien longtemps négative et au fond d'elle, la petite voix de la fourberie lui soufflait qu'il pourrait l'aider à échapper au sort tragique d'être une intruse.

Ça ne lui ressemblait pas de penser ce genre de chose, mais peut-être qu'avec quelques petits mensonges et quelques sourires bien placés, ce gars au regard fatigué qui voulait faire ami-ami avec elle pourrait l'aider à transgresser un peu la loi imposée par son frère, la loi que l'ambiance poussait Ruri à ne plus vouloir respecter. Elle pouvait bien ne plus être aussi sage le temps de quelques minutes, après tout.
Code original by Frosty Blue de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Sam 10 Sep - 18:42
M • Serveur
avatar
Messages : 145

HnM
Un mot:
Voir le profil de l'utilisateur
Elle ne connaissait personne. Naoki afficha une petite tête qui disait « Je comprend pas ». Pas timide pour deux sous, sauf en présence de beaux mâles, le I don't care parlait à tout et n'importe quoi. Oui, oui, il avait déjà eu une conversation passionnante avec un lampadaire. Ils n'avaient jamais été d'accord, et le jeune homme s'était lancé dans une bagarre digne de Games Of Thrones. Bon, il avait perdu, mais l'important c'était de participer. C'était ce qu'on disait aux perdants. On était plus occupé à féliciter le gagnant plutôt que de lui rappeler ça.

-Et alors ? C'est l'occasion de se faire des amis.

Ouais… Des amis d'un soir, que la jeune fille ne reverrait jamais. Mais bon… C'était toujours plus fun que de boire un boire de jus d'orange dans son coin à regarder les autres s'amuser. Et puis, elle avait peut-être besoin d'un peu plus que d'un fanta pour se décoincer. Lui, il était sans doute trop détendu. Ils trouveront peut-être un juste milieu à eux deux.
Et puis franchement, elle savait pas se vendre. Pas son corps, hein. Quelque chose lui disait qu'elle n'aurait pas de mal avec ça. Après tout, on était au Japon. Le culte de l'innocence, et des ventes de petites culottes sales de lycéennes.
Mais normalement, on ne disait pas à quelqu'un qu'on venait de rencontrer « Je suis mortellement ennuyeuse ». Simple question de logique, ça donnait juste envie de fuir. Et Dieu que Nono était doué pour ça. Quand il arrivait à avoir le choix. Généralement c'était les autres qui décidaient pour lui. Après tout, il avait déjà du demander à un inconnu s'il pouvait continuer sa soirée.

-Bah si, ça sera de ta faute si je m'ennuie.

C'était pas dit méchamment, mais bon, s'il faisait l'effort de venir la distraire mais qu'elle restait sur sa réserve, Naoki pouvait pas faire grand-chose. Et puis, il affichait un sourire amusé, quoiqu'un peu à côté de la plaque, avant de rire doucement.

-Je reviens.

Il la quitta quelques instants, avant de revenir avec un autre verre, moitié vodka, moitié jus de pomme. Pour bien débuté les soirées alcoolisés, demandez à Naoki de vous initiez. Vous rentrerez chez vous en rampant, alors que lui n'avait tourné qu'à la bière. Oui, il connaissait ses limites, et il avait passé suffisamment de temps avec les toilettes pour devenir très intimes avec elles. Un peu trop, si bien que le jeune homme préférait la bière. Il pouvait en boire beaucoup sans pour autant vomir ses tripes, et ressembler à une armée de zombie à lui tout seul.

-Ca te détendre.

Il allait éviter de lui coller un join entre les doigts quand même. Il n'avait pas oublié la présence de son frère. Et s'il venait râler auprès de lui parce qu'il avait donné de l'alcool à sa sœur, et bah… Il lui dirait qu'il n'avait pas qu'à l'amener avant de se barrer en courant, parce que bon… Faut pas déconner, il est pas suicidaire. Il n'avait juste aucun instinct de survie, mais c'était complètement différent.

-Après on ira danser.

Parce qu'il n'avait pas encore danser, et c'était un sacrilège. Naoki Hayashi qui ne remue pas son popotin n'était plus Naoki Hayashi.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Dim 25 Sep - 23:02
M • Lycée - 2ième année
avatar
Messages : 435

HnM
Un mot:
Voir le profil de l'utilisateur

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Compter les tentations
Perdue dans un nouveau monde

Ruri parle en #FFA6AD ou en #8491CA (russe)
Feat.
Ruri Macarevich & Naoki Hayashi
Soit c'était le type le plus sociable de l'univers, soit il avait descendu un peu trop de verres. Peut-être même les deux, en fait. En tout cas, sa façon de penser lui rappelait un peu la sienne, quand elle n'était pas trop occupée à compter le nombre d'années qui la séparait de l'âge des autres personnes de la pièce. Sa franchise aussi : "Ça sera de ta faute si je m'ennuie", bah voyons. Comme si elle était chiante. La seule réponse qu'elle trouva, c'est un vague sourire. Bon, honnêtement, dans n'importe quelle autre situation ça l'aurait fait rire mais sa soirée avait assez mal commencé pour que sa bonne humeur mette un peu de temps à atteindre le niveau habituel. Quand il parti avec un "je reviens" qu'elle avait bizarrement du mal à trouver convaincant, elle crut qu'il avait juste trouvé la façon la plus simple de la planter là. Du coup elle avait déjà plus le sourire quand il revint pour de bon, avec un verre qui était visiblement pour elle.
Ah, pas besoin de mensonges et de sourires bien placés, finalement.

Ruri prit son verre avec l'expression mi-curieuse, mi-apeurée d'un chat qui découvre quelque chose de nouveau dans son espace vital. Elle fut tentée de le renifler d'abord, comme un vieux réflexe qu'elle devait avoir perdu bien avant la fin de la primaire, puis se rappela que l'alcool avait la propriété de sentir fort. Surtout quand on collait le nez directement dessus. "Merci, c'est sympa." Elle ne voulait pas avoir l'air beaucoup trop contente pour un simple verre, mais elle n'avait plus perdu son sourire depuis qu'il ne s'était pas enfui en la laissant seule. Elle était contente, parce que s'il y avait bien un endroit où elle ne s'était pas imaginé sociabiliser, c'était celui-là.
Elle but une gorgée de son verre et eut une légère grimace à cause du goût de l'alcool, mais ça lui passa vite. Le goût lui rappela la fois où elle avait but dans le verre de son père - vodka pomme aussi, d'ailleurs - avant que sa mère ne le lui arrache des mains en paniquant. Elle devait avoir 12 ou 13 ans. Ça avait fait rire son père, paniquer sa mère, et son frère lui avait simplement tapé dans le dos avec un grand sourire. Ruri jeta un regard un peu hésitant dans sa direction. Elle doutait qu'il réagirait de la même manière s'il se rendait compte du contenu de son verre. Bah, tant pis, elle était d'humeur à jouer les "rebelles", et puis elle devait finir son verre si elle voulait danser.

Elle ne fit pas l'erreur de tout boire d'un coup - elle était suffisamment maline pour savoir qu'elle devait rester discrète vis à vis de son frère, et qu'elle ne serait sûrement pas dans le meilleur état du monde si elle vidait son verre en deux gorgées - mais elle le but sûrement un peu trop vite pour le premier verre de sa vie. "Allons danser !" dit-elle avec son grand sourire habituel. Elle l'aurait bien traîné par la main jusqu'aux autres gens qui dansaient, mais même si elle avait tendance à devenir "amie" avec les gens assez vite, il lui restait quelques notions de "les japonais apprécient pas forcément qu'on les touche". Du coup elle préféra attendre qu'il décide d'y aller pour le suivre, comme un pot de colle.
Ce n'était jamais de sa faute si les gens s'ennuyaient. Elle avait presque pris ça comme un défi.
Code original by Frosty Blue de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Sam 29 Oct - 13:08
M • Serveur
avatar
Messages : 145

HnM
Un mot:
Voir le profil de l'utilisateur
Naoki n'avait pas vraiment remarqué la méfiance de sa nouvelle amie vis à vis du verre. Déjà parce qu'il était con de base, et ensuite, la weed et l'alcool n'aidait pas vraiment à déchiffrer l'expression des gens. Non, à ce stade, il était plus du genre à se demander ce qu'était le truc noir en dessous de la tringle de rideau pendant un quart d'heure, avant de comprendre que c'était simplement l'ombre de cette dernière. Donc… pour lui le « merci » et le sourire voulait dire qu'elle était contente.

Quant à savoir s'il estimait si elle avait bu rapidement son verre… Il dirait oui. Mais comme il avait l'habitude de la drogue, Naoki savait que c'était un des merveilleux effets de cette dernière. Mais, il s'en foutait. Il était pas son père. Il incitait juste une mineure à boire, rien de bien grave. Et puis, lui aussi était mineur. Si son frère n'était pas content, il n'avait pas qu'à l'amener ici. Dans le quartier le plus pauvre et le plus chaud de la ville, où on peut se faire voler parce qu'on a des godasses de la marques Vans. Bah oui, c'est toujours plus classe que la paire qu'on achète à 1150 yens. Donc, il emmerdait son frère, mais pas en face parce qu'il tenait à son visage. Il avait peut-être le poing facile après tout. Un grand-frère, ça devient rapidement relou. Il avait vu comment Yoite se comportait avec sa petite sœur. Et c'est bien connu, tout le monde est comme Yoite…

En tout cas, une fois qu'elle eut fini son verre, elle alla avec entrain danser. Chouette. Naoki ne se le fit pas dire deux fois, parce que ça, il comprenait bien vite. Plus vite que 2 + 2= 4. Il se mit à danser au rythme de la musique comme un chef sans vraiment se soucier des personnes à côté. Et si quelqu'un pensait que les seuls mecs qui savaient danser était les blacks et les gays… Et bah ils avaient tort. Naoki était loin d'être noir, et… Il était pas gay… Il suffisait de voir ses nombreux trophées (inventés) de femmes avec qui il avait couché.

Et tel le dragueur qu'il était, il savait que c'était le moment de poser ses mains sur ses fesses. Ok, en fait, il voulait la poser sur ses reins, mais il avait loupé le coche. Et comme tout débile lors d'un oral, au lieu de dire « oops, je me suis trompé », il continua dans sa connerie, l'air de rien, tout à fait naturellement. Bah oui, il était censé connaître parfaitement le corps d'une femme, se louper entre les reins et les fesses, y avait une marge dont même lui avait conscience. Donc, on assume. A peu près. Il priait pour que le fameux grand-frère ne remarque rien, sinon, il allait très vite s'enfuir en faisant semblant d'entendre que quelqu'un l'appelle. Il était où Kasper qu'il le protège ?

Non, pas besoin de protéger la jeunette d'un dangereux potentiel violeur. Bon ok, il avait pas la tête de l'emploi avec sa bouille, sa taille et son poids qui tapait entre 50 et 60kg. Naoki était plus proche de la gazelle que du lion. Mais… la blonde aussi. Et Naoki était un mâle ! (Si, si c'en était vraiment un, je vous interdis de douter), et il était plus vieux. Donc d'un point de vue extérieur pour ceux qui ne connaissaient pas le petit chenapan, il était à pendre sur la place public (rien que ça!) son interlocutrice émettait une quelconque protestation, et qu'il enlevait pas assez vite ses mains.

-Tu t'appelles comment ?

Tout dans le naturelle. Naoki était ce genre de personne qui pouvait rester extrêmement calme devant un truc qui sortait de l'ordinaire. Pas parce qu'il était doué de sang-froid (enfin si, en un sens), mais le temps que ça monte au cerveau…

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 1 Déc - 9:44
M • Lycée - 2ième année
avatar
Messages : 435

HnM
Un mot:
Voir le profil de l'utilisateur

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Compter les tentations
Perdue dans un nouveau monde

Ruri parle en #FFA6AD ou en #8491CA (russe)
Feat.
Ruri Macarevich & Naoki Hayashi
Pour dire la vérité, Ruri n'avait jamais dansé avec quelqu'un. Danser toute seule dans sa chambre, elle connaissait. Danser sur scène pour une pièce de théâtre aussi en fait, mais ça restait danser seule, même s'il y avait des gens pour la regarder. Bref, tout ça pour dire que là, elle était un peu perdue hors de son élément naturel.
Son frère était parti s'asseoir dans un canapé, avec Yuki sur ses genoux, et ils lui tournaient le dos. Tant mieux. Déjà parce qu'elle n'était pas sûre qu'il apprécie de la voir danser d'aussi près avec un inconnu, et surtout parce qu'elle n'avait qu'une très vague notion des effets que pouvait avoir l'alcool sur elle surtout avec un seul verre, et si elle commençait à réagir bizarrement, elle préférait que ce soit loin du champ de vision d'Anders. Elle aurait tout le temps de trouver une excuse si elle ressentait encore des effets à la fin de la soirée, mais elle doutait que ça soit le cas. Enfin, elle espérait que ça ne serait pas le cas, au moins.

Son esprit quitta ses pensées et se reconnecta à la réalité pour deux choses. D'abord, elle avait failli lui marcher sur le pied et, chaussures légères ou pas, elle lui aurait sûrement fait vachement mal si elle n'avait pas rattrapé son mouvement à la dernière seconde. Ensuite, il venait de poser ses mains sur ses fesses et elle eut un petit temps d'absence, envahie par tout un tas de pensées qui couraient dans tous les sens.
Pause. Comme ça ne lui était jamais arrivé, elle fit ce qu'elle faisait le mieux : elle chercha un point de référence dans les mangas et les films. Elle y trouva trois réactions. Une : baisser la tête d'un air gêné en rougissant jusqu'aux oreilles et faire de son mieux pour de pas avoir l'air de remarquer (sans succès, évidemment).
Deux : retirer ses mains, lui coller une baffe et/ou lui crier dessus au risque de faire un scandale et de ruiner l'ambiance (sans compter Anders qui risquait de s'en mêler).
Trois : lui sauter dessus et l'embrasser (mais ça, comme elle l'avait vu dans un anime bizarre sur le pc de son frère quand il était au lycée, elle était à peu près sûre que ce n'était pas la bonne réponse).

Etant donné qu'elle n'était pas une personne violente et qu'elle ne pouvait pas vraiment rougir sur commande, elle fit un mélange des deux et remonta ses mains sur ses hanches sans s'énerver et sans prendre un quelconque air choqué, comme si elle n'avait pas fait attention et avait agi par automatisme. Ou comme si elle s'en fichait.
Peut-être qu'elle s'en fichait même vraiment, en fait. Elle savait qu'il n'était pas censé faire ça - enfin elle en était presque sûre - mais elle n'avait eu quasiment aucune réaction : pas de sursaut ou de frisson, ou de rougissement, ou n'importe quoi. Est-ce qu'un seul verre pouvait l'empêcher de réagir ? Mouais, ou alors elle n'était juste pas normale. Ce n'était pas la première fois qu'elle réagissait d'une façon totalement inappropriée dans une situation qui aurait dû être gênante. Ou peut-être que c'était juste parce que c'était un mec et que Misaki avait eu plus d'influence qu'elle ne l'imaginait. Mais cette idée-là était nettement moins agréable.

"Ruri. Et toi ?" C'était bizarre d'avoir une conversation aussi banale avec un mec qui semblait totalement paumé et qui venait juste de lui toucher les fesses, mais elle n'était plus à ça près niveau bizarrerie. Elle espérait juste qu'il n'irait pas clamer partout qu'il avait dansé et bu avec elle - mais ça lui semblait assez peu probable - parce que tout et n'importe quoi finissait toujours pas tomber dans l'oreille de son frère. Elle se contenta de son prénom, juste au cas où. Ruri, c'était nettement plus commun que Macarevich, même écorché par un accent japonais.
Code original by Frosty Blue de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Sam 21 Jan - 12:25
M • Serveur
avatar
Messages : 145

HnM
Un mot:
Voir le profil de l'utilisateur
Elle n'avait pas rougit. Elle ne l'avait pas frappé. Est-ce qu'elle avait l'habitude de se faire peloter les fesses ? Apparemment, puisqu'elle ne fit que remonter ses mains, l'air de rien. Merde, derrière son air innocent, elle avait sans doute l'habitude d'être draguer, et de coucher. Très mauvais pour les affaires. Ah bah oui, Naoki venait de se rappeler un des objectifs – voire le seul – de sa vie : perdre sa virginité. Il n'avait pas trop envie de le faire avec une personne expérimentée. Peur des moqueries, des comparaisons et tout ça. Mais est ce qu'il était en droit de faire la fine bouche ? Après tout, il était déjà vachement en retard dans sa sexualité. Tout le monde sautait le pas à 14 ans. Oui, oui, Naoki vit avec ses propres statistiques. Et puis, apparemment il refait la vie des gens, sans les connaître. Au moins, il ne jugeait pas. Il ne s'était pas dit « Tiens, c'est une marie-couche-toi-là ». Parce que dans son monde à lui (il n'y a que des poneys) tout le monde faisait ça. Son esprit est rempli d'orgies. Fallait vraiment qu'il arrête les pornos, quand même.

-Noaki

C'était dur de redescendre sur terre, puisqu'il venait de se planter dans son propre prénom. Pourtant le cannabis n'était pas connu pour rendre les gens plus con. Bon ok, entre Naoki, et Noaki, ça pouvait se confondre, mais quand ça faisait 19 ans qu'on portait ce prénom, c'était difficilement excusable. Quoique… Nono pouvait en trouver une : Pourquoi ses parents lui avaient donné un nom où on pouvait facilement s’emmêler les pinceaux ? C'est vrai quoi… Avec Batman, il aurait pas eu de problème… Comment ça, c'était pas un prénom ? Il avait nommé un chat errant qu'il voyait de temps en temps, Batman, donc si c'était un prénom. Et puis, ça lui aurait donné une petite aura mystérieuse… Ou pas. Il aurait juste l'air de se foutre de la gueule du monde, mais dans sa tête c'était classe. (Là Ethan se demande comment c'est possible d'être aussi con.)

Cependant, il n'avait pas l'intention de se corriger. Bah oui, pour qu'il puisse le faire, fallait déjà qu'il s'aperçoive de sa connerie. Ce qui était plutôt compliqué dans son état d'excitation, avec le cannabis, l'alcool, la danse, et l'idée de toucher un corps de femme. Bizarrement, l'idée de toucher Yoite et Kasper l'avait bien plus plut. Les abdos, c'était quand même mieux. Non, non, non. Le corps de Ruri était bien mieux, ses petites fesses rebondies ne valaient pas les corps musclés et très tentateurs de ces derniers.

Concentration, concentration… Sur Ruri… Oh, tiens (un papillon), une chanson qu'il appréciait particulièrement. Il allait embrasser le mec qui avait décidé de mettre Wreak Havoc de Skylar Grey. Façon de parler bien sûr. Il était totalement fidèle à Yoite et Kas… Ruri. Ruri. Ruri. Ruri. Son prénom n'était quand même pas bien compliqué à retenir !

-Dis… On baise ?

Ca sortait d'où ça ? Même Naoki savait que le timing était particulièrement mauvais.

-Enfin, je veux dire…


« On baise maintenant ? », oui, oui, ça avait faillit sortir. A croire, qu'il voulait rapidement se débarrasser de cette corvée. C'était vraiment pas contre Ruri, mais fallait qu'il se change les idées. Il avait attendu… Deux chansons… Donc un peu moins de 5 min. Nono, c'était le mcdo des propositions. Rapide, et parfois (souvent), il se plantait. Oh et puis, ça serait pas la première fois de Ruri, elle allait pas s'offusquer pour si peu.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Dim 22 Jan - 0:16
M • Lycée - 2ième année
avatar
Messages : 435

HnM
Un mot:
Voir le profil de l'utilisateur

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Compter les tentations
Perdue dans un nouveau monde

Ruri parle en #FFA6AD ou en #8491CA (russe)
Feat.
Ruri Macarevich & Naoki Hayashi
Noaki. C’était un drôle de prénom. Plutôt un prénom de fille, dans sa tête, mais peut-être que c’était mixte, finalement. Enfin bon, il avait pas l’air très frais, d’une, et elle s’en fichait un peu. Le pourcentage de chance qu’elle avait de le recroiser était très faible, à moins qu’il soit au lycée – et même là, il y avait suffisamment d’élèves pour qu’elle ne le revoie jamais.
Tant mieux, vu sa proposition.

Autant le fait qu’il lui touche les fesses l’avait fait buguer un quart de seconde, autant son "on baise ?" sorti de but en blanc lui avait tiré des yeux ronds. Oui, innocente ou pas, elle avait une notion assez claire de ce que ça voulait dire. Et son esprit était en train de se demander s’il était sérieux ou s’il était juste trop bourré pour réaliser ce qu’il était en train de dire.
D’essayer de se demander, parce qu’elle aurait décidément dû boire ce verre moins vite.

Bon, ce qu’il faut savoir. Réfléchis un peu. Bien sûr qu’elle allait dire non. Faut pas déconner non plus. Ya une différence entre rester stoïque face à quelqu’un qui nous touche les fesses et sauter un pas pareil en étant à quelques mètres de son frère. Et puis même sans être à quelques mètres de son frère... Non quoi. "Euh..."

Non, elle n’avait pas envie mais en même temps... Il y avait Misaki, qui l’avait traitée de monstre parce qu’elle était amoureuse d’elle. Il y avait toutes les filles qui l’évitaient parce qu’elles avaient peur de se faire draguer. Il y avait cette sensation très désagréable, horrible, qu’elle n’était pas normale, qu’une fille normale aurait réagi autrement à son geste de toute à l’heure, se serait énervée ou quelque chose. Pas son indifférence

Peut-être que les filles de sa classe auraient accepté. Elle les avaient entendues, après tout, une bonne partie d’entre elles s’imaginaient déjà à quoi ça pouvait ressembler, deux qui avaient déjà un copain et qui selon leurs dires avaient "déjà essayé". Et elle était toujours en train d’essayer de se remettre d’une histoire qui n’avait pas eu lieu.
Avec une fille.

Elle soupira. "Je peux avoir un deuxième verre, s’il te plaît ?.." Oui ce n’était pas une réponse à sa 'question'. Mais elle n’en savait rien. Quelque chose en elle essayait de contrer la voix qui lui hurlait de dire non. Quelque chose de très simple : forcer Misaki à avoir tort.
Elle n’était pas bizarre. Elle n’était pas étrange. Elle était comme les autres filles et elle aussi pouvait s’intéresser à un garçon. Pas vrai ?... Peut-être qu’elle aurait dû juste l’embrasser et laisser les choses se faire juste pour pouvoir en parler si on lui posait la question. Peut-être que ça serait plus simple avec un verre de plus...

Est-ce que tu comptes vraiment accepter ça, Ruri ?
Code original by Frosty Blue de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Dim 22 Jan - 17:26
M • Serveur
avatar
Messages : 145

HnM
Un mot:
Voir le profil de l'utilisateur
Bon, bon… Naoki s'était attendu à non, ou un oui direct. Mais certainement à un blanc, se qui le mit mal à l'aise, et il se rendit compte seulement en voyant la réaction de Ruri à quel point il avait été direct. Trop même. Pourtant, il n'avait pas voulu ça. Il voyait bien qu'elle était tendue, sans qu'il sache pourquoi. Mais elle était adorable, puisqu'elle venait de le mettre un rateau indirect en demandant un verre. Quant à savoir si c'était parce qu'elle ne voulait pas le blesser, ou parce qu'elle se sentait trop à l'aise, le japonais n'en savait rien, mais ce n'était pas le plus important. Non, la demoiselle semblait complètement perdue, c'était ça l'important. Fallait qu'elle arrête de réfléchir.
Naoki lui écrasa les joues sans faire mal en souriant d'un air amusé. Il était temps de dissiper cette ambiance trop froide à son goût.

-T'as le droit de dire non, hein. Je force pas les gens pour ce genre de choses. Ca se fait pas.

Et accessoirement c'était puni par la loi. Mais bon, l'intention était là. A se demander pourquoi Naoki lui avait posé la question, puisqu'il avait été à peu près certain de se manger un non. Qui ne tente rien à n'a rien, comme dit. Il se mit à rire légèrement, et lui prit la main. Oui, un verre lui ferait du bien.

-Viens, je vais te faire un coktail. Ca te changera les idées.

Il l'éloigna de la piste de danse improvisée pour aller jusqu'au bar improvisé. Il regarda les boissons qu'il y avait à disposition, avant de faire un coktail. Et c'était fou le choix qu'il y avait… Un vrai bar. Il prit le sirop de grenadine et le versa dans un verre, avant de mettre du jus d'orange, et de la tequila et tendit le verre à sa nouvelle amie.

-Une tequila Sunrise ! La couleur du soleil, comme tes cheveux ! Enfin, c'est plus un couché de soleil, mais t'as pas le bout des cheveux rouge, alors ça aurait marché moins bien.

Non, ce n'était pas une tentative déplorable pour la draguer, c'était une tentative déplorable pour la faire rire. Au moins, il essayait. Il attendit qu'elle boive un peu avant de continuer.

-Ca va mieux ?

Sous attendu, est ce qu'elle se sentait plus à l'aise ? Non, vraiment, Naoki avait beau être maladroit avec les filles, il savait se montrer gentil, voire « Kawai »… Et on se demandait pourquoi aucune fille ne voulait de lui. La réponse était pourtant assez simple… Personne ne voulait coucher avec son petit frère. Mais pour remédier à cette situation, fallait-il encore Naoki se rende vraiment compte de son comportement. Enfin, il le savait peut-être, et c'était pour ça qu'il s'enfonçait dans cette voie. Il préférait que Ruri lui dise non, plutôt que Yoite, ou Kasper. Ca par contre, il l'avait pas encore remarqué.

-Sinon, oublie ma question. Je voulais pas te mettre à l'aise. Je ferais plus aucune allusion !

Il prit finalement une bière et l'ouvrit avant de la tendre vers Ruri dans l'idée de trinquer avec un sourire joyeux et amusé.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Dim 22 Jan - 23:58
M • Lycée - 2ième année
avatar
Messages : 435

HnM
Un mot:
Voir le profil de l'utilisateur

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Compter les tentations
Perdue dans un nouveau monde

Ruri parle en #FFA6AD ou en #8491CA (russe)
Feat.
Ruri Macarevich & Naoki Hayashi
Ruri sursauta quand il posa les mains sur ses joues, ramenée d’un coup à la réalité. Oui elle avait le droit de dire non, bien sûr qu’elle avait le droit de dire non, elle le savait. Mais est-ce que les autres filles auraient dit non ?
Elle le dévisagea un instant, loucha sur ses yeux rouges et son air fatigué, et se dit que oui, peut-être. Une partie aurait dit non. Pas toutes, cela dit.
Mais de toute façon à quoi bon ? Les filles de sa classe ne savaient rien de toutes ces histoires, elle n’avait rien à leur prouver.

Du coup elle lui prit la main et le suivit, s’appuyant un peu sur le bar improvisé pour le regarder faire son cocktail. C’est marrant comme, d’un coup, il avait l’air moins paumé. Il avait l’air de savoir exactement ce qu’il faisait (d’un côté tant mieux parce qu’un cocktail raté, ça devait pas être super bon), et c’était autre chose que de le voir danser un peu de travers.
Oui parce qu’il dansait un peu de travers, mais bon elle avait failli lui marcher sur les pieds donc elle avait pas trop le droit de critiquer sur ce coup-là.

Elle fit tourner son verre entre ses doigts un moment en regardant les couleurs qui se mélangeaient, et sans relever le fait que sunrise voulait dire lever de soleil, aussi. "Au moins si je veux me teindre les cheveux un jour, je sais quoi faire." dit-elle avec un petit sourire.
Oui, elle allait mieux. Ça lui ressemblait pas, en plus, de se prendre la tête pour rien mais ce soir, elle pensait beaucoup trop "être comme tout le monde" et pas assez "être moi-même", et généralement dans sa tête ça se passait mal quand elle arrivait là. "Ca va. Désolée." Bon elle était pas là pour raconter ses problèmes, ni pour y penser, donc elle secoua la tête pour remettre ses idées sur la bonne voie.

Elle leva son verre pour trinquer avec lui. "Ça m’a... surprise.". En soit c’était pas la question qui l’avait mise mal à l’aise vu qu’il lui aurait suffit de répondre "non" et de faire comme s’il avait rien dit. Ce qui l’avait mise mal à l’aise c’était... son propre cerveau, finalement. Elle soupira et but une gorgée, grimaçant légèrement au goût de l’alcool vu qu’elle était encore loin d’être habituée. Elle vit son frère tourner la tête vers elle et cacha son verre hors de son champ de vision, le temps qu’il regarde ailleurs.
"Je dis pas que j’aurais dit oui."
Bref, il avait dit qu’il ferait plus aucune allusion, alors autant changer de sujet. Elle sirota son verre doucement (elle avait retenu la leçon) en cherchant un autre sujet de conversation. Un truc pas trop rasoir et pas trop compliqué, même si elle le traînerait sûrement à nouveau avec les danseurs si elle se rendait compte qu’elle le soûlait. Elle lui avait juré qu'il ne s'ennuierait pas à cause d'elle, ce n'était pas son genre de mentir.
"C’est super bon, ton cocktail. T’as appris ça où ?"
Oui bah on trouvait des sujets de conversation où on pouvait quand le dernier déclencheur de dialogue c’était "dis, on baise ?".
Code original by Frosty Blue de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Sam 25 Fév - 14:00
M • Serveur
avatar
Messages : 145

HnM
Un mot:
Voir le profil de l'utilisateur
Naoki se mit à rire à sa petite blague. Ok, ce n'était pas ce qu'il y avait de plus drôle, mais le ton sérieux malgré le petit sourire avait son petit effet sur le junkie. Et son rire se transforma en sourire amusé.

-Soit pas désolée pour si peu.

C'est vrai. Naoki n'était à son premier rateau. Il ne savait plus à combien il était. Il avait arrêté de compter après le 10eme. Ce qui datait de quelques années. Si au début ça lui avait fait mal, aujourd'hui c'était la routine. Ca ne lui même pas un pincement au coeur. C'était ça qui était chouette avec l'habitude. On fait même plus attention qu'on ne plaît pas aux filles, et on est habitué à recevoir des mains aux fesses de la part des hommes. Même les hétéro, quant il prenait Naoki pour une fille en le voyant de dos et en s'arrêtant aux jambes et aux fesses.

Il trinqua avec elle, lui se contentant de sa bière. Mine de rien, il n'avait jamais été très fan des cocktails. Il trouvait juste amusant d'en faire. Le petit I don't care avait l'impression de préparer des potions dans Harry Potter. Il avait moins de chance de se faire cramer les sourcils, en plus. Quoique… Avec sa chance c'était tout à fait possible, en fait…

Et hop, voilà qu'il avalait de travers. On ne devrait pas dire « C'est une possibilité même à 0,01 % que je dise oui » à Naoki. Surtout quand il boit. Ca serait une première déjà, et ensuite, maintenant c'était lui stressait. Il ne savait pas le faire. Il ne savait même pas comment mettre un préservatif. Évidemment, il avait déjà ouvert un. Mais, ça avait été gluant et il avait afficher une petite moue dégoûté avant de le jeter. Mais en attendant, il cherchait son souffle tout en toussant, ne remarquant même pas que Ruri cachait son verre de son frère.

Il arriva finalement à récupérer son souffle au bout de quelques secondes, tout en se frottant le nez. C'était un peu remonté mine de rien.

-En soirée, comme tout le monde.

Il n'était pas encore au niveau de faire des étages comme dans les bars, mais il était sûr d'y arriver un jour. Ou pas. Honnêtement, il préférait vider les verres plutôt que de les remplir. Mais bon, étant donné ses résultats Chise, et sa menace de renvoie, il allait peut-être devoir le faire. Oui, oui. Ca lui arrivait d'y penser. Quand il était bourré. Qui a dit que l'alcool faisait oublier les problèmes ? Naoki lui, les voyait d'un peu plus prêt. Avant que ça devienne comme lorsqu'il était sobre. Il passait en dessous pour faire autre chose. La technique de l'autruche était super efficace avec lui.

-Et toi, comme t'as atterri là ? Je veux pas te vexer, mais tu sembles pas du tout dans ton élément.

Bah oui, y a des choses que Naoki remarque. Notamment les petites têtes perdues. Il les reconnaissait facilement, puisqu'il le faisait souvent, comme à l'académie cherchant sa classe, son club ou tout simplement en plein cours.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Dim 5 Mar - 17:16
M • Lycée - 2ième année
avatar
Messages : 435

HnM
Un mot:
Voir le profil de l'utilisateur

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Compter les tentations
Perdue dans un nouveau monde

Ruri parle en #FFA6AD ou en #8491CA (russe)
Feat.
Ruri Macarevich & Naoki Hayashi
Pas désolée pour si peu peut-être, mais ça la gênait de s'être mise à faire à moitié la gueule, au point qu'il s'inquiète quand même, et à réfléchir pour rien alors qu'avec un "non" et un changement de sujet c'était plié. Surtout que finalement, il n'avait pas l'air de tellement mal de prendre. Soit il était trop bourré pour réaliser, soit il l'avait vraiment dit pour blaguer.
Sûrement. C'était elle qui prenait trop de choses au sérieux ce soir.

Elle haussa un sourcil quand il se mit à étouffer, un peu perdue. C'était lui qui avait l'air mal à l'aise d'un coup, et elle était incapable de comprendre pourquoi. Bon, elle aurait peut-être pu l'empêcher de mourir étouffé avec sa bière , mais il semblait s'en sortir tout seul et elle avait trop peur de faire un faux mouvement et que son verre dépasse un peu trop. Déjà que d'être au bar avec quelqu'un était suffisamment suspect, s'il la voyait avec un verre il risquait d'avoir du mal à croire que c'était un jus d'orange-grenadine.
Elle était totalement loin de s'imaginer qu'il avait pu interpréter ne serait-ce qu'un seul de ses mots comme un "possible oui".

Il disait ça comme si tout le monde en soirée apprenait à faire des cocktails. Son frère sortait souvent, et il galérait déjà à faire un diabolo menthe bien dosé, alors faire un truc comme ça sans mettre assez d'alcool pour cramer la gorge de n'importe qui, c'était même pas imaginable. Peut-être que c'était juste lui qui était pas doué, aussi.

"Je suis venue avec mon frère." Elle espérait qu'il ne lui prendrait pas l'idée de proposer d'aller boire un verre avec son frère parce qu'elle risquait d'avoir du mal à concilier les deux ; l'envie de ne pas passer pour une gamine cantonnée aux jus de fruit et la promesse faite à son frère. Promesse qu'elle avait royalement ignorée, d'ailleurs.
Mais il avait raison, elle n'était clairement pas dans son élément, même si elle trouvait un peu triste que ça se remarque autant. Elle maîtrisait la musique, elle maîtrisait plus ou moins la foule, mais tout ce qu'il y avait autour était totalement flou. Terre inconnue. "Je suis pas habituée... mais on m'a pas vraiment laissé le choix." Elle se demanda si, en la voyant là, Anders regretterait de lui avoir dit qu'elle ne devait pas rester seule.
Sans doute, mais tant qu'elle ne buvait pas trop, elle pouvait lui épargner la moindre once de culpabilité. Et de colère. Elle allait commencer par ne pas boire ce cocktail trop vite.

Elle finit par hausser les épaules en buvant une autre gorgée de cocktail. Ce n'était pas si grave de pas être à l'aise. Il fallait une première fois à tout, après tout. Elle s'habituait peut-être vite, mais elle n'en était pas au stade de l'instantané. Au moins elle avait enchaîné première soirée, premier verre et première situation gênante, c'était ça de moins à craindre pour l'avenir.
"Toi par contre, t'as l'air plus habitué..." Par contre, niveau contact et subtilité avec les filles, il faisait le yo-yo entre un zéro pointé et une bonne capacité à remonter le moral. Elle aurait pu le trouver adorable s'il ne lui avait pas mis une main aux fasses un peu plus tôt.
Code original by Frosty Blue de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 16 Mar - 17:58
M • Serveur
avatar
Messages : 145

HnM
Un mot:
Voir le profil de l'utilisateur
-Ah… Ton frère…

Il fronça les sourcils ne semblant pas hyper joyeux à cette idée. Il recula discrètement d'un pas… Juste au cas où. Il n'était pas de taille à affronter un frère énervé et bourré. Il était pas de taille pour n'importe quoi de toute façon. Et il suffisait que le frère soit hyper protecteur pour que Naoki se retrouve dans une situation qu'il lui était impossible à gérer. Il jeta un coup d'oeil dans les alentours pour voir si une personne connue ne pouvait pas témoigner de sa bonne foi. Au moins, le oui de plus tôt se transforma vite en « nope, nope, nope ». Enfin pour le moment… Il était capable d'oublier entre temps, le pauvre.

Et puis, il se fit à froncer les sourcils quand il entendit « pas le choix ». Il ne savait pas si c'était une bonne ou une mauvaise choses. Ce n'est pas bien de forcer les gens, mais faire la fête, c'est cool. Finalement, il ne mit pas longtemps à se décider, et se mit à rire.

-Bah, faut une première fois à tout.

Il se rapprocha finalement pour lui tapoter l'épaule en espérant l'encourager comme il pouvait. Oui, il avait déjà oublié le grand-frère pas très loin. Mais, Nono ne faisait rien de mal, et il était aussi inoffensif qu'une moule, donc finalement il ne risquait pas grand-chose, n'est-ce pas ? Et puis, il n'arrêtait pas de rire. Personne ne pouvait penser que c'était un mauvais bougre.

-Oui, j'aime bien faire la fête. Et puis, danser, et puis boire, et tout ça.

Dans tout ça, il y avait la drogue, mater les mecs quand il était suffisamment bourré pour ne pas se rendre compte que ce qu'il faisait était très gay, se coller à certains d'entre eux, somnolant à moitié ou se faire raccompagner parce qu'il était foutu de se souvenir de n'importe quel chemin. C'était sa façon à lui de profiter de la vie, inconscient que s'il continuait comme ça, elle allait se consumer plus vite qu'une cigarette, ou finir prématurément dans une ruelle pour 2 000 yens. Mais bon, bizarrement il avait toujours trouvé une bonne âme pour le défendre. Étrangement. Même les mecs suspicieux prenait pitié de lui. Sans doute son honnêteté désarmante qui faisait le travail.

Il but une gorgée de sa bière qu'il avait déjà fini de moitié. Parler ça assèche le gosier. Non, ce n'était pas l'alcool qui donnait cet effet, ni les biscuits apéro qu'il picorait, qu'il délaissa finalement assez rapidement. L'alcool lui coupait toujours la faim.

-Au fait, ton frère s'en fout que tu parles avec un mec ? Je demande ça pour savoir si je dois m'inquiéter pour ma peau.

Ah tiens, ça lui était revenu. Mais il n'était pas inquiet le moins du monde, puisque finalement, Ruri lui avait dit non. Oui, oui, il interprète comme il veut le petiot, peu importait ce que disait son amie d'un soir finalement. Il gardait son sourire amusé alors qu'il finissait sa bière, et que quelqu'un s'approchait de lui pour lui donner un paquet.

-Tiens, Nono. Des ballons !
-Mer… ci… ?

Il afficha une tête qui voulait dire « pourquoi tu me donnes ça ?! » ce à quoi le jeune homme lui répondit que c'était pour le pari qu'il avait perdu la dernière fois. Ok, Naoki s'en souvenait maintenant. Il avait réussi à avoir le numéro de téléphone d'une demoiselle en lui disant simplement que c'était pour un pari, et qu'ensuite, elle n'avait pas soucis à se faire parce qu'il le supprimerait. Et elle l'avait cru. Et Naoki avait été honnête jusqu'au bout…

Le jeune homme s'en alla avec un sourire amusé alors que le I don't care ouvrait le paquet et prit un ballon où il souffla dedans. Enfin, il tenta… A la place, il lâcha le bout de plastique en même temps que de souffler dedans et alla directement dans le verre de Ruri… D'une certaine façon… C'était bien visé.

-Pardon

Et avec un air très sérieux, il s'approcha un peu plus d'elle, pour enlever le ballon qui trempait dans l'alcool tout en faisant attention à ne pas tremper son doigt dans l'alcool. On sait jamais, elle était peut-être une maniaque de l'hygiène… Enfin, dans cette situation, tout le monde le serait.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Lun 20 Mar - 1:01
M • Lycée - 2ième année
avatar
Messages : 435

HnM
Un mot:
Voir le profil de l'utilisateur

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Compter les tentations
Perdue dans un nouveau monde

Ruri parle en #FFA6AD ou en #8491CA (russe)
Feat.
Ruri Macarevich & Naoki Hayashi
Bon, point positif : il ne semblait pas avoir envie de s'approcher de son frère. Tant mieux. Anders n'était pas du genre protecteur envers les personnes qui s'approchait de Ruri, mais il l'était par rapport à ses activités. Autant dire que ce n'était pas Noaki qui aurait pris un risque à s'approcher du frère en question (sauf, bien sûr, si elle l'avait pointé du doigt en affirmant que tout était sa faute).

Son affirmation la fit cligner des yeux un moment, surprise. Est-ce qu'il lisait dans ses pensées. Elle venait de penser littéralement la même phrase un quart de seconde avant qu'il la prononce et... ouah, c'était vraiment trop bizarre. Elle posa son verre – à moitié vide – et décida de faire un test en pensant très fort à des licornes, juste pour voir s'il allait en parler juste après.
Évidemment, il se contenta de répondre à sa remarque sans mentionner un seul instant des chevaux à corne. Dommage.

Elle n'arrivait pas à savoir si elle trouvait ça enviable d'aimer faire la fête, ou s'il lui faisait de la peine avec ses yeux rouges. En tout cas il n'avait pas l'air malheureux, mais elle était bien placée pour savoir que rire et sourire en permanence n'étaient pas synonyme d'être heureux en toutes circonstances. C'était juste signe que c'était plus simple.
Ou signe que, comme elle, on avait une volonté un peu trop écrasante. Elle avait décidé d'être heureuse quand on lui avait annoncé sa "guérison" – non, un peu avant ça – et elle s'était tenue à cette décision corps et âme depuis.

"Mon frère... ouais il s'en fiche. Enfin il a jamais joué les espion par rapport aux gens qui parlent avec moi donc..." Peut-être qu'il bouillonnait intérieurement dès qu'il la voyait parler avec un garçon et qu'elle n'en savait rien, aussi. Il n'y avait pas de quoi. Enfin là, tout de suite, peut-être, vu qu'il lui avait fait des propositions louches, mais la plupart du temps... la plupart du temps elle avait les conversations les plus innocentes du monde.
Même si elle se souvenait vaguement qu'il lui avait dit de faire attention parce qu'ils pensaient pas aux même choses qu'elle. Quant à savoir de quelles choses il parlait... "De toute façon il est occupé". Et elle avait promis de ne pas faire de vague, même si en reprenant son verre dans la main, elle enfreignait à nouveau des règles.

En tout cas elle se sentait mieux. Sûrement le fait de parler avec quelqu'un. Elle avait moins l'impression de ne pas être à sa place, et elle avait déjà à moitié oublié cette histoire de "proposition".
Elle sursauta quand quelqu'un débarqua en tendant une boîte à Noaki. Des ballons ? Il semblait aussi surpris qu'elle et elle haussa un sourcil, complètement perdue. Est-ce que le verre était plus chargé qu'elle l'imaginait ? Elle espéré qu'elle n'était pas en train d'avoir des hallucinations bizarres – même si de toutes les choses qu'elle aurait pu imaginer, halluciner un gars en train de donner des ballons à un autre arrivait en dernière place. Elle ne comprit pas beaucoup plus l'historie de pari et elle décida de renoncer.

Surtout quand le ballon atterrit dans son verre. Elle le fixa sans réagir, le regardant le sortir sans effleurer sa boisson d'un millimètre de peau. C'était gentil de penser à ça, mais bon le ballon, même neuf et sorti de sa boîte, il était sûrement bien sale aussi alors d'un point de vue hygiène ça ne changeait pas grand chose. Elle fit tourner le liquide en agitant son verre, incapable de décider si elle devait continuer à boire quand même ou le poser pour de bon.
Et son côté raisonnable essayait tant bien que mal de la pousser vers l'option n°2. "C'est pas grave... et puis c'était un joli tir." Oui elle savait (espérait) qu'il ne l'avait pas fait exprès, mais elle ne savait pas trop quoi dire de plus. Cette histoire de ballon l'avait fait oublier toute les pensées qu'elle avait eues avant et elle essayait de leur redonner un ordre cohérent.

Elle finit par relever la tête de son verre et croisa son regard un moment avant d'avoir une sensation bizarre. Quelque chose comme une réaction à retardement à ce qui s'était passé avant. Elle se sentit rougir et sa seule pensée fut de se dire que l'alcool rendait le cerveau bien plus lent qu'elle l'avait imaginé. Ou alors c'était un effet secondaire bizarre.
Code original by Frosty Blue de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Mer 22 Mar - 19:36
M • Serveur
avatar
Messages : 145

HnM
Un mot:
Voir le profil de l'utilisateur
Oui, hein ? Dommage que ses plus beaux tirs soient quand il ne faisait pas exprès. Dans le cas contraire, il aurait peut-être pu être dans le club de basket, parmi les plus grands, et il fallait dire… les plus sexy, de son point de vue. Entre Yoite, Kim, Makkuro et l'ancien étudiant Ethan, Naoki avait eu de quoi baver. Et c'était aussi pour ça qu'il avait constamment évité ce club. Mais chut, il était pas gay.
Il réussi finalement à enlever le ballon et le posa sur la table, comme ci de rien n'était. La poubelle ? Nono c'était un thug. Jusqu'au bout ! Il la regarda finalement et la vit rougir. Il n'y comprenait rien. Il avait un truc qui fallait pas ? Le jeune homme n'en savait rien, mais par contre, il était sûr qu'il était en train de rougir à son tour, en train de se demander s'il avait encore fait un truc inconvenant. Dans le doute :

-Pardon.

Il évitait de la regarder, posant son regard n'importe où sauf sur elle, soudain mal à l'aise. On aurait pu confondre ça avec le début d'une petite idylle, mais de loin, sans savoir ce qu'il s'était passé. De près, c'était juste devenu une situation inconfortable, mais Naoki ne savait pas vraiment quoi faire. Alors, il ouvrit une autre bière, noyant son malaise et les rares neurones qui lui restaient dans l'alcool. Il se passa plusieurs minutes de silence avant qu'il ne prenne les devants en lui tendant le sac de ballon.

-Tu veux en gonfler un ?

Et hop, une autre gorgée alors qu'il se remettait à rougir, toujours sans savoir pourquoi. C'était un duo de bras cassé. Enfin, dès qu'on avait Naoki dans son équipe on était aussi à peu près sûr de perdre. Ce n'était pas qu'il ne servait rien, non, il faisait descendre tout le monde en même temps. Ce qui était encore pire. Et devant tout le monde c'était encore pire. Il commençait à sentir quelques regards se diriger vers eux, et il sentit se raidir un peu, mais fit comme ci de rien n'était.

-Si tu veux on peut les gonfler dans la chambre. On sera tranquille.

Et n'importe quel mec aurait dit que c'était une excuse foireuse pour se retrouver seul avec la possible conquête du soir. Mais non, pas pour Naoki. Ruri avait déjà dit non. Elle avait dit non, hein ? Honnêtement, le petit I don't care ne s'en souvenait absolument plus, mais à ce qui lui semblait, c'était le cas. Il n'allait pas insister, surtout qu'il se souvenait de l'énorme blanc qui s'était produit lorsqu'il lui avait demandé. Hors de question de recommencer. Ok, il avait l'habitude des rateaux, mais ce n'était pas une excuse pour en avoir plus. Ca faisait toujours un peu mal à l'égo, après tout. Même quand on en a pas beaucoup.

Il attendit qu'elle soit d'accord, avant de lui prendre la main, en un geste tout à fait amical, pour l'amener dans la chambre, où il n'y avait personne. Naoki s'installa lourdement sur le lit avec un sourire, testant la souplesse du matelas… Qui n'était pas aussi rebondissant qu'il le croyait. Il regarda Ruri avec un petit air ingénu, avant de sourire amusé, et posant sa bière au sol, donnant quelques ballons à la demoiselle.

-Désolé, c'est pas ce qu'il y a de plus drôle à faire, mais, y avait des gens qui commençaient à nous regarder, c'était un peu… gênant.

Il fit un petit regard penaud, espérant qu'elle l'excuserait.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Mer 5 Avr - 0:34
M • Lycée - 2ième année
avatar
Messages : 435

HnM
Un mot:
Voir le profil de l'utilisateur

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Compter les tentations
Perdue dans un nouveau monde

Ruri parle en #FFA6AD ou en #8491CA (russe)
Feat.
Ruri Macarevich & Naoki Hayashi
Bon ça n'allait pas du tout. Déjà elle se mettait à rougir sans aucune raison et elle commençait à se demander si ce n'était pas juste parce qu'il faisait chaud dans cette pièce et que l'alcool rendait ça encore plus flagrant. C'est vrai quoi, elle n'avait aucune raison de rougir en dehors de ça. Elle secoua la tête pour reprendre ses esprits. "Euh non c'est moi... désolée, c'est juste... enfin non rien". Ouais, bah elle avait bien fait de reposer son verre. Manquerait plus qu'ils se retrouvent gênés sans aucune raison.
Lui eut la réaction inverse et s'ouvrit une autre bière, mais peut-être qu'il avait plus l'habitude qu'elle. Non pas peut-être en fait, il avait plus l'habitude qu'elle, très clairement. Ils géraient juste la gêne de façon totalement opposée.

Son changement de sujet soudain l'aurait presque fait sursauter si elle n'était pas déjà en train de penser à trop de trucs à la fois. "Euh... pourquoi pas." Si ça pouvait casser l'espèce de truc bizarre qui venait de se passer, elle était carrément pour, en fait. En plus des gens commençaient à les regarder, et voir deux personnes rougir en buvant des verres, c'était un peu... louche.
"Ouais, ça sera plus calme.". Elle avait beau savoir qu'il n'était pas du genre hyper-protecteur, elle ne voulait pas attirer l'attention de son frère, surtout avec le verre posé à côté d'elle.

Du coup elle le suivit sans protester le moins du monde et sans faire le moindre lien entre ce qui se passait à l'instant et sa proposition d'un peu plus tôt. Elle était déjà bien trop innocente en temps normal – à moins d'être extrêmement direct avec elle – alors en étant à la fois fatiguée, perturbée et un peu alcoolisée, ce n'était même pas la peine de lui demander d'imaginer ce genre de scénario. Elle s'assit à côté de lui sur le lit, lâchant sa main quand elle s'aperçut qu'elle ne l'avait pas fait avant.
"Pas grave, c'est amusant aussi." Elle ne voulait pas vraiment le dire, mais elle préférait ça que de boire encore un verre aux effets imprévisibles sur elle.

Elle prit un ballon dans le paquet et souffla dedans de toutes ses forces. Mais son souffle avait toujours été faible et elle ne parvint à le gonfler que très très légèrement. "Hm... Je suis pas très douée avec les ballons..." Elle avait eu des problèmes de respiration quand elle était jeune et même si on avait stabilisé son état elle manquait encore pas mal de souffle, visiblement. Elle se faisait l'effet d'un enfant qui n'arrivait pas à gonfler un ballon et devait demander à un adulte de le faire à sa place. Ruri reposa son ballon sur le lit en haussant les épaules, et s'allongea en travers du lit en fermant les yeux une seconde. Un jour, elle y arriverait, et ce jour là, elle le notera en gros dans la liste de ses souvenirs. Enfant jusqu'au bout.

Après un instant allongée comme ça,  bâiller, et elle s'excusa avec un petit sourire. Elle n'avait pas la moindre idée de l'heure qu'il était, mais se retrouver allongée l'avait fait prendre conscience que sa journée avait été crevante, et que la soirée risquait de durer un long moment. Enchaîner une journée de cours, des devoirs puis tout un tas de trucs nouveaux, c'était épuisant, d'un coup. Le matelas qui rebondissait mal restait quand même... vachement confortable. Elle bâilla une deuxième fois. "Désolée... je suis crevée, d'un coup.". Malin, ça. Elle lui avait promis qu'il ne s'ennuierait pas et elle commençait à avoir sommeil, maintenant.
Se redresser aurait sûrement résolu le problème en quelques secondes mais elle avait pas la foi, là, tout de suite. Est-ce qu'elle aurait mal à la tête le lendemain matin ? Elle espérait que non, parce qu'elle allait devoir faire semblant d'être en pleine forme pour que son frère ne se doute de rien.
Code original by Frosty Blue de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Dim 16 Avr - 21:47
M • Serveur
avatar
Messages : 145

HnM
Un mot:
Voir le profil de l'utilisateur
| Très petit, mais c'est histoire de clore >< |

Il se mit à rire en la voyant galérer à gonfler le ballon, pas du tout conscient que cela pouvait résulter d’une santé fragile. Mais au moins, ce n’était pas moqueur, c’était juste mignon à voir, et il ne s’y était pas attendu. Il en avait vu avoir du mal, c’était plus parce qu’ils n’y mettaient pas assez de souffle. Une fois habitué, ils arrivaient très bien.

-C’est tout un art de gonfler des ballons.

Il continua à les gonfler dans son coin, faisant un nœud une fois suffisamment gros pour les libérer dans la salle parmi inviter qui commençaient à jouer sans se demander d’où ça venait. Cependant, ça ne dura pas très longtemps en voyant Ruri s’allonger à côté de lui. Elle n’aimait peut-être pas cette activité, finalement, et elle s’ennuyait. Le soucis, c’était que Naoki ne savait pas trop quoi faire avec Ruri. Elle n’était pas habitué avec ce genre d’ambiance, ni à l’alcool, ni à la drogue. Elle semblait être cette fille de bonne famille qui erre dans les bas-fond de Shin’en pour la première fois.

Mais en fait, non. Elle était juste fatiguée. Le jeune japonais fut soulagé, et il s’allongea à côté avant de rapidement se coller contre elle, tel un chat envahissant qui vient vous emmerdez quand vous êtes occupé.

-Câlins !

Naoki passa ses bras autour d’elle, ayant la furtive pensée que c’était carrément mieux de se faire enlacer que d’enlacer quelqu’un, même si le jeune fille était canon. Ca ne valait pas les abdos des hommes, quand même. Il n’approfondit pas plus ses envies, puisque lui-même s’endormit aussitôt, lover contre le corps chaud de Ruri qu’il avait serré contre lui. Non, il ne se posait pas la question de savoir si elle aimait les câlins. Tout le monde aime les câlins, c’était une loi universelle, faisant parti de la constitution des droits de l’homme et des animaux. Ou un truc comme ça… On allait pas chipoter sur ça. Déjà que c’était bien qu’il ait retenu le mot constitution…

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Chisê :: Ville d'Hoshi :: Quartier Shin'en :: Habitations-